Question de synthèse étayée par un travail préparatoire





télécharger 34.32 Kb.
titreQuestion de synthèse étayée par un travail préparatoire
date de publication07.03.2017
taille34.32 Kb.
typeThèse
h.20-bal.com > loi > Thèse
Question de synthèse étayée par un travail préparatoire
Il est demandé au candidat :

1. de conduire le travail préparatoire qui fournit des éléments devant être utilisés dans la synthèse.

2. de répondre à la question de synthèse :

  1. - par une argumentation assortie d’une réflexion critique, répondant à la problématique donnée dans l’intitulé,

  2. - en faisant appel à ses connaissances personnelles,

  3. - en composant une introduction, un développement, une conclusion pour une longueur de l’ordre de trois pages (4° page tolérée ; 5° page sanctionnée).


Ces deux parties sont d’égale importance pour la notation.

Il sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l’expression et du soin apporté à la présentation.

THÈME DU PROGRAMME :

Conflits et mobilisation sociale
Travail préparatoire (10 points)
Vous répondrez à chacune des questions à l’aide de vos connaissances et des documents en une dizaine de lignes maximum (vous pouvez moduler en fonction du barème).
1. Décrivez et expliquez l'évolution du taux de syndicalisation en France depuis 1975 (Document 1) (1,5 points)

2. Donnez la signification des données soulignées en gras dans le document 2 et expliquez-les. (1,5 points)

3. Présentez les principales évolutions de la population active occupée depuis 1982. (Document 2) (2 points)

4. Expliquez le passage souligné du document 3. (2 points)

5. Expliquez pourquoi le développement de l'individualisme a pu nuire à l'engagement syndical. (Document 3) (1,5 points)

6. Pourquoi le développement de « carrières de militants » peut-il provoquer une coupure entre les syndicats et les salariés ? (Document 4) (1,5 points)
Question de synthèse (10 points)
Après avoir montré que les évolutions du syndicalisme français depuis une trentaine d'années s'expliquent en partie par les mutations du travail, vous avancerez d'autres explications.

DOCUMENT 1
Evolution du taux de syndicalisation en France


Champ : salariés (secteurs privé et public).
Sources : de 1949 à 1993 inclus, estimation à partir du nombre de cotisations syndicales (en déduisant les 20% de cotisations correspondant aux salariés en retraite) ; de 1996 à 2004 inclus, estimation à partir de l’enquête permanente sur les conditions de vie des ménages de l’Insee

citées par Thomas Amassé, Maria-Teresa Pignoni, « La transformation du paysage syndical depuis 1945 », in Données sociales - La société française, Edition 2006, INSEE, p.407
DOCUMENT 2
Nombre d'emplois, taux de chômage et taux de sous-emploi selon la catégorie socioprofessionnelle





Agriculteurs exploitants

Artisans, commerçants, chefs d'entreprises

Cadres et professions intellectuelles supérieures

Professions intermédiaires

Employés

Ouvriers

Ensemble

Nombre d'emplois (population active occupée)

en milliers

1982

1 577,4

1 850,4

1 797,4

4594,4

5610,8

6853,9

22284,3

2006

634,7

1 571,8

3877,7

5932,0

7383,2

5768,2

25167,6

en % de l'ensemble

1982

7%

8%

8%

21%

25%

31%

100%

2006

3%

6%

15%

24%

29%

23%

100%

Taux de chômage en % de chaque PCS en 2008

0,4%

3,5%

3,0%

4,0%

7,4%

10,2%

7,4%

Taux de sous-emploi* en % de chaque PCS en 2008

3,5%

2,2%

1,7%

2,9%

9,5%

3,8%

4,8%


* Le sous-emploi comprend les personnes actives travaillant à temps partiel et souhaitant travailler davantage, ainsi que celles qui ont travaillé moins que d'habitude pendant la semaine de référence en raison du ralentissement des affaires ou de la réduction saisonnière d'activité.
Source : Insee, Enquêtes Emploi (calculs Insee), 2008
DOCUMENT 3
Les fermetures d'entreprise, notamment dans les mines, le textile, la sidérurgie, les chantiers navals... ont effectivement entraîné la disparition de certains "bastions" syndicaux. [...] [De plus], les licenciements, les fermetures d'entreprise, la précarité entretiennent un climat négatif, fragilisant la syndicalisation même là où l'emploi se maintient, voire progresse. [...]

Plus largement, les transformations de la population active ont été défavorables aux ouvriers qui fournissaient aux syndicats une partie de leurs adhérents et, surtout, une vision du monde, des valeurs, des représentations. De ce point de vue, le déclin syndical s'inscrit dans la fin du « mouvement ouvrier » qui traverse tout le siècle. [...]

Aux éléments d'explication économique, même relativisés, il faut ajouter les changements dans l'organisation des entreprises et les rapports sociaux au travail. Des échelons hiérarchiques ont été supprimés, la communication s'est améliorée. Les salariés, mieux formés et mieux informés, n'hésitent plus à s'adresser directement à leur supérieur sans passer par le biais d'un délégué, privant ainsi le syndicat d'une source d'adhésions traditionnelle.

L'individualisme, qui aurait gagné la société dans son ensemble et le monde du travail en particulier, est un autre facteur explicatif.
Source: Dominique Andolfatto et Dominique Labbé, « Pourquoi le déclin syndical? »,

Institut supérieur du travail, 2006
DOCUMENT 4
Depuis 1945, les syndicats ont développé leur participation à quantité d'organismes paritaires ou publics où ils viennent représenter les salariés: Sécurité sociale (1946), organismes d’indemnisation du chômage (UNEDIC et ASSEDIC, 1958). La participation à ces structures devient un métier spécialisé et une étape dans la carrière des militants. Elle pèse d'un poids plus lourd dans les années de crise, où le temps consacré à ces structures passe en priorité. Mais cette dimension institutionnelle du syndicalisme lui vaut d'être pris dans les difficultés et le discrédit de l'Etat-providence et donc finalement aggrave ses propres problèmes. De surcroît, la transformation des syndicalistes en professionnels de la représentation sociale nourrit un processus ancien de coupure par rapport à la base. [...] Les modifications des relations professionnelles créent elles aussi des problèmes au syndicalisme. Bien qu'ils aient réclamé la négociation dans l'entreprise, les syndicats y sont relativement mal préparés [...]. Les groupes d'expression directe, sans représentants syndicaux, apportent aux salariés un progrès, mais aux syndicats une concurrence implicite et un ferment de remise en question.
Source: P. Fridenson, « Le conflit social », in A. Burguière et J. Revel (sous la dir.), Histoire de la France, vol. 5, Les conflits, Points, Seuil, Paris, 2000, p.462-463




similaire:

Question de synthèse étayée par un travail préparatoire iconTd n° 2 la question de synthese
«in vitro» nous allons travailler sur le thème de la bioéthique, chaque groupe se penchera sur une question particulière qui devra...

Question de synthèse étayée par un travail préparatoire iconSynthèse pour la presse
«exceptions françaises», qu’il s’agisse du temps de travail – trop faible – ou du coût de travail – dissuasif pour l’emploi. Car,...

Question de synthèse étayée par un travail préparatoire iconRapport Synthèse des débats du groupe de travail du Conseil national de l’Habitat

Question de synthèse étayée par un travail préparatoire iconSynthèse des programmes de travail 2015
«programme des programmes» qui permet de repérer les travaux innovants des principaux acteurs de la région pour l’année. La présentation...

Question de synthèse étayée par un travail préparatoire iconQuand les ressorts de l’action sont détendus
«fatigue industrielle» dans l’environnement de travail (rythmes, bruits, etc.) avec l’objectif de réduire la pénibilité du travail...

Question de synthèse étayée par un travail préparatoire iconRapport du Congrès de Rome
...

Question de synthèse étayée par un travail préparatoire iconSynthèse des travaux du groupe de travail des documentalistes lycées loire sud

Question de synthèse étayée par un travail préparatoire iconProgramme d’Économie classe préparatoire à l’ens cachan, D1
«à leur compte». Dans le cas d’un entrepreneur individuel qui a utilisé ses propres capitaux pour l’achat d’un local et de matériel...

Question de synthèse étayée par un travail préparatoire iconA – Naissance des communautés de métiers ou corporations
«chacun a le devoir de travailler le même nombre d’heure par jour selon son travail…». Le non travail est stigmatisé dans la société....

Question de synthèse étayée par un travail préparatoire iconPolyvalence, polycompétence ouvrières et intensité du travail : l'exemple...
«Conditions de travail» de l’insee, note par ailleurs une corrélation entre la diffusion des contraintes de rythme imposées par les...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com