Elodie Kompanyi: «Je ne mange que la nourriture congolaise aux Etats-Unis d’Amérique»





télécharger 0.92 Mb.
titreElodie Kompanyi: «Je ne mange que la nourriture congolaise aux Etats-Unis d’Amérique»
page9/17
date de publication21.05.2017
taille0.92 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   17
Gode Bayama

il y a 10 heures

PIB/hab en 2012 : 400 USD(l'échec!) pour la RDC

Le Prix(1er) : Liechtenstein avec 141 100 USD
L'échec(dernier, 226ème) : RDC avec 400 USD
 
Bureau d’Etudes, Expertise et Stratégies
BEES 185
Comparaison de Pays > Produit Intérieur Brut (PIB) par habitant...

Lire la suite...

Haut du formulaire

5J’aime ·  · Promouvoir · Partager

    • Edo Kombana aime ça.

    • https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-ash4/s32x32/203220_665850218_348387938_q.jpg

Ian Koko papy tamba avec son raïs et ses parle-menteurs et gouvernement stupide,rien ne marche

il y a 7 heures via mobile · J’aime · 2

    • https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-prn1/s32x32/41667_100000015661360_1547_q.jpg


Bas du formulaire

  1. https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-prn1/41667_100000015661360_1547_q.jpg

Gode Bayama

il y a 11 heures

PIB/habitant : 
Le prix(1er) : Liechtenstein avec 1414 100 USD
L'échec(226ème) : RDC avec 400 USD

Bureau d’Etudes, Expertise et Stratégies
BEES 185
Comparaison de Pays > Produit Intérieur Brut (PIB) par habitant
Economie : Produit Intérieur Brut (PIB) par Habitant

Rang...Afficher la suite

Haut du formulaire

1J’aime ·  · Promouvoir · Partager

    • Heros Dans L'ombre Mamenga aime ça.

    • https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-prn1/s32x32/41667_100000015661360_1547_q.jpg

Gode Bayama "Liechtenstein avec 141 100 USD"

il y a 11 heures · J’aime · 1

    • https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-ash2/s32x32/1076183_100006513272767_1490271267_q.jpg

Heros Dans L'ombre Mamenga · 5 amis en commun

Ca revolte et ca énerve. alors que la RDC à plus de richesse que ce pays là.

il y a 5 heures · J’aime

    • https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-ash2/s32x32/1076183_100006513272767_1490271267_q.jpg

Heros Dans L'ombre Mamenga · 5 amis en commun

c'est grave la RDC

il y a 5 heures · J’aime

    • https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-prn1/s32x32/41667_100000015661360_1547_q.jpg


Bas du formulaire

  1. https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-prn1/41667_100000015661360_1547_q.jpg

Gode Bayama

il y a 11 heures

[En 1961, en 1962, en 1963, peu de journaux congolais auraient accepté cet article dans cet état-là !!!Pourtant le Congo compte aujourd'hui un million de diplômés de plus...]
DÉVELOPPEMENT DU BAS-CONGO : Les grandes actions de Jacques Mbadu
LUNDI, 19 AOÛT 2013 09:20

En peu de temps, Jacques Mbadu a réalisé de grandes actions pour le développement sa province. Jadis surendettée, la province du Bas-Congo est pour le moment cajolée par les banques. En témoignent les nombreuses correspondances de différentes institutions bancaires implantées à Matadi, chef-lieu de cette province portuaire. Le nombre des délégations internationales, sans compter celles du Gouvernement de la RDC qui fréquente cette partie du territoire national, ne fait qu'accroître chaque semaine. Et ceci résulte du travail que ne cesse d'abattre le gouverneur Jacques Mbadu. En dépit des embûches que ne cessent de lui tendre les ennemis du développement, le député gouverneur ne jure que par le bien-être de la province et de tous les Ne Kongo. Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Royaume de Belgique, Didier Reynders, qui était en visite dans le Bas-Congo, n'a cessé de louer les efforts fournis par ce gouverneur dans plusieurs domaines de la vie nationale. 

Sur le plan diplomatique, le nombre des délégations internationales qui fréquentent le Bas-Congo va toujours croissant. La dernière en date est celle de Didier Reynders qui visité le port de Matadi, le pont Maréchal et le site d'Inga. Au-delà de cette visite, le patron de la diplomatie belge a loué et encouragé le travail que réalise le gouvernement provincial du Bas-Congo.

Devant le vice-ministre congolais en charge de la Coopération, Me Célestin Tunda, il a félicité et encouragé le gouverneur Jacques Mbadu pour les efforts qu'il ne cesse de déployer pour la construction des écoles ainsi que pour le développement de la province. "Je suis impressionné par le travail que vous réalisez, monsieur le gouverneur en dépit des difficultés que vous rencontrez. La Belgique va continuer à appuyer la province surtout dans les secteurs qui fondent la coopération avec la RDC", a déclaré le vice-Premier ministre et ministre belge des Affaires étrangères. En fait, cette visite résulte de celle que l'ambassadeur de Belgique en RDC avait effectuée dans le cadre du jumelage du port d'Anvers avec celui de Matadi.

Pour ce qui concerne le secteur économique, la province qui était surendettée est maintenant en étroite collaboration avec les banques implantées à Matadi et à Boma. "A mon arrivée, j'ai trouvé la province surendettée. Nous avons fait un grand effort pour payer ces dettes qui nous dérangeaient. Et aujourd'hui, nous avons réussi notre combat, c'est pourquoi les banques comme BIC, Raw Bank et autres nous félicitent pour la façon dont les fonds sont gérés au niveau de notre province", a reconnu le gouverneur Jacques Mbadu.

Quant aux problèmes des routes, il y a lieu de souligner que le Bas-Congo est entre les bonnes mains, mieux encore sur le rail. Un total de 566 Km des routes à entretenir par cantonnage manuel pour une durée de douze mois. Il s'agit des axes routiers Matadi-Boma (135 Km), Mbanza Ngungu-Gombe Matadi-Mpioka-Luozi (154 Km), Tshela-Luozi (200 Km) et l'axe Tshela-Luali (77Km) pour lesquels la province travaille en collaboration avec l'Office des routes.

Pour cette action, le gouverneur du Bas-Congo est déterminé à rendre sa province plus fréquentable, non pour désenclaver tous les coins de sa province, mais pour faciliter l'évacuation des produits agricoles. Jacques Mbadu est très combattu à cause des marchés des routes. Et pour cause, ses détracteurs attendaient des marchés de gré à gré. Respectueux des principes de la gestion de la res publica, il a lancé les appels d'offre publics. Voilà qui l'a exposé aux critiques de toutes sortes.

Dans le domaine social, Jacques Mbadu ne croise pas les bras. Au nombre des innovations qu'il compte apporter, figure la construction des stades modernes dans la province. Ceci pour rendre le Bas-Congo plus compétitif dans le domaine des sports par rapport aux autres provinces du pays. Maintenant que les appels d'offres sont lancés, les travaux de construction de ces édifices pourront commencer.

Le stade Lumumba de Matadi, celui de Boma comme d'autres seront ainsi construits dans les normes exigées par la FIFA. Se référant au coût de la construction du stade de Mazembe à Lubumbashi qui n'a pas dépassé 6 millions de dollars, Jacques Mbadu compte aussi réaliser le même exploit. Surtout qu'à son arrivée, aux commandes de la province, il avait trouvé un projet de construction du stade Lumumba dont le coût s'élevait à 9 millions de dollars alors que celui de Mazembe qui a la pelouse synthétique n'a même pas couté ce montant. Voilà encore des dossiers qui lui attirent la foudre des ennemis de la bonne gouvernance. "En dépit de la présence des détracteurs de tout bord, nous sommes obligés de travailler pour répondre aux attentes de la population du Bas-Congo", ne cesse de souligner le gouverneur Jacques Mbadu. 

LES ENNEMIS DE MBADU NE DESARMENT PAS

Habitués à vivre sur base des marchés de gré à gré, les ennemis de la province du Bas-Congo ne veulent plus du gouverneur Jacques Mbadu. Parce qu'il a tenu au respect des principes édictés par la loi pour ce qui est de la passation des marchés publics. Cet ancien sénateur, élu député national dans la circonscription électorale de Boma, dans le Bas-Congo, connaît bien les lois en matière des marchés. Et pour lancer les appels d'offres publics pour les travaux des routes et de la construction des stades dans la province, Jacques Mbadu devient un homme à abattre à tout prix. Nonobstant ces menaces, le gouverneur élu accepte d'être l'esclave des lois qui régissent les marchés publics. Dorian KISIMBA De retour du Bas-Congo

Haut du formulaire

Je n’aime plus ·  · Promouvoir · Partager

    • Vous, Boffi BanengolaSerge Zuka Pululu et Heros Dans L'ombre Mamenga aimez ça.

    • https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-prn1/s32x32/157392_100000728691036_1191414400_q.jpg

Serge Zuka Pululu Pres Jacques ba moyen,je l'ai connu avant dans vita club.sa vision d la modernite et d gestion durable ne lui pa permis de faire klk choz a coz d mafiateur e profiteur.j l soutien tout coe baje,bamanisa jean k g connu ds ajec e petro baje.courage car les enemis d la bonne gouvernance sont nombreux.

il y a 8 heures via mobile · J’aime

    • https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-ash2/s32x32/1076183_100006513272767_1490271267_q.jpg

Heros Dans L'ombre Mamenga · 5 amis en commun

Ah la RDC jusqu'à quand la conscience pour le bien commun reviendra-t-elle?

il y a 5 heures · J’aime

    • https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-prn1/s32x32/41667_100000015661360_1547_q.jpg


Bas du formulaire

  1. https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-prn1/41667_100000015661360_1547_q.jpg

Gode Bayama a partagé un lien.

il y a 12 heures

"For Colored Girls"(VF), USA, 2010,134 min. Avec Janet Jackson, Thandie Newton, Whoopi Goldberg, Phylicia Rashad, Anika Noni Rose, Loretta Devine, Kimberly Elise, 
Kerry Washington, Tessa Thompson.
Gilda est impuissante devant la violence conjugale dont est victime sa voisine, Crystal. Alors que Kelly ne peut pas avoir d'enfant, Nyla doit se faire avorter, tandis que sa soeur, Tangie, cumule les histoires d'un soir, au grand dam de leur mère, Alice, qui voue un culte sans borne à Dieu. Yasmine tente de refaire confiance à un homme, tandis que le mariage de Jo est en déroute et que Juanita essaie d'oublier un ancien amant. Toutes ces femmes vivent, chacune de leur côté, une épreuve qui changera leur vie. L'adaptation de la pièce écrite en 1975 par Ntozake Shange sur les difficultés à être une femme de couleur dans le monde actuel.
http://www.youtube.com/watch?v=t7mL_iBrA7o

https://fbstatic-a.akamaihd.net/rsrc.php/v2/y4/r/-paxp-deije.gif

For colored girls

Gilda est impuissante devant la violence conjugale dont est victime sa voisine, Crystal. Alors que Kelly ne peut pas avoir d'enfant, Nyla doit se faire avort...
Haut du formulaire

1J’aime ·  · Promouvoir · Partager

    • Heros Dans L'ombre Mamenga aime ça.

    • https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-prn1/s32x32/41667_100000015661360_1547_q.jpg

Gode Bayama "For Colored Girls Who Have Considered Suicide When the Rainbow Is Enuf", pièce de Ntozake Shange, 1975.

il y a 12 heures · J’aime

    • https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-prn1/s32x32/41667_100000015661360_1547_q.jpg


Bas du formulaire

  1. https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-prn1/41667_100000015661360_1547_q.jpg

Gode Bayama

il y a 15 heures

Grâce à Dan Gertler, Kisangani doté aussi de son hôpital du Cinquantenaire
LUNDI, 19 AOÛT 2013 17:26

L’hôpital du Cinquantenaire, complexe médical ultra moderne, érigé sur l’avenue Libération (ex 24 novembre) n’est plus le seul apanage des kinois. Grâce à la générosité de l’homme d’affaires israélien Dan Gertler, l’hôpital du Cinquantenaire de Kisangani a son jumeau à Kisangani dans la province orientale. D’une capacité de 102 lits, la réplique de Kisangani de l’hôpital du Cinquantenaire n’a rien à envier à celui de Kinshasa. D’une propreté étincelante, l’Hôpital du Cinquantenaire a été financé entièrement par Dan Gertler à travers sa Fondation (Gertler Family Foundation). Les travaux ont coûté la bagatelle de 4.5 millions de dollars USD. Pour répondre les plus efficacement possible aux besoins sanitaires des populations de Kisangani et ses environs, cet hôpital comprend les Services de Néphrologie, de Cardiologie, d’Oncologie et d’Urologie ainsi qu’une salle d’accouchement. L’hôpital du Cinquantenaire de Kisangani dispose aussi d’une buanderie moderne qui lave tous les linges des patients et du personnel. C’est la condition pour maintenir cet hôpital aux normes sanitaires de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) indique son médecin directeur. Chose rarissime dans les formations hospitalières en RD-Congo, le Cinquantenaire de Kisangani a en son sein une cuisine pour la restauration des patients et du personnel. Lors de la visite en juillet, des cakes nous avaient été même servis. Chose inimaginable dans un hôpital à Kinshasa ! Il y a également une morgue pour bien conserver les macchabées. Un détail qui ne trompe pas, la pelouse était bien tondue, signe de la bonne administration de l’hôpital. Achevé depuis novembre 2011, ce bel hôpital avait été remis par la Fondation Famille Gertler au gouvernement rd-congolais. Faisant face à plusieurs urgences et ayant des moyens financiers limités, le gouvernement incapable de le faire fonctionner correctement, demanda à la Gertler Family Foundation (GFF) de s’en occuper en attendant. Soucieux de la santé des boyomais et des boyomaises (habitants de Kisangani), Dan gertler accéda à la demande du gouvernement. C’est ainsi qu’en 2012, GFF entrepris le recrutement d’un personnel médical et administratif qualifié. Processus conduit avec professionnalisme nous confie François Ndjeka le coordonnateur de la Fondation. Résultat, l’hôpital du Cinquantenaire de Kisangani a un personnel très qualifié qui dispense des soins de qualité aux populations de la ville de Kisangani et ses environs. A part le personnel, la Fondation GFF a doté cet hôpital en équipements médico-sanitaires ultra modernes. Tenez, il y a à cet hôpital là 2 machines de dialyse alors même dans les grandes formations sanitaires à Kinshasa et partout ailleurs en RD-Congo, il n’y en a même pas une seule. Avec ces deux machines de dialyse, les personnes souffrant des problèmes rénaux notamment ne seront plus évacués à l’étranger. Toujours en termes d’équipements, l’hôpital du Cinquantenaire de Kisangani dispose d’une unité de soins intensifs néonatale et pour adultes. Le nouvel hôpital de Kisangani a aussi deux salles d’opération impeccables. Sensible aux personnes les plus vulnérables, la Fondation Famille Gertler prend entièrement en charge la vaccination des enfants de moins de cinq ans. En prime, GFF a réhabilité la chaussée, longue des plusieurs kilomètres, qui passe devant l’hôpital du Cinquantenaire de Kisangani pour un meilleur accès des malades. Depuis l’ouverture de cet hôpital, la Monusco s’y abonnée et d’autres compagnies minières qui exploitent les ressources naturelles dans la région. Les habitants de Kisangani sont désormais soulagés de voir qu’ils disposent d’un hôpital moderne qui peut les prendre en charge avec les meilleurs standards sanitaires qui soient. Ce petit miracle est encore une fois l’œuvre de l’inévitable Dan Gertler. Qu’on l’aime où qu’on ne l’aime pas ces œuvres parlent pour lui. Il n’est pas guidé que par le lucre comme veulent le faire croire ses détracteurs, ses innombrables œuvres sociales comme l’hôpital du Cinquantenaire de Kisangani constituent un cinglant démenti. 
Patou Lukusa

Haut du formulaire

1J’aime ·  · Promouvoir · Partager

    • Jacques AnneetMagaly Matomene et Heros Dans L'ombre Mamenga aiment ça.

    • https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-prn2/s32x32/211907_100001835242184_1950911167_q.jpg

1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   17

similaire:

Elodie Kompanyi: «Je ne mange que la nourriture congolaise aux Etats-Unis d’Amérique» iconRésumé Cet article s’intéresse au développement historique du travail...
«La construction sociale du travail intérimaire : de ses origines aux États-Unis à son institutionnalisation en France», Socio-Économie...

Elodie Kompanyi: «Je ne mange que la nourriture congolaise aux Etats-Unis d’Amérique» iconLa peine de mort aux etats-unis

Elodie Kompanyi: «Je ne mange que la nourriture congolaise aux Etats-Unis d’Amérique» iconL’instruction et l’éducation aux États-Unis

Elodie Kompanyi: «Je ne mange que la nourriture congolaise aux Etats-Unis d’Amérique» iconProfesseur de Géographie à l’Université de Californie à Los Angeles
«Folio», série «Folio Essais», n°513, traduit de l’Anglais (États-Unis d’Amérique) et édité avec le concours du Centre National du...

Elodie Kompanyi: «Je ne mange que la nourriture congolaise aux Etats-Unis d’Amérique» iconL'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale aux États-Unis

Elodie Kompanyi: «Je ne mange que la nourriture congolaise aux Etats-Unis d’Amérique» iconL'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale aux États-Unis

Elodie Kompanyi: «Je ne mange que la nourriture congolaise aux Etats-Unis d’Amérique» iconNominations et dénominations des "Noirs" en France et aux Etats-Unis....

Elodie Kompanyi: «Je ne mange que la nourriture congolaise aux Etats-Unis d’Amérique» iconApitaine C. Monika Stoy, Etats-Unis, a pris sa retraite et le lieutenant-colonel...

Elodie Kompanyi: «Je ne mange que la nourriture congolaise aux Etats-Unis d’Amérique» iconUne misère noire Paupérisation
«peuple noir», c’est-à-dire aux Breton Peut-on, pour autant, parler de «nègres blancs» à propos des Bretons comme on a parlé de white...

Elodie Kompanyi: «Je ne mange que la nourriture congolaise aux Etats-Unis d’Amérique» iconBibliographie | bibliography
«Histoire de la musique expérimentale aux États-Unis», in Silence. Conférences et écrits, [trad. V. Barras], Genève : Héros-Limite,...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com