Maee, Michel Boiron, cavilam





télécharger 0.89 Mb.
titreMaee, Michel Boiron, cavilam
page1/54
date de publication16.10.2016
taille0.89 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   54




Génération Française 7


Conception et réalisation : Aude Tillette, Bureau Export, Elyane Daniel, MAEE, Michel Boiron, CAVILAM
Rédaction : Michel Boiron et Thomas Sorin, CAVILAM
Graphisme et mise en page : Elisabeth Speno
Ont collaboré à la rédaction :

Stéphanie Bara, Martine Corsain, Lionel Favier, Soizic Pélissier, Marjolaine Pierré, Florine Toulouse, Frédérique Treffandier, Paulette Trombetta, CAVILAM
© 2010 Le livret pédagogique « Génération française 07 » a été réalisé par le CAVILAM (Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias) en collaboration avec le Bureau Export de la musique française et la Direction de la politique culturelle et du français (Ministère des Affaires étrangères et européennes).
La collection « Génération française » propose depuis 1992 des compilations diffusées mondialement avec un double objectif : d’une part, faire connaître les artistes français et francophones d’aujourd’hui et d’autre part, inviter les professeurs de français à faire entrer la chanson et la musique actuelles dans leurs classes.
La scène musicale française foisonne de nouveaux talents. Les dix-sept titres de l’album Génération française 07 reflètent la diversité de la production actuelle dans le domaine de la chanson et constituent une nouvelle collection de matériel pour la classe attractif et, nous l’espérons, motivant pour professeurs et élèves.
Le choix présente des auteurs-compositeurs-interprètes de qualité très populaires en France (Renan Luce, Emily Loizeau, Rose, Anis, Oxmo Puccino), des groupes très à la mode auprès des jeunes (Plasticines, BB Brunes, Tryo, Java), et enfin, des chanteurs encore presque inconnus, des découvertes (Agnès Bihl, Presque oui, Zaza Fournier, Merlot, Florent Vintrignier, Mélanie Pain, Berry, Babylon circus).
Le livret pédagogique suggère de nombreuses pistes d’activités, même à des niveaux très faibles de connaissance de la langue. Le CD comprend une partie cd-rom avec les fiches pédagogiques et des feuilles de travail avec corrigés directement imprimables et utilisables en classe.

L’apprentissage du français est ainsi étroitement associé à une expérience esthétique destinée à éveiller la curiosité et le goût des élèves – et des enseignants – pour la diversité culturelle et la création artistique contemporaine.
Nous remercions les artistes, les maisons de disques et les maisons d’édition qui nous ont permis de réaliser ce projet ainsi que les professeurs qui feront connaître cette nouvelle génération d’artistes à leurs élèves.
Bonne écoute, bonne lecture et bonne découverte…
Aude Tillette, (Bureau Musique)

Michel Boiron (CAVILAM)

Elyane Daniel (Direction de la politique culturelle et du français, MAEE)

Chansons en classe de français, mode d’emploi
La chanson introduit fondamentalement un univers non linguistique dans la classe : la musique.

La compréhension du texte n'intervient que dans un deuxième temps. Elle ne joue d’ailleurs, hors contexte d’apprentissage linguistique, souvent qu’un rôle secondaire.
Apprendre le français avec des chansons, c’est découvrir de nouvelles possibilités d’expression, d’action et d’interactions, c’est aussi faire la fête, découvrir le plaisir d’apprendre…

Une démarche dynamique centrée sur des activités communicatives

Une chanson, c’est de la musique, un texte, une interprétation et aujourd’hui d’une façon presque indissociable également un clip vidéo, des images et si possible un spectacle vivant par la participation à des concerts lors de tournées des artistes. La démarche pédagogique présentée est basée sur la proposition d’une succession d’activités d’apprenants. La plupart du temps, les apprenants travaillent à deux ou en petits groupes pour s’entraider dans les tâches. La chanson en classe de langue est un support d’expression orale et écrite, un déclencheur d’activités et point de départ d’une ouverture sur le monde et la diversité culturelle… Le plaisir de l’écoute reste une priorité.
Mise en route

L’objectif de cette étape est d’éveiller l’intérêt, la curiosité des apprenant(e)s pour la chanson.

Nous allons créer un lien entre les apprenant(e)s et la chanson à découvrir.
Exemples :

- Ecrire le mot “ chanson ” au tableau. Pour vous, c’est quoi une chanson ? (de la musique, des instruments, une mélodie, etc.)

- Quels instruments de musique connaissez-vous en français ? (la guitare, le saxophone, etc.)

- Etablir en commun un champ sémantique sur le thème de la chanson proposée. Exemple : A deux, en deux minutes, cherchez tous les mots que vous connaissez sur le thème « amitié ». Ecrivez un texte en utilisant le plus grand nombre de mots cités.

- Ecrire une phrase qui commence par les premiers mots de la chanson choisie.

- Compléter un texte qui utilise des extraits des paroles.

- Ecouter l’introduction musicale de la chanson et faire des hypothèses sur la suite.

- Débattre sur des aspects thématiques de la chanson avant de l’écouter.
Découverte de la chanson

La première découverte est associée à une tâche. L’objectif est de rendre l’écoute consciente.
Exemples :

- Quels instruments de musique reconnaissez-vous dans la chanson ?

- Quel est le type de musique de cette chanson ? Que savez-vous sur les caractéristiques de ce type de musique ?

- Voici une liste de mots, entourez les mots qui sont cités dans la chanson.

- Ecoutez la chanson, combien de fois entend-on le mot “ XXX ” ?
Avec les paroles

Nous retiendrons des questions fondamentales :

Que comprend l’élève ? Comment et pourquoi comprend-il / elle cela ? Le professeur anime la découverte du texte en axant avant tout les activités sur ce que l’élève comprend. Il se tient en retrait. Il anime le travail de réflexion. Les apprenants partent à la recherche d’informations dans le texte plutôt que de chercher à comprendre dès la première lecture ou écoute le texte in extenso.

Le travail sur les paroles comprend plusieurs types d’activités :
a) des repérages, des classifications, des recherches d’informations précises
Exemples :

- Cherchez tous les personnages.

- Cherchez dans le texte tous les mots et expressions qui expriment des sentiments.

- Trouvez tous les mots avec le son [il] (exemple : îles).
b) des questions génériques pour approfondir la compréhension sans faire la paraphrase du texte

Exemples :

- A deux, dites tout ce que l’on apprend sur le personnage X ou Y.

- Quelles sont les actions de tel ou tel personnage et pourquoi agit-il ainsi ?

- Comment comprenez-vous les expressions suivantes : « citation », « citation » ? etc. ?
Expression orale

Au cours de cette étape, nous proposons aux apprenant(e)s des activités centrées sur la prise de parole: présentation de prises de position personnelles, débats, jeux de rôles…
Exemples :

- Êtes-vous d’accord avec l’attitude du personnage de la chanson ? Expliquez pourquoi.

- Comme dans la chanson, présentez votre rue ou votre quartier.

- Vous venez d’écouter une chanson sur l’utilisation des drogues, pensez-vous qu’écrire une chanson sur ce thème puisse être utile pour lutter contre le problème évoqué ?

- La chanson parle des jeunes en France, les jeunes ont-ils les mêmes préoccupations dans votre pays ?

- Imaginez et jouez un dialogue entre les deux personnages de la chanson.
Expression écrite, créativité

L’entraînement à la compétence d’expression écrite en français contribue à fixer les acquisitions nouvelles dans la mémoire à long terme ; elle permet de garder une trace tangible des activités.

Nous proposerons aux participants de nombreux types de textes : lettres, journaux intimes, création de dialogues, écriture créative (poèmes, textes avec des mots imposés, etc.)
- Inspirez-vous de la chanson et écrivez une carte postale à un ami en décrivant où vous êtes.

- Présentez les mêmes évènements vus par l’autre personnage de la chanson.

- Créez une pochette pour le CD de la chanson. Présentez-la et expliquez vos choix.
Pour aller plus loin

La chanson n’est pas un document isolé. Elle peut s’insérer dans l’étude d’autres supports : textes littéraires, articles de presse, jeux, textes de leçons de manuels, autres chansons, recherches sur Internet, etc. Elle peut s’intégrer dans une thématique plus large étudiée en classe.

L’étape « pour aller plus loin » crée un lien avec la suite du cours, elle élargit le champ de réflexion des apprenant(e)s.

On compare la chanson avec d’autres chansons, on associe à la chanson un texte littéraire, un article de manuel d’histoire, un texte de presse, un clip vidéo, etc.
Autres activités
Hit parade

Dès le niveau débutant, il est possible d’apprécier une chanson même sans comprendre les paroles.

Le professeur propose d’écouter plusieurs chansons par groupes de 3 ou 4 titres. Il distribue les textes correspondants, éventuellement avec la traduction en langue maternelle ou avec l’explication des mots a priori inconnus.

La mission des élèves est de noter personnellement les chansons (de 0 à 5). On compte ensuite les points pour chaque chanson et après quelques semaines, nous avons le champion du hit parade.

Cette activité permet d’écouter de nombreuses chansons. Les apprenant(e)s entendent de la musique française. Ils sont également exposés à un matériau linguistique authentique. Ils sont donc valorisés dans leur parcours d’apprentissage.
Clips vidéo

La promotion des chansons est largement assurée par les clips. Ils apportent un univers supplémentaire à la chanson, celui de l’image.

Les clips français ont mis du temps à échapper à la simple présentation de l’artiste en train de chanter mais aujourd’hui, ce sont parfois de vraies œuvres artistiques.
Quelques propositions d’activités :

- A deux, chercher dans le clip tous les éléments visibles communs avec le contenu du texte.

- A partir de la chanson, imaginer à deux le scénario d’un clip puis le présenter à la classe.

Visionner ensuite le clip original.

- A partir d’une chanson, imaginer un clip et le jouer en mettant en scène tous les participants de la classe.
Si on dispose d’une caméra, filmer le clip. Chaque participant aura une cassette.
Motivation des apprenants et respect des artistes

A l’origine la chanson n’est pas faite pour être utilisée en classe. Sa fonction première est d’amuser, de distraire, de dénoncer, de raconter une histoire, de faire danser, etc. Les pistes pédagogiques proposées ont été conçues avec la volonté d’enrichir la classe de pratiques communicatives et de donner pleinement à la langue enseignée son statut de langue vivante avec le souci du respect du travail accompli par les artistes. Il n’est pas nécessaire de faire toutes les activités avec une seule chanson… Il vaut mieux écouter plusieurs chansons avec chaque fois une ou deux activités…

L’objectif pédagogique se résume en une seule phrase : donner envie d’apprendre.
Michel Boiron, CAVILAM, Vichy

mboiron@cavilam.com / www.leplaisirdapprendre.com

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   54

similaire:

Maee, Michel Boiron, cavilam iconSaint Michel à Castres (27 septembre 2012)
«Voici vraiment un homme sans détours, un homme qui ne sait pas mentir.» (Evangile de la messe de saint Michel)

Maee, Michel Boiron, cavilam iconRecherche-action en temps de catastrophe. Mode et modulation de pensée...
«Michel Sicard, Mojgan Moslehi – Light gravity», 23 déc. 2014, entretien de Michel Sicard, enregistré à Vitry-sur-Seine par H. Wittmann...

Maee, Michel Boiron, cavilam iconHochmann, Michel

Maee, Michel Boiron, cavilam iconMichel & Catherine pieters

Maee, Michel Boiron, cavilam iconBibliographie de Michel Henry 14

Maee, Michel Boiron, cavilam iconNoces d’Or d’Annie et de Michel

Maee, Michel Boiron, cavilam iconPlume par Michel Crespy

Maee, Michel Boiron, cavilam iconPlume par Michel Crespy

Maee, Michel Boiron, cavilam iconRoland Michel Tremblay, Londres uk

Maee, Michel Boiron, cavilam iconPlume par Michel Crespy






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com