L’offensive de Lorraine Août 1914 Les Dardanelles





télécharger 218.9 Kb.
titreL’offensive de Lorraine Août 1914 Les Dardanelles
page8/11
date de publication29.10.2016
taille218.9 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

MARDI 16 MARS 1915


Réveil à 4 heures il pleut, le 175e débarque dans des canots, de jour je reste. On voit plusieurs villages, des campements d'Anglais, un fourmillement d'hommes et de chevaux sur terre, un mouvement ininterrompu des vaisseaux, c'est féerique. Un bateau arrive des Dardanelles avec un énorme trou d'obus dans sa coque 27 morts.

MERCREDI 17 MARS 1915.

Nouveau débarquement à 6 heures, il fait beau. Les canots ne peuvent aborder la grève. On saute à l'eau pour s'y rendre. C'est un exercice de débarquement, formation de combat. On mange au sommet, montage des tentes et retour à la Provence qui descendait ses chevaux sur des chalands turcs.

JEUDI 18 MARS 1915.
C’est le 18 que la flotte allié essaie de forcer le passage des Dardanelles. Elle échouera et fera demi-tour sous le feu des canons turcs.
On reste sur le bateau. Tous les chevaux sont descendus, deux sont encore morts dont l'un pendant son transfert sur le chaland. On parle d'aller pour quelques jours camper sur l'île.

VENDREDI 19 MARS 1915.

La mer est excessivement agitée, l'eau en est toute trouble (nous avons seulement une vingtaine de mètres de fond). Les marins disent qu'elle doit être très mauvaise au large.

SAMEDI 20 MARS 1915.

A 6 heures la 3e section prend la garde, j'en suis donc: quatorze puis seize factionnaires. Très occupée, la journée passe assez vite, nuit pas trop dure.

DIMANCHE 21 MARS 1915.

Je descends à terre avec Beau, le village de Moudros m'intéresse, ses mœurs, trois races. Juifs, musulmans et slaves se distinguent par la couleur des maisons et coutumes. La fontaine, les marchands (maison de Paris) retour en vedette. J'ai trois lettres au retour.

LUNDI 22 MARS 1915.

Toujours sur l'eau, à 7 heures la boîte est levée mes lettres partent donc pour la France. On trouve le temps long, le pont est consigné. On parle d'aller débarquer. Le port s'est garni d'un grand nombre de bateaux de guerre et de commerce.

MARDI 23 MARS 1915.

Rien de particulier. Le temps commence à nous durer. Exercice de 12 heures à 16 heures sur les ponts supérieurs: signalisation. Vers le soir plusieurs paquebots et bâtiments de guerre quittent la rade.

MERCREDI 24 MARS 1915.

Toujours la même monotonie. Seuls, les cuirassés nous intéressent le Queen … en particulier est admiré, canons jumeaux. Huit jeunes soldats (classe 15) se font punir de prison. Etant sentinelles dormaient. De nouveau des bateaux se mettent en route pour ? L'Egypte dit-on. Ce sera bientôt notre tour sans doute.

JEUDI 25 MARS 1915.

On sent le départ proche. On parle d'aller à Alexandrie débarquer pour quelques temps. En effet le soir le vers 18 heures on commence à amener les chevaux sur les mêmes chalands turcs qui les ont débarqués. La 8e compagnie étend son "cantonnement": un homme par couchette. Je passe en première classe rue du Havre 305, peu de changement avec les deuxièmes.

VENDREDI 26 MARS 1915.

Très intéressante journée. On termine l'embarquement des chevaux (un gendarme se fait serrer). Des lettres! A 12 heures la Provence démarre, sur son passage tous les bateaux sonnent. Aux chants des hourras! Nous marchons de suite très vite, dix-huit nœuds dit-on. A la sortie de la rade un contre-torpilleur se met en marche à notre droite. Va-t-il nous accompagner? Non. Où allons-nous? Bientôt on se dirige vers le sud c'est donc bien pour l'Egypte.

SAMEDI 27 MARS 1915.

La mer est très calme, le temps superbe. Direction: Sud, sud-ouest. Nous marchons toujours très vite et les îles sont de bonne heure dépassées. A 14 heures, le général d'Amade remet au lieutenant colonel en présence des gradés et d'une délégation de soldats le drapeau du 175e sur le gaillard d'avant, discours du général, minute émouvante les vingt et un coups de canon sont tirés. A notre hauteur, à droite et en arrière, nous apercevons deux bateaux suivant la même direction que nous.

DIMANCHE 28 MARS 1915.

Un brouillard masque l'horizon, la pluie tombe par intermittences, j'en suis très contrarié car dès 7 heures nous arrivons en vue d'Alexandrie que l'on devine plutôt qu'on ne le voit dans le brouillard. On approche du port qui paraît très grand. Cuirassé, croiseur américain formidable plus de quarante canons. Lentement nous abordons. A 16 heures 30 débarquement devant un certain nombre de spectateurs. Les honneurs sont rendus au drapeau et nous défilons à travers la ville. Accueil enthousiaste, manifestation d'étudiants sur notre parcours on crie "Vive la France ou Vivat la Frantza", chapeaux bas. Arrêt à l'extrémité de la ville sur une belle place puis le tramway nous emmène au camp V…
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

similaire:

L’offensive de Lorraine Août 1914 Les Dardanelles iconLes grands courants historiques xixème xxème siècle F. Dosse
«dégénéré» dans son «histoire de la révolution française de 1789 à 1914», voit aussi dans le 10 aout la victoire du peuple sur le...

L’offensive de Lorraine Août 1914 Les Dardanelles iconA quel moment se situe-t-on par rapport à l’annonce de la mobilisation ?
«la mobilisation générale du 2 août 1914 en France et le départ des soldats pour le front.»

L’offensive de Lorraine Août 1914 Les Dardanelles iconProgramme 4ème : l’Europe et le monde en 1914
«provinces perdues» de l’Alsace et la Lorraine, gagnées par l’Allemagne en 1870; la Serbie, soutenue par la Russie, veut se détacher...

L’offensive de Lorraine Août 1914 Les Dardanelles iconDu Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008
«Lorraine en voies vertes», … une nouvelle manière de découvrir la Lorraine. Cette randonnée se veut essentiellement une action «militante»,...

L’offensive de Lorraine Août 1914 Les Dardanelles iconProgramme du service éducatif
«le travail») doit mettre en évidence les caractéristiques du travail ouvrier (notamment) dans les mines de fer de Lorraine : de...

L’offensive de Lorraine Août 1914 Les Dardanelles iconAnnuaire de la Fédération historique lorraine

L’offensive de Lorraine Août 1914 Les Dardanelles iconI — L'enseignement médical en Lorraine jusqu'en 1843

L’offensive de Lorraine Août 1914 Les Dardanelles iconL’emprise lorraine sur le domaine de monthureux

L’offensive de Lorraine Août 1914 Les Dardanelles iconLes grandes transformations intervenues en Europe de 1850 à 1914

L’offensive de Lorraine Août 1914 Les Dardanelles iconBibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com