Mémoires des guerres





télécharger 26.85 Kb.
titreMémoires des guerres
date de publication08.11.2017
taille26.85 Kb.
typeMémoires
h.20-bal.com > loi > Mémoires






Mémoires des guerres

de Jeanne d’Arc à nos jours en Centre - Val de Loire.

Traces locales, résonances nationales et regards croisés
Colloque des 5, 6 et 7 mai 2014

Hôtel Dupanloup

Orléans

Entrée libre dans la mesure des places disponibles.


Comité d’organisation : Pierre Allorant (APR Locmem) et Noëlline Castagnez (POLEN).
L’intérêt des historiens pour la mémoire de guerre des combattants ou des civils est ancien : la thèse d’Antoine Prost consacrée aux anciens combattants puis les travaux des historiens du Mémorial de Péronne ont montré à quel point elle irradiait les sociétés au-delà de leur sortie de guerre. Représentation d’un passé douloureux en fonction des besoins du présent, pour reprendre la définition de Maurice Halbwachs, la mémoire de guerre structure les territoires et les communautés au fil des générations.

Mais depuis la publication, il y a maintenant un quart de siècle, du Syndrome de Vichy par Henry Rousso, ce « passé qui ne passe pas » en est presque venu à faire oublier les autres guerres et occupations, non seulement en gommant la mémoire des guerres napoléoniennes et de la guerre franco-prussienne de 1870, mais surtout en focalisant l’analyse sur l’après 1945. En cette année de commémoration du centenaire du déclenchement de la Grande Guerre, le premier objectif de ce colloque sera d’embrasser les mémoires des différentes guerres, invasions et occupations en remontant jusqu’à la Guerre de Cent ans, cela y compris dans la période moderne, et de voir comment elles s’articulent, s’emboîtent, se chevauchent voire se concurrencent. En outre, la mémoire collective en France, comme l’a encore montré récemment Olivier Wieviorka, est « désunie » entre des revendications mémorielles particulières, parfois identitaires, de communautés ou de groupes frappés par des crimes de guerre ou contre l’humanité. Le second objectif sera donc d’étudier la pluralité de ces mémoires de guerre, tant leur contenu, que leurs émetteurs et vecteurs, et d’expliquer leurs différents usages.

Dans cette double perspective, le Centre Val de Loire apparaît comme un champ d’étude particulièrement approprié. D’une part, le siège d’Orléans par les Anglais en 1428-1429, les massacres de protestants après la Saint-Barthélemy, puis les invasions et occupations de la région par les troupes de la Coalition en 1814, ensuite les Prussiens en 1870, l’ont marqué de leur empreinte avant même les deux guerres mondiales. D’autre part, alors que le Centre Val de Loire accueillit plusieurs camps d’internement aujourd’hui célèbres : Pithiviers, Jargeau, Beaune la Rolande, leur souvenir y fut longtemps – comme ailleurs – occulté, jusqu’à la création à Orléans, en 1991, du CERCIL, centre aujourd’hui incontournable de la mémoire de la Shoah en France.
Au cours d’une première demi-journée, les intervenants étudieront qui sont les acteurs du « devoir de mémoire » en Centre Val de Loire.

La seconde journée analysera comment les mémoires des différentes guerres contribuent au patrimoine du Centre Val de Loire, en analysant quels en sont les lieux de mémoire, tels que les a définis Pierre Nora, et en particulier les grandes figures et commémorations propres à la région.

La dernière journée élargira la perspective du local au national, d’une part en étudiant les rejeux de mémoire des guerres successives à des périodes différentes, d’autre part en croisant les approches, littéraire et historienne, sur les mots de la guerre.

Le 5 mai 2014 après-midi
Ouverture
13h30-14h Accueil et ouverture

Président : Jean-François Sirinelli, Professeur à Sciences Po Paris

14H30 Introduction par Pierre Allorant et Noëlline Castagnez
I. Acteurs du « devoir de mémoire » en Région Centre Val de Loire
15H - Les chemins de la mémoire : géographie et tourisme patrimonial en Centre-Val de Loire, par Christine Romero, Maître de conférences de Géographie, Université d’Orléans.
15H30 - Les musées de la Résistance et de la déportation en région Centre, par Alain Rafesthain, Président du Conseil général du Cher et historien.
16H Pause
- 16h15 La lente émergence de la mémoire de l’internement et de la déportation juive : le CERCIL, par Olivier Lalieu, Historien de la Fondation pour la mémoire de la Shoah et membre du Conseil scientifique du CERCIL.
16h45 - Les porteurs de la mémoire de la guerre d’Algérie dans le Loir-et-Cher, Danielle Chevallier, professeur agrégée et correspondante de l’IHTP.

17H15– Discussion
18H30 Vernissage de l’exposition « Mémoires des guerres de Jeanne d’Arc à nos jours en Centre - Val de Loire. Traces locales, résonances nationales et regards croisés » à l’Hôtel Dupanloup

Le 6 mai 2014
II. Mémoires des guerres et patrimoine en Centre - Val de Loire
Matinée

Quels lieux de mémoire ?

Président : Arnaud Suspène, Directeur de l’ITP Humanités, Cultures et sociétés d’Orléans
9H30 - Une mémoire effacée ? L’armée de la Loire, Chanzy et les combats de 1870-1871, par Stéphane Tison, Maître de conférences d’histoire contemporaine à l’Université du Maine.
10H - Les monuments aux morts du Centre - Val de Loire d’une guerre à l’autre, par Alexandre Niess, Agrégé et docteur en histoire, Université d’Orléans - POLEN.
10H30 Pause
10H45- Un « monument historique » d'initiative privée : l'institution du « carré militaire » à Orléans par le Souvenir Français, par Philippe Tanchoux, Maître de conférences en Histoire du Droit, Université d’Orléans.
11H15 - Une mémoire longtemps occultée : l’internement des Tsiganes au camp de Jargeau, par Marie-Christine Hubert, Archiviste aux AD. De la Seine-Maritime

11H45 Discussion

Après-midi

Grandes figures et commémorations

Président : Antoine Prost, Professeur émérite à Paris I.
14H - La mémoire de Jeanne d'Arc, libératrice d'Orléans, à l'époque moderne : un culte civique entre histoire et religion, par Christian Renoux, Maître de conférences, Université d’Orléans - POLEN

14H30 - Jeanne d’Arc dans la Grande Guerre, entre Revanche et Union Sacrée : l’apogée d’un mythe local et national, par Yann Rigolet, Doctorant en histoire contemporaine, Université d’Orléans - POLEN.

15H Pause
15H15 - La mémoire de Jean Zay, entre traces locales et Panthéon national, par Olivier Loubes, Professeur en Première supérieure au lycée Saint-Sernin de Toulouse.
15H45 - La mémoire du corps préfectoral : entre la panthéonisation de Jean Moulin et l’oubli de Jacques Morane, par Pierre Allorant, Maître de conférences - HDR d’histoire du Droit, Université d’Orléans, POLEN
16H15 - Quelle mémoire locale pour des crimes de guerre sous l’Occupation? L’exemple du Berry, par Jean-Louis Laubry, PRAG d’Histoire, IUFM – Université d’Orléans.
16h45 Discussion

Le 7 mai 2014
III. Du local au national : usages et énonciations des mémoires des guerres
Matinée

Les rejeux de mémoire

Président : Jean Garrigues, Directeur de l’équipe de recherche CEPOC
9H30 - La mémoire de Jeanne d’Arc à Blois, du Moyen-Âge à 1914, par Colette Beaune, Professeur à l’Université de Paris-Ouest.
10H - La mémoire des Guerres de religion au XVIIIe siècle: entre écrit privé, histoire civique et célébrations publiques, par Gaël Rideau, Maître de conférences d’histoire moderne, Université d’Orléans - POLEN.
10h30 Pause
10H45- La mémoire des guerres (1814, 14-18, 39-45) chez les civils de départements envahis et occupés : le Loiret et la Somme, par Philippe Nivet, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université d’Amiens.
11H15 - La mémoire de la Seconde Guerre mondiale dans la vie politique orléanaise après la Libération, par Noëlline Castagnez, Maître de conférences d’histoire contemporaine, Université d’Orléans - POLEN.
11H45 Discussion
Après-midi

Regards croisés sur les mots de guerre

Président : Philippe Haugeard, Directeur du laboratoire POLEN
14H - La mémoire des occupants (1870-1871) du Centre – Val de Loire dans leurs correspondances, par Anne Delouis, Maître de conférences d'anthropologie sociale, Université d’Orléans - POLEN.
- « Charles Péguy mort au champ d'honneur » : discours nécrologique et mémoire immédiate (1914-1915), par Denis Pernot, Professeur de Lettres à l’université de Paris 13.
Pause :
- La rhétorique de l’insoutenable chez Paul Tisseyre Ananké (1873-1931) : la mémoire des guerres coloniales, par Marc Décimo, Professeur de Lettres à l’université d’Orléans - POLEN.
Conclusions

similaire:

Mémoires des guerres iconSéminaire académique des professeurs d’Histoire-Géographie – Grenoble 8 mars 2006
«Bilan et mémoires de la Seconde Guerre mondiale» en Terminales L et es, ou encore les futurs programmes de Première stg «Guerres...

Mémoires des guerres iconEssais, premier grand texte philosophique en langue française. On...
«renaissance des lettres»: de 1535 à 1560 (fin des guerres étrangères et début des guerres de religion. Calvin et Du Bellay meurent....

Mémoires des guerres iconMémoires. Une partie des mémoires est répertoriée sur le catalogue...
«trouver un livre électronique» du portail Domino. (ex Patmasters = œuvres complètes de philosophes)

Mémoires des guerres iconMémoires : Groupes  mémoires communes
...

Mémoires des guerres iconComment s’affirme le pouvoir royal du xvi° au xviii° siècle en France
«Guerres de religions» de 1562 à 1598 (huit guerres entrecoupées de trêves et ponctuées de massacres) sous Charles IX (1560 – 1574),...

Mémoires des guerres iconLa memoire de la seconde guerre mondiale
«est le grand art des mémoires et constitue une remarquable source pour identifier les mémoires et parcourir un itinéraire de leur...

Mémoires des guerres iconNotions : Mémoire officielle, contre-mémoires, mémoires oubliées...

Mémoires des guerres iconMémoires ouvertes
«Fête des livres, Mémoires ouvertes», quatrième édition d’un événement consacré au livre, aux histoires et à la mémoire, dans un...

Mémoires des guerres iconMémoires de la guerre d’Algérie. Historiens
«Les mémoires : lecture historique. Étude : L’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie.»

Mémoires des guerres iconVérité et objectivité historiques des Mémoires du général de Gaulle
«De sorte que la parution des Mémoires de de Gaulle a comblé un vide historique. Ils ont été une révélation. Ils apportaient une...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com