Séquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur





télécharger 6.38 Kb.
titreSéquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur
date de publication06.03.2017
taille6.38 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
Séquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur

  • Savoir que la monarchie constitutionnelle est un échec et qu’une première république est proclamée.

  • Savoir que la France est en guerre : guerre civile et guerre contre les puissances européennes.

  • À partir de différents documents, identifier les acteurs de cette période.

  • Savoir qu’après la Terreur, la République est fragile.

Repères : septembre 1792 - proclamation de la République.

Vocabulaire : La Terreur, les sans-culottes, guerre civile, république, monarchie constitutionnelle.

Travail à partir du manuel odysséo histoire cycle 3

Trace écrite = copiée sur la classe de stéphanie : http://www.laclassedestef.fr/la-revolution-francaise-et-l-europe-napoleonienne-a4738531

Louis XVI dépense beaucoup d’argent pour faire la guerre et entretenir ses courtisans. En 1788, l’Etat ne peut plus payer ses dettes et les privilégiés refusent de payer des impôts nouveaux. Le roi réunit alors les Etats généraux. Il demande alors aux Français de rédiger des cahiers de doléances. Le 14 juillet 1789, les Parisiens prennent la Bastille afin d’obliger le roi à accepter la formation de l’Assemblée nationale. Dans cette Assemblée, chaque député représente une voix, quel que soit l’ordre auquel il appartient. L’Assemblée vote l’abolition des privilèges dans la nuit du 4 août 1789, rédige une constitution qui détruit l’Ancien Régime, puis adopte la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen le 26 août. Le roi ne veut pas accepter la Révolution et tente de s’enfuir avec sa famille. Une Constitution entre en vigueur en 1791 : c’est la monarchie constitutionnelle. Mais le 10 aout 1792, la royauté est renversée. La République est proclamée le 22 septembre 1792. Le roi est guillotiné en 1793.

Lexique : Cahiers de doléances : cahiers rédigés par la population pour y exprimer ses revendications. Etats généraux : réunion des députés des trois ordres convoqués par le roi. Assemblée nationale constituante : assemblé représentant la nation et réunie pour rédiger une Constitution. Constitution : ensemble des lois qui établissent la forme d’un gouvernement

L’instauration de la Terreur

L’Assemblée nationale, appelée Convention a instauré la République en 1792. Robespierre et le Comité de salut public ont organisé la Terreur en 1793 pour sortir la France de la crise économique et de la guerre. Ce décret déclenche un grand nombre d’exécutions de gens déclarés « suspects ».

La guerre civile : Des Français royalistes ou « fédéralistes » se battent contre les armées de la République. C’est une guerre civile.

Une multitude de fronts : Entre 1792 et 1795, l’armée révolutionnaire doit affronter une coalition européenne. Des monarchies menacent les frontières.

Le Directoire : Les excès de la Terreur ont permis aux bourgeois modérés de prendre le pouvoir. En 1795, le Directoire succède à la Convention. Celui-ci disparait à son tour lors du coup d’Etat du 18 brumaire an VIII de Napoléon Bonaparte.(= en 1799)

Lexique : Terreur : nom donné aux mesures politiques, économiques et militaires prises pour sauver la Révolution. Coup d’Etat : renversement d’un régime politique par la force.

similaire:

Séquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur icon89 et 93 incarnent en quelque sorte les deux pôles esthétiques du...
«phénomène immanent» (QT, II, III, I, 237). Pour ce faire, IL semblerait en effet que Hugo relève6 la terreur par le sublime. Dès...

Séquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur iconAcquisition de la nationalité française
«de l’histoire, la culture et a société française dont les modalités d’évaluation sont fixés par décret en Conseil d’Etat» et «l'adhésion...

Séquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur iconHistoire : Séquence 5 : Les temps forts de la Révolution française (7 heures)

Séquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur iconSont citoyens français les personnes majeures ayant la nationalité...
«république» signale la nature du régime français. La république est un système de gouvernement où le président exerce une partie...

Séquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur iconAgrégation 2014-15 «Citoyenneté, République, démocratie en France 1789-1899»
...

Séquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur iconRéunion terme officiel du traité de
«mauvaise». L’idéal de la nation française est depuis la Révolution la République. La Réunion, en 1860 a lieu sous le Second Empire,...

Séquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur iconLes sources historiques du parlementarisme dualiste (1789 – 1958)
«La révolution française a fondé une société; elle cherche encore ce gouvernement»

Séquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur iconDans la nationalite francaise
«adhésion aux principes et aux valeurs essentiels de la République» et signer la Charte des droits et devoirs du citoyen

Séquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur iconLes gauches européennes : révolution, contre-révolution, anti-révolution...
«Histoire universitaire de la Révolution», in F. Furet, M. Ozouf (dir.), Dictionnaire critique de la Révolution française, Paris,...

Séquence 3 : La révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur iconNapoléon, l’Europe, la Révolution
«despotisme éclairé» napoléonien est loin d’être en total adéquation avec les principes hérité de la Révolution






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com