2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels





télécharger 108.53 Kb.
titre2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels
date de publication07.11.2017
taille108.53 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos

Chapitre 4 Fiche 1


La chrétienté médiévale




Questions

Carte

1. Quelle religion a majoritairement été adoptée par l’Occident ?

2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels

moyens ?

3. Comment le chrétien catholique affirme-t-il sa foi profonde ?

Chronologie

4. Expliquez les raisons pour lesquelles l’Eglise prend une importance croissante en Occident.

"C'était comme si le monde voulait se

recouvrir d'un blanc manteau d'églises"

(Raoul Glaber, Chroniqueur du XIème siècle)

Vocabulaire

Réforme grégorienne : Ensemble de mesures prises par plusieurs papes dont Grégoire VII pour réformer les mœurs du clergé, améliorer sa formation et renforcer le pouvoir pontifical (de la papauté).

Croisade : intervention armée demandée par l’Eglise pour des raisons religieuses, comme la délivrance d’un lieu Saint.

Hérésie : Non-respect des règles fondamentales (dogme) de l’Eglise catholique romaine.

Inquisition : Tribunal spécialisé, crée par l’Eglise catholique romaine. Juridiction d’exception, elle représente l’autorité du Pape dans une région.

Ordres mendiants : religieux qui suivent une règle et font vœux de pauvreté. Ils vivent au contact des populations (Dominicains, Franciscains) et sont principalement implantés dans les villes.

1000

1054

1059

1095

1100

1122

1130



1200

1231

1270

Renouveau et affirmation de la chrétienté

Combat contre les hérésies

Début XIIIéme : création des ordres mendiants

f:\leçons-sites\l\'eglise\images\parchem3.gif

françois

Reforme Grégorienne

Art roman

Mise en place de l’Inquisition, tribunal d’exception par le Pape Grégoire IX.

c:\users\kinou\desktop\cours collège\leçons-sites\l\'eglise\images\templier.gif

c:\users\kinou\desktop\cours collège\leçons-sites\l\'eglise\images\urbain.gif

Schisme

Séparation de l’Eglise d’Orient (orthodoxe) et de l’Eglise d’Occident (catholique)
Cadre spatial : l’Occident chrétien au XIème siècle.


1000

1054

1059

1095

1100

1122

1130



1200

1231

1270

françois

____________________________________________________________________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________________________________________________________________

c:\users\kinou\desktop\cours collège\leçons-sites\l\'eglise\images\templier.gif

c:\users\kinou\desktop\cours collège\leçons-sites\l\'eglise\images\urbain.gif

____________________________________________________________________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________________________________________________________________
 Cadre Chronologique : une chrétienté


Huitième et dernière croisade en Orient

Appel à la croisade

Le pape Urbain II demande aux chrétiens de libérer le tombeau du Christ à Jérusalem tombé aux mains des musulmans
conquérante


Thème 3

Chapitre 4



La chrétienté médiévale


Introduction
Au Moyen âge, l’Occident est chrétien. Il est peuplé de catholiques à l’Ouest et au Nord, d’orthodoxes à l’Est. Les chrétiens catholiques gagnent des territoires dans le Sud de l’Europe (Espagne, Italie, Sicile) ainsi que dans le Nord et en Orient.

C’est par les armes (croisade, Reconquista) et par la conversion (évangélisation) que de nouveaux territoires sont christianisés.

Par ailleurs, il est conseillé aux croyants de partir en pèlerinage c’est-à-dire d’effectuer un voyage vers un lieu tenu pour sacré par la religion (ex : Rome, Jérusalem)
Quelle place occupe la religion chrétienne en Occident du XIème au XIIIème siècle ?

Comment l’Eglise encadre-t-elle les sociétés humaines ?

Quelles sont les croyances du chrétien ?


Chapitre 4 Fiche 2
La chrétienté médiévale


Détail de la fresque de Bonaiuti, 1366-1368, chapelle du couvent des Dominicains, Florence, Italie.

Le Pape (à gauche) siège aux côtés d’un Empereur, d’un Roi, et d’un noble. A ses pieds, sont disposés des brebis (symbole du troupeau de l’Eglise) et des chiens (symbole des Dominicains, ordre mendiant). La foule des fidèles (laïcs) est représentée au niveau central alors que les pèlerins forment le groupe agenouillé (en bas et à droite).

http://spiritualite2000.com/art/andrea%20da%20firenze/eglise_detail.jpg
I. L’Occident christianisé. B. Un monde encadré par l’Eglise.


La paix de Dieu : accord de Verdun-sur-le-Doubs (1021-1022)

"Ecoutez, chrétiens, l'accord de paix !

[1] Je n'envahirai d'aucune manière une église...

[2] Je n'assaillirai pas de clerc et de moine ne portant pas d'armes séculières ni de gens marchant avec eux sans armes ; je ne m'emparerai pas de leurs biens, sauf si leur culpabilité me donne alors une bonne raison de le faire. Et si leur culpabilité est prouvée, je ne prendrai pas plus que le prix du forfait et l'amende légale…

[4] Je ne m'emparerai pas du paysan, de la paysanne, des serviteurs et des marchands. Je ne prendrai pas leurs deniers, je ne les ferai pas racheter, je ne prendrai ni ne gaspillerai leur bien, et je ne les fouetterai pas…

[6] Je n'incendierai ni ne détruirai les maisons, à moins que je n'y trouve à l'intérieur un cavalier qui soit mon ennemi et en armes ou un voleur, ou qu'elles ne jouxtent un château qui réponde au nom de château…

[9] Je ne détruirai pas de moulin, je ne m'emparerai pas du blé qui s'y trouve

[12] J'observerai ce bref écrit tant que je vivrai (...); à l'exception du temps pendant lequel je bâtis ou j'assiège un château…; à l'exception de la chevauchée des chevaliers. …

[13] Depuis le début du jeûne jusqu'à Pâques closes, je n'assaillirai pas le cavalier ne portant pas les armes séculières et je ne lui enlèverai pas de force l'avoir qu'il portera avec lui.

Burchard, archevêque de l'Eglise de Lyon, a établi ce pacte de paix au concile de Verdun, en présence de ses évêquescelui qui ne tiendra pas cette paix à partir d'aujourd'hui, … qu'il n'entre plus dans l'église avec les chrétiens, qu'il n'ait plus leur compagnie, qu'il ne reçoive plus le corps et le sang du Seigneur jusqu'à ce qu'il jure cette paix. Nous n'ordonnons pas de jurer ce sacrement à ceux qui ne sont pas cavaliers et ne portent pas les armes séculières.

http://icp.ge.ch/po/cliotexte/le-moyen-age/eglise.paix.dieu.html


A. L’église au cœur des sociétés humaines.


Questions

1. Qui a proclamé cet accord ?

2. A quels membres de la société s’adresse-t-il ? Pourquoi ?

3. Quelles sont les principales interdictions énoncées ? Quelle sanction encourent les contrevenants ?

4. Que nous apprend ce document sur le pouvoir de l’Eglise ?

Questions

1. Quel est l'édifice remarquable, présent sur les deux documents ? Coloriez-le en rouge

sur la photographie et localisez-les sur la carte. Que remarquez-vous ?

2. En vous aidant du texte de Michelet, que pouvez-vous en déduire sur son rôle ?



fichier:france location map-regions and departements.svg



« L’église était au Moyen Age le domicile du peuple. La maison de l’homme...n’était qu’un abri momentané.

Il n’y avait qu’une maison, à vrai dire, la maison de Dieu. ...

La vie sociale s’y était réfugiée tout entière. L’homme y priait, la commune y délibérait, la cloche était la voix de la cité. Elle appelait aux travaux des champs, aux affaires civiles, quelquefois aux batailles .... Le commerce se faisait autour des églises : les pèlerinages étaient des foires. Les marchandises étaient bénies ; on mangeait dans l’église même et après le repas venait la danse. L’église se prêtait à ces joies. »

Jules Michelet (1798-1874), historien français. « Histoire de France », Tome 3

http://storage.canalblog.com/41/93/569496/41215715.jpg




http://www.survoldefrance.fr/photos/highdef/26497.jpg




http://www.survoldefrance.fr/photos/highdef/26497.jpg




http://storage.canalblog.com/41/93/569496/41215715.jpg



Village de Gourdon, Lot (46) Midi Pyrénées

Village d’Arinthod, Jura (39) Franche Comté


I. L’Occident christianisé.
A. L’église, au cœur des sociétés humaines.
L’église occupe une position centrale. Le village s’organise autour d’elle. Elle joue un rôle important dans la vie quotidienne : elle marquait le temps des hommes (travaux des champs), servait de lieu de rassemblement pour régler des problèmes d’ordre politique, attirait les pèlerins. Les activités économiques avaient lieu autour de cet édifice. L’église était donc au cœur de la vie sociale du village.
B. Un monde encadré par l’Eglise

Etude du texte : la Paix de Dieu

1. Cet accord a été proclamé par un collège de religieux dirigé par l’archevêque de Lyon : Burchard.

2. Ce texte s’adresse principalement aux seigneurs et chevaliers afin de limiter leurs activités guerrières et leurs exactions.

3. Burchard entend ainsi :

- protéger l’église et le clergé mais également la population civile (commerçants, paysans…) de la barbarie des seigneurs.

- défendre les biens (moulins, maisons) et les récoltes (blé).

- sécuriser les routes

- interdire les vols

- réglementer la guerre en limitant temporairement les conflits.

Les seigneurs qui ne respectent pas cette paix seront bannis de la chrétienté.

4. Ce document nous montre que l’Eglise entend pacifier et surveiller le monde chrétien en limitant l’usage de la violence dans la société.


Chapitre 4 Fiche 3
La chrétienté médiévale




Etude d’un patrimoine religieux : L’église abbatiale de Sainte Foy de Conques
II. Des entreprises gigantesques au nom de la foi.




B. Une architecture au service de la foi


« Nous pouvons restituer la chronologie du chantier de Conques de la manière suivante. Les travaux débutèrent entre 1040 et 1050 et l’église était sans doute terminée lorsqu’on construisit le cloître à une date qui se situe entre 1087 et 1107 à l’exception probable de la façade et du portail »

Jean WIRTH « la datation de la sculpture médiévale », librairie DROZ, Genève, 2004


Questions : Observez le plan. Quelle est la forme générale et l’orientation de l’église abbatiale ? Expliquez pourquoi ?

Recherche (texte ci-dessus et photographie ci-contre) : de quel siècle date l’église abbatiale ? En quel style architectural est-elle réalisée (roman ou gothique) ? Justifiez votre réponse.



http://www.discover-eu.com/photos/conques-tresors-conques.jpg



cliquez pour agrandir
C. Un édifice qui abrite un fabuleux trésor.


les 4 voies de saint jacques de compostelle
A. Une église sur les chemins de pèlerinage.


Extrait d’un guide de voyage du pèlerin

Quatre chemins se réunissent en un seul en Espagne. L’un passe par Montpellier, Toulouse et le col du Somport. Un autre par Notre-Dame du Puy, Sainte-Foy de Conques et Moissac (…).

Les Bourguignons et les Teutons qui vont à Saint-Jacques par l’itinéraire du Puy doivent visiter le très saint corps de la bienheureuse sainte Foy, vierge et martyre, dont l’âme très sainte, après que les bourreaux lui eurent tranché la tête sur la montagne de la ville d’Agen, fut emportée au Ciel comme une colombe par des chœurs d’anges (…). Le corps très précieux de la bienheureuse Foy, vierge et martyre, fut enseveli avec honneur par les chrétiens dans la vallée de Conques; on bâtit au-dessus une superbe basilique dans laquelle pour la gloire de Dieu, jusqu’aujourd’hui la règle de Saint Benoît est observée avec le plus grand soin (…) Les bien-portants et les malades y bénéficient de grâces nombreuses.

Aimery PICAUD, Vème livre du « Codex Calixtinus »,

XIIème siècle



« Lorsque nous avons paru devant elle, l'espace était si resserré, la foule prosternée sur le sol était si pressée, qu'il nous fut impossible de tomber à genoux... En la voyant pour la première fois, toute en or, étincelant de pierres précieuses et ressemblant à une figure humaine, il parut à la plupart des paysans qui la contemplaient, que la statue les regardait d'une manière vivante et qu'elle exauçait de ses yeux leurs prières. »

Bernard d'Angers, « Liber miraculorum », entre 1013-1020


Questions

1. Qui était Sainte

Foy ? (recherche)

2. Que nous apprend Bernard d’Angers sur le culte voué à cette sainte ?


Questions 

1. A qui et à quoi servait ce guide du pèlerin au XIIème siècle ?

2. Pourquoi le pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle est-il un lieu important de la chrétienté médiévale au XIIème siècle ? Dans quelle partie de l’Espagne est-il situé ?

3. Dans quel pays est située Sainte Foy ? Quelle route le pèlerin devait-il emprunter pour passer par Conques ? Pourquoi les pèlerins s’arrêtent-ils à Conques ?

4. Quel type de clergé officie à Conques ? Clergé régulier ou clergé séculier (recherche). Justifiez.


II. Des entreprises gigantesques au nom de la foi

Etude d’un patrimoine religieux : L’église abbatiale de Sainte Foy de Conques
En quoi l’exemple de Sainte Foy de Conques est-il révélateur des croyances des hommes du Moyen Age ?
A. Une église sur les chemins de pèlerinage.

1. Ce guide était utilisé par les pèlerins lettrés. Il dressait un itinéraire des étapes obligées qui menaient au pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle

2. Le pèlerinage de Compostelle est, après celui de Rome et de Jérusalem le plus important de la chrétienté médiévale car il abrite le tombeau d’un apôtre : Jacques. Il est situé en Espagne (Galice)

3. Sainte Foy est située à Conques, en France (département de l’Aveyron). Pour passer à Conques, le pèlerin empruntait l’une des quatre routes qui menait à Compostelle : celle du Puy en Velay. Conques était une étape du pèlerinage. On s’y arrêtait pour honorer les reliques d’une chrétienne martyrisée.

4. Les clercs qui officient à Sainte Foy font partie du clergé régulier : ils respectent la règle de Saint Benoît et vivent retirés dans un monastère sous la conduite d’un abbé.
B. Une architecture au service de la foi.

La forme générale de l’église est celle de la croix latine, en référence au martyre du Christ. Elle est orientée vers le soleil levant (l’Est), en direction du Saint Sépulcre (tombeau du Christ) situé à Jérusalem.

L’église de Sainte Foy a été construite dans la seconde moitié du XI° siècle. C’est une église de style roman reconnaissable par une forme extérieure massive, une hauteur limitée, la forme arrondie des ouvertures (partie supérieure en demi-cercle), des clochers polygonaux et carrés.
C. Un édifice qui abrite un fabuleux trésor.

1. Sainte Foy (IVème siècle ap. J-C) était issue d’une riche famille gallo-romaine. Convertie au catholicisme à l'âge de 12 ans, elle refuse de renier sa foi devant un tribunal romain. Elle est brûlée vive mais un orage vient éteindre le bûcher. Elle sera finalement décapitée. Ses ossements (reliques) seront conservés à Angers jusqu’en 866, date à laquelle ils seront dérobés par un moine et transférés à Conques.

2. Le culte rendu à Sainte Foy est extrêmement populaire : beaucoup de pèlerins viennent rendre hommage au reliquaire, priant pour qu’elle accomplisse des miracles.

D. Le tympan de Conques, une Bible de pierre.

1. Identifiez le personnage central et l’emplacement de la croix chrétienne.

2. Quel est le sujet central du tympan (aidez vous

du texte de Saint Matthieu ) ?

3. Identifiez les portes présentes sur le tympan.

Laquelle ouvre le Paradis ? Le Tartare ?

4. Dans le Tartare, identifiez Satan, puis

certains péchés capitaux :

l’orgueil (chevalier félon), la

luxure (prêtre nicolaïte :

hérésie concevant le

mariage des prêtres) et

l’avarice. Trouvez le

blasphémateur et la

condamnation

de l’avortement.

Chapitre 4 Fiche 4

Evangile selon saint Mathieu, XXV, 31

« Quand le fils de l’homme viendra entouré de ses anges, il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées

devant lui. Il séparera les hommes les uns des autres,

comme le berger sépare les brebis des chèvres.

Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa

droite : « Venez, les bénis de mon Père,

possédez le royaume préparé pour

vous ». Ensuite il dira à ceux

qui seront à sa gauche :

« Eloignez-vous

de moi, maudits, dans

le feu éternel préparé

pour le diable et

ses anges… »
Etude d’un patrimoine religieux : Sainte Foy de Conques


Le jugement

2

4

5

6

7

8

3

C1

B1

581

3

2

2

E1

F1

D

A1

71

61

4

1

Pêcheurs, si vous ne réformez pas vos mœurs, sachez que vous subirez un redoutable jugement

Les hommes pervers seront ainsi plongés dans le Tartare

L’assemblée des Saint est debout dans la Gloire tandis que juge le Christ

Ce signe de croix sera dans le ciel lorsque le Seigneur viendra pour juger

Le paradis

Le tartare

3

1

4

1

Nouveau Testament : l’Eglise en marche

Péchés individuels

Ancien Testament : les patriarches

Péchés collectifs

Le Tartare

Entrée vers le royaume de Satan

Les péchés individuels Les péchés collectifs

1. Le Léviathan avale les âmes A. L’empereur germanique Henri IV

2. Satan trônant en majesté B. Son fils : Henri V

3. L’orgueil : le chevalier félon C. L’antipape, Grégoire VIII

4. La luxure : le nicolaïsme D. L’évêque simoniaque

5. L’avarice : pendu avec son or E. L’usurier vomit son or

6. Le mensonge : langue coupée F. le faux monnayeur boit l’or en fusion

7. L’avortement, crime de sorcellerie._________________________

Le jugement

1. Le Christ de la Parousie (seconde venue du Christ sur terre pour juger les hommes)

2. les anges dans le ciel annonce la venue du Christ en sonnant dans des trompettes

3. Les anges du cortège triomphal dont certains sont armées pour combattre le mal

4. La pesée des âmes : Saint Michel aux prises avec un démon tricheur

Le Paradis

Entrée du Paradis

1. L’ange accueille les bonnes âmes

2. Abraham et ses descendants (ancien testament)

3. Sainte Foy sous la protection de la main de Dieu

4. Marie, mère de Dieu

5. Saint Pierre, détenteur des clés du Paradis

6. L’hermite Dadon, fondateur de l’abbaye

7. L’abbé Odolric, fondateur de l’église

8. Charlemagne, bienfaiteur de l’abbaye
tympan

D. Le tympan de Sainte Foy de Conques, une Bible de pierre.
Le thème du tympan est le Jugement Dernier c’est-à-dire le jugement des âmes à la fin des temps, lors du retour du Christ sur Terre.
Jugement, Paradis et Tartare (péchés individuels) : travail sur polycopié.
Le Tartare : les péchés collectifs

Ils désignent ceux commis dans le cadre de la société. Ils sont classés en trois catégories :

- Querelle des investitures (A/B/C) : Opposition entre les Empereurs germaniques et l’Eglise à propos de la nomination des évêques. Jusqu’au XIème siècle, les empereurs nommaient les évêques et pouvaient donc les contrôler. Avec la réforme Grégorienne, le Pape entend récupérer ce pouvoir. Pour contourner la réforme, les Empereurs vont alors nommer des antipapes.

- Condamnation de la simonie (D) : l’achat et la vente de biens spirituels, tout particulièrement d'un sacrement et, par conséquent, d’une charge ecclésiastique.

- Répression de l’usure (E/F) : l'usure est l'intérêt que produit l'argent prêté. Jusqu'à la fin du Moyen Age, l'Église catholique romaine interdit la pratique de l'usure à ses fidèles car cette activité repose sur la notion de temps qui n’appartient qu’à Dieu.
Conclusion

Au Moyen Age, l’Occident est donc fortement marqué par l’influence du christianisme. L’Eglise de Rome étend son autorité spirituelle sur l’ensemble des chrétiens et la religion est la colonne vertébrale de la société.

La diffusion du christianisme fut progressive mais elle marque de son empreinte la vie des Européens de cette époque.

similaire:

2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels icon2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels

2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels icon2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels

2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels icon2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels

2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels iconRésumé de la contribution : «Responsable de la Diversité»
«Responsables Diversité». Quels en sont les contours et les périmètres d’intervention ? Quels processus de légitimation de la fonction...

2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels iconObserver la société française actuelle en repérant quelle place y...
«religieux», quels processus ont amené à cette situation, quels en sont les enjeux et quelles perspectives s’y dessinent

2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels iconNouveaux horizons geographiques et culturels
«innombrables»»beaucoup» «plusieurs»,) De quels pays sont originaires les étrangers qui vivent à Istanbul?( Espagne, Portugal, Allemagne,...

2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels iconDiapo 1 : Quels symboles de la république observez -vous ? Quels...
«Les citoyens doivent concourir au bien-être commun en s’entraidant fraternellement les uns les autres»

2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels iconQuels documents avez-vous fourni pour votre inscription ?
«arrival note» pour préciser votre date d’arrivée et votre vol. Et une carte européenne d’assurance maladie pour me couvrir sur toute...

2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels iconCours en français Comment la société française construit-elle «ses»
«ses» individus ? Quels sont les processus sociaux par lesquels ils deviennent ce qu’ils sont ? Comment poser et résoudre ces questions...

2. Quels territoires a-t-elle conquis ? D’après la carte, par quels iconUn ouvrier venu du passé observe les transformations des anciens...
«quels sont les enjeux de l’aménagement des anciens terrains Renault à Boulogne, entre passé, présent et futur». Après avoir présenté...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com