Note d’intention





télécharger 137.59 Kb.
titreNote d’intention
page3/5
date de publication12.05.2017
taille137.59 Kb.
typeNote
h.20-bal.com > loi > Note
1   2   3   4   5

Origine de la commande 


Natalie Rafal et Ferme les yeux et regarde au loin

Un choix d’auteur qui tombe comme une évidence…

En assistant au spectacle de Natalie Rafal Moi, dans ma tête j’ai des trous, j’ai été fortement impressionnée par deux choses : la qualité de son écriture - elle tombe comme une évidence et révèle, par-là même, toute la profondeur et la rigueur du travail effectué en amont. Ma seconde surprise, a été de constater l’efficacité avec laquelle, le message contenu dans le texte traverse le public en toute compréhension quels que soient l’âge et l’origine du spectateur.

L’exercice était réussi avec brio.

Natalie Rafal plonge, sans la moindre corde de rappel, dans la gravité d’une réflexion sans complaisance, nous livre sa parole… une parole large, belle, pleine d’humour, de celles qui initient au combat de l’homme.

Sa démarche est aussitôt perçue d’instinct par tous : par les adultes autant que par les enfants. Et il y a du bonheur à grandir avec tout cela.

Mon projet d’édition ayant pour démarche de « faire grandir à juste livre »… Je n’ai pas eu à hésiter longtemps pour solliciter Natalie Rafal et lui soumettre un projet éditorial. Projet, taillé sur mesure, puisque je lui demande d’explorer, pour de jeunes lecteurs, le sentiment de mal être qu’ils expriment trop souvent aujourd’hui : leur volonté de ne « pas rater leur vie », volonté parfois trop entamée alors qu’ils subissent déjà et entrevoient encore bien des après-midi d’orages avant de pouvoir se projeter dans une représentation de la « réussite » de leur trajectoire…

Il s’agit là de leur éclaircir le ciel…

Jeannine de Cardaillac/ Editions Max Milo Jeunesse

mslainé_fermelesyeux_8bis.jpg

Parcours



NATALIE RAFAL
Auteure, comédienne, pédagogue et praticienne de la Méthode Feldenkrais
Elle reçoit d’abord une formation théâtrale pluridisciplinaire (corps, Jeu et voix) au Conservatoire de St Maur, à l’Université Paris 8, à l’école Internationale de Mime M. Marceau, auprès de Monika Pagneux et Jos Houben (Ecole Jacques Lecoq), Ann Bogart (USA), Blanche Salant, Kazem Sharhyari et de maîtres Orientaux. (Danse Balinaise, Kyogen…) et joue dans des créations contemporaines sous la direction de nombreux metteurs en scène Jérôme Pisani, Rodrigo Garcia, Valérie Antonijevich, Günter Leschnik, Josette Buschell-Mingo, Igor Grigourko, Nika Kossenkova, Enrique Pardo, Martine Harmel, Miyoko Shida, Shiro Daîmon.

Pendant 15 ans, elle parcourt le monde à la recherche de l’Autre. Des Autres. Crée sa compagnie et joue Suzanne Valadon, The Nude who painted back, à Paris et Dublin, The Wall Experience à Hong-Kong, Esquisses Parisiennes au Japon et à Singapour. Elle met en scène Cette trace de ta vie dans la mienne  à Paris et en province, La Conférence des Oiseaux à l'espace Pierre Cardin, La Revanche de Rob Roy au Café de la Danse…

Passionnée par le travail du corps et du mouvement scénique, elle développe un training de l'acteur inspiré de la Méthode Feldenkrais, intervient sur des stages et collabore à des mises en scène (Gilles Nicolas, Alain Gintzburger, Anita Picchiarini…) en France et à l'étranger. Elle anime aussi des ateliers de théâtre et d’écriture pour adultes et enfants et enseigne au sein de plusieurs écoles de théâtre professionnelles à Paris.

Depuis 10 ans, Natalie est auteure associée à la compagnie les Chants de Lames, subventionnée par le Conseil Général du Var. Elle écrit notamment les textes des trois dernières créations de la Cie : Ailleurs l’herbe est plus verte.. ?.., Moi, dans ma tête j’ai des trous et Ferme les yeux et regarde au loin ou le guide pour réussir sa vie, Editions Les cahiers de L’Egaré, 2008. Ce projet a reçu l’aide à la production et à la diffusion d’ARCADI (120 représentations depuis 2008).

Natalie reçoit des commandes d’autres compagnies, notamment Rêve-Lune, subventionnée par le Conseil Régional PACA et le Conseil Général du Var : Je ne veux plus monter signé la petite bébête en colère (au Festival de la Marionnette 2009 à Charleville-Mézières, m.e.s. Stéphane Bault) et de la cie Fleming Welt (IDF 94) subventionnée par la Ville de Charenton : Cette femme avec qui tu crois vivre… Création prévue au petit T2R de Charenton en 2014.
Natalie est aussi membre des EAT (Ecrivains associés du Théâtre). Elle se forme régulièrement à diverses techniques d'écriture. A suivi récemment les formations de Robert MacKee (STORY) et de Christopher Vogler (LES OUTILS DE LA NARRATION)
Elle écrit récemment :

  • Comment Marie Forte-Cuisse réussit à alléger le poids de l’histoire (et elle-même par la même occasion) texte lauréat du concours Scène aux ados 2011Editions Lansman / volume 7 de la scène aux ados 2011.

  • Où étais-tu ? Texte finaliste du concours de l’InédiThéâtre 2012 en partenariat avec le Théâtre de l'Aquarium, Lansman Editeur et l'association Postures. En projet d’édition. Création prévue à l’automne 2014 au théâtre du Lucernaire à Paris. Mise en scène Jérôme Pisani.

JEROME PISANI
Metteur en scène, pédagogue et praticien de la Méthode Feldenkrais

photo(5).jpg


Diplômé de l’Ecole Florent, détenteur d’une Licence d’Etudes Théâtrales à Paris III-Sorbonne Nouvelle, il se forme également au chant lyrique (conservatoire Paris 11ème

Liliane Mazeron, Jeanne Dubois…) et à la méthode Feldenkrais (praticien depuis 2004).
Il joue en tant que comédien à Paris et en province sous la direction de Jean-Claude Bussi (L’Avare de Molière et D’Aujourd’hui de Gayvalescure), Robert Kimmich (Georges Dandin de Molière), Pierre Voltz (Tite et Bérénice de Corneille), Claude Bernhardt (Le Magicien Prodigieux de Caldéron) et Lucette Grimault (plusieurs spectacles pour enfants).
Il met en scène pour différentes compagnies : Un Homme et un Chien de Francis Cerno, création, Théâtre de Clichy, Guichet Montparnasse de Paris. Le côté de ma mère de Jacques Doazan. Un spectacle autour des Noces de Figaro de Mozart, Mairie du 3ème, Paris. J’ai oublié ou la mémoire désaccordée création autour du tango, spectacle subventionné par le Conseil Général du Var et le Conseil Régional PACA, et Orfeo, opéra de Claudio Monteverdi.
Au sein de la compagnie Les Chants de Lames, qu’il a fondée, il crée Mon cœur va tout à vous quand je le laisse aller… d’après des textes de Corneille, Allegro Vivace (spectacle lyrique), L’aigle à deux Têtes de Jean Cocteau, Qu’est-ce que vous voulez qu’on y fasse ? de Fabienne Rouby, Le côté de ma mère de Jacques Doazan, Le Voyage d’hiver de Franz Schubert (spectacle musical et chorégraphique.)
Depuis 2003, il met en scène les textes de Natalie Rafal, auteure associée à la Compagnie, notamment Ailleurs l’herbe est plus verte.. ?..  (50 représentations depuis la création) Moi dans ma tête j’ai des trous, spectacle jeune public (dès 8 ans) et Ferme les yeux et regarde au loin, un spectacle de nouveau à destination du jeune public sur la peur de rater sa vie, publié en octobre 2008 aux Editions Les Cahiers de l’Egaré.
En novembre 2014 il crée Où étais-tu ? au Théâtre du Lucernaire à Paris, dernier texte de Natalie Rafal finaliste du concours l’InédiThéâtre.


c:\users\camille\documents\les chants de lames\cie chants de lames\ferme les yeux\photos ferme les yeux\mslainé_fermelesyeux_9.jpg

MICHEL THOUSEAU
Contrebassiste, compositeur, danseur et pédagogue



Il étudie la contrebasse classique, ainsi que la contrebasse jazz avec Ricardo del Fra et Jean-François Jenny-Clarke. Il obtient le premier prix de contrebasse classique au CNR de Saint-Maur-des-Fossés. Depuis plusieurs années il enseigne le jazz et les musiques improvisées à l’EMDA de Torcy. Il étudie le sitar indien en Inde et auprès de Patrick Moutal, professeur au CNS de Paris.

Michel Thouseau est aussi danseur et pratique des interventions performances en solo dans le théâtre, la peinture et les arts plastiques. Il collabore avec Joelle Léandre, Carolyn Carlson, Julie Brochen, Philippe Talis…

« Sa double qualité de musicien et danseur permet à Michel Thouseau de développer un rapport fécond, original et profond entre danse et musique, notamment par une singulière réactivité immédiate : danse révélant la musique, musique créant la danse. Extensions réversibles : de la nature à la culture, de la performance à l'écriture, du son à la musique, de la musique à la danse, du temps à l'espace, de la terre au ciel... » Alexis Bosch

« Il est très difficile de parler des créations musicales de Michel Thouseau pour plusieurs raisons. La première est que l’instrument sur lequel il voyage est unique au monde. C’est une contrebasse traditionnelle sur laquelle il a fait installer des cordes sympathiques. On perd donc le timbre essentiel de la corde frottée car par sa présence, il réveille des familles d’harmoniques aléatoires. Parfois Michel se concentre sur une ligne mélodique qu’il pousse de bout en bout jusqu’à l’obstination, parfois ses yeux se révulsent et l’on entend qu’il se baigne dans la mer harmonique sans tenir le moindre compte des cordes matérielles. Il joue de cette contrebasse avec un archet, mais aussi avec le corps, la tâtant, l’interrogeant du genou ou du bassin, l’aimant ou la repoussant, la grattant et la caressant. Il la pose, s’en sert de caisse, de rien. Il est souvent plus petit qu’elle et c’est elle qui joue de lui (…) » Marc-Henri Lamande – Février 2004

Note d’intention du compositeur

Cette création musicale, en adéquation avec la forme théâtrale, utilisera les divers langages contemporains, en recherche de synthèse et d'ouverture.

Elle mêlera organiquement des sons d'origines instrumentales (contrebasse à cordes, flûtes et percussion ethniques), concrètes (sons enregistrés) et électroniques (traitements des sons instrumentaux et sons électroniques).

S'appuyant sur mon expérience des musiques de scène (Carolyn Carlson, Christel Willemez, Stephane Godefroy) la composition tendra à un jeu dialectique entre la surface et le "fond". Jouant « contrapunctiquement » sur les antagonistes ou les connivences, sur le mystère ou l'immédiat. Révélant ainsi le contenu latent sans oblitérer le contenu manifeste.

Elle sera enregistrée sur support CD et synchronisée par le régisseur.
CATHERINE DUBOIS

Comédienne, metteur en scène et pédagogue du théâtre gestuel

1   2   3   4   5

similaire:

Note d’intention iconNote d’intention et biographie Jean Claude Gallotta P. 8 : Le spectacle...

Note d’intention iconNote d’intention

Note d’intention iconNote d’intention par David Lescot
«nous bâtirons des lendemains qui chantent», ou «nous voulons chasser la guerre pour toujours», ou encore «nous marchons dans la...

Note d’intention iconNote d’intention
«conte de contes», ou chaque récit connu trouve son opéra, et est mis en scène dans une illustration en relief ( pop up/ découpe...

Note d’intention iconNote d’intention
«humain», cela se gagne, cela se perd, cela se crée, cela s’oublie c’est une perpétuelle lutte entre désir et patience, entre contrainte...

Note d’intention iconBiographies de Victor Hugo
«l’intention littéraire et l’intention politique». Mais IL lui faudra encore cinq ans pour se défaire vraiment des «préjugés sucés...

Note d’intention iconNote d’intention
«Aujourd’hui, IL ne reste plus rien ni de la notion que chacun a ou doit avoir que sa fin est proche, ni du caractère de solennité...

Note d’intention iconRaconter l’histoire au cinema
«monteur» vous allez réaliser un court documentaire autour de la guerre de 14-18 en respectant une intention

Note d’intention iconRésumé Le but de cette recherche est de montrer que l’on peut inférer...

Note d’intention iconMémoires en quatre parties retraçant ses carrières successives et...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com