Bulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°03/2016 Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du seigneur Année c humeurs «Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font»





télécharger 214.71 Kb.
titreBulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°03/2016 Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du seigneur Année c humeurs «Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font»
page3/4
date de publication12.05.2017
taille214.71 Kb.
typeBulletin
h.20-bal.com > loi > Bulletin
1   2   3   4

Un climat de suspicion s’instaure, contribuant à la détérioration du lien social

Les principales victimes des dérives sécuritaires risquent d’être les citoyens eux-mêmes, qui voient se multiplier les atteintes à leur vie privée et à leurs libertés. L’acte terroriste a pour but de provoquer la terreur et d’intimider une population. Ses auteurs cherchent à déstabiliser et à fragiliser les démocraties en discréditant leurs valeurs universelles de liberté et d’humanité. S’affranchir un tant soit peu des règles de l’Etat de droit revient à leur concéder la victoire.

Une analyse raisonnée impose au contraire de conduire la lutte avec toute la fermeté nécessaire, mais dans le respect des droits fondamentaux. On rappellera les propos toujours d’actualité tenus par M. Kofi Annan lorsqu’il était secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU) : « Les droits de l’homme ne peuvent être sacrifiés au profit de la lutte contre le terrorisme. Il n’y a rien d’incompatible entre la défense des droits de l’homme et la lutte contre le terrorisme. Au contraire, le principe moral qui sous-tend les droits de l’homme, celui d’un profond respect pour la dignité de chaque individu, est une de nos armes les plus puissantes pour combattre le terrorisme. »

On n’oubliera pas non plus que l’adoption de telles mesures conduit à la stigmatisation des personnes les plus exposées, qui, à l’encontre du but recherché, risquent alors de basculer dans l’extrémisme. Un climat de suspicion s’instaure, contribuant progressivement à une détérioration du lien social et créant de nouvelles tensions. Il appartient à chaque citoyen de ne pas céder au réflexe de peur, et de comprendre que ce n’est pas par une atteinte aux libertés que sa sécurité sera assurée.

Patrick BAUDOUIN.

© Le Monde diplomatique - 2015



Liturgie de la Parole

Dimanche 10 janvier 2016 – Baptême du Seigneur - fête – Année C



Lecture du livre du prophète Isaïe (Is 40, 1-5.9-11)

Consolez, consolez mon peuple, – dit votre Dieu – parlez au cœur de Jérusalem. Proclamez que son service est accompli, que son crime est expié, qu’elle a reçu de la main du Seigneur le double pour toutes ses fautes. Une voix proclame : « Dans le désert, préparez le chemin du Seigneur ; tracez droit, dans les terres arides, une route pour notre Dieu. Que tout ravin soit comblé, toute montagne et toute colline abaissées ! que les escarpements se changent en plaine, et les sommets, en large vallée ! Alors se révélera la gloire du Seigneur, et tout être de chair verra que la bouche du Seigneur a parlé. » Monte sur une haute montagne, toi qui portes la bonne nouvelle à Sion. Élève la voix avec force, toi qui portes la bonne nouvelle à Jérusalem. Élève la voix, ne crains pas. Dis aux villes de Juda : « Voici votre Dieu ! » Voici le Seigneur Dieu ! Il vient avec puissance ; son bras lui soumet tout. Voici le fruit de son travail avec lui, et devant lui, son ouvrage. Comme un berger, il fait paître son troupeau : son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur, il mène les brebis qui allaitent. – Parole du Seigneur.

Psaume 103 (104), 1c-3a, 3bc-4, 24-25, 27-28, 29-30

Revêtu de magnificence,

tu as pour manteau la lumière !

Comme une tenture, tu déploies les cieux,

tu élèves dans leurs eaux tes demeures.

Des nuées, tu te fais un char,

tu t’avances sur les ailes du vent ;

tu prends les vents pour messagers,

pour serviteurs, les flammes des éclairs.

Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur !

Tout cela , ta sagesse l’a fait ;

la terre s’emplit de tes biens.

Voici l’immensité de la mer,

son grouillement innombrable d’animaux grands et petits.

Tous, ils comptent sur toi

pour recevoir leur nourriture au temps voulu.

Tu donnes : eux, ils ramassent ;

tu ouvres la main : ils sont comblés.

Tu caches ton visage : ils s’épouvantent ;

tu reprends leur souffle, ils expirent

et retournent à leur poussière.

Tu envoies ton souffle : ils sont créés ;

tu renouvelles la face de la terre.

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre à Tite (Tt 2, 11-14 ; 3, 4-7)

Bien-aimé, la grâce de Dieu s’est manifestée pour le salut de tous les hommes. Elle nous apprend à renoncer à l’impiété et aux convoitises de ce monde, et à vivre dans le temps présent de manière raisonnable, avec justice et piété, attendant que se réalise la bienheureuse espérance : la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, Jésus Christ. Car il s’est donné pour nous afin de nous racheter de toutes nos fautes, et de nous purifier pour faire de nous son peuple, un peuple ardent à faire le bien. Lorsque Dieu, notre Sauveur, a manifesté sa bonté et son amour pour les hommes, il nous a sauvés, non pas à cause de la justice de nos propres actes, mais par sa miséricorde. Par le bain du baptême, il nous a fait renaître et nous a renouvelés dans l’Esprit Saint. Cet Esprit, Dieu l’a répandu sur nous en abondance, par Jésus Christ notre Sauveur, afin que, rendus justes par sa grâce, nous devenions en espérance héritiers de la vie éternelle. – Parole du Seigneur.

Acclamation (cf. Lc 3, 16)

Voici venir un plus fort que moi, proclame Jean Baptiste ; c’est lui qui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 3, 15-16.21-22)

En ce temps-là, le peuple venu auprès de Jean le Baptiste était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Christ. Jean s’adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus fort que moi. Je ne suis pas digne de dénouer la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. » Comme tout le peuple se faisait baptiser et qu’après avoir été baptisé lui aussi, Jésus priait, le ciel s’ouvrit. L’Esprit Saint, sous une apparence corporelle, comme une colombe, descendit sur Jésus, et il y eut une voix venant du ciel : « Toi, tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. » – Acclamons la Parole de Dieu.

Textes liturgiques © AELF, Paris

Prières universelles

Devenus, par notre baptême, enfants du même Père et frères universels en Jésus Christ appelons sur le monde entier, sur l’Église, sur nous-mêmes, la force de l’Esprit qui est venu sur Jésus au jour de son baptême.

Sur tous les baptisés de toutes les confessions chrétiennes, pour qu’ils annoncent en notre temps la Bonne Nouvelle de ton amour,… Ô Seigneur, envoie ton Esprit !

Sur tous les peuples de la terre et ceux qui les gouvernent, pour que le dialogue l’emporte sur la violence, et la solidarité sur la course au profit,… Ô Seigneur, envoie ton Esprit !

Sur les démunis, sur tous ceux qui souffrent, pour qu’une main fraternelle leur révèle combien tu les aimes,… Ô Seigneur, envoie ton Esprit !

Sur les catéchumènes et ceux qui les accompagnent vers le baptême, pour qu’ils trouvent en ta parole la lumière de leur vie,… Ô Seigneur, envoie ton Esprit !

Sur nous tous, sur tous nos absents, nos malades Ô Seigneur, envoie ton Esprit !

Dieu et Père de tous les hommes, tu ne cesses de rassembler ton peuple sans distinction de races ni de frontières. Répands les dons de ton Esprit sur l’immensité du monde et continue dans le cœur des croyants l’œuvre d’amour que tu as entreprise au début de la prédication de l’Évangile. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Tout au long de l’Année de la Vie consacrée, le P.K.0 vous invite à prier chaque semaine pour une religieuse ou un religieux œuvrant dans notre archidiocèse. Cette semaine nous prions pour :

../../../../../10.%20histoire%20-%20archidiocèse/pères%20des%20sacrés-cœurs/0.%20photos%20ss.cc./sans%20titre. ../../../../../10.%20histoire%20-%20archidiocèse/pères%20des%20sacrés-cœurs/frères%20des%20sacrés%20cœurs/fr%20tiafariu%20françois,%20ss.cc./0.%20fr%20tiafariu%20francsoeur pauline.jpgsoeur pauline.jpgsoeur pauline.jpgsoeur pauline.jpg

Fr François TIAFARIU, ss.cc.



Commentaire des lectures du dimanche


Nous avons écouté dans la première lecture que le Seigneur se préoccupe de ses enfants comme un parent : il se préoccupe de donner à ses enfants une nourriture substantielle. À travers le prophète, Dieu dit : « Pourquoi dépenser de l’argent pour autre chose que du pain, et ce que vous avez gagné, pour ce qui ne rassasie pas ? » (Is 55, 2). Dieu, comme un bon père et une bonne mère, veut donner de bonnes choses à ses enfants. Et quelle est cette nourriture substantielle que Dieu nous donne ? C’est sa Parole : sa Parole nous fait croître, nous apporte de bons fruits dans la vie, comme la pluie et la neige font du bien à la terre et la rendent féconde (cf. Is 55, 1-11). Ainsi, vous parents, et vous aussi, marraines et parrains, grands-parents, oncles et tantes, vous aiderez ces enfants à bien grandir si vous leur donnez la Parole de Dieu, l’Évangile de Jésus. Et le donner aussi par l’exemple ! Tous les jours, prenez l’habitude de lire un passage de l’Évangile, tout petit, et portez toujours avec vous un petit Évangile dans la poche, dans votre sac, pour pouvoir le lire. Et cela sera l’exemple pour les enfants, de voir papa, maman, les parrains et marraines, grand-père, grand-mère, les oncles et tantes, lire la Parole de Dieu.

Vous, mamans, vous donnez à vos enfants le lait — maintenant aussi, s’ils pleurent parce qu’ils ont faim, allaitez-les tranquillement. Nous rendons grâce au Seigneur pour le don du lait, et nous prions pour ces mamans — si nombreuses malheureusement — qui ne sont pas en mesure de donner à manger à leurs enfants. Prions et efforçons-nous d’aider ces mamans. Donc, ce que fait le lait pour le corps, la Parole de Dieu le fait pour l’esprit : la Parole de Dieu fait croître la foi. Et grâce à la foi, nous sommes engendrés par Dieu. C’est ce qui a lieu avec le baptême. Nous avons écouté l’apôtre Jean : « Quiconque croit que Jésus est le Christ est né de Dieu » (1 Jn 5, 1). C’est dans cette foi que vos enfants sont baptisés. Aujourd’hui, c’est votre foi, chers parents, parrains et marraines. C’est la foi de l’Église, dans laquelle ces petits reçoivent le baptême. Mais demain, avec la grâce de Dieu, ce sera leur foi, leur « oui » personnel à Jésus Christ, qui nous donne l’amour du Père.

Je disais : c’est la foi de l’Église. Cela est très important. Le baptême nous inscrit dans le corps de l’Église, dans le peuple saint de Dieu. Et dans ce corps, dans ce peuple en chemin, la foi est transmise de génération en génération : c’est la foi de l’Église. C’est la foi de Marie, notre Mère, la foi de saint Joseph, de saint Pierre, de saint André, de saint Jean, la foi des apôtres et des martyrs, qui est arrivée jusqu’à nous, à travers le baptême : une chaîne de transmission de la foi. Cela est très beau ! C’est un passage d’une main à l’autre de la bougie de la foi : nous l’exprimerons également d’ici peu avec le geste d’allumer les bougies au grand cierge pascal. Le grand cierge représente le Christ ressuscité, vivant parmi nous. Vous, familles, prenez de Lui la lumière de la foi à transmettre à vos enfants. Cette lumière, vous la prenez dans l’Église, dans le corps du Christ, dans le peuple de Dieu qui marche en tout temps et en tout lieu. Enseignez à vos enfants que l’on ne peut être chrétien en dehors de l’Église, on ne peut suivre Jésus Christ sans l’Église, parce que l’Église est mère, et elle nous fait croître dans l’amour de Jésus Christ.

Un dernier aspect ressort avec force des Lectures bibliques d’aujourd’hui : dans le baptême, nous sommes consacrés par l’Esprit Saint. Le terme « chrétien » signifie cela, signifie consacré comme Jésus, dans le même Esprit dans lequel a été immergé Jésus dans toute son existence terrestre. Il est le « Christ », l’oint, le consacré, nous baptisés sommes « chrétiens », c’est-à-dire consacrés, unis. Et alors, chers parents, chers parrains et marraines, si vous voulez que vos enfants deviennent de véritables chrétiens, aidez-les à croître « immergés » dans l’Esprit Saint, c’est-à-dire dans la chaleur de l’amour de Dieu, dans la lumière de sa Parole. Pour cela, n’oubliez pas d’invoquer souvent l’Esprit Saint, tous les jours. « Priez-vous, Madame ? » — « Oui » — « Qui priez-vous ? » — « Je prie Dieu » — Mais « Dieu, ainsi, n’existe pas : Dieu est une personne et en tant que personne existe le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Toi, qui pries-tu ? » — « Le Père, le Fils, le Saint-Esprit ». D’habitude, nous prions Jésus. Lorsque nous prions le « Notre Père », nous prions le Père. Mais nous ne prions pas beaucoup l’Esprit Saint. Il est très important de prier l’Esprit Saint, parce qu’il nous enseigne à faire vivre la famille, les enfants, afin que ces enfants grandissent dans l’atmosphère de la Sainte Trinité. C’est précisément l’Esprit qui les fait aller de l’avant. C’est pourquoi, n’oubliez pas d’invoquer souvent l’Esprit Saint, tous les jours. Vous pouvez le faire, par exemple, avec cette simple prière : « Viens, Esprit Saint, remplis les cœurs de tes fidèles et allume en eux le feu de ton amour ». Vous pouvez faire cette prière pour vos enfants, et bien sûr pour vous-mêmes !

Lorsque vous faites cette prière, vous sentez la présence maternelle de la Vierge Marie. Elle nous enseigne à prier l’Esprit Saint, et à vivre selon l’Esprit, comme Jésus. Que la Vierge, notre Mère, accompagne toujours le chemin de vos enfants et de vos familles. Ainsi soit-il.

© Libreria Editrice Vaticana - 2015




Chants

Samedi 9 janvier 2016 – Baptême du Seigneur - fête – Année C


ENTRÉE :

1- C'est Jésus la vraie source d'eau vive, (c'est Jésus)

Qui nous lave de tous nos péchés, (nos péchés)

Baptisez au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,

Faites de nombreux disciples (bis)

2- Seigneur Dieu cette eau donne la moi (Seigneur Dieu)

Afin que je n'ai plus jamais soif (jamais soif)

Afin qu'en moi cette source jaillisse en vie éternelle

Cette eau vive donne la Seigneur (bis)

3- De chacun Jésus étais la vie, (de chacun)

Et pour tous il était la lumière, (jamais soif)

Il veut que chacun de nous soit lumière pour les autres,

Par l'Esprit qui est la vérité (bis)

KYRIE : Pro Europa

GLOIRE À DIEU : GOCAM

Gloire à Dieu au plus haut des cieux

Et paix sur la terre aux hommes qu'il aime.

Nous te louons, nous te bénissons, nous t'adorons,

Nous te glorifions, nous te rendons grâce,

pour ton immense gloire,

Seigneur Dieu, Roi du ciel,

Dieu le Père tout-puissant.

Seigneur, Fils unique, Jésus-Christ,

Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

Toi qui enlève le péché du monde,

prends pitié de nous ;

Toi qui enlève le péché du monde,

reçois notre prière ;

Toi qui es assis à la droite du Père,

prends pitié de nous.

Car toi seul es saint,

Toi seul es Seigneur

Toi seul es le Très-Haut :

Jésus-Christ, avec le Saint Esprit

Dans la gloire de Dieu le Père.

Amen.
1   2   3   4

similaire:

Bulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°03/2016 Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du seigneur Année c humeurs «Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font» iconBulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de...
«Le Seigneur dit : “J’ai vu, oui, j’ai vu la misère de mon peuple qui est en Égypte, et j’ai entendu ses cris sous les coups des...

Bulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°03/2016 Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du seigneur Année c humeurs «Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font» iconBulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de...
«répétition générale» de la pièce intitulée «Les Champignons de Paris». Vous pourrez désormais la voir du 30 septembre au 9 octobre...

Bulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°03/2016 Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du seigneur Année c humeurs «Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font» iconBulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°25/2016
«A’ata» menée par Marie-Hélène Villierme. Même la Cathédrale s’est parée de sourires d’enfants nous rappelant au quotidien qu’une...

Bulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°03/2016 Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du seigneur Année c humeurs «Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font» iconBulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°39/2016
«Je prie pour les victimes de l'attentat de Nice et les familles. Je demande à Dieu de changer le cœur des violents aveuglés par...

Bulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°03/2016 Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du seigneur Année c humeurs «Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font» iconIntroduction : La Maladie d’Alzheimer nous lance des défis…
«Le nom d’Alzheimer résonne comme celui d’un savant fou et cruel. Le nom d’Alzheimer permet aux médecins de croire qu’ils savent...

Bulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°03/2016 Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du seigneur Année c humeurs «Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font» iconAnnée universitaire 2015-2016
«Histoire, civilisations, patrimoine». Si leur dossier est accepté, ils pourront dans un second temps s’inscrire au service de la...

Bulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°03/2016 Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du seigneur Année c humeurs «Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font» iconProgramme de français 2015
«calcul intelligent», où les élèves comprennent ce qu’ils font et pourquoi ils le font. En questionnement du monde, la construction...

Bulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°03/2016 Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du seigneur Année c humeurs «Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font» iconProgramme pour le cycle 2
«calcul intelligent», où les élèves comprennent ce qu’ils font et pourquoi ils le font. En questionnement du monde, la construction...

Bulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°03/2016 Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du seigneur Année c humeurs «Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font» iconProgramme pour le cycle 2
«calcul intelligent», où les élèves comprennent ce qu’ils font et pourquoi ils le font. En questionnement du monde, la construction...

Bulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°03/2016 Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du seigneur Année c humeurs «Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font» iconLa culture générale : «Spécial Alsace»
«Laissez-les parler leur jargon pourvu qu’ils sabrent à la française. Et ils le font admirablement bien» ?






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com