Beaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de





télécharger 10.88 Kb.
titreBeaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de
date de publication14.05.2017
taille10.88 Kb.
typeCours
h.20-bal.com > loi > Cours
24-51113-Christ-roi.
I.

Beaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de laquelle un roi fut décapité, portant ainsi un coup quasiment final à la monarchie de droit divin. Puis, en lien avec le précédent, mais de façon plus prégnante et diffuse, nous avons du mal à admettre une autorité au-dessus de nous-même.
A ces raisons bien historiques s’en ajoute une qui est encore plus importante, car touchant au sens de la foi chrétienne : comment reconnaître un roi qui n’a rien de puissant ni de glorieux ?
De fait, la croix pour trône, ce n’est ni signe de puissance ni de gloire. Mais en disant cela, on n’a pas tout dit sur ce Roi-là. Le Christ-roi est porteur de la promesse divine donnée à la descendance du roi David. Le messie, fils de Dieu, et donc sans péché, le Christ, de lignée davidique, assume cependant totalement la condition humaine.

Il le fait, y compris dans ce que le roi David avait comme faiblesse, et en lui, tout le peuple de la promesse et au-delà, jusque l’humanité tout entière.

Puisque la puissance et la gloire sont les deux premières caractéristiques d’un roi, en quoi donc ce roi qui trône sur une croix a tout de même quelque chose de puissant et de glorieux?
II.

Dans l’évangile d’aujourd’hui nous entendons les paroles échangées entre Jésus et les deux larrons qui sont crucifiés avec lui.
Le premier lui dit ‘sauve-toi toi-même et nous avec’. Il répète ce que les autres ont dit par deux fois, juste avant.

Il partage l’amertume d’une vie ratée, car écourtée, surtout la sienne, car au fond qu’a-il à faire de la vie des autres ? Mais, une telle amertume, comment ne pas la trouver légitime en de pareilles circonstances ?

Cependant, Jésus ne répond pas.
Le second larron demande à Jésus de faire fonctionner sa mémoire à son sujet : ‘souviens-toi’ Et là, Jésus donne une réponse : ‘avec moi, tu seras dans le paradis’. Pourquoi Jésus n’insiste pas pour sauver le premier, alors qu’il signifie le salut de l’autre ?

Laissons sans réponse une telle question ou plutôt plongeons-là dans l’immense océan d’amour mystérieux de Dieu. Dieu désire le bonheur de chacun, mais sans pouvoir forcer qui que ce soit.

Notre liberté est là pour répondre d’une manière ou d’une autre, cependant personne n’est neutre dans l’affaire. Dieu désire voir l’univers des hommes dans son univers à Lui. Jusqu’où va son désir et jusqu’où va le nôtre?
III.

La deuxième lecture nous dit le désir du Christ qui est celui de Dieu : ‘Il a voulu tout réconcilier par lui et pour lui, sur la terre et dans les cieux, en faisant la paix par le sang de sa croix’ (Col 1,20).

A-t-il réussi ? Déjà sur la croix, l’un a recueilli les effets de sa volonté, mais pas les autres, et tant d’autres ! En quoi est-il donc ce roi efficace, parce que puissant et glorieux ?

IV.

C’est le refrain du psaume qui nous donne la clef pour comprendre en quoi, le Christ est le roi véritable : ‘Ton règne Seigneur est un règne de paix.’ Où y a-t-il une paix véritable ?

Certainement là où il n’y a pas de distinction entre les premiers et les derniers, entres les forts et les faibles, entres les chanceux et malchanceux, mais là où tous sont frères et soeurs.
Certaines utopies modernes sont allées dans cette direction, et en trouvant que le faire sans Dieu c’était plus simple car plus efficace qu’avec. On en a vu les conséquences et on en voit encore.
Face à l’échec produit par les religions ou les idéologies sans, la troisième voie semble se dessiner depuis, grosso modo, la deuxième guerre mondiale. C’est la voie dans laquelle s’engagent ceux qui pensent que s’occuper uniquement de soi-même, quitte à râler contre les autres, serait la meilleure solution pour survivre. Ni sauve-toi toi-même et nous avec, ni souviens-toi de moi, mais chacun pour soi, semble dominer dans le brouhaha de la société dite moderne.
V.

Quant à nous, les chrétiens, nous croyons en ce Christ roi de l’univers, lui qui nous offre une royauté qui n’est pas de ce monde. C’est la puissance du service qui est la gloire de Dieu.
C’est la gloire de Dieu qui se manifeste dans la paix véritable.
Jésus durant toute sa vie annonçait ce royaume et luttait contre les confusions sur son identité.
A notre tour, nous avons à être ses heureux disciples au service d’une telle royauté.
‘Seigneur, fais que toute la création, libérée de la servitude, reconnaisse ta puissance et te glorifie sans fin. Amen’





similaire:

Beaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de iconEst d’abord l’histoire d’un homme perdu dans le désert parce que...
«toilette» de sa planète. Ne nous inquiétons-nous pas du bien-être de notre planète Terre ? Le petit prince ne pense pas avoir beaucoup...

Beaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de iconII. Résumé de l’histoire 6
«Le Roi et l’Oiseau est l’histoire d’un roi très mauvais qui a des ennuis avec un oiseau très malin et plein d’expérience; IL y aussi...

Beaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de iconPlusieurs années, et ne faisait donc aucune place à cette longue...
«cool» ou bien de s'éclater. Les guitares sont plus douées d'expression que les mots, qui sont vieux(ils ont une histoire), et dont...

Beaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de iconHistoire de la vigne et du vin à Autignac. (15 janvier 2011)
«poison»; lorsqu’une femme du harem voulant mettre fin à ses jours, but de ce liquide. Vous imaginez très bien la suite, ceci lui...

Beaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de iconRésumé de texte
«qu’est ce qu’être français», fait directement appel à plusieurs notions que ce soit celles de civilisation, de culture ou même de...

Beaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de iconD'une certaine façon, Christian Estrosi a raison. «La Renault sera...
«L'Etat peut tout faire», comme IL l'a dit à l'Assemblée nationale, prenant le contrepied des propos défaitistes de Lionel Jospin...

Beaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de iconLes Classiques du Festival du 05 octobre 2012 au 23 mai 2013
«Grand piano à Neptune» va se poursuivre avec deux récitals exceptionnels. Tout d’abord, c’est Alexandre Tharaud qui, nous ayant...

Beaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de iconFillon, à l’aise dans le cambouis identitariste !
«Non, la France n’est pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du nord"....

Beaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de iconSynthèse établie par la documentation du clemi
«nouveaux» font l’objet d’une présentation séparée. Les textes cités sont accompagnés de leurs références (titre, date, et le plus...

Beaucoup d’entre nous, ne sont pas très à l’aise avec cette fête et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en raison de l’histoire de la France au cours de iconStudies in Communication Sciences
«Les opinions auxquelles nous tenons le plus sont celles dont nous pourrions le plus malaisément rendre compte, et les raisons mêmes...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com