Compétences du socle commun : Programmes de 2008





télécharger 161.93 Kb.
titreCompétences du socle commun : Programmes de 2008
date de publication14.10.2016
taille161.93 Kb.
typeProgramme
h.20-bal.com > loi > Programme


La France dans le Monde

CM2

Période 3

Géographie

Pour le maitre

Compétences du socle commun : Programmes de 2008 :


G3


  • Connaître les principaux caractères géographiques physiques et humains de la France, les repérer sur des cartes à différentes échelles.

  • Avoir conscience de la dignité de la personne humaine et en tirer les conséquences au quotidien

  • La France dans le monde :

- les territoires français dans le monde ;





l



La programmation




Séance :

Nom de la séance :

Mots-clés : 

Notions visées :

1

  • Les outre-mers : d’autres France ?

Métropole – Outre-mer – Zone tropicale

  • Situer la France d’outre-mer dans l’espace mondiale ;

  • Connaitre la diversité des paysages et des climats des régions d’outre-mer.

2

  • Le poids de l’histoire coloniale.

Traite des noirs – Victor Schœlcher – Colons - Métis

  • Le système esclavagiste dans les « vieilles colonies » ;

  • Victor Schœlcher et l’abolition de l’esclavage ;

  • L’exploitation coloniale des territoires d’outre-mer.

3

  • Les territoires d’outre-mer, des espaces originaux.

Archipel – Plaine continentale – Zone équatoriale

  • Les atouts et les contraintes des milieux tropicaux ou froids ;

  • L’explosion démographique et urbaine en outre-mer et ses conséquences.

4

  • Un développement social et économique fragile.

Importation – Agriculture – Tourisme – Niveau de vie

  • L’héritage de l’économie coloniale ;

  • La faiblesse de nombreux secteurs d’activité ;

  • Le poids considérable du secteur public ;

  • Le fort taux de chômage.

5

  • La richesse culturelle de la France d’outre-mer.

Culture – Traditions – Paul Gauguin – Aimé Césaire

  • Les traditions et arts populaire en outre-mer

  • Gauguin et la Polynésie française

  • Les grands noms de la France d’outre-mer : l’exemple d’Aimé Césaire

6

  • L’outre-mer et la métropole au XIXème siècle

C.O.M. – D.R.O.M. - Autonomie

  • Les tensions sociales en 2009 dans les départements d’outre-mer

  • Les aides financières de l’État aux territoires d’outre-mer

  • L’engagement des Français d’outre-mer dans la Grande Guerre

  • Le rôle politique majeur exercé par certaines personnalités d’outre-mer

7

  • Evaluation

Rendre compte de ses connaissances par écrit.

G3


Séance 1 : Les outre-mers : d’autres France ?

La France dans le Monde

CM2

Période 3

Géographie

Pour le maitre






Connaissances :

Compétences :

  • Situer la France d’outre-mer dans l’espace mondial ;

  • Connaitre la diversité des paysages et des climats des régions d’outre-mer.

  • Compléter une carte ;

  • Lire et analyser une photographie ;

  • Mettre en relation une photographie et des données climatiques ;

  • Lire une carte météorologique.

Problématique :

Objectifs : 

Quelles sont les caractéristiques de l’environnement dans la France d’outre-mer ?

Voir que le territoire français ne se résume pas à l’espace métropolitain, mais que d’autre terres, dispersées sous toutes les latitudes et appelées d’outre-mer, font partie de cet espace français.



Situer la France d’outre-mer sur le poster : (poster 4 + planisphère vierge : doc.1)
30’ Etape 1 – Collectif Les élèves observent le poster et répondent aux questions suivantes :
1) Quel est le titre de ce poster ? La France d’outre-mer.

2) Quindique la légende de cette carte ? La France métropolitaine et la France d’outre-mer. 3Dire que l’expression « outre-mer » signifie « au-delà des mers ». La France d’outre-mer se distingue de la métropole qui désigne la France d’Europe.

3) Citez quelques uns des territoires doutre-mer, leur nature, leur localisation ? Mayotte, La Martinique, Tahiti… Ce sont surtout des iles de taille différente. D’autres espaces sont rattachés à un continent, comme la Guyane qui appartient à l’Amérique du sud ou la Terre Adélie à l’Antarctique. Ces terres sont dispersées, pour la plupart entre les tropiques du Cancer et du Capricorne. 3Dire que ces régions sont éloignées de la métropole ; par exemple, la Guadeloupe se situe à 6.700km, la Réunion à 9.300km, la Polynésie Française à 15.700km. Préciser que Wallis-et-Futuna est la terre d’outre-mer la plus éloignée de la métropole (19.000km) et Saint-Pierre-et-Miquelon est la plus proche (4.600km).

4) Pourquoi tous ces territoires appartiennent à la France ? Ecouter les hypothèses des élèves puis expliquer que la France, du 16ème au 19ème a souhaité rivalisé avec les anglais, hollandais et espagnols pour faire des conquêtes et obtenir des colonies, sources de profit. Au 19ème et 20ème, ils ont cherché des matières premières avec la naissance de l’industrialisation.
15’ Etape 2 – Individuel Les élèves récupèrent le planisphère vierge. Chacun :


  1. Indique le nom des tropiques, des continents et des océans

  2. Situe les régions citées au cours de cette étape, par exemple la Guyane, la Terre Adélie, Saint-Pierre-et-Miquelon, les Iles Crozet, Wallis-et-Futuna etc.


05’ Etape 3 – Collectif Poser des questions en cachant le poster pour vérifier ce dont ils se souviennent :


  1. Quel territoire français n’est pas une ile ou un archipel ?

  2. Dans quel océan ne trouve-t-on pas de territoires français ?

  3. Quel est le territoire le plus éloigné de la France ?

  4. Quel est le territoire le plus proche de la France ?


05’ Etape 4 – Individuel Copie des mots-clés et de leurs définitions :
Métropole* = Territoire central considéré par rapport à ses colonies et ses territoires extérieurs. La France métropolitaine est appelée « métropole » par rapport aux territoires français d’outre-mer.

Outre-mer* = Terme évoquant une zone géographique située au-delà d’un océan ou d’une mer.

Zone Tropicale*= Zone présente entre les tropiques du Cancer et du Capricorne.



G3


Séance 2 : Le poids de l’histoire coloniale

La France dans le Monde

CM2

Période 3

Géographie

Pour le maitre






Connaissances :

Compétences :

  • Le système esclavagiste dans les « vieilles colonies » ;

  • Victor Schœlcher et l’abolition de l’esclavage ;

  • L’exploitation coloniale des territoires d’outre-mer.

  • Mémoriser des connaissances et un lexique spécifique ;

  • Comprendre et analyser un tableau ;

  • Comparer une image et un texte ;

  • Analyser une gravure.

Objectifs : 

Activités :

Accompagner les élèves dans une analyser leur permettant de mesurer, à l’aide d’une approche historique, le poids que pèse encore aujourd’hui le passé colonial dans les territoires français d’outre-mer.

Saisir l’importance du décret d’abolition de l’esclavage de 1848 ; S’interroger sur la mise en place, sous l’Ancien Régime, du système esclavagiste dans les Antilles françaises ; Comprendre comment la France a placé ces territoires sous dépendance et les a exploitées à son profit.


15’ Etape 1 – Collectif Les élèves observent le poster et répondent aux questions suivantes :
A) Observez le personnage qui se trouve à gauche ; quel est le drapeau placé à ses côtés ? Que porte-t-il autour de la taille ? Un drapeau français est placé à côté de lui ; il porte l’écharpe de député français.

B) Daprès vous, qui est ce personnage, quel geste est-il en train de faire ? Cet homme de loi français tient dans sa main le décret d’abolition de l’esclavage qui vient d’être adoptée par l’Assemblée nationale.

C) Que font les deux hommes au centre du document ? Ils expriment leur joie, les bras levés.

D) Que tiennent-ils dans leurs mains ? Ils tiennent leurs chaines brisées.

E) Pourquoi les populations blanches et noires ne sont-elles pas habillées de la même façon ? Les blancs représentaient les colonisateurs, riches, et les noirs les colonisés, pauvres et réduits en esclavage.

F) Selon vous, pourquoi les Noirs représentés ici sont-ils heureux ? Parce qu’ils sont enfin libres.

30’ Etape 2 – Par Groupe Les élèves répondent au questionnaire sur un cahier de brouillon, en groupe :

’15 Etape 3 – Mise en commun Les élèves mettent en commun leurs réponses et leurs questionnements :


  1. Qu’est-ce que le code noir ? Par qui a-t-il été établi ? A quelle date ? Le code noir est le recueil de lois réglant la vie des esclaves noirs ; il est établi par le ministre Colbert en 1685.

  2. Quelle est la situation des esclaves dans les colonies françaises ? La situation des esclaves est très difficile, ils ont très peu de droits mais énormément d’obligations.

  3. Que deviennent les enfants d’esclaves ? Ils deviennent automatiquement esclaves et appartiennent aux maitres de leurs mères.

  4. Quel produit agricole est cultivé ici ? Pour qui ? Le sucre est cultivé pour l’état français.

  5. Regarde les personnages représentés : qui travaillent et qui surveillent ? Les noir travaillent et les blancs surveillent.


30’ Etape 4 – Individuel Lecture de la leçon, copie des réponses, des mots-clés et de leurs définitions :
Traite des noirs* = Désigne le commerce des noirs que l’on vendait comme esclave.

Victor Schœlcher* = Homme d’état français, partisan de l’abolition de l’esclavage, dont le décret a été signé le 27 avril 1848.

Colons*= Personne qui a quitté son pays pour exploiter une colonie et y faire du commerce.

Métis*= Personne issue de l’union de deux personnes d’origine ethnique différente.




Séance 3 : Les territoires d’outre mer, des espaces originaux


G3


La France dans le Monde

CM2

Période 3

Géographie

Pour le maitre






Connaissances :

Compétences :

  • Les atouts et les contraintes des milieux tropicaux ou froids ;

  • L’explosion démographique et urbaine en outre-mer et ses conséquences.

  • Mémoriser des connaissances et un lexique spécifique ;

  • Décrire et comprendre des paysages ;

  • Lire et comprendre un texte ;

  • Utiliser un dictionnaire.

Objectifs : 

Activités :

Accompagner les élèves dans une réflexion leur permettant d’appréhender l’originalité des espaces géographiques de la France d’outre-mer.

S’interroger sur la variété des milieux naturels des territoires d’outre-mer de la zone intertropicale ; Mettre l’accent sur la spécifié des milieux naturels de la zone antarctique ; Etudier l’impact de l’explosion démographique de certains territoires d’outre-mer sur les espaces urbains.


15’ Etape 1 – Collectif Les élèves observent le poster et répondent aux questions suivantes :
A) Doc A Décrivez brièvement ce document (végétation et habitat). Ce paysage se trouve en Guyane française. Daprès ce que tu as appris, où se situe ce territoire français doutre-mer ? Il se situe en Amérique du sud. Il y a peu d’habitation et une grosse végétation (grandes forêts à perte de vue) : la forêt amazonienne.

B) Doc B Quaperçoit-on au centre de ce document ? Daprès vous, pourquoi cet espace nest-il pas habité par les hommes ? C’est un lac volcanique. La nature ne permet pas de construire des habitations, à cause de la difficulté d’accès (remparts, fougères etc.…) Mais c’est un lieu fréquenté par des randonneurs.

C) Doc C Que représente ce document ? Quels sont les arbres aperçus au premier plan ? Quest-ce quun lagon ? Il représente la plage de l’ile. Les arbres sont des cocotiers, ils ne peuvent pousser qu’en climat chaud. Un lagon est une étendue d’eau peu profonde à l’intérieur d’une ile, fermée par une barrière de corail.
30’ Etape 2 – Par Groupe Les élèves répondent au questionnaire sur un cahier de brouillon, en groupe :

’15 Etape 3 – Mise en commun Les élèves mettent en commun leurs réponses et leurs questionnements :


  1. Où se situent les iles Kerguelen ? Décris brièvement ce paysage. Elles se situent au sud de l’océan indien. Elles font partie des TAAF (Terres Australes et Antarctiques Françaises). Le paysage est complètement glacé et enneigé. A ton avis, quelles sont les conséquences du climat antarctique sur la végétation et l’occupation de l’espace par les hommes ? La végétation et l’occupation des hommes est quasiment absente à cause du grand froid. Ces iles servent de bases d’observation pour les scientifiques. Pourquoi sont-elles utiles à la France ? Car ces terres permettent d’étudier des paysages, des climats, des animaux et des végétaux que nous n’avons pas en métropole.

  2. Quelles sont les conditions de vie de ce quartier de Fort-de-France  ? Les habitants vivent dans des conditions très difficiles et insalubres. Pour quelles raisons des familles martiniquaises sont venues s’installer dans ce quartier ? Car elles n’avaient plus de travail en campagne à cause de la crise sucrière. Qu’a décidé la municipalité de Fort-de-France ? Elle a décidé de reconstruire tout ce quartier.


30’ Etape 4 – Individuel Lecture de la leçon, copie des réponses, des mots-clés et de leurs définitions :
Archipel* = Ensemble d’iles relativement proches les unes des autres

plaine continentale* = Vaste espace, sans trop de relief, se situant sur un continent.

zone équatoriale*= zone subissant le climat équatorial. Il se caractérise par une seule saison, de fortes précipitations et une forte chaleur tout au long de l’année.



Séance 4 : Un développement social et économique fragile.


G3


La France dans le Monde

CM2

Période 3

Géographie

Pour le maitre






Connaissances :

Compétences :

  • L’héritage de l’économie coloniale ;

  • La faiblesse de nombreux secteurs d’activité ;

  • Le poids considérable du secteur public ;

  • Le fort taux de chômage

  • Mémoriser des connaissances et un lexique spécifique ;

  • Comprendre et analyser des photographies représentant différentes activités économiques ;

  • Lire et comprendre un texte.

Objectifs : 

Activités :

Etudier les principales activités productives de la France d’outre-mer ; Mesurer la dégradation de la situation économique de ces territoires.

S’interroger sur la nature des productions réalisées en outre-mer ; Porter son attention sur une autre activité productive importante : la pêche ; souligner, à travers l’exemple du tourisme, la dégradation de la situation économique de la France d’outre-mer.


15’ Etape 1 – Collectif Les élèves observent le poster et répondent aux questions suivantes :
A) Doc A Que font les personnes que vous apercevez ? A quoi sert la vanille ? Activité primaire. Cueillette puis séchage de gousses de vanille. Cette précieuse épice est ensuite conditionnée avant d’être exportée dans le monde entier.

B) Doc B Décrivez ce document ; des hommes sont entrain dextraire du nickel : quelles sont les caractéristiques de ce minerai ? Activité secondaire Immense mine de nickel à ciel ouvert : 30% des ressources en nickel de la planète. Ce minerai est utilisé pour l’industrie sidérurgique et aéronautique. Associations s’inquiètent de la destruction de l’environnement et de la biodiversité.

C) Doc C Quel type de bâtiment aperçoit-on au 1er plan ? Quelle type dactivité est développé ici ? Activité tertiaire : le tourisme. Immense hôtel, quartier résidentiel. activité touristique en crise : concurrence des états voisins, infrastructures vieillissantes, coût élevé de la main d’œuvre.
30’ Etape 2 – Par Groupe Les élèves répondent au questionnaire sur un cahier de brouillon, en groupe :

’15 Etape 3 – Mise en commun Les élèves mettent en commun leurs réponses et leurs questionnements :


  1. Où se situe Saint-Pierre-et-Miquelon ? A l’ouest de la France. Qu’aperçoit-on dans les caisses ? Du poisson. Que font les personnes qui se trouvent devant ces caisses ? Elles transforment la morue séchée en filets de cabillauds. D’où provient le produit qui est transformé dans cette usine ? Il provient de la pêche. A qui est-il destiné ? A la France métropolitaine, à l’exportation dans les autres pays..

  2. Quels sont les points forts du tourisme dans les départements d’outre-mer ? Le climat et les paysages. D’après ce texte, quelle est la situation de l’activité touristique aujourd’hui dans les départements d’outre-mer ? Elle est en difficulté et se heurte à de nombreux obstacles. Explique la phrase soulignée. Les prix des transports aériens sont trop élevés pour se rendre en outre-mer, ce qui est la cause de la baisse du tourisme, d’après les gens qui en vivent.


30’ Etape 4 – Individuel Lecture de la leçon, copie des réponses, des mots-clés et de leurs définitions :

Importation* = Action de faire entrer dans un pays des produits venant d’un autre pays, pour en faire du commerce.

Agriculture* = Culture du sol pour la production de denrées alimentaires pour l’homme

Tourisme*= Action de quitter son domicile pour voyager et visiter des sites pour son plaisir.

Niveau de vie*= Fait référence à la qualité et la quantité de biens et services qu’une population entière peut s’approprier.



Séance 5 : La richesse culturelle de la France d’outre-mer


G3


La France dans le Monde

CM2

Période 3

Géographie

Pour le maitre






Connaissances :

Compétences :

  • Les traditions et arts populaire en outre-mer

  • Gauguin et la Polynésie française

  • Les grands noms de la France d’outre-mer : l’exemple d’Aimé Césaire

  • Mémoriser des connaissances et un lexique spécifique ;

  • Comprendre et analyser un tableau, lire et analyser une photo ;

  • Décrire et comprendre une statuette d’art océanien ;

  • Utiliser une encyclopédie

Objectifs : 

Activités :

Mesurer la grande richesse des cultures des populations de la France d’outre-mer et leurs influences sur l’œuvre d’artistes et de penseurs de renom.

Initier les élèves aux traditions populaires de la Polynésie française ; mesurer son influence sur Paul Gauguin ; s’interroger , en analysant un mannequin funéraire, sur l’originalité des arts et traditions populaires des populations océaniennes ; saisir toute l’importance de l’œuvre et de l’action d’un grand poète martiniquais, Aimé Césaire.


15’ Etape 1 – Collectif Les élèves observent le poster et répondent aux questions suivantes :
A) Doc A Que font les personnes représentées sur cette photographie ? Comment sont-elles vêtues ? Cette scène se déroule aux Iles Marquises en Polynésie française. Dans quel océan se situent ces iles ? On assiste à un spectacle de danse traditionnelle. On voit au 1er plan une femme qui porte sur le front un bandeau en feuilles d’ananas et un collier en tomates non comestibles autour de son cou ; autour de ses hanches, un pagne en feuilles de palmier (du raphia). Cette danse se pratique en général lors de festivités du mois de juillet, manifestation de la joie de vivre des Polynésiens. Ces iles se situent dans l’océan Pacifique.

B) Doc B Quelle est la nature de ce document ? Que voit-on au 1er plan ? Au 2nd plan ? Quelles sont les principales couleurs utilisées ? C’est un tableau qui s’appelle Sous les pandanus réalisé par Paul Gauguin lors de son 1er voyage à Tahiti. Il découvre en Polynésie une vie simple et une nature splendide aux couleurs flamboyantes. Sur ce tableau, 2 femmes polynésiennes vêtues de pagnes en tissu rouge, se trouvent sous un immense arbre, le pandanus. Gauguin réduit le paysage à l’arrière plan à une mer d’un bleu intense. Les formes et couleurs sont stylisées.
30’ Etape 2 – Par Groupe Les élèves répondent au questionnaire sur un cahier de brouillon, en groupe :

’15 Etape 3 – Mise en commun Les élèves mettent en commun leurs réponses et leurs questionnements :


  1. Qui ce mannequin représente-t-il ? Un personnage important qui vient de mourir. En quels matériaux est-il réalisé ? En éléments végétaux (pâte végétale et bois) et animaux (dents de cochon). Qu’observe-t-on sur son torse et ses jambes ? Des décorations en peinture (différents graphismes) Selon toi, pourquoi ce mannequin a-t-il été fabriqué ? Pour rendre hommage et célébrer la mort d’un personnage important.

  2. Qui était Aimé Césaire ? Un poète et homme politique. De quel T.O.M. était-il originaire ? De la Martinique. Contre quoi s’est-il battu toute sa vie ? Contre le colonialisme, les injustices et le racisme. Quel hommage la France métropolitaine lui a-t-elle rendu ? Le président a lu une lettre publique lui rendant hommage.


30’ Etape 4 – Individuel Lecture de la leçon, copie des réponses, des mots-clés et de leurs définitions :

Culture* = Ensemble des façons de vivre, de penser, de s'organiser, propres à un groupe de personnes.

Traditions* = Transmission continue de la culture tout au long de l’histoire d’un pays.

Paul Gauguin*= Peintre français du 19ème siècle, influencé par la culture polynésienne.

Aimé Césaire*= Poète et homme politique martiniquais. Il s’est battu contre le racisme et le colonialisme.



Séance 6 : L’outre-mer et la métropole au XXIè siècle


G3


La France dans le Monde

CM2

Période 3

Géographie

Pour le maitre






Connaissances :

Compétences :

  • Les tensions sociales en 2009 dans les départements d’outre-mer

  • Les aides financières de l’État aux territoires d’outre-mer

  • L’engagement des Français d’outre-mer dans la Grande Guerre

  • Le rôle politique majeur exercé par certaines personnalités d’outre-mer

  • Mémoriser des connaissances et un lexique spécifique.

  • Comprendre et analyser des photographies.

  • Lire et comprendre une biographie.

Objectifs : 

Activités :

Evoquer les rapports qui unissent la France d’outre-mer avec la métropole : rapports qui peuvent être conflictuels, voire douloureux, mais qui sont également fondés sur une histoire commune et la volonté de vivre ensemble.

Saisir l’ambivalence des liens qui unissent ces territoires avec la métropole ; Souligne l’importance d’un épisode commun de l’histoire des Français d’outre-mer et de ceux de métropole : la Première Guerre mondiale ; évoquer, à travers le parcours de Gaston Monnerville, le rôle important joués par certains Français d’outre-mer dans l’histoire politique contemporaine de notre pays.


15’ Etape 1 – Collectif Les élèves observent le poster et répondent aux questions suivantes :
A) Doc A Que font ces personnes ? Que réclament-elles ? Selon vous, pourquoi ? Ces personnes manifestent à Saint-Denis de la Réunion, en 2009. Ils revendiquent des hausses de salaire, en brandissant le poing et des slogans en créole. Ils s’insurgent contre la hausse des prix et réclament une augmentation de 200 euros pour les bas salaires. Le gouvernement signera un accord pour y mettre fin.

B) Doc B Daprès quoi, quelle est la fonction de ces deux personnages ? Que sont-ils en train de faire ? Que signifie ce geste ? François Barouin ministre de l’outre-mer et Fred Beaujour, maire de Terre-de-Bas en Guadeloupe inaugurent une école en 2005. Suite un à séisme, de nombreuses maisons et bâtiments ont été endommagés. Cette image témoigne de l’action de l’Etat, par le biais d’aide financière notamment après une catastrophe naturelle, dans les territoires d’outre-mer.

30’ Etape 2 – Par Groupe Les élèves répondent au questionnaire sur un cahier de brouillon, en groupe :

’15 Etape 3 – Mise en commun Les élèves mettent en commun leurs réponses et leurs questionnements :


  1. Quel monument est représenté ici ? Un monument aux morts. Que commémore-t-il ? Les soldats guadeloupéens morts pendant la 1ère GM. Que symbolise la femme ? La mère de la patrie. Pourquoi peut-on affirmer que ce document est une preuve de l’attachement des Guadeloupéens à la France ? Car ils ont combattu à côté de la France métropolitaine, ça signifie qu’ils voulaient en faire complètement partie.

  2. De quelle territoire d’outre-mer Gaston Monnerville était-il originaire ? De Guyane. Quelle était sa profession ? Homme politique. Quelles grandes fonctions politiques a-t-il exercées ? Maire, président du conseil, président du Sénat, membre du Conseil Constitutionnel. Pourquoi sa vie est-elle un exemple pour de nombreux Français d’outre-mer ? Car il prouve que l’intégration avec l’état français métropolitain est possible.


30’ Etape 4 – Individuel Lecture de la leçon, copie des réponses, des mots-clés et de leurs définitions :

C.O.M.* = Collectivités d’Outre-Mer. Crées en 2003, elles ont des statuts particuliers pour tenir compte de leurs intérêts propres. Elles conservent une certaine autonomie et leur organisation traditionnelle.

D.R.O.M.* = Départements et Régions d’Outre-Mer. Ils ont les mêmes droits et mêmes lois qu’en métropole.

Autonomie* = Capacité d’un territoire à se gérer seul, sans être dépendant d’autrui.



Page | - Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com

similaire:

Compétences du socle commun : Programmes de 2008 iconAcquisition du socle commun de connaissances et de compétences au palier 3 en arts plastiques
«pour soi»). L’oral et l’écrit portent sur la nature de la production, sur les modalités opératoires et sur la manière dont elle...

Compétences du socle commun : Programmes de 2008 iconContribution au socle commun de compétences

Compétences du socle commun : Programmes de 2008 iconLa place de l’Europe dans le socle commun de connaissances et de compétences

Compétences du socle commun : Programmes de 2008 iconProgrammes 2008 et socle commun de référence
«L’histoire et la géographie donnent des repères communs, temporels et spatiaux, pour commencer à comprendre l’unité et la complexité...

Compétences du socle commun : Programmes de 2008 iconCompétences du socle commun des compétences et des connaissances

Compétences du socle commun : Programmes de 2008 iconProgramme du ce2, du cm1 et du cm2 deuxieme palier pour la maîtrise...

Compétences du socle commun : Programmes de 2008 iconProgrammes de troisième de collège
«connaissances et capacités» du référentiel, qui intègre les exigences du socle commun. En histoire, les capacités sont

Compétences du socle commun : Programmes de 2008 iconSocle commun

Compétences du socle commun : Programmes de 2008 iconInstructions et reglements I – Le socle commun

Compétences du socle commun : Programmes de 2008 iconVolet 2 : Contributions essentielles des différents enseignements au socle commun






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com