Le passé ne meurt jamais complètement pour l'homme. L'homme peut bien l'oublier mais IL le garde toujours en lui. Car tel qu'il est lui-même à chaque époque





télécharger 0.58 Mb.
titreLe passé ne meurt jamais complètement pour l'homme. L'homme peut bien l'oublier mais IL le garde toujours en lui. Car tel qu'il est lui-même à chaque époque
page24/24
date de publication05.03.2017
taille0.58 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   ...   16   17   18   19   20   21   22   23   24

TABLE DES MATIERES


INTRODUCTION 1

PREMIERE PARTIE
-
LES PAYS CELTIQUES. 5

CHAPITRE PREMIER
-
ORIGINE DES CELTES. - GUERRES DES GAULOIS. - DECADENCE ET CHUTE. - LONGUE NUIT ; LE REVEIL. - LE MOUVEMENT PANCELTIQUE. 5

CHAPITRE II
-
L'IRLANDE. 18

CHAPITRE III
-
LE PAYS DE GALLES. L'ECOSSE. L'OEUVRE DES BARDES. 23

CHAPITRE IV
-
LA BRETAGNE FRANÇAISE. - SOUVENIRS DRUIDIQUES. 29

CHAPITRE V
-
L'AUVERGNE. VERCINGETORIX, GERGOVIE ET ALESIA. 37

CHAPITRE VI
-
LA LORRAINE ET LES VOSGES.
JEANNE D'ARC, AME CELTIQUE. 46

DEUXIEME PARTIE
-
LE DRUIDISME. 57

CHAPITRE VII
-
SYNTHESE DES DRUIDES. LES TRIADES.
OBJECTIONS ET COMMENTAIRES. 57

CHAPITRE VIII
-
PALINGENESIE : PREEXISTENCES ET VIES SUCCESSIVES. LA LOI DES REINCARNATIONS. 70

CHAPITRE IX
-
RELIGION DES CELTES, LE CULTE, LES SACRIFICES, L'IDEE DE LA MORT. 104

CHAPITRE X
-
CONSIDERATIONS POLITIQUES ET SOCIALES. ROLE DE LA FEMME. L'INFLUENCE CELTIQUE. LES ARTS. LIBERTE ET LIBRE ARBITRE. 117

TROISIEME PARTIE
-
LE MONDE INVISIBLE. 125

CHAPITRE XI
-
L'EXPERIMENTATION SPIRITE. 125

CHAPITRE XII
-
RESUME ET CONCLUSION. 137

CHAPITRE XIII
-
MESSAGES DUS AUX INVISIBLES. 142

N° 1. - SOURCE UNIQUE DES TROIS GRANDES REVELATIONS : BOUDDHIQUE, CHRETIENNE ET CELTIOUE. 144

N° 2.- EVOLUTION DE LA PENSEE A TRAVERS LES SIECLES. 147

N° 3. - MEME SUJET. 149

N° 4. - CELTES ET ATLANTES. 151

N° 5. - SUR L'ORIGINE DU COURANT CELTIQUE. 152

N° 6. - LE COURANT CELTIQUE ET LE CARACTERE FRANÇAIS. 155

N° 7. - ANALOGIE DE L'IDEAL JAPONAIS AVEC LE CELTISME. 156

N° 8. - PROCEDES SPIRITUELS DES DRUIDES. 158

N° 9. - VARIETE DES RACES HUMAINES. 161

N° 10. - LE RAYON CELTIOUE. (Suite.) 164

N° 11. - METHODE DE COMMUNICATION ENTRE ESPRITS ET HUMAINS. 165

N° 12. - ORIGINE ET EVOLUTION DE LA VIE UNIVERSELLE. 168

N° 13. - LES FORCES RADIANTES DE L'ESPACE ; LE CHAMP MAGNETIQUE VIBRATOIRE. 172

N° 14. - LE CELTISME ET LA NATURE. L'EVOLUTION DE LA PENSEE. 176

N° 15. - JEANNE D'ARC, ESPRIT CELTIQUE, ANNONCEE PAR JULES MICHELET. 179

N° 16. - LE CELTISME DANS LA CONSCIENCE FRANÇAISE. 182

TABLE DES MATIERES 187




1M. d'Arbois de Jubainville, dans ses cours du Collège de France, se livrait parfois à une démonstration sur le tableau noir afin d'établir la parenté des langues indo-européennes. Il prenait un mot qu'il traduisait en gaëlique, en allemand, en russe, en sanscrit, en grec, en latin, et il se trouvait que, sous ces différentes traductions, ce mot avait une même racine.

2Voir à la fin de l'ouvrage les messages d'Allan Kardec, n° 5 et 6 sur les courants celtiques, chap. XIII.

3Voir mon ouvrage Christianisme et Spiritisme.

4Reproduit en Braille dans la Lumière du 15 janvier 1926. Cet article est inspiré par les témoignages du temps, et surtout de l'écrivain Lactance.

5D'après LE GOFFIC, l'Ame bretonne, t. I, p. 370. Champion, éditeur.

6Voir LE GOFFIC, l'Ame bretonne, t. II, p. 289.

7LE GOFFIC, l'Ame bretonne, t. I, p. 371.

8S. TERY, l'Ile des Bardes. Flammarion, éditeur.

9S. TERY, l'Ile des Bardes, p. 113.

10Librairie Payot, 106, boulevard Saint-Germain, et aux Editions Jean Meyer, 8, rue Copernic, Paris.

11Voir à la fin du volume les messages d'Allan Kardec sur le courant celtique.

12LE GOFFIC, l'Ame bretonne, 2° série, p. 273.

13LE GOFFIC, l'Ame bretonne, p. 203.

14Voir sa brochure : Une Visite nocturne à Holy-Rood.

15Barddas cad. Goddeu.

16Voir revue la Bretagne touristique, n° du 15 octobre 1924.

17Voir LE GOFFIC, l'Ame bretonne, vol. I, p. 4 et suiv. Champion, éditeur, et H. DE LA VILLEMARQUE, le Barzaz-Breiz, Perrin et Cie, éditeurs.

18Voir Vercingétorix, de CAMILLE JULLIAN, p. 93, chez Hachette et Cie.

19Albin Michel, éditeur, 22, rue Huyghens, Paris.

20L'Initiation de Vercingétorix, par ANDRE LEBEY, p. 191, 201-205.

21Ed. SCHURE, les Grandes Légendes de France, p. 65.

22Maurice BARRES, Au service de l'Allemagne, chap. VI.

23Les Grandes Légendes de France. Perrin, éditeur.

24Voir PARISOT, Histoire de Lorraine.

25M. BARRES, le Mystère en pleine lumière, pp. 189-190.

26Les Grandes Légendes de France. Perrin, éditeur.

27Les druidesses, dit Dupiney de Vorepierre, prédirent l'avenir à Aurélien, à Alexandre Sévère et à Dioclétien.

28Voir mon livre : Jeanne d'Arc médium, 12° mille.

29JEAN REYNAUD, l'Esprit de la Gaule, p. 13 et 14.

30V. CESAR, Commentaires, t. VI, chap. XIV.

31Voir Message de l'Esprit d'Allan Kardec à la fin du volume.

32Il en était de même en bien d'autres matières, par exemple pour l'américanisme ou histoire de l'Amérique avant Christophe Colomb.

33Un cas semblable est celui de Socrate qui était médium et recevait directement la grande doctrine sans recourir à des voyages, comme il le déclare lui-même à la fin du Gorgias, d'après Platon.

34Voir Message n° 1, chap. XIII.

35Traduction de Llvelyne Sion.

36JEAN REYNAUD, l'Esprit de la Gaule, p. 45.

37JEAN REYNAUD, l'Esprit de la Gaule, p. 96 et 100.

38JEAN REYNAUD, l'Esprit de la Gaule, p. 96 et 100.

39Barddas, cad. Goddeu. Traduction gaëlique.

40l'Esprit de la Gaule, p. 61.

41Voir mon livre Christianisme et Spiritisme, consulter l'index. Voir aussi le Problème de l'Etre et de la Destinée, p. 321. D'après la Bhagavad-Gita (traduction d'Emile Burnouf, C. Schlegel et Wilkins), Krishna s'exprime ainsi : « Moi et vous nous avons eu plusieurs naissances. Les miennes ne sont connues que de moi, mais vous ne connaissez même pas les vôtres. Quoique je ne sois plus par ma nature sujet à naître ou à mourir, toutes les fois que la vertu décline dans le monde et que le vice et l'injustice l'emportent, alors je me rends visible, et ainsi je me montre d'âge en âge pour le salut du juste, le châtiment du méchant et le rétablissement de la Vertu. »

42Voir mon Problème de l'Etre et de la Destinée, chap. XVII.

43Traduction de ED. WILLIAMS, d'après l'original gallois.

44Traduction gaëlique du Cad. Goddeu.

45Le Cycle mythologique irlandais et la Mythologie celtique. Voir aussi dans les Annales de Tigernach publiées par WHITLEY STOKES d'autres cas de réincarnation, et le Cours de littérature Celtique de D'A. DE JUBAINVILLE.

46New-York, chez B. Donan Company ; à Londres, chez Gay, à Hancock.

47Voir, entre autres, l'enquête ordonnée par le Maharadjah de Bhartpur et confiée au docteur Rao Bahadur qui l'a conduite avec une parfaite conscience scientifique. La revue Kàlpaka publie 4 cas circonstanciés et détaillés de réminiscences de vies passées chez de jeunes enfants (d'après la Revue métapsychique de Paris, juillet-août 1924).

48Voir G. DELANNE, Documents pour servir à l'étude de la réincarnation.

49Voir entre autres : Après la Mort, Christianisme et Spiritisme, et le Problème de l'Etre.

50Dans ses écrits, Cicéron loue la science profonde de Divitiac, le seul druide qui soit allé à Rome.

51Cité par J. REYNAUD, l'Esprit de la Gaule, p. 50.

52Gabalda, édit., Paris.

53Voir à ce sujet les attestations de Tacite, Diodore de Sicile, Pomponius Méla, Strabon, Aristote, etc., citées par JEAN REYNAUD dans l'Esprit de la Gaule.

54Barzaz-Breiz. Chants populaires de la Bretagne. Perrin éditeur.

55Voir mon ouvrage le Problème de l'Etre et de la Destinée, chap. XIV.

56Voir mon livre Dans l'Invisible (spiritisme et médiumnité) passim.

57Voir Dans l'Invisible (Spiritisme et Médiumnité), ch. XXIII.

58Voir le Mystère en pleine lumière, p. 21, oeuvre posthume. Librairie Plon.

59Voir mon livre, Dans l'Invisible (spiritisme et médiumnité), passim.

1   ...   16   17   18   19   20   21   22   23   24

similaire:

Le passé ne meurt jamais complètement pour l\Mission Catholique
«la mission de l’Eglise est de porter patiemment témoignage de Celui qui désire attirer à lui toute la création et chaque homme et...

Le passé ne meurt jamais complètement pour l\Pour saint Benoît, un monastère ne saurait être un milieu clos, inaccessible...
«surviennent» à toute heure. «Ils ne manquent jamais au monastère». Et «on les recevra comme le Christ lui-même» (rb 53, 16. 1)....

Le passé ne meurt jamais complètement pour l\Etudier une œuvre d’art
...

Le passé ne meurt jamais complètement pour l\Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le
«anatomique» homme/femme, et de son expression culturelle, le genre masculin/féminin, qui lui correspond. Le genre peut être considéré...

Le passé ne meurt jamais complètement pour l\Temps modernes Louis XIV, un monarque absolu
«Le trône royal n'est pas le trône d'un homme, mais le trône de Dieu lui-même. (…) IL n'y aque Dieu qui puisse juger de leurs jugements...

Le passé ne meurt jamais complètement pour l\Gabriel Lemonnier, salon de Madame Geoffrin en 1755,1812, Rouen, Musée des Beaux-Arts
Qu'est-ce que les Lumières ? La sortie de l'homme de sa Minorité, dont IL est lui-même responsable. [ ]

Le passé ne meurt jamais complètement pour l\Franz Kafka «Rapport pour une Académie»
«devenu» homme, qui, pour s’en sortir, a trouvé une issue, non pas la liberté, «bien souvent source d’illusion parmi les hommes»...

Le passé ne meurt jamais complètement pour l\En quoi l’écriture littéraire sous toutes ses formes est-elle particulièrement...
«Poète est celui-là qui rompt pour nous l’accoutumance. Et c’est ainsi que le poète se trouve aussi lié, malgré lui, à l’événement...

Le passé ne meurt jamais complètement pour l\«L’Homme pour qui sa patrie est douce, n’est qu’un tendre débutant;...

Le passé ne meurt jamais complètement pour l\Enseigner la Shoah à travers la littérature
«Au mois de juin 1942, un officier allemand s'avance vers un jeune homme et lui dit : "Pardon, monsieur, où se trouve la place de...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com