I. Crise de la possession démoniaque!





titreI. Crise de la possession démoniaque!
page1/4
date de publication20.05.2017
taille187 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4
La lutte contre le monde invisible

Dr I. PETERSON

-Le Dr I. Peterson est pasteur de l'Eglise Evangélique Régionale de Poissy/Saint-Germain en France. Cet article est publié avec l'aimable autorisation de la Fédération Evangélique de France, qui en avait fait le thème central d'Info FEF en octobre 1989. Depuis lors, l'engouement pour les formes les plus diverses de "spiritualité" n'a fait que croître, et il sera sûrement facile pour nos lecteurs d'appliquer les observations du Dr Peterson aux offres actuelles du marché du "surnaturel".-

Mais l'Esprit dit expressément que dans les derniers temps quelques-uns abandonneront la foi pour s'attacher à des esprits séducteurs, et des doctrines de démons (1 Tim 4.1). Nous vivons présentement en ces temps troublés! Depuis des millénaires,Satan et ses cohortes démoniaques se révèlent avec puissance, mais en ces derniers chapitres de la prophétie, ils se déchaînent!

Nombreux sont ceux qui estiment que si Christ est proclamé il n'y a aucune nécessité à évoquer Satan et les démons. C'est une attitude malsaine! Jésus-Christ Lui-même a montré toute l'importance que ce sujet revêtait pour Lui (Luc 10.18-21). La Bible est claire quant à notre combat: Nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes (Eph 6.12). Il faut savoir lutter! Il faut résister! Il faut donc connaître leurs pièges, car nous sommes en face d'une...

I. Crise de la possession démoniaque!

Les gens du monde en savent quelque chose! Le journal "Newsweek" dit qu'"aujourd'hui dans le monde entier des millions de personnes pratiquent le satanisme, la sorcellerie, le vaudou et d'autres formes de magie noire ou blanche". Le Nouvel Observateur, France Soir et d'autres périodiques ont consacré bon nombre de pages à ce sujet. Nos librairies sont inondées d'ouvrages sur cette question. L'occultisme est présent sur les écrans de télévision et dans les salles de cinéma... Les petites annonces vous invitent à contacter des marabouts, des médiums et des professeurs de sciences occultes...

Bien entendu il y des charlatans, mais aussi de véritables occultistes! Bilan: on a constaté qu'il y a en France un médium pour 120 habitants et que les guérisseurs sont plus nombreux que les médecins. Nous sommes en présence d'une véritable crise!

Bien sûr, une mise en garde est nécessaire contre les extrémistes! D'un côté il y a ceux qui, avec un semblant de connaissance biblique et peu de réflexion attribuent malencontreusement d'innombrables faits à la puissance démoniaque. Par exemple: des bruits dans une pièce, la maladie sous toutes ses formes, la solitude, la convoitise, l'orgueil, etc. Un livre a été publié citant quatorze sorte d'allergies attribuables directement à des attaques du malin. Mais ce genre d'extrémisme sans fondement biblique et dénué de logique, en a engendré un autre: celui qui préconise de ne pas attacher d'importance à la puissance satanique, et donc, de ne pas s'en occuper. En bref, de ne pas reconnaître l'action de l'adversaire.

"Une préoccupation excessive de la démonologie est un danger trop souvent exagéré (...) Un enseignement insuffisant sur la démonologie, par crainte de créer un intérêt malsain, ne fait que nourrir les flammes. Le chrétien peut vaincre l'ennemi à condition de ne pas être ignorant de ses desseins" (2 Cor 2.11) (Are Demon for Real? Robert Peterson, p. 113).

L'extrémisme consistant à tourner le dos à cette réalité biblique est tout aussi dangereux que l'autre. Quel danger que celui des formules spirituelles faciles! Nous sommes en guerre! Un travail bâclé et incomplet ne mène qu'au désastre! Nous devons être équipés et préparés pour pouvoir faire face au séducteur et à ses émissaires! "Nier l'activité des démons est une insulte à l' Auteur des Saintes Ecritures". (Angels and Demons, Mme G. Needham, p. 100).

L'Ancien Testament présente Satan et les puissances démoniaques:

-Leur chute: Ez 28.15-17; Es 14.12-15.
-Menteurs: 2 Chron 18.19-22.
-Espions et accusateurs: Job 1.7, etc.

Le Nouveau Testament nous montre qu'ils:

-Attaquent: 2 Pi 5.8.
-Causent la faiblesse: 2 Cor 2.11.
-Trompent et se déguisent: 2 Cor 11.14 et 15.
-Possèdent: Mat 8.31.
-Lient: Luc 13.16.
-Aveuglent: 2 Cor 4.4.
-Affligent: Luc 9.39.
-Parlent: Mat 9.32, etc.

Si ces choses se produisent aujourd'hui si abondamment, c'est que nous sommes dans une période de crise démoniaque! Est-il encore besoin de textes?
Deut 18.10 à 12 classe les pratiques occultes des temps anciens. Ceux qui observent attentivement ce catalogue doivent conclure qu'il est aujourd'hui plus que jamais d'actualité.

-Devin: (v. 10) "kausam", clairvoyance, divination par les cartes, toutes choses à la mode.
-Astrologue: (v.10) "aunam", cette pratique non scientifique et anti-biblique s'étale chaque jour dans nos journaux, sous la forme d'horoscopes...
-Augure: (v.10) "naukash", ces "siffleurs" comme les "eggastrimothoi" d'Es 8.19 et 29.4, séduisent par leurs enchantements.
-Magicien: (v. 10) "kawshaf", praticiens de la magie noire et de la magie blanche qui jettent des sorts et désenvoûtent.
-Enchanteur: (v.11) "kauram", la racine de ce mot veut dire "se liguer". La présence de médiums et de voyants en tous genres est évidente.
-Spirite: (v.11) "sha'al", qui évoque les esprits. Tant de monde fait tourner des tables et joue avec des "ouija". C'est une mode d'aujourd'hui.
-Nécromancien: (v.11) "daurash", ceux qui croient invoquer les morts contactent les démons, tout en gagnant bien leur vie. De telles séances se pratiquent constamment en tous lieux.
-Diseur de bonne aventure: (v.11) "yidéonie", qui connaît, qui conjure. Leurs méthodes sont innombrables et incluent la chiromancie, la cartomancie, la baguette, la boule de cristal...

Oui, aujourd'hui la pratique occulte et ses terribles conséquences, la possession démoniaque et les attaques du malin sont aussi évidentes et réelles que notre propre existence. La Bible l'enseigne et le monde y croit. Nous vivons une crise dans ce domaine.

II. Caractéristiques de la possession démoniaque

Jésus a bien dit qu'il y a "des maladies et des douleurs de divers genres" et a fait des distinctions entre les démoniaques, les lunatiques et les paralytiques. Mais comment pouvons-nous discerner si une personne est possédée ou si elle souffre simplement d'une maladie psychique? il est certain que le Seigneur accorde un don de discernement (1 Cor 12.10) et que tout dépend de Lui. Cependant, il y a cinq repères qui peuvent nous guider et nous aider. Le monde des esprits est changeant car le diable est rusé. Ces cinq points ne constituent pas un test infaillible et ne peuvent en aucun cas être dissociés! Si une seule de ces caractéristiques est évidente dans la vie d'une personne, une conclusion hâtive ne doit pas être formulée. Pour un problème d'ordre diabolique, ces cinq éléments doivent coexister.

1. Réaction face au domaine spirituel

La personne devant vous peut-elle confesser publiquement que "Jésus-Christ venu en chair est de Dieu", c'est-à-dire reconnaître qu'Il est Dieu, Iahvé incarné?

Si la confession est impossible, l'individu est peut-être un démoniaque. Il faut examiner les autres repères! Lorsqu'il est question du "sang de Jésus", comment votre interlocuteur réagit-il?

Si la réaction est négative, voire même violente, il y a possibilité de possession.

"Une observation des démoniaques révèle souvent une opposition violente aux choses de Dieu." (K. Koch, exposé dans un séminaire).

Cependant, l'examen des autres symptômes s'avère nécessaire car le diable ruse en restant parfois silencieux ou caché.

2. Personnalité changeante

Quand l'amour se transforme en haine, que la courtoisie fait place à la vulgarité, que l'intelligence se transforme en folie, etc., avec une rapidité incroyable, il faut examiner si ce changement provient d'une possession. Une grande sagesse est nécessaire car ces symptômes sont aussi ceux de la maladie de la schizophrénie. Mais, s'il y a opposition aux choses de Dieu, il s'avère qu'il s'agit de bien plus que d'une simple maladie. Le roi Saül (1 Sam 16.15) essaya de tuer David quelques moments après lui avoir exprimé son amour: un mauvais esprit s'était emparé de lui.

3. phénomènes étranges et prodiges mensongers

Les enchanteurs de Pharaon;ont fait des prodiges. Il en sera de même à la fin des temps (2 Thes 2.9 et 10). Ces démons ont le pouvoir aujourd'hui de produire des phénomènes étranges.

Le Dr Unger écrit: "Dans le spiritisme et la possession démoniaque, il y a des phénomènes et des bruits qui sont inexplicables."

Il ne faut pas s'y tromper! Si ces phénomènes ne peuvent pas être expliqués ou détournent de notre Seigneur (Deut 13.1-5), ce symptôme peut également permettre, avec les quatre autres, d'arriver à la conclusion de liens ou de possession démoniaque.

Si la victime a pratiqué les sciences occultes, cela nous indique la raison de tels phénomènes. Faire du yoga, consulter des médiums ou des guérisseurs, avoir recours au pendule et au jeu de tarots, lire les horoscopes, faire tourner les tables, etc., c'est s'ouvrir à coup sûr à la puissance du malin.

4. Péchés extrêmes

a) Perversion sexuelle

Ephésiens 5.12 souligne que les gens qui vivent dans les ténèbres font en secret (de manière occulte) des ouvres dont il est honteux de parler. C'est tout particulièrement vrai dans la pratique de l'occultisme: le diable pousse ses victimes à l'immoralité, à la perversion sexuelle et au nudisme. Marie de Magdala était-elle une pervertie possédée par ailleurs, ou est-ce que les sept démons qui l'habitaient l'ont poussée à cette perversion? L 'homme vivant au milieu des tombes (Mc 5) était nu. Bien sûr la chair est aussi un ennemi, mais s'il y a des extrémismes dans ce domaine, il faut considérer cela comme le symptôme d'une possible présence démoniaque.

b) Blasphème

H. Linsey a écrit: "Une tendance continuelle à blasphémer le Nom de Dieu et le Nom du Christ peut être avec les autres symptômes, un signe de l'influence des démons."

Il a raison! Même si le Serpent ne peut blasphémer Dieu en face, il peut diffamer son Nom devant nous! Etre blasphémateur n'est pas un signe en soi, mais ajouté aux autres il indique des liens ou une possession démoniaque.

c) Violence

Tel était le cas du démoniaque de Luc 8.26 à 39. Le diable est meurtrier dès le commencement (Jean 8.44). L'esprit malin jetait un enfant dans le feu et dans l'eau pour le faire périr (Mc 9.22).

d) Drogues et alcool

Ces stimulants vident le cerveau et détruisent la volonté. Le mot grec pour la sorcellerie est "pharmakeia" d'où vient le vocable "pharmacie". La drogue est souvent liée à la sorcellerie. Apocalypse 18.23 indique que l'Antichrist séduira les nations par des "enchantements" (pharmakeia). Le mot pourrait être traduit par "drogues". L'Antichrist est en quelque sorte l'incarnation des puissances démoniaques...

L'alcool est une sorte de drogue aussi! L'Institut National contre l'abus d'alcool déclare sans réserve: "L'alcool est une drogue!" L'alcool peut lui aussi détruire la volonté et permettre ainsi à des démons de prendre possession de la personne.

5. Signes physiques

Des phénomènes qui touchent les yeux ou l'ouïe (Mat 9.32 et 33), une voix différente, une maladie inexplicable (Luc 13.1), une force physique hors du commun (Mc 5.4), une tendance à la destruction ou à l'auto-destruction corporelle sont tous des symptômes physiques à prendre en compte.

Tous ces symptômes doivent être considérés ensemble, mais il arrive que cela ne suffise pas. C'est la sagesse du Seigneur et le discernement qu'Il nous donne par son Esprit qui nous font reconnaître l'ennemi.

III. Le chrétien et la possession démoniaque

Une similitude entre les symptômes d'activité démoniaque dans la vie d'un non-croyant et certains symptômes dans la vie d'un chrétien peut exister, mais ne permet pas d'affirmer qu'un chrétien puisse être possédé. Bien au contraire, la Parole de Dieu déclare que c'est impossible! En voici les preuves bibliques:

-La sécurité des croyants (Rom 8.38 et 39)
-La protection de Dieu (1 Jean 5.18)
-Le sceau de l'Esprit (1 Cor 6.19 et 10.21)
-Notre position dans les lieux célestes (Eph 2.6)

Il n'y a aucun accord possible entre Bélial (Satan ou un démon) et Christ (2 Cor 6.14 et 15)! Et comment pourrions-nous être possédés par un de ces êtres que nous jugerons un jour (1 Cor 6.3, Rom 16.20)?

Par contre, ils peuvent nous attaquer de bien des manières différentes:

-Faiblesse spirituelle (1 Cor 5.3)
-Pensées impures (2 Cor 11.3)
-Séductions (Plaisirs) (1 Tim 5.11-15)
-Orgueil (1 Tim 3.6), etc.

Ils sont également capables de citer les Ecritures (Mat 4.6) et de se faire passer pour des anges de lumière (2 Cor 11.14). Combien nous devons rester vigilants, et non contents de savoir qu'ils ne peuvent nous posséder, les empêcher encore de nous lier ou de nous oppresser de quelque manière que ce soit!

Ils nous passent quelquefois au crible comme le froment ainsi qu'ils voulaient le faire avec Pierre (Luc 22.31); ils nous soufflettent (2 Cor 12.7)... De mille et une manières le diable tend ses pièges (2 Tim 2.26), Mais nous pouvons obtenir la victoire... Jacques 4,7 est le verset-clef: Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable et il fuira loin de vous. Les mots d'ordre sont: soumission à Dieu, résistance au diable et victoire!

Dans la relation d'aide, le conseiller résiste avec celui qui est oppressé. Dieu donne la victoire en faisant fuir le diable, Revenons sur ces trois mots d'ordre:

1. Soumission

Tout obstacle doit être enlevé. Les péchés doivent être confessés. Les mauvaises attitudes et pensées doivent être purifiées par le sang de Christ. La volonté humaine doit céder à Sa volonté. Les soucis doivent être déchargés sur Lui. Tout doit être en règle. Une soumission partielle à la volonté de Dieu ne saurait suffire (Rom 12.1-2) et il est inutile de résister si certains pas n'ont pas été faits!

La "cure d'âme" est essentielle pour la délivrance!

2. Résistance

Le conseiller, avec le chrétien atteint, résistent aux esprits malins avec les sept "autorités" suivantes:

1. La foi (1 Pi 5.9; Eph 6.16)
2. La Parole de Dieu (Mat 17.21, 6.17-18)
3. Le Saint-Esprit (1 Jean 4.4, Mat 12.28)
4. Le nom de Jésus-Christ (Apoc 12.11, Jean 12.31-33)
5. La prière (Mat 17.21, 18.19-20)
6. Le jeûne (Mat 17.21, 6.17-18).

La délivrance des liens démoniaques pour le chrétien est tout autre chose que l'exorcisme des possédés. Selon la Parole de Dieu, il s'agit simplement de résister dans la soumission complète. La Parole de Dieu n'enseigne pas que nous pouvons lier Satan. Il le sera effectivement pendant le millénium, mais pas présentement. Cependant, à plusieurs reprises, nous sommes exhortés à lui résister (Jac 4.7, 1 Pi 5.9). En résistant dans la prière, nous pouvons ordonner à ces puissances de cesser leurs attaques et de laisser le chrétien tranquille. Mais sans la soumission totale, l'effort serait vain. Résister selon la Parole de Dieu produit la victoire. Elle est assurée car Dieu l'a promise.
  1   2   3   4

similaire:

I. Crise de la possession démoniaque! icon«Etre éducateur dans une société en crise» écrit Philippe gaberan
«en crise». Le Foyer de l’Enfance qui légitimise mes actions éducatives sort d’un audit institutionnel,procédure départementale pour...

I. Crise de la possession démoniaque! icon1. La vision dominante de la crise comme crise financière se propageant...
«Il y a maintenant une telle créativité en matière de nouveaux instruments financiers très sophistiqués que nous ne savons pas...

I. Crise de la possession démoniaque! iconPsychohistoire de la crise Hamburg, février 2010
«Mesurez-vous que le pays a les nerfs à fleur de peau, que les citoyens ont le sentiment, fût-il erroné, de subir une crise dont...

I. Crise de la possession démoniaque! iconSi la crise s’aggrave, nous pouvons assurément nous passer d’informatique,...
«Le retour a la terre» dont nous mesurons chaque jour l’intérêt qu’il suscite parmi les jeunes générations. La situation de crise...

I. Crise de la possession démoniaque! iconLes inégalités devant la santé
«état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité» et affirme...

I. Crise de la possession démoniaque! iconLivre de bord
«les ports, rade et mouillage d’Obock situés près du Cap Ras Bir avec la plaine qui s’étend depuis Ras Aly au sud jusqu’à Ras Doumeirah...

I. Crise de la possession démoniaque! iconSolution à la crise ? Introduction

I. Crise de la possession démoniaque! iconPetite histoire de la crise

I. Crise de la possession démoniaque! iconDe la crise du 16 mai 1877 à la «constitution Grévy»

I. Crise de la possession démoniaque! iconI l’industrie française dans la crise mondiale






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com