La violence dans la classe, les réponses des experts du primaire





télécharger 3.61 Mb.
titreLa violence dans la classe, les réponses des experts du primaire
page1/81
date de publication13.05.2017
taille3.61 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   81

La violence dans la classe, les réponses des experts du primaire,

Page

UNIVERSITE PARIS X – NANTERRE

UFR DE SCIENCES PSYCHOLOGIQUES ET SCIENCES DE L’EDUCATION
N° attribué par la bibliothèque :

http://en.calameo.com/books/000162058cde03c6b43b3
THESE

Pour obtenir le grade de

DOCTEUR DE L’UNIVERSITE PARIS X

Discipline : SCIENCES DE L’EDUCATION

Présentée et soutenue publiquement
par

Rémi CASANOVA

Le 02 avril 2001

La violence dans la classe : les réponses des experts du primaire.
____________________________

Directeur de thèse : Monsieur Jacques PAIN.

____________________________
JURY
Madame Françoise CROS, Professeur des Universités, Sciences de l’Education (INRP), Madame Huguette DESMET, Professeur de Pédagogie (Université de Mons-

Hainaut, Belgique).

Monsieur Philippe MEIRIEU, Professeur des Universités Sciences de l’Education (Lyon 2),

Monsieur Jacques PAIN, Professeur des Universités, Sciences de l’Education (Paris X),

Monsieur Jean-Pierre POURTOIS, Professeur de Pédagogie (Université de Mons-

Hainaut, Belgique).

A nos grands ancêtres, et au premier d’entre eux, Henri Pestalozzi.

Remerciements


A Jacques PAIN, sans la rencontre humaine et professionnelle de qui il n’y aurait pas cette thèse ; pour la qualité de son accompagnement et sa rigueur intellectuelle,

Aux enseignants et thésards du secteur Crises, Ecole, Terrains Sensibles et plus particulièrement à Alain Vulbeau pour leur aide ponctuelle ou régulière,

Au « Groupe du Mardi », pour la fécondité de ses apports, l’originalité de sa méthodologie de travail et l’école du Respect qu’il développe,


A Jean-Pierre LABARRE, pour sa disponibilité et sa fidèle amitié, à Jean-Pierre BAGUR, pour son constant soutien, … à mes anciens collègues … à mes anciens élèves.


A Jacques LUTFALLA, Christian GUILLEMIN, Gérard-René GUILLAUME et à tous nos amis communs qui nous aident à nous perfectionner.


Et surtout

à Catherine, mon épouse, pour sa patience, sa bienveillance … son Amour,

à Eric LANGLOIS, mon ami,

et à mes parents.

La violence dans la classe : les réponses des experts du primaire.


SOMMAIRE

Introduction : Un objet de recherche inexploré …………………. p.19
I) Problématisation de l’objet : les enjeux liés à la violence dans la classe et à la définition des experts………………………………………….. p.31

II) Méthodologie de la recherche : des entretiens semi-directifs et de l’observation de support à la recherche de scientificité par la méthode de la triangulation. ………………………………………………….. p.295

III) Analyse des données : les réponses des experts à la violence dans la classe, par thèmes et par profils. ……………………………….. p.365

Conclusion : une personne et un cadre contenants………………. p.715

IV) Bibliographie raisonnée par thèmes. ………………………… p.729

Un volume d’annexes composé de trois parties accompagne ce texte principal (I : Données complémentaires concernant la bibliographie ; II : Données complémentaires explicatives de la méthodologie ; III : Données explicatives concernant les résultats de la recherche).
Table des matières détaillée à partir de la page suivante.
Table des matières.

Introduction : Un objet de recherche inexploré…………….…………… p.19
I) Problématisation de l’objet. …………………………………. p.31

I)A) Qu’est-ce que la violence ? …………………………………. p.33

I)A)1) Un concept élaboré? …………………………………… p.35

I)A)2) Les théories. ………………………………………………. p.37

I)A)3) Les définitions. ………………………………………….. p.45

I)A)4) Des éléments qui relativisent : culture, personnalité et situation. …………………..………………………………………………. p.51

I)A)5) La rencontre, la vie sociale comme éléments générateurs de violence.………………………………………………………… p.61

I)A)6) Médiation de la Loi. ………………………………………. p.63

I)A)7) Loi symbolique et loi politico-juridique. …………………. p.65

I)A)8) Loi et violence. …………………………………………. p.67

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.69
I)B) La classe, espace relationnel et pédagogique potentiellement témoin voire générateur de violence. Lieu d’élaboration du triangle pédagogique. ……………………………………………………….. p.71

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.84

I)B)1) Un champ surdéterminé : société, famille et institution. ……… p.85

I)B)1)a) La société comme élément de surdétermination. ………. p.85

i) La société en mutation et en crise………………………. p.85

ii) La société et l’école. ………………………………… p.93

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.114

I)B)1)b) La famille comme élément de surdétermination……….. p.115

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.131

I)B)1)c) L’institution comme élément de surdétermination. …… p.133

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.143

I)B)2) Le temps et l’espace scolaires …………………………………. p.145

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.152

I)B)3) La classe, un espace d’enseignement : le Professeur et le Savoir.

…………………………………………………………………………… p. 153

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.180


I)B)4) La classe, un espace d’apprentissage : le Savoir et l’Elève.

………………………………………………………………………….. p.181

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.190

I)B)5) La classe, un espace de formation : l’Elève (et le Groupe) et le Professeur. ……………………………..……………………………… p.191

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.261

I)B) 6) Le triangle en dimensions articulées : symbolique et pratique.

…………………………………………………………………………… p.263



I)C) La violence dans la classe : manifestations. ………………… p.267



I)D) L’expert ; L’expert du primaire. ……………………………. p.275

Qu’est-ce qu’un expert ? Qu’est-ce que l’expertise ? …………… p.275


Les enseignants experts. …………………………………………. p.278

Les experts de notre recherche. ………………………………….. p.284

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.293
II) Méthodologie. ……………………………………………….. p.295


II)A) Définition des hypothèses. …………………………………… p.297



II)B) La construction du recueil de données. …………………….. p.299

II)B)1) Choix de la méthode. …………………………………………… p.299

II)B)2) La construction du recueil de données. ……………………….. p.309

II)B)3) Choix des terrains. …………………………………………… p.323

II)B)4) Le déroulement. ………………………………………………. p. 329



II)C) Le traitement des données : une analyse de contenu thématique.

………………………………………………………………………. p.337
II)D) Assurer la scientificité de la recherche. …………………….. p.345

II)D)1) La question de l'implication du chercheur. ………………….. p.347

II)D)2) La triangulation. ………………………………………………. p.351
II)E) Quelques données quantitatives concernant la recherche. .. p.361

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.363



III) Analyse des données. ……………………………………… p.365


Liminaires : Des experts fort différents ? …………………………… p.369

  1. Portraits d’experts : Vincent, Christine, Fabienne, Jean-Pierre et Franck. ……………………………………………………….. p.369

2) Quelles différences entre les catégories d’experts ? …………... p.375

3) Perception de la violence, confrontation avec la violence. …… p.379

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.385
III)A) Des thèmes majeurs : ……………………………………… p.387

III)A)1) Les valeurs et attitudes de l'expert. …………………………. p.387

III)A)1)a) La « décentration éthique » comme valeur déclinable. .. p.387

III)A)1)b) Les attitudes : justesse et justice. ……………………. p.401

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.415
III)A)2) L'expert et la relation. ………………………………………… p.417

III)A)2)a) La Loi et les lois ou la distanciation nécessaire. ……… p.419

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.450

III)A)2)b) Approche individuelle. ………………………………. p.451

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.477

III)A)2)c) La gestion du groupe par une « communication non-

violente ». ………………………………………………………… p.479

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.509
III)A)3) La pédagogie de l'expert. ……………………………………. p.511

III)A)3)a) La pédagogie contre la violence ……………………… p.511

III)A)3)b) Une pratique particulière ? … Une pratique personnalisée.

……………………………………………………………………. p.517 Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p530.

III)A)3)c) Le fond pédagogique : des contenus signifiants adaptés.

…………………………………………………………………… p.531 Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.550


III)A)3)d) La forme pédagogique : des situations cohérentes et

variées. ………………………………………………………….. p.551

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p572.

III)A)3)e) Une évaluation effective et non stigmatisante. ……….. p.573

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.577

III)A)3)f) Un espace accueillant : partagé, marqué, décentralisé. .. p.579

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.594

III)A)3)g) La question du temps scolaire. ……………………….. p.595

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.602
III)A)4) L'expert et les familles ou «double estime articulée et réciproque».

…………………………………………………………………………… p.603

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.618
III)B) Les autres thèmes …………………………………………. p.619


III)B)1) L'expert et l'équipe : un engagement sans prosélytisme. …… p.619

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.626
III)B)2) La formation et l’extérieur : L’expert dans la dialectique implication / distanciation. …………………………………..…. p.627

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p.638
III)B)3) L'Expert en situation violente : des interventions mesurées. . p.639

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p662.
III)C) Les limites de l'expert, remise en cause de l'expertise ?

La question de l’espace, du temps, de la constance et de l’amplitude.

…………………………………………………………………………… p.663

Résumé………………………………………………………………….……………………………………………… p685.


III)D) Retour sur les hypothèses : un fonctionnement en réseau.

……………………………………………………………………………. p.687
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   81

similaire:

La violence dans la classe, les réponses des experts du primaire iconSynthèse rapide des réponses contenues dans un fil sur H&O du 21...

La violence dans la classe, les réponses des experts du primaire icon2. Place et rôle de l’histoire des sciences dans les programmes d’enseignement
«colorées». Cette séquence pourrait être initiée en classe de quatrième, être reprise en classe de première littéraire et trouver...

La violence dans la classe, les réponses des experts du primaire iconI/ le foot, lieu d’expression des pulsions collectives : a- violence et football
«Il s'agit d'un drame inqualifiable. Je suis décidé à lutter avec la plus grande vigueur contre la violence dans et autour des stades...

La violence dans la classe, les réponses des experts du primaire iconLa classe de cm1/CM2 de l’école primaire Pauline Kergomard de Limay...
«Limay 1914-2014-2114» cette année et le concours des Petits Artistes de la Mémoire de l’onac, les enfants n’avaient qu’une envie...

La violence dans la classe, les réponses des experts du primaire iconUne fois un retravail assez considérable accompli sur ce fichier,...
«rien mettre», je résume les informations matérielles qu’il contenait dans la suite. Les titres de problématiques sont en rouge et...

La violence dans la classe, les réponses des experts du primaire icon11’30 contre le racisme – tumultes 06/02/07
«11’30 contre le racisme» n’incitent jamais à la violence. La seule violence présente dans ces paroles est bien celle qu’une société...

La violence dans la classe, les réponses des experts du primaire iconProgrammes officiels de l’école primaire
«Frise chronologique de la Préhistoire». Ce sont des petites sculptures, des modelages en argile mais aussi des peintures pariétales...

La violence dans la classe, les réponses des experts du primaire iconVoyage en Hollande et en Belgique sous le rapport de l'instruction...

La violence dans la classe, les réponses des experts du primaire iconSociologie – cm de G. Veziers L 1 Chapitre n°5 Document de prise de notes Sport et violence
«l’apparition du sport, compris comme un strict contrôle de la violence à l’intérieur même de l’affrontement corporel, n’est possible...

La violence dans la classe, les réponses des experts du primaire iconProgramme les Rencontres proposent deux points forts
«Commune présence, chargée de désirs et d'ambitions, pour dire la volonté de s'investir au plus près des autres, d'ouvrir les regards,...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com