L’antiquité





télécharger 120.48 Kb.
titreL’antiquité
page1/9
date de publication20.05.2017
taille120.48 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

L’antiquité



Thème 1 : Les celtes (gaulois)


  1. les celtes en gaule

800ans avant J-C ; installation des celtes en gaule

3groupes en gaule ;

-les belges

-les aquitains

-les celtes ou gaulois

Tous n’ont pas les mêmes langues, usages et lois.

  1. la société gauloise

=aristocratie guerrière soit les nobles ; grands propriétaires (pouvoir politique et militaire) : avec des « clients » à leur service (parfois des tribus)

+druides (pouvoir religieux) : des connaissances en philo, astronomie, physique, botanique cad intelligence et politique (social, religieux et instruction)

  1. les dieux gaulois

=les différentes composantes de la nature (beaucoup de divinités et un dieu père)

Les gaulois attribuent un pouvoir aux forces naturelles.

Ex : Toutatis, dieu de la tribu, dont les gaulois se ventent d’être issus d’après César.

  1. les activités des celtes en gaule

  • une agriculture prospère (civilisation brillante) ;

-blé, orge, avoine, millet et blé noir.

-utilisation de faux à 2 mains, de moissonneuses.

-élevage de porcs, moutons, chevaux (pour guerre et chariots) et bœufs ( boucherie).

  • Des artisans réputés très habiles ;

-forgerons qui utilisent la soudure (fer à cheval à clous, cerclage des roues sans clous)

-travail du bois (tonneau)

-potiers ; utilisation du four (céramique, objets en verre, bijoux, armes…)

  • Un commerce actif ;

De nombreux échanges avec les peuples du bassin méditerranéen (surtout Italie et Espagne)

Création des monnaies (pièces en plomb, en argent et en or gravées de motifs humains, animaliers ou abstraits)


L’antiquité



Thème 2 : la romanisation de la Gaule.


  1. la conquête de la Gaule ; 3 étapes.

    • 2ème siècle avant J-C (125 jusque 117) ;

Les romains s’installent dans le sud de la gaule (créent la narbonnaise)

    • 1er siècle avant J-C (58 jusque 52) ;

César conquiert la majeure partie de la Gaule. Reddition de Vercingétorix devant Alésia (52 avant J-C)

    • en 7-6 avant J-C ;

Sous le règne de l’empereur Auguste, les peuples des régions alpestres se soumettent. Victoire symbolisée par la construction du trophée d’auguste à la Turbie (dans les Alpes Maritimes)


  1. la romanisation par la citoyenneté

    • la citoyenneté romaine

= un statut juridique supérieur avec des droits publics (voter, être élu à Rome…) et des droits privés (posséder, vendre, faire un testament…).

  • l’accès à la citoyenneté romaine

=réservé à quelques privilégiés mais accès ouvert.

On peut devenir citoyen romain (= un honneur, et une condition indispensable pour gravir les échelons de la société) :

-En servant dans l’armée

-En effectuant 25 ans de bons et loyaux services

-Par filiation

-Par affranchissement

Pour Rome c’est un moyen d’assurer la fidélité des cités conquises, c’est le principal vecteur de la romanisation.

  1. la romanisation par l’urbanisation

  • création et développement des villes :

Vers 50 la Gaule = un tissu urbain dense, formé de villes aux statuts juridiques divers avec plan quadrangulaire et monuments à l’image de ceux de Rome (théâtre, temple, cirque…).

= confort, convivialité et prospérité.

  • Mise en place d’un réseau de communication :

Routes et ponts pour le déplacement des armées et animer la vie économique.

-une borne routière tous les milles= « borne millière ».

-des gites étapes pour la poste impériale, le transport de troupes ou les voyageurs.

Des routes en pierre, argile, sable, galets, cailloux = matériaux locaux.

  1. la romanisation par le culte impérial

Les dieux indigènes sont absorbés par les dieux gréco-romains.

Les romains apportent aux gaulois le culte impérial (culte des empereurs morts ou vivants).

  1. la civilisation gallo-romaine

Environ au 2ème siècle ; de nouvelles civilisations avec fusion d’éléments gaulois et romains.

  1. les limites de la romanisation

La diffusion a touché plus les villes et plus le sud et l’est.

Elle a touché surtout l’armée, l’administration, les équipements publics et les spectacles.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

L’antiquité iconTv antiquité du 20 au 26 décembre

L’antiquité iconAntiquite : la romanisation de la gaule

L’antiquité iconHistoire de barcelone (Antiquité et Moyen Âge)

L’antiquité iconIi – Evolutions contradictoires dans l’Antiquité tardive (-507, +550)

L’antiquité iconTitre : «L’obscénité en perspective : variations et constantes entre...
«L’obscénité en perspective : variations et constantes entre l’Antiquité gréco-latine et la modernité européenne»

L’antiquité icon10 nouvelles fantastiques de l’Antiquité à nos jours, 100, Cd-rom, A. Grousset, Flammarion

L’antiquité iconConcours jeux et creations sur le theme de l'antiquite (felg 2009, Nantes)

L’antiquité iconCitoyen et culturel : quelle est l’évolution de la gestion de l’eau de l’Antiquité à nos jours ?

L’antiquité iconL’antiquite
«pourquoi». Ce n’est qu’après Hippocrate qu’interviendra le raisonnement (le «comment») et que le médecin se séparera du prêtre

L’antiquité iconBibliographie Textes fondamentaux
«culture» où s’expriment les «passions de la multitude» (Thucydide) : de l’Antiquité à 1914






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com