Cette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique baup, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric lefebvre, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009





télécharger 67.82 Kb.
titreCette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique baup, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric lefebvre, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009
date de publication19.05.2017
taille67.82 Kb.
typeProgramme
h.20-bal.com > loi > Programme
SEQUENCE 1: 6ème « J'entre au collège »
Cette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique BAUP, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric LEFEBVRE, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009.

Ce travail vise à faciliter l'intégration des élèves de sixième au sein du collège, à partir de textes littéraires accessibles et d'activités en relation directe avec l'univers qu'ils découvrent: le collège et ses règles de vie.
1. Lecture:
a) Lecture comparée: “L'emploi du temps”, Le Temps de secrets de Marcel Pagnol et “La rentrée”, La Sixième de Suzie Morgenstern

b) Lecture cursive:“Le collège pour apprendre”, extrait du règlement intérieur du collège Arausio, extrait du Carnet de liaison du Collège Arausio

c) Lecture analytique: “Les cocottes en papier”, Nathalie Sarraute, Enfance

Travail sur: -Les informations du paratexte

-Les notions d'auteur et de narrateur

-Les personnages: caractéristiques et fonctions

-La narration et le dialogue (1ère approche)

-Le récit à la première personne (1ère approche)
2. Langue: -Les phrases verbales et nominales

-Identifier et utiliser l'infinitif

-L’infinitif dans les trois groupes verbaux (choix de verbes liés aux activités

Scolaires; travail sur le radical et la terminaison)

-Les notions de famille de mots, de formation des mots (1ère approche)

-Le vocabulaire de l'école d'autrefois et d'aujourd'hui: environnement et acteurs

-Les formes verbales er/ez

-Les homonymes à/a, on/ont
3. Expression écrite:

-Transformer des énoncés verbaux en énoncés nominaux et inversement

-Formuler des conseils pour bien préparer son cartable en employant des verbes des trois groupes

-Rédiger sa recette pour apprendre efficacement une leçon en utilisant l'infinitif des trois groupes

-Rédiger les dix obligations du collégien au sein de sa classe en employant l'infinitif
4. Expression orale:

-Se présenter rapidement à la classe à partir du questionnaire adapté de M. Proust

-Mémoriser et dire un texte qui illustre le bon comportement à adopter en fonction des situations rencontrées au collège.

Séance 1: Expression écrite / orale
Etape 1: travail écrit

Consignes: « Je me présente... »

Afin de te présenter à la classe, complète les phrases suivantes:
Le principal trait de mon caractère est...

Mon principal défaut est ...

Ma principale qualité est...

Ce que je déteste par-dessus tout est...

Mon occupation préférée est...

La couleur que je préfère est...

Ma nourriture et ma boisson préférées sont...

La fleur que j'aime est...

L'oiseau que je préfère est...

Mon livre préféré est...

Mon poème préféré est...

Ma musique préférée est...

Ce que j'apprécie le plus chez mes amis est...

Mes héros dans la fiction sont...

Mes héros dans la vie réelle sont...

L'événement historique que je retiens est...

Mon rêve est...

Je voudrais être...

J'aimerais vivre...

Je voudrais avoir pour don...

Je pardonnerai facilement...

Je pardonnerai difficilement...

Ma devise est...
d'après le Questionnaire de Marcel Proust ( 1886)
Etape 2: présentation orale en classe à partir de quelques éléments choisis dans le questionnaire.
Séance 2: lecture comparée
Texte 1: Marcel Pagnol est un écrivain, un dramaturge et un cinéaste français. Il est né en 1895 à Aubagne et mort en 1974. Le Temps des secrets est le dernier volume de son autobiographie.
L'emploi du temps
J'avais été porté par les bousculades jusque devant la chaire (1) et je me trouvais assis auprès d'un garçon très brun et joufflu, qui paraissait consterné d'avoir été refoulé jusque-là. Le monsieur remonta lentement vers le tableau noir, en traînant un peu sa jambe droite. Alors il regarda bien en face toute la compagnie, puis avec un sourire à peine esquissé, il dit d'un ton sans réplique:

- Messieurs, les élèves qui méritent une surveillance constante ont une tendance naturelle à s'y soustraire. Comme je ne connais encore aucun d'entre vous, je vous ai laissé la liberté de choisir vos places: ainsi les mal intentionnés, en faisant des efforts désespérés pour s'installer loin de la chaire, se sont désignés d'eux-mêmes. Les élèves du dernier rang, debout!

Ils se levèrent surpris.

  • Prenez vos affaires, et changez de place avec ceux du premier rang.

Je vis la joie éclater sur le visage de mon voisin, tandis que les dépossédés s'avançaient consternés.

Nous allâmes nous installer au tout dernier pupitre (2), dans le coin de droite en regardant la chaire.

- Maintenant, dit notre maître, chacun de vous va prendre possession du casier qui est le plus près de sa place.(...) Maintenant, pour inaugurer (3) votre année scolaire, je vais vous distribuer vos emplois du temps.

Il prit sur le coin de sa chaire une liasse (4) de feuilles, et fit le tour de l'étude, donnant à chacun celle qui lui convenait.

J'appris ainsi que nos journées débutaient à huit heures moins un quart par une "étude" d'un quart d'heure, suivie de deux classes d'une heure. A dix heures, après un quart d'heure de récréation, encore une heure de classe, et trois quarts d'heure d'étude avant de descendre au réfectoire, dans les sous-sols de l'internat. Après le repas de midi, une récréation d'une heure entière précédait une demi-heure d'étude qui était suivie - ex abrupto (5)- de deux heures de classe.

A quatre heures, seconde récréation, puis de cinq à sept, la longue et paisible étude du soir.

En somme, nous restions au lycée onze heures par jour, sauf le jeudi (6), dont la matinée était remplie par une étude de quatre heures: c'était la semaine soixante heures, qui pouvait encore être allongée par la demi-consigne (7) du jeudi ou la consigne entière du dimanche.
Marcel Pagnol, Le Temps des secrets, éd.Pocket.
Notes de vocabulaire:


  1. chaire: bureau et siège du professeur, situés sur une estrade

  2. pupitre: bureau

  3. inaugurer: commencer

  4. liasse: paquet

  5. ex-abrupto: immédiatement, tout de suite

  6. on ne travaillait pas le jeudi

  7. demi-consigne: retenue d’une demi-journée en cas de punition


Consignes:


  1. Lis le texte de Marcel Pagnol, puis complète l'emploi du temps d'une journée de Marcel.

  2. Choisis ensuite dans ton emploi du temps ta journée la plus remplie. Recopie-le dans la colonne de droite. Que remarques-tu?

Texte 2:  « La rentrée »
« Sixième 6: Soyez gentils, les enfants ».Il appela quatorze garçons et puis Margot entendit comme par miracle son nom.

Elle cria: « Présente ! » et rejoignit les autres. Quand la classe fut au complet, elle suivit le professeur principal dans la salle. Elle se sentit rassurée et immédiatement chez elle. Ouf! Elle avait une place! Le prof avait l'air gentil avec son casque de moto et ses cheveux en brosse. Elle s'accrocha à chaque mot qu'il prononça. D'abord elle copia l'horaire dans son carnet de correspondance:



Lundi

Mardi

Jeudi

Vendredi

Samedi

8h EPS

219 Math

212 Français

230 Histoire

10 Musique

9h EPS

210 Français

319 Anglais

212 Math

222 Dessin

10h 212 Français

212 Français

212 Math

319 Anglais




11h 319 Anglais

319 Anglais

212 Math

319 Anglais



















14h Sciences Physiques

224 Histoire

EPS







15h Sciences Naturelles

6 EMT

212 Français







16 h

6 EMT

219 Géographie








C'était pas mal. Elle avait le mercredi entièrement libre ainsi que le vendredi après-midi.

Monsieur Gili (le professeur principal) demanda à deux élèves de se désigner pour représenter la classe provisoirement jusqu'à l'élection des délégués. « Qui veut se proposer ? »

Personne ne bougea. Personne ne leva la main. «Vous n'avez pas grand-chose à faire, tout juste à faire passer le cahier de textes dans toutes les classes et à le remettre au bureau numéro 16 à 5 heures. »

Personne. Il y avait un silence gêné dans la classe. Margot était scandalisé qu'il n'y eût pas une seule âme généreuse pour assumer ces responsabilités vis-à-vis de la société. Mais qui?

Ce soir-là, elle raconta à table la brève histoire de la première journée de sa vie au collège. Elle commença par annoncer « je suis déléguée provisoire! ».
Susie Morgenstern, La Sixième, éd. L’ Ecole des loisirs.
Questionnaire de lecture comparée: textes 1 et 2


  1. Quel est le thème commun aux deux textes?

  2. Quelles différences peux-tu relever en ce qui concerne:

- le type d’élèves accueillis?

- le portrait des adultes ?

- les relations adulte-élèves ?

- le registre de langue utilisé par le narrateur ?
Séances 3 et 4: Grammaire / Expression écrite
Le verbe à l'infinitif: révisions et exercices
A. Distinguer phrases verbales /phrases nominales
1) C'est le cours de français!

Je classe les titres de romans ou de films en deux colonnes :

a) phrases verbales b) phrases nominales.
1. Le Train sifflera trois fois. 2. Les Bottes de sept lieux. 3. Les Malheurs de Sophie. 4. La Guerre des étoiles. 5. L’œil du loup. 6. Les Trois Mousquetaires. 7. Où sont passés les éléphants? 8. La Vengeance de la momie. 9. Les Incorruptibles défient Al Capone. 10. Le Facteur sonne toujours deux fois. 11. L'Hiver des loups. 12. Petit Arbre.

2) C'est le cours d'histoire-géo!

Je transforme les phrases suivantes en phrases nominales de même sens, comme je peux en rencontrer dans les titres des leçons de cette discipline.
1. Champollion a découvert les hiéroglyphes. 2. En 1914, les Allemands ont attaqué la France. 3. L'inflation a progressé de façon spectaculaire cette année. 4. La banquise diminue constamment. 5. Aux Etats-Unis, la crise de 1929 est arrivée brutalement. 6. De nouvelles découvertes archéologiques seront présentées prochainement à Arles.
B. Identifier et utiliser le verbe à l'infinitif
3) C'est le cours d'éducation physique!

Je recopie les phrases suivantes en remplaçant les noms soulignés par le verbe correspondant à l'infinitif. Je classe les verbes selon leur groupe.
1. En général, les élèves aiment beaucoup la natation en piscine. 2. Après une course, l'évanouissement peut être inquiétant. 3. La danse est ma distraction favorite. 4. Combien de temps passez-vous chaque semaine aux jeux vidéo? Pour votre distraction, il vaudrait mieux faire du vélo! 5. La fuite devant l'effort physique n'est pas la solution: il faut bouger !
4) Je transforme les phrases suivantes de façon à exprimer à l'infinitif les obligations du collégien au CDI.

Je classe les verbes selon leur groupe.
1. Arrivez à l’heure.

2. Lisez à votre table en silence.

3. Utilisez les ordinateurs avec l’autorisation du professeur.

4. Apprenez à vous repérer dans les rayonnages.

5. Utilisez les dictionnaires.

6. Consultez les encyclopédies.

7. Remettez les livres à leur place.

8. Et pour vous détendre, choisissez une bonne BD.
EXPRESSION ECRITE
Quels conseils donnerais-tu à un collégien pour faire son cartable? Tu commenceras par: “Pour faire son cartable, il faut+verbe à l’infinitif”
Consignes: Enonce tes conseils à l'infinitif.

Ecris des phrases complètes en employant des verbes des trois groupes.

N'emploie pas de mots familiers.

Evite les répétitions.
Séance 5: lecture analytique
Nathalie Sarraute est née en 1900 en Russie, et elle est décédée en 1990. Elle publia son roman autobiographiqe Enfance, en 1983.
Dans les grandes feuilles de papier bleu qui servent à recouvrir mes livres, je découpe des petits carrés que je plie et replie comme on me l’a appris pour en faire des cocottes en papier. Sur la tête de chacune, j’inscris d’un côté le nom et de l’autre le prénom d’une élève de ma classe: trente en tout et je suis l’une d’entre elles. Je les dispose sur ma table, côte à côte, en plusieurs rangs et moi, leur maîtresse…pas la vraie qui nous enseigne cette année…une maîtresse que j’invente…je m’installe sur ma chaise en face d’elles.
Ainsi je peux apprendre sans souffrance. et même en m'amusant, les leçons les plus assommantes (1). J'ai devant moi mon livre d'histoire ou de géographie et je pose à mes élèves et à moi-même des questions... aux cancres, quand je ne connais pas encore bien la leçon... ils bafouillent, disent toute sorte de choses stupides et drôles que j'invente en les imitant... j'aime beaucoup imiter les gens et souvent mes imitations font rire...
Enrobé (2) de cette façon, de facéties (3), de pitreries, de tordantes inepties (4), parvient à s'introduire en moi et à y demeurer ce qui à l'état nu serait repoussé... traités de paix, noms de batailles, des villes, des départements, des pays, leur superficie, le nombre de leurs habitants, leurs produits... je saupoudre (5) tout cela avec ce qui est mon goût... du genre... "Dis-moi, oui, toi, Madeleine Tamboitte... mais ne prends pas, je t'en prie, cet air ahuri... qui a gagné la bataille de Poitiers ? Qui ? Ne lui soufflez pas... Je tapote impatiemment ma table avec mon crayon... Qui as-tu dit ? Charles et Marcel... Bravo ! Non, ne riez pas. C'est Charles Martel, ignorante... Charles Martel, et toi, Suzanne Morin, dis-moi, qui a-t-il repoussé? Quoi! Les Allemands ! Mais qu'est-ce que tu racontes, mais tu as de la bouillie dans la tête... les Allemands, c'est ceux qui nous ont pris... dis-le, Germaine Pelletier... et elle répond de sa voix de crécelle... l'Alsace-Lorraine, en 1870... Très bien... Et un jour nous allons la reprendre. Mais à Poitiers... - Madame! - Bon à toi... Oui, c'est ça, à Poitiers, nous avons repoussé les Arabes... en 732. Rappelez-vous bien ça :732...". ( ... )

Quel dommage de dire à mes élèves que pour aujourd'hui la classe est terminée, de ramasser toutes les cocottes en papier, de les ranger l'une contre l'autre dans leur boîte.
Nathalie Sarraute, Enfance, éd.Gallimard
Notes de vocabulaire: (1) assommantes: ennuyeuses

(2) enrobé: entouré

(3) facéties: plaisanteries

(4) inepties: sottises

(5) je saupoudre: j’ajoute un peu de
I. Questions de compréhension:
1. Qui est l'auteur de ce texte? Qui est le narrateur? Que remarques-tu? Aide-toi du texte et du paratexte.

2. Résume le jeu inventé par le narrateur.

3. Combien trouves-tu de personnages? Quels sont ceux qui possèdent un nom?

4. Quel est le but de ce jeu? Relève les deux phrases qui le disent clairement.
II. Expression écrite: « Et toi, comment fais-tu pour apprendre une leçon ? »
1 / Préparation:

Énumère tout d'abord, sous forme de phrases courtes, les étapes qui te permettent d'apprendre une leçon.
2 / Rédaction:

A partir des étapes que tu viens d'énumérer, rédige ta « recette » pour apprendre correctement une leçon. Tu emploieras des verbes à l'infinitif et veilleras à éviter les répétitions.

Séances 6 et 7: Lecture analytique/ Vocabulaire/ Ecriture
Le collège d'hier et d'aujourd'hui
Texte 1: Marcel Pagnol, Le Temps des secrets “La rentrée en sixième”
Pendant les deux premiers mois, je fus entièrement dépaysé, et malgré l'intérêt de tant de nouveautés, il m'arrivait de regretter ma chère école du chemin des Chartreux, dont Paul me donnait chaque soir des nouvelles.

Tout d'abord, dans cette caserne secondaire, je n'étais plus le fils de Joseph, le petit garçon que tous les maîtres tutoyaient, et qui jouait le jeudi ou le dimanche dans la cour déserte de l'école. Maintenant, j'étais à l'étranger, chez les autres.

Je n'avais plus « ma classe » et « mon pupitre » (1). Nous changions sans cesse de local, et les pupitres n'étaient pas à nous, car ils servaient aussi à d'autres, dont nous ne savions pas grand-chose, sauf parfois le nom, qui surgissait (à raison d'une lettre par semaine) profondément gravé au couteau dans l'épaisse table de bois dur.

Au lieu d'un maître, j'avais cinq ou six professeurs, qui n'étaient pas seulement les miens, car ils enseignaient aussi dans d'autres classes; non seulement ils ne m'appelaient pas Marcel, mais ils oubliaient parfois mon nom! Enfin, ce n'étaient pas eux qui nous surveillaient pendant les récréations. On ne voyait guère que leur buste (2) dans leur chaire (3), comme ces centaures qui sont toujours à cheval, ou comme les caissières des grands magasins.

Enfin, j'étais cerné (4) par un grand nombre de personnages, tous différents les uns des autres, mais coalisés (5) contre moi pour me pousser sur le chemin de la science. S'ajoutant à nos professeurs et à notre maître d'étude, il y avait d'abord les « pions », qui assuraient la police des récréations, surveillaient le réfectoire, « faisaient l'étude » du jeudi matin, et dirigeaient les « mouvements ».

Notes de vocabulaire: (1) pupitre: bureau

(2) torse: buste, haut du corps

(3) chaire: siège généralement surélevé

(4) cerné: entouré

(5) coalisés: unis

(6) police: discipline, bon ordre

I. Questionnaire:
1) Fais la liste des changements évoqués par Marcel entre l'école primaire et le collège.
2) Relève dans les deux premiers paragraphes, les mots qui désignent le cadre de ces deux établissements; que peux-tu en déduire?



ECOLE

COLLEGE

Ma chère école






















Jouait dans la cour déserte







  1. Pourquoi Marcel se sent-il “dépaysé” et “à l’étranger” dans son nouveau collège? Cherche le sens de ces mots dans le dictionnaire avant de répondre à la question posée.

  2. Comment voit-il ses nouveaux professeurs? Essaye de dessiner ce que voit le petit Marcel.

  3. Cherche dans le dictionnaire le sens du mot “centaure”.

  4. Relève deux comparaisons et explique-les

  5. Comment appelle-t-on aujourd’hui un “pion”?

  6. Relève, dans le dernier paragraphe, les verbes conjugués. Quelle impression donnent-ils de l’éducation donnée dans ce nouveau collège?

  7. Cherche, en t’aidant du dictionnaire, cinq mots de la famille de “nouveau”, de “maître” et de “professeur”. Trouve le radical, le préfixe et/ou le suffixe.

  8. Choisis pour chaque famille 3 mots et rédige une phrase qui en illustre le sens.


II. Carnet de liaison du Collège Arausio:
1) Compare l’extrait de Pagnol à la page 2 de ton carnet de liaison. Les mots pour désigner le cadre ou le personnel du collège sont-ils les mêmes qu'aujourd'hui? Cite quelques exemples.
2) Compléte ces phrases par un verbe conjugué au présent qui précisera pour chaque personnage sa fonction dans ton collège:
Le principal ...

Le principal adjoint ...

La secrétaire ...

L'intendant ...

Le conseiller principal d'éducation

La documentaliste ...

Le professeur principal ...

Les professeurs ...

Les surveillants ...

La conseillère d'orientation ...

L'assistante sociale ...

L'infirmière ...

Les délégués de la classe ...

Les délégués des parents ...
Séance 8: Lecture cursive/Ecriture
Texte support: extrait du réglement intérieur du Collège Arausio
LE COLL EGE, POUR APPRENDRE



Chaque enfant, chaque jeune a l'obligation et le droit d'apprendre. (C'est un droit inscrit dans la Constitution de la France)





LES OBLIGATIONS EN TANT QU'ELEVES DU COLLEGE
* Etre présents à tous les cours figurant à l'emploi du. temps, y compris les enseignements facultatifs (loi du 10/ 07/ 89) ainsi qu'à toutes les activités de formation et d'évaluation proposées par le collège (contrôles, séances d'évaluation. examens. séances d'orientation) et participer activement au travail de la classe,

* Arriver à l'heure. car les retards perturbent les cours et pénalisent le retardataire.

* Avoir son matériel

* Faire le travail demandé et tenir compte des consignes,

* Avoir un cahier de textes sur lequel il note le travail à faire et qui doit être vérifié par les parents.

* Rattraper le travail des cours manqués lors des absences.

* Respecter le travail collectif de la classe, en permettant à chacun d'écouter, de travailler, de réfléchir dans le calme, et en respectant la parole et le travail des autres.

* Respecter le travail des autres classes (déplacements sans bruit dans les couloirs)

* Respecter le materiel, les livres prêtés (tout livre perdu ou rendu inutilisable sera remboursé par !es parents), l’environnement, les locaux prévus pour l'enseignement et le bien-être de tous. Les parents sont financièrement responsables des dégâts commis par leurs enfants, qu'il s'agisse de matériel de l'établissement ou d'objets appartenant à d'autres élèves,

* Avoir toujours sur soi le carnet de correspondance.

ROLE DES ADULTES AU COLLEGE
* Enseigner, guider, écouter. accompagner. aider à progresser, évaluer.

* Faire respecter le matériel el, les locaux.

* Etre les garants des règles.

Expression écrite: rédiger les dix règles précisant les obligations du collegien
Consignes : 1) Énonce les dix obligations à l'infinitif. Choisis soit la formule “je dois+ verbe

à l’infinitif”, soit la formule “ le collégien doit+verbe à l’infinitif”

2) Écris des phrases complètes en employant des verbes des trois groupes.

3) N'emploie pas de mots familiers

4) Evite les repetitions
Critères de réussite:



Mes obligations sont recevables

5 points

J’ai utilisé l’infinitif correctement (orthographe correcte)

5 points

J’ai rédigé des phrases complètes et correctes ( majuscules et points)

2,5 points

J’ai utilisé un langage courant et un vocabulaire varié

5 points

Mon orthographe lexicale est correcte

2,5 points



Séances 9 et 10 : Expression orale, jeux de rôle
Quel comportement adopter au collège?

Consignes:
1. Chaque groupe choisit une des situations suivantes et la joue devant la classe.

2. L’auditoire et le professeur évaluent collégialement la prestation du groupe.

3. L'auditoire doit retrouver la situation jouée, nommer l'interlocuteur de l'élève et reformuler, en une règle courte, l’attitude, à adopter en pareilles circonstances: travail oral puis écrit.

1. Tu as dix minutes de retard. Tu entres dans le collège.

2. Tu as dix minutes de retard. Tu entres en classe.

3. Tu as été absent plusieurs jours. Tu entres dans le collège.

4. Tu as été absent plusieurs jours. Tu entres en classe.

5. Tu n'as pas compris une notion étudiée. Tu souhaites des explications supplémentaires.

6. Tu n'as pas fait ou tu as oublié ton travail. Tu te manifestes.

7. Tu ne te sens pas bien. Tu souhaites aller à l'infirmerie.

8. Tu souhaites déjeuner exceptionnellement à la cantine. Tu désires donc acheter un ticket.

9. Tu as un exposé en histoire. Tu souhaites effectuer des recherches documentaires.

10. Tu rencontres des difficultés au collège. Tu souhaites en parler.
Travail préparatoire en classe:
1. Se répartir les rôles: l'adulte et l'élève

2. Rechercher les informations dans le carnet de correspondance.

3. Ecrire la réponse à apporter à la situation choisie

4. Inventer un dialogue de dix lignes environ autour de la situation choisie

5. Apporter des indications de mise en scène: ton employé, gestes...

6. Apprendre son texte.
Critères de réussite:
L’évaluation se fait collectivement par les élèves spectateurs et par le professeur


  1. Les personnages sont respectés: rôles respectés, attitudes adéquates (3 pts)

  2. Le dialogue et la langue sont adaptés à la situation (3 pts)

  3. Les échanges sont clairs et fluides (2 pts)

3. Une petite mise en scène est proposée: gestes, mouvements, objets (2 pts)




similaire:

Cette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique baup, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric lefebvre, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009 iconCette synthèse de documents et sa préparation ont été réalisées par...

Cette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique baup, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric lefebvre, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009 iconCe dossier sur la fête et les manifestations sportives, a été réalisé...
«multicolore et tricolore» qui a pris de court les rabat-joie. Une France qui s’aime à nouveau

Cette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique baup, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric lefebvre, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009 iconCette séquence de fle-fls (niveaux A2-B1) a été élaborée par Mme...
«Moi, raciste !?» publiée par la commission européenne (1998), ainsi qu’un texte explicatif («Coup d’œil sur les définitions et les...

Cette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique baup, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric lefebvre, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009 iconProfesseur agrégé de lettres classiques

Cette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique baup, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric lefebvre, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009 iconCe travail, centré sur l’apprentissage de la lecture analytique d’un...
«bohème». Cherchez les différents sens du mot «fantaisie». Quel(s) sens peut-il avoir ici ?

Cette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique baup, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric lefebvre, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009 iconLes Tinkers, nomades irlandais de souche
«Chevauchée irlandaise» du Télescope n° 64, écrit par Gilles gony, professeur de lettres classiques, Pascale duthion, professeur...

Cette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique baup, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric lefebvre, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009 icon10 novembre 2006 : Habilitation à diriger des recherches en lettres modernes

Cette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique baup, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric lefebvre, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009 iconMention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane

Cette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique baup, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric lefebvre, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009 iconAncien élève de l’École normale supérieure, agrégé de philosophie,...
«Le psychologue clinicien, Une invention, Un devenir», organisée le mardi 13 octobre 2009 par le Collège des psychologues du Centre...

Cette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme Véronique baup, professeur agrégé de Lettres Modernes et M. Emeric lefebvre, professeur certifié de Lettres Modernes au Collège Arausio à Orange (84), dans le cadre des nouveaux programmes de sixième applicables à la rentrée 2009 iconOption lettres modernes
«Littérature, textes et documents», chez Nathan qui propose un volume par siècle (Moyen âge/xvie, xviie s., Xviiie s., Xixe. S et...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com