Histoire de chansons céLÈbres – les classiques





télécharger 82.46 Kb.
titreHistoire de chansons céLÈbres – les classiques
date de publication16.10.2016
taille82.46 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
HISTOIRE DE CHANSONS CÉLÈBRES – LES CLASSIQUES

  1. Les feuilles mortes

  2. La mer

  3. Le déserteur

  4. Ne me quitte pas

  5. Je t’aime moi non plus

  6. Comme d’habitude

Les feuilles mortes est une chanson française qui a été interprétée par de nombreux artistes depuis sa création (1945) Son titre original est "Les feuilles mortes" (paroles de Jacques Prévert, Musique Joseph Kosma), et elle a été enregistrée par de nombreux chanteurs français comme Dalida, Juliette Greco, Patricia Kaas, Yves Montand ou Édith Piaf. Il existe plusieurs versions dans d'autres langues, interprétée par des chanteurs de différents genres musicaux comme Andrea Bocelli, Eva Cassidy, Plácido Domingo, Stanley Jordan, Nat King Cole, Ute Lemper, Frank Sinatra, Barbra Streisand, Roger Williams et Julio Jaramillo entre autres. Sont aussi très nombreuses les versions instrumentales de musiciens de jazz, sous le titre de Autumn Leaves (feuilles de l'automne), dont Chet Baker, Miles Davis, Duke Ellington et Stéphane Grappelli.

Jaime Gil de Viedma cite la chanson dans son poème et élégie « Je me souviens d'une chanson française ».

La mer est une chanson originale du compositeur français Charles Trenet (1913-2001), la plus célèbre de ses compositions, enregistrées en 1946 et avec plus de 400 versions dont la première fut Bobby Darin Beyond the Sea (1959), puis Ray Conniff et son orchestre intitulé La mer , Françoise Hardy, Georges Benson, Robbie Williams, et Miguel Bosé (en français) dans l'album 11 voies de porter un chapeau.

Elle a été bande originale de plusieurs films,notamment Français Kiss dans laquelle La Mer est interprété par Kevin Kline, Trois femmes pour un Cheeky, par Steve Martin. A cette occasion, La Mer est jouée par Django Reinhardt et Le Quintette du Hot Club de France avec Stéphane Grappelli. Dans le film Mr. Bean's Holiday c’est la célèbre chanson de la fin. Le début et la fin de Le Scaphandre et le Papillon est accompagné par cette chanson.

« Le déserteur », chanson antimilitariste, composé en 1954, paroles de Boris Vian et musique d’Harold Berg. Elle est connue internationalement et traduite en plusieurs langues.

Le texte de la chanson comprend douze quatrains de rimes embrassées. Il s’agit d une lettre adressée à "Monsieur le Président" , d'un homme qui a reçu un ordre de mobilisation pour raison d'un conflit armé. La chanson, à la première personne, affirme qu'il ne faut pas aller à la guerre, aller au désert et à la mendicité sur les routes de France, va dire aux gens qui refusent d'obéir. Dans la dernière version, il avertit qu’il ne porte pas d’armes et que les gendarmes peuvent lui tirer, dans la première qu’il était armé et savait tirer.

Cette chanson a été adapté par d'autres artistes, tels que:

"Ne me quitte pas" est une chanson composée, écrite et interprétée par l’auteur-compositeur belge Jacques Brel. L'un des principaux représentants de la Chanson de XXe siècle. La chanson a été publiée en 1959 par Warner-Chappell et a été écrite après la séparation de Brel et Zizou. Mais c'est lui qui l’a laissé. La première version parut le 11 septembre 1959, sur le disque La Valse à Mille Temps. En 1961, Brel a enregistré une version aux Pays-Bas intitulé Laat me niet alleen. Treize ans après sa naissance, le 20 juin de 1972, Jacques Brel enregistre une nouvelle version de l'album du même nom, Ne me quitte pas.

Ne me quitte pas a également été chantée par Simone Langlois, Barbara, Charles Aznavour , Édith Piaf, Nina Simone, Dee Dee Bridgewater, Isabelle Aubret (qui consacre d'ailleurs un album complet à Brel en 1975), Sylvie Vartan, Serge Lama, Mireille Mathieu (en francais et allemand) Juliette Gréco (pour la première fois sur scène à Tokyo en 1988), Nana Mouskouri (sur l'album Hommages en 1997), Yuri Buenaventura (version salsa, en 1999), Maysa Matarazzo, Estrella Morente, Haris Alexiou, Ainhoa Arteta, Sting, Johnny Hallyday et Florent Pagny, ainsi que par les chanteuses Nicole Martin et Ginette Reno au Québec.

L'interprétation de Simone Langlois (1959) aurait précédé celle de Brel lui-même.

Muriel Robin en a fait une adaptation humoristique dans son sketch intitulé La Lettre où elle lit et commente la lettre de son petit ami qu'elle vient de quitter. La lettre n'est autre que Ne me quitte pas. Pierre Desproges a également repris les paroles dans son sketch L'Ordre où il dit : « Ne pars pas Suzanne, il faut tout plier, tout peut se plier, tu t'enfuis déjà ».

Elle a été adaptée en anglais par Rod McKuen sous le titre If you go away . Cette version a été interprétée par Ray Charles, David Bowie, Scott Walker, Shirley Horn, Alex Harvey, Jack Lukeman, Julio Iglesias, Marc Almond, Momus, Neil Diamond, The Paper Chase, Frank Sinatra, Dusty Springfield, Cindy Lauper (sur l'album At Last en 2003), Patricia Kaas, Charles Lloyd, Emilíana Torrini, Ludwig von 88

Elle a été adaptée en allemand sous le titre Bitte geh'nicht fort. Cette version a été interprétée par Marlène Dietrich. En d’autres langues : « Non andare via », "Não me deixe mais", "Se Você Partir», «Laat me niet alleen», «Al tilchi mikan", "Ne me ostavljaj", "No em deixis mai "

Ils ont chanté en différentes langues:

Pedro Almodovar inclue une version de "Ne me quitte pas" chanté par le Brésilien dans son film Maysa Matarazzo La Loi du désir (1987). Maysa Matarazzo interprète également la chanson, incluse dans les séries brésiliennes La présence d'Anita.

"Je t'aime ... moi non plus"(1966/1969), chanson enregistrée originellement par son auteur Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot en 1966, ne sortira en disque que vingt ans plus tard, car c’est en 1969 qu’apparaît la chanson en duo avec Jane Birkin.

Jane Birkin remplace Brigitte Bardot à la suite des protestations de son représentant, craignant pour son image. L'opposition officielle est de son mari, Gunter Sanchs, difficile de croire, considérant que c'était un homme d'affaires du célèbre Playboy. La chanson a été controversé quand elle a été publiée en 1969 parce qu'il n'y avait pas une chanson à ce jour représentant un acte sexuel direct au cours de la Révolution sexuelle des année 60.

Le titre de la chanson vient de la célèbre citation attribuée à Dali: "Picasso est espagnol, moi aussi. Picasso est un génie, moi aussi. Picasso est communiste, moi non plus».

Les paroles de la chanson sont connues pour répéter la simple phrase du titre, qui se traduit par Je t'aime tant ... Moi non plus, Déformée par les gémissements de Birkin. Elles sont considérées par beaucoup explicites. Parmi ses phrases: "Je vais et je viens, Entre tes reins», "Tu es la vague, moi l'île nue" , "L'amour physique est sans issue» À certains moments, les gémissements des Jane Birkin/Brigitte Bardot dans l’ orgasme sont les protagonistes de la chanson.

Incontestable succès tout au long de Europe En dépit d'être censuré sur les radios en Italie, Pologne, Islande, Suède, Espagne, Yougoslavie et Royaume-Uni, et après avoir été dénoncé par le Vatican, la chanson atteint le n ° 1 des ventes au Royaume-Uni et le 58 aux États-Unis.

Quelques versions :

Comme d’habitude, est une chanson composée en 1967 par Claude François et Jacques Revaux avec des paroles par Claude François et Gilles Thibaut.

Initialement titrée For Me avec des paroles anglophones et après avoir été refusée par plusieurs artistes, dont Michel Sardou, la chanson est acceptée par Hervé Vilard. Cependant, avec l'assentiment de ce dernier, le compositeur Jacques Revaux, qui désirait travailler avec Claude François, la présente à celui-ci. L'œuvre est remaniée par Claude François qui lui induit le thème de la vie quotidienne d'un couple qui se délite, résumant ainsi sa récente rupture sentimentale avec France Gall. Cette chanson a été écrite autour de sa piscine à sa maison à Dannemois dans l'Essonne. C'est sur ce concept que le parolier Gilles Thibaut achève le texte de ce qui devient Comme d'habitude. Le succès de la chanson sera plutôt restreint à sa sortie.

Sollicité en 1968 pour l'adapter en anglais, David Bowie, alors au début de sa carrière, écrit une version intitulée Even a fool learns to love. De son propre aveu, les paroles n'étaient pas d'une qualité suffisante. Paul Anka, qui entend la chanson lors d'une émission de la télévision française, en acquiert les droits pour sa maison de production américaine. Il sera l'auteur définitif des paroles anglaises, sous le titre My way. Elvis Presley l'a interprétée lors de son concert par satellite à Hawaï en 1973. Frank Sinatra interprètera également la chanson. Michel Sardou reprendra finalement la chanson en 1977, tout comme plus tard Sid Vicious ou Florent Pagny d'une façon plus confidentielle au début des années 1990. La chanson a été reprise par le groupe Japonais Pecombo en 2008 dans leur album Cloclo made in Japan. Les Gypsy Kings la chante aussi au début des années 90 pour ce qui est considéré comme une des meilleurs version. En 2003, Faudel en fait une reprise sur son album Un autre soleil

similaire:

Histoire de chansons céLÈbres – les classiques iconHistoire de chansons céLÈbres – les classiques
«Le déserteur», chanson antimilitariste, composé en 1954, paroles de Boris Vian et musique d’Harold Berg. Elle est connue internationalement...

Histoire de chansons céLÈbres – les classiques iconToulouse l’occitane. Toulousaines et Toulousains célèbres. Histoire....

Histoire de chansons céLÈbres – les classiques icon3 Dictées flash & Histoire de l’art
«Les montres molles». C’est l’une des œuvres les plus célèbres de Salvador Dali

Histoire de chansons céLÈbres – les classiques iconJacques Brel – Chansons engagées – L’écologie en chansons

Histoire de chansons céLÈbres – les classiques iconJacques Brel – Chansons engagées – L’écologie en chansons

Histoire de chansons céLÈbres – les classiques iconClassement de chansons françaises d’après leur titre et leur thème...

Histoire de chansons céLÈbres – les classiques iconClassement de chansons françaises d’après leur titre et leur thème...

Histoire de chansons céLÈbres – les classiques iconClassement de chansons françaises d’après leur titre et leur thème...

Histoire de chansons céLÈbres – les classiques iconClassement de chansons françaises d’après leur titre et leur thème...

Histoire de chansons céLÈbres – les classiques iconClassement de chansons françaises d’après leur titre et leur thème...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com