Le registre lyrique





télécharger 140.25 Kb.
titreLe registre lyrique
page1/7
date de publication18.05.2017
taille140.25 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7
METHODOLOGIE : FICHES SUR LES REGISTRES
Registres : les registres sont la manifestation par la langue de grandes catégories d’émotions : joie, angoisse, colère, indignation, admiration, rire…pour les faire partager au lecteur.
Différentes sortes de registres : lyrique, pathétique, comique, tragique, ironique, satirique, réaliste, fantastique, polémique, didactique, épique, épidictique.

Le registre lyrique



C’est la voix de l’émotion, il exprime et exalte des sentiments et émotions personnelles.

La lyre est l’instrument de musique inventé par le Dieu Hermès.

Le registre lyrique possède une tonalité élégiaque (un sous-registre) tournée vers le regret et la plainte

.

BUTS

Atteindre la sensibilité du lecteur

THEMES

Amour, mort, temps (fuite du tps), enfance, bonheur, mélancolie, tristesse, sentiment religieux, interrogation sur la condition humaine, beauté de la nature (saisons représentent les âges de la vie de l’homme et le passage du temps)

PROCEDES

-Utilisation 1ere et 2eme personnes du singulier : créer intimité, expres° intime du moi, sollicitation de l’autre

-Champs lexicaux affectivité

-Ruptures de vers et de phrases

-Ponctuation : modalités exclamative (!),  interrogative (?) (pour les doutes)

-Utilisation d’interjections : Ah !

-Adverbes d’intensité : Jamais !!

-L’apostrophe : en utilisant l’impératif et le subjonctif pour interpeller une divinité, prendre à témoin, s’adresser au lecteur

-interjections

-invocations

Procédés d’analogie :

-métaphores et comparaisons

Procédés d’insistance : figures pour exprimer l’ampleur du sentiment

-anaphore pour rythmer l’expression des sentiments et créer un effet musical

-hyperbole pour amplifier le sentiment

-gradation pour exprimer progressivement impressions et sentiments



Document complémentaire :

France, mère des arts, des armes et des lois,
Tu m'as nourri longtemps du lait de ta mamelle :
Ores, comme un agneau qui sa nourrice appelle,
Je remplis de ton nom les antres et les bois.

Si tu m'as pour enfant avoué quelquefois,
Que ne me réponds-tu maintenant, ô cruelle ?
France, France, réponds à ma triste querelle.
Mais nul, sinon Écho, ne répond à ma voix.

Entre les loups cruels j'erre parmi la plaine,
Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine
D'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Las, tes autres agneaux n'ont faute de pâture,
Ils ne craignent le loup, le vent ni la froidure :
Si ne suis-je pourtant le pire du troupeau.

Joachim du Bellay, Les Regrets, X, 1558

EXERCICE : REPEREZ LES PROCEDES LISTES DANS LE TABLEAU DANS CE TEXTE



Je vous salue ma France arrachée aux fantômes

O rendue à la paix Vaisseau sauvé des eaux

Pays qui chante Orléans Beaugency Vendôme

Cloches cloches sonnez l’angélus des oiseaux
Je vous salue ma France aux yeux de tourterelle

Jamais trop mon tourment mon amour jamais trop

Ma France mon ancienne et nouvelle querelle

Sol semé de héros ciel plein de passereaux
Patrie également à la colombe ou l’aigle

De l’audace et du chant doublement habitée

Je vous salue ma France où les blés et les seigles

Mûrissent au soleil de la diversité
Je vous salue ma France où le peuple est habile

A ces travaux qui font les jours émerveillés

Et que l’on vient de loin saluer dans sa ville

Paris mon cœur trois ans vainement fusillé
Heureuse et forte enfin qui portez pour écharpe

Cet arc-en-ciel témoin qu’il ne tonnera plus

Liberté dont frémit le silence des harpes

Ma France d’au-delà le déluge salut.
Le Musée Grévin, Louis Aragon, 1943


  1. Quels sentiments se dégagent de ce texte ?

  2. Quels thèmes contient-il ? Quelle image se dégage de la France ?

  3. Quels champs lexicaux trouve-t-on ?

  4. Quels sont les procédés rhétoriques utilisés ?

  5. Comparez ce poème avec celui de du Bellay.


  1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Le registre lyrique iconL’amour, la nature et la poésie dans un poème de R. G. Cadou; Le...
«Oradour», de Jean Tardieu; La poésie clandestine et la fraternité chez P. Emmanuel, J. Cayrol, P. Eluard et M. Cohn; Chanter la...

Le registre lyrique iconExtrait du registre des deliberations

Le registre lyrique iconExtrait du registre des deliberations

Le registre lyrique iconExtrait du registre des deliberations

Le registre lyrique iconRegistre de la memoire du monde formulaire de proposition d'inscription

Le registre lyrique iconRegistre de la memoire du monde formulaire de proposition d'inscription

Le registre lyrique iconExtrait du registre des deliberations
«d’actualité» déposée au nom du groupe des Elu(e)s écologistes, ades, Verts, Alternatifs

Le registre lyrique iconLittérature Par Vanessa de Hillerin, professeur désormais dans l’académie...
«L'avant-scène Opéra» sur L'Enfant et les sortilèges/l'Heure espagnole de Ravel, n°127, 1990

Le registre lyrique iconAdresse professionnelle
«L’officialité de Châlons d’après son registre des causes, 1471-1475, étude des délits», ss dir. C. Gauvard, Université de Reims...

Le registre lyrique icon«Sara la baigneuse» ou les avatars d’une chanson poétique de la Renaissance
Une strophe lyrique au xvie siècle Mon propos n’est pas de redire ce qui a été dit et bien dit, mais de montrer quelles ont été les...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com