Note d’intention





télécharger 137.59 Kb.
titreNote d’intention
page2/5
date de publication12.05.2017
taille137.59 Kb.
typeNote
h.20-bal.com > loi > Note
1   2   3   4   5

Ferme les yeux et regarde au loin est édité aux Cahiers de l’Egaré. En chemin, le texte a changé de maison d’édition.


Natalie Rafal

photo14_ms.jpg

Note du metteur en scène

Je suis très heureux d’avoir trouvé dans l’écriture de Natalie un espace de jeu qui corresponde à mon envie de faire du théâtre aujourd’hui.

Depuis mes premières mises en scène, je cherche dans les différents territoires d’expression que sont la parole, le mouvement et le chant comment questionner le spectateur par le langage poétique.

Cet espace poétique où le réel croise l’imaginaire, où les fantasmes s’incarnent est aussi un espace de liberté, de construction et de transformation pour le spectateur.

Là, les questions se posent mais les réponses ne sont pas données. Il y a de la place pour le cœur et l’imaginaire du spect-acteur.

Dans l’écriture de Natalie, comme dans l’imaginaire des enfants, il y a cette possibilité de réenchantement du monde. Parce que nous et nos enfants avons besoin aujourd’hui de voyager dans un monde réenchanté, où tout est possible, où les forces de vie l’emportent sur les forces de mort, où la légèreté, la fantaisie et l’humour permettent d’exister, de transformer les épreuves qui jalonnent nos histoires.

J’veux pas rater ma vie est le troisième texte de Natalie que j’ai mis en scène en 2008. Après Ailleurs l’herbe est plus verte…, solo poétique joué 40 fois et le spectacle jeune public Moi, dans ma tête j’ai des trous créé en 2006, nous avons été de nouveau réunis pour un projet autour des questions de l’enfant en devenir.

A quel moment s’achève l’enfance aujourd’hui ?

A quel moment les enfants commencent-ils à se projeter sérieusement dans leur vie d’adulte ?

Le malaise des jeunes aujourd’hui vient-il de la pression sociale extérieure (chômage, compétition, peur de l’exclusion…) qui s’exerce de plus en plus tôt ? Il semblerait que nos petits doivent acquérir des compétences dès la crèche sinon tout est perdu… 

Ou bien ce malaise vient-il d’un manque de temps pour rêver sa vie, vivre pleinement son enfance et son adolescence afin de faire éclore en soi toute la vitalité, toute l’énergie du désir propre au jeune être humain ?

Vient-il encore de la responsabilité écrasante des choix à faire pour l’avenir que l’enfant doit prendre en charge ? C’est à lui-même que revient le choix aujourd’hui, non plus à ses parents… Liberté difficile à assumer ?

Dramaturgie et scénographie

Dans ce texte, Zeldine est débordée par les questions que lui posent le monde et son avenir. Elle a peur de rater sa vie.

Et que signifie d’ailleurs réussir sa vie aujourd’hui, dans notre monde matérialiste ?

La cousine de Zeldine, elle, a fait « Sciences-Po » mais « elle a pourtant pas l’air de nager dans le bonheur non plus.» Zeldine - comme beaucoup de jeunes aujourd’hui - se rend bien compte qu’il lui faut trouver autre chose que ce qui lui est présenté comme étant la clé du bonheur !

Zeldine écrit, réfléchit (trop selon Adrix), aimerait bien « réussir à se lâcher » comme il lui propose… mais a beaucoup de mal à sortir de son dedans, de ses questions intérieures.

Adrix semble moins paniqué car il aime Zeldine et puise de la force et de l’inspiration dans la mythologie grecque. Il est finalement déjà engagé dans un chemin. Il est plus actif, instinctif. Aimer Zeldine l’attache au présent, le futur n’est donc pas pour lui sa première préoccupation. Mais s’il explore, galope et affronte une multitude d’épreuves dans son imaginaire mythologique - c’est lui qui dit à Zeldine « Ferme les yeux et regarde au loin » - lui déclarer son amour, dans la réalité, est plus difficile.

(…)

Franck et Natalie qui partagent une expérience du corps-poète (cf CV) et qui ont déjà joué ensemble sur le précédent projet pourront, avec l’aide de Catherine Dubois, relever ce défi, j’en suis sûr. Sans « jouer » les enfants, ils devront nous emmener dans le monde du tout-est-possible… à nouveau.

Ainsi, peut-être pourrons nous poser là les questions existentielles qui animent les personnages que Natalie a créé avec le mouvement de sa fantaisie. Ce mouvement qui donne au récit une légèreté et nous permet de vivre les enjeux tout en restant associés par l’humour et la tendresse.

Le rebond de son écriture nous incitera à trouver dans le jeu cette mobilité entre réalité et imaginaire qui permet de réenchanter l’instant et d’affronter les circonstances plus graves de l’existence, créer un espace pour re-devenir.

mslainé_fermelesyeux_13.jpg

l’enfant-funambule

sur son sol instable,

jouer, tomber… rire

et de nouveau,

un peu autrement,

jouer, tomber, rire,

jouer, tomber, rire

jouer, tomber, rire,

jouer, tomber, rire,

jouer, tomber, rire



Jérôme Pisani
1   2   3   4   5

similaire:

Note d’intention iconNote d’intention et biographie Jean Claude Gallotta P. 8 : Le spectacle...

Note d’intention iconNote d’intention

Note d’intention iconNote d’intention par David Lescot
«nous bâtirons des lendemains qui chantent», ou «nous voulons chasser la guerre pour toujours», ou encore «nous marchons dans la...

Note d’intention iconNote d’intention
«conte de contes», ou chaque récit connu trouve son opéra, et est mis en scène dans une illustration en relief ( pop up/ découpe...

Note d’intention iconNote d’intention
«humain», cela se gagne, cela se perd, cela se crée, cela s’oublie c’est une perpétuelle lutte entre désir et patience, entre contrainte...

Note d’intention iconBiographies de Victor Hugo
«l’intention littéraire et l’intention politique». Mais IL lui faudra encore cinq ans pour se défaire vraiment des «préjugés sucés...

Note d’intention iconNote d’intention
«Aujourd’hui, IL ne reste plus rien ni de la notion que chacun a ou doit avoir que sa fin est proche, ni du caractère de solennité...

Note d’intention iconRaconter l’histoire au cinema
«monteur» vous allez réaliser un court documentaire autour de la guerre de 14-18 en respectant une intention

Note d’intention iconRésumé Le but de cette recherche est de montrer que l’on peut inférer...

Note d’intention iconMémoires en quatre parties retraçant ses carrières successives et...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com