Dossier de Presse contact presse : scouts unitaires de france





télécharger 129.07 Kb.
titreDossier de Presse contact presse : scouts unitaires de france
page1/5
date de publication19.05.2017
taille129.07 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5

Dossier de Presse



CONTACT PRESSE : SCOUTS UNITAIRES DE FRANCE


21-23, rue Aristide Briand – 92170 VANVES

Tél : 01 41 90 19 19 – Fax : 01 41 90 96 72



www.scouts-unitaires.org


Scouts

Unitaires de

France

1. – L'ORIGINE

Plus de 30 ans dans l’histoire du Scoutisme

"Scouts"

Le scoutisme est un mouvement d'éducation qui s'adresse à la personne dans toutes ses dimensions cœur, esprit, corps et âme. Le mouvement des Scouts Unitaires de France (SUF) est une association catholique de scoutisme, née en 1971, qui propose aux jeunes d'aujourd’hui de vivre l'aventure imaginée par l’Anglais Baden-Powell, fondateur du scoutisme.

Le génie de cette idée consiste à donner à des jeunes de 12 à 17 ans la possibilité de progresser ensemble, de s’engager à respecter une loi et des principes, d'apprendre à servir, et d’avoir progressivement des responsabilités au sein d’une patrouille de 6 à 8 éclaireurs, jusqu'à en devenir le chef, tel le "Grand frère" au service des plus jeunes. Ces mêmes principes sont repris aujourd'hui par des éducateurs de cité.


Cette méthode d'éducation, appelée "système des patrouilles", fonde toujours les bases pédagogiques de la plupart des mouvements scouts d'aujourd'hui dans le monde.

C'est lors d'une rencontre avec Baden-Powell en Angleterre, le 20 septembre 1913 que le père SEVIN prit la décision de développer le scoutisme catholique en France
L'Association des "Scouts Unitaires de France" fut créée le 6 avril 1971

"Unitaires"

Au cours des années 60, les Scouts de France décidèrent d'abandonner la patrouille et de couper en deux la tranche d'âge 12-17 ans en adaptant à chaque fraction une autre pédagogie, malgré de profondes réticences.

Certains chefs, convaincus que les vertus éprouvées du système des patrouilles étaient une des bases fondamentales du Scoutisme, décidèrent de poursuivre cette méthode. En maintenant l'unité de la tranche d'âge 12-17 ans, ils se sont appelés naturellement "Scouts Unitaires de France".


La coupure en deux de la branche Éclaireurs fut généralisée en mars 1965 malgré les partisans du maintien du système des patrouilles qui furent appelés les "Unitaires". La pédagogie unitaire de la patrouille coexista jusqu'en mai 1970, date de sa suppression chez les Scouts et Guides de France..

"De France"


Les SUF se sont développés en France en poursuivant la méthode d'origine dont un grand nombre de familles reconnaissait la valeur éducative. Ceci explique une expansion rapide : plus de 5.000 membres actifs dès 1976, plus de 10.000 après dix ans d'existence et 20.000 aujourd'hui. Des Unités SUF ont également vu le jour à la Réunion et en Italie.

L'Association est née officiellement le 26 avril 1971, agréée par Jeunesse et Sports.
Elle a été reconnue d'Utilité Publique le 25 septembre 1983.

Mouvement catholique


Les SUF sont ancrés dans l'Eglise catholique d'aujourd'hui, au sein des paroisses, lycées et quartiers, dans la fidélité aux principes du concile "Vatican II". Ils accueillent aussi au sein de leurs Unités, en accord avec les parents, des jeunes non baptisés en quête du baptême ou non croyants ouverts à une spiritualité chrétienne, sans laquelle les valeurs du scoutisme perdent beaucoup de leur sens.
La progression spirituelle de chacun fait partie intégrante de la vie scoute.

L'aumônier national est nommé par la conférence épiscopale des évêques de France.

Les aumôniers des unités S.U.F. sont missionnés par les évêques de France dans chaque diocèse.

Scoutisme Français


Les SUF ne font pas partie, à l'heure actuelle, de la Fédération du Scoutisme Français malgré leur souhait. Les statuts du Scoutisme mondial imposent que la représentation du scoutisme catholique français dans les instances nationales et internationales (scouts et guides) soit assurée par une seule association, Scouts et Guides de France.

Ceci n'empêche nullement les SUF d'entretenir avec les mouvements scouts des relations ouvertes et fraternelles. C'est ainsi que les SUF rayonnent dans le monde. Ils sont allés, notamment, proposer la méthode scoute aux jeunes du Sénégal, aux animateurs des camps de réfugiés du Cambodge, et, actuellement, ils soutiennent les Scouts roumains et accueillent leurs cadres en formation.


La demande d'adhésion des SUF à la Fédération du Scoutisme Français a été adressée à son Président le 20 mars 1990.

Malgré des échanges et des rencontres fraternelles, une réponse en date du 23 décembre 1996 nous informait du rejet de cette demande.


Scouts

Unitaires de

France

2. - LE MOUVEMENT

Mouvement de jeunes pour les jeunes

Le jeune, notre raison d'être

Le but des Scouts Unitaires de France est de proposer au jeune d'aujourd'hui les méthodes du scoutisme pour grandir et devenir demain un adulte sain, heureux, utile, c'est-à-dire homme ou femme libre, épanoui, rayonnant, capable d'être responsable, d'être et de rendre heureux.




Depuis l'origine, les SUF ont accueilli plus de 143.000 jeunes.

L'Unité


Les jeunes sont accueillis de 8 à 20 ans, au sein d'unités adaptées aux trois âges de la croissance : grande enfance, adolescence, jeune adulte.

La méthode adaptée à chaque tranche d'âge prend en compte les différences de nature garçon – fille, pour respecter la différence d'identité et mettre en valeur la spécificité de chaque sexe. Les garçons et les filles ne sont donc pas mélangés dans les unités, ceci permet, dans le même esprit, d'adapter les activités à chaque tranche d'âge et à chaque sexe.

Le Mouvement se compose actuellement de :

993O garçons et 9240 filles,

répartis dans 900 Unités

formant 169 Groupes.

Garçons

Filles

Le Mouvement compte à ce jour :

4300 Louveteaux, 4400Jeannettes


4500 Éclaireurs, 3700 Guides,
800 Routiers, 500 Guides aînées,
(avec 3000 chefs et assistant(e)s);
ainsi que 650 adultes chefs de Groupe ou adjoints
Âge

appellation


Unité

appellation


Unité

De 8 à 12 ans

Louveteaux

Meute


Jeannettes

Ronde


De 12 à 17 ans

Éclaireurs

Troupe

Guides

Compagnie

De 17 à 20 ans

Routiers

Clan

Guides aînées
Feu

Chef et Cheftaine d'Unité


Après 19 ans et une solide formation, vient le temps de transmettre à son tour la flamme aux plus jeunes et de prendre des responsabilités. Chaque Unité est ainsi placée sous l'autorité d'un chef ou d'une cheftaine d'Unité.

La formation, agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, commence à partir de 18 ans et comprend deux stages théoriques séparés par une maturation pratique en Unité, d'un ou deux ans, comme assistant ou assistante au sein de la maîtrise.

Les SUF ont choisi résolument des chefs et cheftaines jeunes, parce que les capacités qui caractérisent leur âge sont l'enthousiasme, la générosité et la disponibilité.


Le taux d'encadrement moyen de l'ensemble des unités est de :

1 adulte pour 5 enfants.

Les camps de formation sont appelés "Camp école préparatoire 1er degré" (CEP1) ou "2ème degré" (CEP2) et durent une semaine.

La moyenne d'âge des chefs et cheftaines d'Unité se situe entre 21 et 25 ans.

La Famille


Les SUF accordent une grande importance à la famille, quelle que soit sa cohésion ou son éclatement, car elle reste le cœur du développement de chacun. L'action éducative est donc complémentaire et s'effectue en harmonie avec les parents ou tuteurs. Ils sont associés aux activités de leur enfant, et invités à des échanges réguliers avec les chefs d'Unité.

Le Mouvement rassemble plus de 21.000 familles.

Le Groupe


De même qu'une famille se compose de garçons, de filles et de parents, tout ou partie des six Unités type s'implante autour d'une école, d'une paroisse, d'un secteur géographique, et constitue naturellement un "Groupe". Le Groupe "idéal" se compose d'une Unité de chaque type.

Le Groupe rassemble ainsi garçons et filles de tous âges et toutes origines, sous la responsabilité d'un adulte, lui-même parent, (ou d'un couple marié). Ce chef de Groupe a reçu au préalable une formation spécifique d'une semaine, il est responsable des chefs d'unité et anime la communauté des aînés (jeunes adultes).

Le Mouvement compte actuelle-ment 169 Groupes répartis dans toute la France.

La moyenne d'âge des chefs de Groupe est de 44 ans.

Leur camp de formation est appelé "Tripode".


Scouts

Unitaires de

France

3. – LA SPÉCIFICITÉ

Des choix résolument audacieux


Une audace : la confiance


La confiance est l'un des moteurs essentiels de l'exercice de la responsabilité et de l'épanouissement d'un chef, d'une cheftaine et des adolescents.

Les Scouts Unitaires de France choisissent de faire confiance aux jeunes pour les rendre responsables. C'est cette audace qui fait que, demain, l'entreprise, la cité, la société, l'église pourra compter sur eux.

De petites responsabilités sont confiées à l'enfant, dès l'âge louveteau ou jeannette. Il grandit ainsi dans la confiance et apprend à transmettre son expérience aux plus jeunes.

Un choix : le bénévolat


Tous les membres de l'Association sont bénévoles, du plus jeune au plus âgé, du Président au novice, en passant par tous les Commissaires ou Chefs d'Unité. Ce choix est celui du service. Le meilleur de chacun passe par le don de soi, là où la générosité n'attend pas de retour.

Les chefs ou cheftaines SUF sont tous bénévoles.

Une clef : la simplicité


Faire de grandes choses avec des moyens simples pourrait être notre devise. L'éducation du sens des valeurs passe par la perception de l'essentiel. Les S.U.F. donnent la clef : l'expérience de la simplicité permet de se passer du superflu, et bien davantage encore la capacité de s'émerveiller simplement est source de joie, c'est peut-être même le secret du bonheur.

En 1981, les SUF eurent l'idée du "sac SUF". Ce sac allégé du superflu, n'emportant que l'essentiel, permet à chacun d'aller plus loin et plus haut...

Une méthode : l'esprit avant la lettre


Les S.U.F. ne donnent pas de mode d'emploi détaillé pour mener une action, mais préfèrent en donner le sens, afin que chaque chef en comprenne l'esprit et la finalité et trouve lui-même les modalités et les moyens propres à son Unité, pour atteindre l'objectif. Cette méthode est une source très riche d'originalité et de diversité. Relayée jusqu'au plus jeune elle est aussi un formidable mode de progression individuelle.

La pédagogie est fondée sur le principe concret de l'exemple et non sur l'idée du modèle.

Une exigence : la formation des Chefs


L'exigence principale des Scouts Unitaires de France reste, avant tout, la formation des chefs et cheftaines d'Unité. Sans cette exigence de formation préalable, il n'est pas d'engagement possible pour prendre des responsabilités au sein du Mouvement, quel que soit le niveau.

Cette formation, validée par notre Ministère de tutelle, non seulement est indispensable pour encadrer des mineurs dans des activités de nature, mais elle est, de plus essentielle parce qu'il s'agit d'éducation.

Au cours de l'année scolaire (2005-2006), les SUF ont formé plus de 1000 chefs ou cheftaines en organisant :

30 camps d'assistants (CEP1)

17 camps de chef d'unité (CEP2)

dont 3 pour les branches aînées,

et 2 « Tripode" de formation des Chefs de Groupe .

Une dimension : spirituelle


Pour les SUF le développement physique, psychologique, social et affectif de l'enfant, est essentiel et pourtant insuffisant. Car la plénitude de la dimension humaine, qui s'exprime souvent par une soif d'idéal, prend sa source et sa finalité dans la vocation divine de l'homme et de la femme, dans le mystère de Dieu, de la création, de la vie et de l'amour.

Dès l'origine du Scoutisme, Baden Powell avait perçu que la synthèse de l'éducation était d'ordre spirituel. C'est pourquoi les SUF inscrivent leur démarche dans cette dimension en proposant une vie spirituelle simple, concrète, joyeuse, intégrée aux gestes quotidiens, avec les réflexes de la prière spontanée dans la pratique et l'éclairage de la foi catholique et d'une Église ouverte et accueillante.

La dimension spirituelle qui donne un sens aux autres dimensions, permet de construire, in fine, l'unité de la personne.

Une idée simple : les SUF ont pris l'habitude de se retrouver par la prière, chaque vendredi matin à 7h.30, quel que soit le lieu, et l'action.

Cette initiative fut prise à l'occasion de la première visite du Pape Jean-Paul II en France en juillet 1981
  1   2   3   4   5

similaire:

Dossier de Presse contact presse : scouts unitaires de france iconCommuniqué – article de presse Pour publication immédiate. Contact presse 01 69 31 04 90
«Extraterrestres : l’enquête», nous ouvre la porte sur ce dossier insolite, que des scientifiques prennent au sérieux

Dossier de Presse contact presse : scouts unitaires de france iconEn france
«l’âge d’or» de la presse auprès de l’opinion : presse devient un média de masse !

Dossier de Presse contact presse : scouts unitaires de france iconCensure à l'Agence France-Presse (Carte de presse, 20. 12. 05)

Dossier de Presse contact presse : scouts unitaires de france iconDossier de presse

Dossier de Presse contact presse : scouts unitaires de france iconDossier de presse

Dossier de Presse contact presse : scouts unitaires de france iconDossier de presse

Dossier de Presse contact presse : scouts unitaires de france iconDossier de presse 2015

Dossier de Presse contact presse : scouts unitaires de france iconDossier de presse
«Une mémoire française – les Tsiganes pendant la seconde guerre mondiale, 1939-1946» propose de janvier à décembre 2010 des événements...

Dossier de Presse contact presse : scouts unitaires de france iconPanorama de presse 16/03/2009 revue de presse ffr sommaire

Dossier de Presse contact presse : scouts unitaires de france iconPanorama de presse 20/08/2009 revue de presse ffr sommaire






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com