Civilisation Anglo-Saxonne





télécharger 83.51 Kb.
titreCivilisation Anglo-Saxonne
page1/3
date de publication09.11.2017
taille83.51 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3
Civilisation Anglo-Saxonne:

INTRODUCTION



1.Quelques définitions.
Une civilisation=ensemble de phénomènes sociaux(scientifiques, culturels, religieux…) communs à une société ou à un groupe de société.

Angle-saxons=référence aux envahisseurs germaniques avant les Danois, référence aux peuples britanniques.

W.A.S.P=White angle-saxons protestant

Nation=groupe humain, la nation française; La république: correspond à un état géographique. Le groupe Humain qui a conscience de son unité, qui désire vivre en commun; la nationalité, la langue, une entité politique éventuellement.

Le mot anglophone(:de langue anglaise) est récent. L’anglais est une langue impériale parlée par plusieurs dizaines de millions de personnes.
2.Différents degrés de pratiques de la langue anglaise.


  • 1er degré : Anglais comme langue et/ou comme langue officielle.

  • Pays : Australie, Canada (dont 25% de francophone pas tous au Quebec) , Bélize, Guyana, Antilles=  «West-Indies » (Jamaïque+Bahamas+Barbade), Libéria, Ghana, Nigeria, Seychelles, Gambie, Sierra Leone, Cameroun, Malte, USA(mais cohabite avec le Chinois et l’Espagnol), Zimbabwe, Kenya(2), Afrique du sud(2), Swaziland, Ile Maurice, Nouvelles-Zélande.

  • 2ème degré : Où l’anglais se pratique comme langue véhiculaire, semi-officielle ou administrative utilisée pour communiquer. Pour unir différentes composantes d’une nation mais ce ne sera pas la langue officielle.

  • Pays : Inde, Somalie, Sri Lanka, Bangladesh.

  • 3ème degré : Utilisée comme langue de communication pour l’extérieur.

  • Pays : Iran, Irak, Liban, Jordanie, Israël, Soudan, Indonésie, Corée.


3.Royaume-Uni: découpage et langues.
Royaume-Uni= Angleterre+Ecosse+Pays de Galles+Irlande du Nord.

Remarque : Royaume-Uni+République d’Irlande= îles britanniques.

Angleterre+Pays de Galles+Ecosse=Grande Bretagne.

Il existe des langues régionales : Pays de Galles(Gaélique est officielle : 21%de la population en 1967. Egalité complète devant la loi). Ecosse ( Statut de langue écossaise + d’autres dialectes.)
La colonisation.

Coloniser=peupler et exploiter un territoire vierge(rare) ou sous exploiter.

Ex: Amérique du Nord, Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande, Australie.

Conséquence: Extermination ou refoulement de ses populations. Imposer sa volonté sur un territoire étranger, sur une population étrangère pour qu’il y ait un contrôle.

On distingue 3 types de contrôles :

- politique : souvent pour des lieux stratégiques (Malte, Gibraltar, Chypre)

-culturel : Grand Nord (enfants enlevés des familles pour être éduqués dans des Orphelinats)

-économique : Pour la richesse humaine, minérale ou ses infrastructure.
La construction du noyau de la civilisation anglo-saxonne. 3étapes.

1ère du 5ème siècle à 1918.

2ème de 1918 à 1960=pole bascule vers les USA et effondrement des îles d’Asie et d’Afrique

3ème de 1945 à nos jours=prédominances des USA


  • Du 5ème siècle jusqu’à1918=pole=îles britanniques.


Anglais; idiome; Vague parlé par différentes tribus germaniques déplacées vers la Bretagne. Puis envahissent l’Angleterre, espace vierge sous peuplé, ils repoussent les Celtes vers le sud; La Cornouaille. Ils prennent quelques mots celtes surtout les noms de lieux; la toponymie. Vers 410 les tribus romaines quittent la Grande Bretagne, vers 450 arrivent les germaniques. On parle latin à la ville et celte à la campagne. Mais quand les latins partent, le Celte revient à la ville. Les mots latins qui arrivent dans la langue sont des mots pris dans les plaines germaniques pour le commerce. 81% de la langue anglaise est germanique le restant est d’origine française, grec et latine. Chaque tribu parlait à sa manière, le mot anglais s’est imposé très tardivement. Wealas, pour les celtes= les étrangers, ils étaient dans le bois de Cornouaille. 1er tribu=angles. Autres=danois étaient très nombreux dans l’ouest et le nord de l’Angleterre. Les angles et les Saxons se sont mélangés dans le sud. Les limites ne seront stables que lorsqu’il y aura un roi commun. Le 11ème siècle=un royaume angle-saxon; Wessex. Un royaume danois=Danelaw (territoire soumis à la loi danois au nord). L’Anglais trouve une unité politique pour se construire. C’est la pratique de la langue en commun qui va structurer cette ville. En 1066, le roi des angle-saxons, Eduard Le Confesseur, meurt sans successeur. 3 héritiers se querellent; Harold(prince saxon du Wessex), le roi de Norvège et le duc de Normandie, Guillaume (vassal du roi de France). A Hasting en 1066, grande bataille. Guillaume le Conquérant gagne. C’est la fin de l’Anglais primitif, acquis avant l’arrivée en Angleterre.

3étapes pour construire l‘anglais il y a un melting pot:

-opposition entre les groupes angle-saxons et les Normands qui sont perçus comme des colonisateurs.

-la négation de l’existence d’une unité anglaise et on veut se rallier à la France.

-délaissement des racines et des liens avec la France pour conquérir des espaces nouveaux comme le Pays de Galles et l’Ecosse.

En 1066, Guillaume le Conquérant se fait couronner roi d’Angleterre, il intervient par des actes politiques, investit du droit divin. Il peut donner des récompenses, des titres et des seigneuries. Il prend aux perdants (les angle-saxons). C’est à dire l’origine des barons qui sont propriétaires terriens. Il prend le contrôle direct des terres non investies par les Normands, il prend possession des 3/5 de l’Angleterre. Il nomme à des postes clés des normands. Il y a une situation de déséquilibre. Les Normands qui sont la minorité possèdent 3/5 du territoire. Alors il y a un fossé entre les deux civilisations. Ils parlent normands, picard où oïl. Ils sont l’élite=langue française. D’un autre coté la population laborieuse et l’ancienne élite angle-saxon qui refuse d’adopter le français se replie sur elle même. Le roi d’Angleterre ne parlent pas l’anglais. L’Anglais est la langue des foyers , des campagnes. Cette présence étrangère inspire la langue anglaise (mouton=sheep , porc=pig) vient de la nécessité de se comprendre.

Cout-yard=la cours de la ferme = français+anglais. Au 13ème siècle, le français est toujours la langue de distinction mais rarement employée, c’est la langue maternelle. La population normande est de plus en plus diluée. Le roi n’a plus de pied à terre en France, il a perdu Calais. Le Pays de Galles, l’Irlande et l’Ecosse deviennet des terres à conquérir, il ya beaucoup de petites principautés.

Le pays de Galles: Le Gallois y était parlé au quotidien, il devient de moins en moins parlé mais il y a une suprématie démographique anglaise, c’est aussi un espace de peuplement. En 1301, le roi donne le titre de prince de Galles à son héritier = association. Cardiff est la capitale galloise. La gallois est une langue officielle depuis 1967 au coté de l’anglais. Il n’a pas influencé l’Anglais.

L’Ecosse, plus difficile à conquérir géographiquement, nombreux fiefs fragmentés, beaucoup plus mixtes avec des celtes et des scandinaves. L’anglais s’impose comme langue du quotidien mais il existe des montagnes du nord=Highlands=foyers de résistance, intérêts économiques pauvres , organisations en clan très solide. Le jeu des successions dynastiques, le roi d’Ecosse est le roi d’Angleterre en 1603. Peu à peu les écossais se sont vus privés de leurs droits nationaux aux profits des institutions anglaises. Début du 18ème siècle, en 1706, l’union officielle des 2 royaumes est envisagée. En 1707, elle est faite et le parlement d’Edimbourg disparaît. Depuis les écssais ont réclamé la restauration de ce parlement. Cela été réalisé en 1998; il est légiféré sur les problèmes écossais. L’écossais n’a pas influencé l’Anglais.

Arrivée de l’Anglais en Irlande, lutte pour la reconnaissance de l’unité irlandaise. Le gaellic n’a pas d’influence sur l’Anglais.

Anglais=plusieurs diversités sociales. Il y a des différences d’accent l’anglais n’est pas parlé de la même manière partout. Il existe des mots indiens ( pyjama, bungalow), des français pour la cuisine et néerlandais pour la navigation.

L’américain. Ce n’est pas une langue, l’anglais américain est différent du bon anglais ( de l’anglais britannique. Il est parlé aux USA et au Canada. Aujourd’hui les 2 anglais n’ont jamais été aussi proches. Ils créent de leur coté de nouveaux mots. Benjamin Franklin après la guerre d’indépendance américaine a aidé à la rédaction des mots du dictionnaire, afin de simplifier la langue. 

«Britspeak »: le parlé anglais en Jamaïque. « Spanglish » vient de l’espagnol.

Le « Commonwealth » se rapproche du monde anglophone. Le commonweath ( les richesses en commun) of massachussets. Expression reprise au 20ème siècle pour désigner les colonies de peuplement=Australie du Sud= population aspirant à devenir indépendante, montre la prise de conscience d’un intérêt commun pour prospérer. En 1937, tout ceci se concrétise par un acte politique. En 1947, créations d’un véritable organisme, pendant la colonisation. Il y a ensuite un essai de rapprochement avec des pays non prioritaires. Le commonweath se concrétise par des accords bilatéraux pour la culture et le développement. Les USA n’appartiennent pas au commonweath.

L’anglais est utilisé comme langue internationale. Le pidgin (business prononcé par les Chinois) english correspond à l’utilisation de l’année dans le pacifique. St Gabourg, îles malaisiennes, comme langue commerciale. Au 1çème siècle, le traité de Versailles, anglais s’impose: 2 versions, 1 en anglais l’autre en français. Pour la SDN 2 langues; français anglais. Pour l’ONU, 5 langues: Français, anglais, russe, chinois, espagnol, siège à New-York, anglais langue de travail. A l’OTAN, siégeait à Paris, maintenant à Bruxelles; anglais et français. Pour commander les troupes, anglais. Secteur privé; Philips en hollande anglais comme langue du travail, comme Renault pour certains aspects.

Une civilisation n’est pas qu’une langue commune. Qu’est ce qu’un pays Anglo-Saxon? Partage une expérience et des valeurs, multiples et variés.


Les Mouvements Religieux.
Au Royaume uni; Stonehenge: lieu de culte. Arc avec des menhirs, 2000 ans avant JC, avant l’arrivée des Celtes (500 av JC). Les Celtes ont anéanti es populations. Ce sont les religions celtes qui prédominent en parallèle avec celles Gréco-romaines, il existe plusieurs dieux qu’on adule et qu’on craint. Ils vivent au rythme des saisons. Elles ne sont pas marquées des mêmes façons dans les îles britanniques; 1 saison morte et 1saison vivante. Le passage de l’une à l’autre=moment sacré, de contact sain. All holy eve=l’abeille sacrée=halloween. On creuse un légume ou l’on mettait de la graisse animale pour le faire vivre, un navet à l’époque. Les romains partent avant l’arrivée des angle-saxons. Les Celtes détruisent les temples romains. Il faut attendre le 5ème siècle pour la christianisation. L’Irlande commence à se christianiser sur St Patrick. Durant le 6ème siècle, St Colomba s’aventure en écosse, et en 597 arrive dans le Kent, dans le sud de l’Angleterre. Bède, écrivain du 8ème siècle, raconte l’histoire de la religion du Kent puis de l’Angleterre. Grégoire Le Grand, le pape, avait vu sur le marché aux esclaves des gens aux cheveux blonds et au teint très blanc=ce sont des angles (=anges); ils viennent du Kent, de dira (=la colère de Dieu= dei ra), leur roi Aella ( =alléluia), le pape envoie des messagers, des missionnaires; St Augustin, c’est un succès; Le peuple se convertit, ça devient un important foyer chrétien. On crée un diocèse pour la hiérarchiser. Le latin devient la langue administrative, arrivée de nouveaux latins issues du culte, des écoles de théologie, choix d’une capitale religieuse. Canterburry, (Lyon en France): Le prima représentant du pape. « Dieu et mon droit ». Les rapports entre l’Angleterre et Rome deviennent vite conflictuels. Dès lors que Guillaume le Conquérant refuse de prêter serment de souveraineté au pape. « Je respecte le pape en tant que souverain, de souverain à souverain. » Il reconnaît la suprématie du pape en matière spirituelle mais nullement en politique. En 1170, le roi d’Angleterre Henri 2 ordonne l’assassinat de Thomas Beckett, archevêque de Canterburry, il était le prima. Il voulait imposer les derniers actes pontificaux du pape. Rome répond, Henri 2 condamné en enfer éternel. En 1173, la canonisation (un homme devient un saint.) de Beckett. Canterburry devient un lieu de pèlerinage, réputation internationale. Un grand écrivain anglais, Chaucer ( fin du 14ème siècle) Les contes de Canterburry.

Le protestantisme, la réforme n’est pas née en Angleterre cependant l’Angleterre est un terreau pour la réforme. Il existe des excès, prêtes illettrés, trafiques de reliques, problèmes d’éthique. En Allemagne; en Suisse, premiers sites de protestations. Cri provoqué par Henri 8 en 1533 qui était proche du pape mais il avait mauvais caractère, le protestantisme se propage. Il voulait changer de femme, il avait épouser Catherine d’Aragon alors qu’il aurait préféré Anne Bolaire. Il voulait un fils, mais le pape refuse d’annuler le mariage. Il se marie avec Anne en 1534. IL fait déclarer que la papauté n’était pas fondé par JC Elle n’a aucun droit de juridiction en Angleterre. Pape=évêque de Rome, pas plus! Il y a un schisme ( séparation en 2 églises). Rome excommunie Henri 8, décision politique. Henri 8 exproprie l’église de son territoire et se proclame chef de l’église d’Angleterre. Il considère qu’il est lui même investit par dieu, il a les bonnes lectures de l’Evangile. Il y a une révolution, il choisit l’Anglais comme langue de l’église. On traduit les textes liturgiques en anglais, les Anglais pouvaient les comprendre. Le culte catholique a voulu reprendre le dessus avec Marie Tudor. En 1558, guerre civile avec la reine Elizabeth 1er : Chef de l’église. En 1559, unique livre de prières. Elle déteste les catholique, elle réunit une grande assemblée les membres du clergé; 34 articles organisent l’église anglicane en 1563. Les mariages des prêtres, suppriment la confession. Si on pêche, c’est entre soi et dieu. Elle ne va pas aussi loin dans les dogmes protestantismes. Elle reste très proche du catholicisme. Elle est excommuniée. Ensuite, il a une différence par le temps. Toutes les canonisations faites avant Henri 8 ne le sont plus. Le calendrier julien au moyen age (jules césar) mais problèmes de réglages, le pape Grégoire le modernise en enlevant 10 jours maintenant grégorien en 1852. En 1752, les Anglais adoptent le calendrier grégorien. En 1918 pour la Russie et en 1923 pour la Grèce. Les autres religions sont interdites en Angleterre sinon clandestinité. Pendant longtemps des paysans vivaient en écosse, en 16_ç, une loi de tolérance est admise car il existait un nombre infime de lieu on avait le droit de pratiquer le catholicisme: colonisation de culte aussi. La religion a des conséquences sur la politique, l’économie et la culture. Religion unique en Angleterre.

Premièrement, les presbytériens : Eglise calviniste, John Knox disciple de Calvin, rejettent l’église anglicane car rejettent les supérieurs (évêques), pas de dorure en ecosse.

Deuxièmement, le mouvement des congrégationalistes ou puritains, nombreux dans les sud de l’Angleterre, ils veulent aller plus loin que les presbytériens. Ils veuillent même que les pasteurs soient au même niveau que des laïques, pas de corps clérical, pas d’autorité pour savoir faire la messe, la communauté, les puritains ont un cycle de vie austère, organisation théocratique, pas de parole, la parole se sont les écritures.

Enfin, l’église méthodiste, au 18ème siècle par John Wesley, période économique active, fabrique beaucoup de fer, les illettrés ne vont pas à l’église. Ils n’ont pas le temps car travaillent le dimanche. Wesley va prêcher directement prés des forges vers des quartiers pauvres, malgré lui une église est née. La prédication ( au contact du peuple) est un grand succès. En 1920, vaste mouvement populaire, le peuple ne veut plus de l’église anglicane au Pays de Galles et qu’elle soit bannie donc il y a une séparation de l’état et de l’église.

La religion anglicane, surtout grâce à la reine Elizabeth 1er, conséquences économiques et politiques en rompant avec la papauté. Permet de dynamiser certains secteurs économiques comme le textile. Il existe une expropriation de l’église et de ses biens. L’Angleterre se retrouve riche en terre et en forêts, sorte de fonction publique grâce à ce capital. Le protestantisme est l’allié du capitalisme. Il existe une déculpabilisation du chrétien qui fait du bénéfice. Si ce bénéfice est redistribué, le travail retrouve une forme d’éthique.

Les courants presbytériens, méthodistes, puritains= congrégationalistes sont typiquement anglais. L’église baptise, église protestant qui n’existe qu’au Royaume-Uni. L’église anglicane est toujours au pouvoir, c’est la religion d’état, comme en Angleterre et en Ecosse pour que le catholicisme ait une statue de religion, la liberté du culte est le résultat d’une pression extérieure et intérieure venant d’une nouvelle population irlandaise arrivant avec sa langue et ces religions car il y a un besoin de main d’œuvre. Au 20ème siècle, arrivée d’autres populations originaires des anciennes colonies venues pour travailler.

Religions pratiquées en Grande Bretagne :

27M d’Anglicans(église d’écosse et d’Angleterre.)

9M de catholiques dont 90% d’origine irlandaise.

1M de Musulmans.

800 m Presbytériens tous en écosse.

760 m Méthodistes tous au Pays de Galles.

400 m Sikhs venus d’Inde

350 m Indous

300 m Juifs.
En Irlande, il existe un rapport de force avec le Royaume-Uni. C’est un espace peu peuplé donc que l’on peut coloniser. La conquête s’est fait par étapes, dès le moyen age. Le 1er grand acte politique, Henri2, en 1171 se rend personnellement en Irlande ou il se proclame « dominus hibernia », chef. Dublin est la 1ère région contrôlée; « the Pale », la palissade. Il existe des limites militaires. Cette palissade, souvent oubliée, est peu à peu tombée. Il y a un mélange avec la population celte. On commence à parler gaellic, à prendre leurs meurs. Au 14ème siècle, il y a plus de différence entre les Anglais du roi et les Celtes irlandais. Soit ils acceptent soit ils font une distinction.

En 1366, Edouard 3, loi interdisant l’adoption des lois gaelliques par les Anglais, les statuts de Kilkenny, exclus toutes les personnes portant le costume celte et ne parlant pas l’anglais. La propre évolution de la religion au Royaume-Uni quand Elizabeth 1er et Henri 8 coupent les ponts avec la papauté. Il exporte la religion anglicane en Irlande mais il y a un danger de confrontation avec la les catholiques. Henri 8 voulait les coloniser entièrement.

- En 1536, il se proclame chef de l’église d’Irlande.

- En 1541, il se proclame roi d’Irlande.

Il y a une supériorité technique de l’Angleterre. L’Irlande mais il y a n’est pas un pays uni, victoire d’Henri 8.S’ils ne se rallient pas, confiscation des terres qui sont confiées à des colons venant d’Angleterre. « Plantations »: exploitation agricoles. Il y a une juxtaposition des écossais, par Henri 8 récompenser ces militaires qui avaient participés à la colonisation.

Il y a 3 religions possibles:

-si irlandais pure souche, catholique dans le reste du pays.

-si propriétaire ou régisseur d’une plantation, anglican, à Dublin  « the Pale »

-si ancien militaire écossais, presbytériens, dans le nord.

Il y a une répartition géographique. Puis il y a des périodes de révoltes, en 1641, les Irlandais ont voulu reprendre le contrôle du pays, tueries des catholiques par l’armée anglaise en 1649. Il y a des problèmes en Angleterre. Expropriation des terres catholiques. Même chose en 1691. C’est Guillaume d’Orange au pouvoir, il adopte des textes excluant les catholiques d’accéder aux emplois professionnalisés ce qui obligent les catholiques à ne faire que des travaux journaliers, c’est la mort de la bourgeoisie catholique. Il y a aussi des mesures préventives, les prêtes doivent prêter serment contre les complots. Dans les campagne, on retire les églises catholiques ou il y a peu de pratiquants et on les donne aux protestants.

Au 16ème siècle, 10% d’anglicans, 20% de presbytériens, 70% de catholiques, mais seulement 15% des terres appartiennent aux catholiques et 85% aux protestants.

Au 18ème siècle 5% des terres appartiennent aux catholiques, ils sont de simples journaliers et sont dominés par les anglophones et les protestants.

Après l’indépendance Américaine et la révolution française, les français envoient des armes aux irlandais. En 1801, l’Ecosse et l’Angleterre se rallient officiellement et s’étendent à l’Irlande, c’est le Royaume-Uni de grande Bretagne et d’Irlande. Ils suppriment l’assemblée de Dublin. Seuls les protestants ont le droit de vote. Les lois sont retardés en Irlande. Daniel O’Connel a dit: « celui qui n’est pas catholique n’est pas irlandais. » La maladie de la pomme de terre, le mildiou venu d’Amérique, produit convenant au sol irlandais ce qui permet une grande croissance démographique au 18ème siècle. Il y a de grands ravages avec l’apparition de cette maladie, la pomme de terre pourrit dans le sol, de 1845 à 1849, c’est la grande famine. La moitié de la population disparaît, 2/3 meurt l’autre tiers part. Œuvres caritatives+aides du gouvernement qui enlève ses troubles. Ils les envoient au Canada et Australie, les régisseurs se débarrassent de la main d’œuvre malade. Fin 1850, Fenians, mouvement irlandais qui veut couper les liens avec le RU. Ils ignorent les propositions d’emplois venant des anglais, ils refusent d’être soigner dans les hôpitaux anglais et refusent d’envoyer les enfants à l’école, il y a une augmentation de l’illettrisme, il y a un mur entre les Anglais et les Irlandais, il y a des conflits, des attentas dès fin 19ème siècle. En 1903, lois de redistribution des terres. En 1905, mouvement le « Sinn Fien » (nous même) reprend toutes les idées d’O’connel et des Fenians, ignorer. La langue celte avait presque disparue. Il propose de redécouvrir les traditions et de régir l’Irlande. En 1912, grâce au soutien du nouveau gouvernement anglais, « le Home Rule », l’autonomie, la décentralisation, est proposée au gouvernement. Problème, le système constitutionnel anglais a gardé les chambres des Lords qui refuse ce projet mais il est accepté des chambres communes donc il faut attendre 2 ans pour l’application de ce projet c’est à dire 1914. Pendant 14-18, il y a une guerre civile en Irlande, soutenue par l’Allemagne, le RU réagit violemment. En 1916, les insurgés réussissent à prendre le contrôle pendant 2 jours. Eanon de Valeira(espagnol de père irlandais et de mère née aux USA) est arrêté, condamné à mort mais il faut concerter Washington qui décide la perpétuité.

Après la guerre, le « Home Rule » est appliqué. De Valeira est libéré, il veut l’indépendance. En décembre 1918, formation de l’IRA, Sinn Fein, parti politique, mouvement indépendantiste majoritaire sauf dans 4 contés ou les protestants ont dis non à l’indépendance. En 1921, indépendance officielle de l’Irlande sauf pour les questions de défenses et les questions extérieures et les 4 contés ne font pas partis du nouvel état. L’ONU a condamné l’Angleterre pour avoir gardé une partie de l’Uster. En 1922, indépendance officielle, après référendum. Sinn Fein sont d’accord mais pas l’IRA pour les frontières. En 1937, proclamation officielle de l’EIRE. En 1940 reconnaissance par le RU de la république d’Irlande.
Les Etats-Unis.

Secte= groupe religieux restreint. Le melting pot culturel: 71% d’Anglophones, 12% d’Afroaméricains, 3,8% d’Hispaniques, à,è% d’Amérindiens. (Inuit= natives américains, ils sont animistes et pratiquent toujours.)

13 colonies: New Hampshire (NH), Massachusetts(MA), Rhodes Island(RI), Connecticut(CT), Nouvelle Angleterre(NE),New York(NY), New Jersey(NJ), Pennsylvanie(PA),Delaware(DE), Maryland(MA), moyen atlantique(MA), Virginie(VA),Caroline du Nord(NC), Caroline du Sud(SC).

SA:Sud. Peuplées à 90% personnes venant de l’Irlande et d’Angleterre. La religion est à l’origine de la formation de ce pays. Quand on est chrétien, on doit convertir. Les Anglais ont décidé de d’exterminer ou de repousser les amérindiens pour s’installer. En 1533, St-Augustine est la 1ère ville en Floride.

Walter Raleigh : Explorateur envoyé par Elizabeth 1er pour reconnaître les cotes américaines. En 1584, il nomme Virginia en son honneur. Il ramène la pomme de terre et le tabac. En 1585, il a un projet de colonisation, il amène des paysans en Caroline du Nord avec des bêtes sur une île. Quelques années plus tard, plus rien, disparus, oubliés. Le commerce triangulaire exporte des produits manufacturés de pacotille vers l’Afrique pour les échanger contre des esclaves qui vont en Amérique et on repart avec du Tabac. London company, avec des actionnaires, possède des bateaux. En 1607, les 1er colons anglophones à Jamestown arrivent. Il y en a 105 pour construire et cultiver, les contacts avec les amérindiens sont difficiles. Mais ils cherchent l’or, ils enlèvent Pocahontas, ils la marient avec un blanc. Les colons sont de plus en plus nombreux, arrivée de repris de justice et de prostituées et de personnes devant des dettes. « Indentured servants. » Contrat pour traverser l’atlantique, s’endetter; une famille donnait pendant x années ses jambes et ses bras contre le logement et la nourriture et le voyage. Après ce contrat, ils pouvaient prendre un morceau de terre et s’installer. La Georgie, la caroline, la virginie sont anglicanes. New York, colonie néerlandaise. En 1620, formation d’une colonie dans le Massachusetts à Plymouth, le Mayflower devait arriver en Virginie; certains avaient payé leurs voyages les autres étaient des puritains persécutés. 2explications possibles; Erreur de navigation avec tempête ou corruption du capitaine. Ils décident de fonder une nouvelle colonie. Le Mayflower compact. Elire un chef concertation commune. Thanks giving, e 4ème jeudi de novembre, vrai jour férié, commémoration de la communion des Indiens et les Anglo-saxons. Les Indiens avaient accueilli les Anglo-saxons avec de la nourriture, dinde=emblème. Origine religieuse importante, 4 états ont été crées avec des églises différentes. En 1620, les voyageurs du Mayflower étaient appelés les « pilgrim fathers » ou « pilgrims ». Content de ne pas être en Californie, car ils sont puritains et non anglicans. Ils sont coupés du monde. L’arrivée d’autres bateaux était nécessaire. Ils ont du renoncer à leur liberté politique mais garde leur liberté religieuse. Massachusetts Bay, Bad company, Boston, se sont développés. Le Rhodes Island s’est formé car le Massachusetts n’était pas assez libre. Le maryland est formé par les anglais comme refuge religieux, en 1652, destiné au catholiques. Lord Baltimore, respecté, catholique encore en Angleterre à l’accord pour que ce refuge existe, c’est le protecteur. La Pennsylvanie (Penn est le nom de famille et Sylvanie est la foret.) William Penn est un quakers, protestant, la société des amis, gentil chrétien. Doctrine, la grâce divine tout le monde l’a, pas d’église, mais des maisons communes. Premier à dire qu’il y a une égalité entre les hommes et les femmes. La femme aussi a une âme. Les quakers sont pourchassés de l’Angleterre, ils réussissent à obtenir une terre en Amérique, ils fondent Philadelphie. Arrivée de gens ( de France, d’Allemagne, de religion protestante) qui veulent exercer leur culte librement dont les anbaptistes=hammisch. Ils sont tous à l’écart car leurs ascendants ont été chassés, persécutés. Les anglais veulent profiter des matières premières aux USA. Il y a eu des « lois anti-commerciales » envers les anglais. Les 13 colonies se sont unies et proclament leur indépendance le 4 juillet 1776, à Philadelphie. Ils ont du se battre contre les Anglais, ce n’est qu’en 1783 qu’un traité est signé à Paris. La Fayette, français aide les Américains. Les 2 territoires vont évoluer chacun de leurs cotés. Les WASP: les « White angle-saxons protestant. » C’est la racine culturelle américaine. L’attachement à la liberté, le sens de la communauté, le rejet de l’anarchie, il faut un ordre social, refus de l’athéisme, refus du socialisme. Population européenne venait d’Espagne, France, Irlande Allemagne, problème à leur arrivée, ils n’avaient pas d’argent pour aller plus loin. Les Allemands car problème démographique, surtout dans les Wisconsin. Les Italiens surtout à NY et des polonais, c’est la plus grande ville juive du monde. Ce mouvement continue. Les USA, 1 des premières terre d’accueil; pour plus de 5 millions venant d’Amérique Latine, Cuba, toutes les républiques d’Amérique Centrale; pour 6,8 millions nés en Asie, extrême orient, Chine, Philippines, Viêt-Nam; pour 4,3 millions d’Europe. Les Russes, les Hongrois nombreux à être dans les quotas qui veulent partir. Australie et Canada, 2 autres grandes terres d’accueil. Les USA sont protestants puis beaucoup d’Irlandais catholiques. 1ère mesures anti-démocratique; interdisant l’accès à certaines professions pour les catholiques. La situation s’est réellement renversé avec Kennedy, catholique, élu à la présidence. Peur des protestants. Puis Algor a pour vice président un juif. Un américain ne peut pas ne pas avoir de religion. Le président doit prêter serment et finir par « so help me god » dieu aide moi et dans les procès, on jure par la bible. In god w trust, nous croyons en dieu, devise présente sur les billets.

St Patrick’s Day, en février, témoignage de l’évolution américaine, célèbre dans tout le monde. Le KKK « kukuxklan », renie les noirs et les catholiques. « Le revivalism », la renaissance, mouvement nés aux USA au 18ème siècle, le siècle des changements. « Le prosélytisme », l’action de vouloir convertir. L’esclavage est pratiqué. Peut-on être chrétien et esclavagiste? Les quakers sont anti-esclavagistes. Les églises baptisés commencent à réfléchir. Schisme, naissance de nouvelles églises. Les baptistes du sud sont pour et ceux du nord contre. Le nord gagne l’administration, les lois.

Les noirs ont crées leur propre église chrétienne, le gospel apparaît. Le Libéria: pole d’accueil en Afrique, non colonisé, retour volontaire des africains pour former une liberté chrétienne. Maintenant 2 communautés; les Indiens et les chrétiens au Liberia. Il y a une guerre civile, c’est donc l’échec. Martin Luther King et Jessie Jackson sont pasteurs. Ils ont été reconnus comme leader de ce groupe américain. Les noirs se sont mis d’accord pour une fête collective. Kwanza; 1 semaine de fête entre Noël et le jour de l’an. Ils lisent des textes et évoquent la situation des noirs pendant l’Esclavage.

Naissance d’autres religions au 19ème siècle.

  • Les églises avantistes. L’apocalypse est proche, le jugement dernier, crée autour d’un fermier: William Miller, illettré, baptistes, décide d’apprendre à lire en lisant la Bible, il s’aperçoit qu’il existe des combinaisons, des messages chiffrés, le calcul donne 1843: la fin du monde. Le Christ va revenir, il a de nombreux adeptes mais rien ne se passe en 1843. Le recalcule donne la formation de beaucoup d’hypothèses, de plusieurs églises.

  • Dont Mrs White, même combat, vision, nécessité d’un nouveau genre de vie. Il faut aérer, être végétarien, doit payer une dîme, un impôt de 15% du salaire.

  • Les Mormons, ce n’est pas une église, l’église de Jésus Christ des Saints des derniers jours a joué un grand rôle dans la colonisation de l’ouest américain. Créée par Joseph Smith âgé de 14 ans en 1820 a une vision du seigneur lui disant qu’il existait des tablettes d’or cachées dans l’état de New-York, ce sont des textes sacrées, un nouveau livre, ce sont des tribus juives égarés il y a 2000 ans. Il contient toutes les vérités sur l’apocalypse. Il les trouva en 1827, leur terre promise, il y avait personnes mais déserte avec un lac salé, ils sont 2000 en Utah à Salt Lake City. Ce groupe a été combattu, il refuse de s’allier avec les autres états. Il admet la polygamie, ils ont dù renoncer à faire la loi et à la polygamie pour pouvoir devenir américain. A Provo, une ville, pas de tabac, pas de café, pas de coca. Les témoins de géova sont nombreux ainsi que les Scientologues.


Australie, Nouvelle Zélande : situation simple, lieu de transposition simple. Prend des population d’Irlande ou de Grande Bretagne, que l’on envoie là-bas. Ils y sont restés très traditionnels. Australie ; peuplement non volontaire en 1788, colonie pénale, bagne ; catholique essentiellement= Irlandais. Presbytériens= écossais ; protestant = fonctionnaires.

Couche sociale qui a une source religieuse. Les votes sont prévisibles. La différence, les nouveaux immigrants. Les aborigènes sont convertis de force, certains ont gardé leur religion, animistes. La nationalité australienne en 1967 pour les aborigènes. La Nouvelle Zélande, les missionnaires sont arrivés les 1er en 1715, viennent convertir les Maoris. En 1726, une sociétése fonde : la Nouvelle Zélande compagnies. Pâturage propice à l’élevage du mouton pour la laine. Fin 19ème, pour la viande, moyen réfrigéré. Les Ecossais viennent pour les labours de l’élite paysanne britannique, anglicans ou presbytériens. Une indépendance, non poussée par la religion. En 1931, les statuts de Westminster qui sellent l’indépendance relative des 2 pays, sauf pour le côté militaire et les affaires étrangères. Tableau de dominions : maintenant existent des liens étrangers.

Le Canada et l’Afrique du Sud ; le Cap en Afrique du Sud fondée en 1652, église calviniste, réformiste, population venant de Hollande. En 1608, les français, avaient fondé la ville de Québec, avant l’arrivée du Mayflower catholique. En 1761, la France perd le Québec qui devient anglais. En 1795, les Hollandais perdent l’Afrique du Sud. Les Anglais incitent les Ecossais, Irlandais et Anglais à s’installer là-bas. La religion va devenir le ciment d’une communauté. Quand on est habitant de Québec, on se dit francophone donc catholique. En Afrique du Sud, on se dit Afrikaners appartient à l’église réformée de hollande. Le conflit est inévitable. Le Québec se révolte en 1837, les églises deviennent les lieux de détention d’armes et de protection. De 1799 à 1802, guerre. Très vite les Anglais gagnent car il n’y a pas d’aide extérieur suffisante. Il y a une séparation de l’église et de l’état pour ces deux pays.
Les dominions, 1857, Canada; 1901, Australie; 1907, Nouvelles-Zélande et 1910, Union Sud Africaine. Les autres pays n’ont pas de populations anglo-saxonnes massives, ils ont leur propre culture et traditions. Ils peuvent être teints par la civilisation anglo-saxonne par la pratique de la langue ou des religions nouvelles. Pour la France, coloniser l’Afrique, c’était pour construire une nation plus grande, intégrer la colonie, mettre à bas les structures locales pour reconstruire à la française. Pour les Anglais, pas question d’assimilation. Deux interprétations :

  • Trop supérieurs, pas d’étrangers qui soient inférieur, politique « indirect rule », on laisse avec les structures déjà présentée.

  • Ils sont respectueux de leur tradition.


L’inde, multitudes de cultures. On parle anglais mais c’est un pays avec son avantage culturel. 83% indous, 11% musulmans, 2% de sikhs, 2,5% chrétiens, surtout catholiques. Pas très britannique, ce sont des jésuites français et portugais arrivés avant les Anglais. C’est une colonie purement économique en 1600, « East India  Company », pour développer le commerce. Ils ont permis la fondation de villes : Bombay en 1612, Menderes en 1639, Calcutta en 1690. A durer jusqu’en 1858, ça devient « Empires des indes ». Des idées démocratiques émergent, on élit un conseil législatif pour tout empire. Deux corps électoraux séparés :

  • Musulmans

  • Indous

On élit toujours un représentant de sa religion. Ce sont les Anglais qui instaurent ce système. Un demi siècle plus-tard, c’est la guerre civile. Cela à permis la séparation de la population. (Cf, texte 1971 : « indépendance du Bangladesh »).

Le Nigéria ; 50% de musulmans, 10% d’animistes, 40% de chrétiens (dans un grand nombre d’églises différentes). Une politique de conversion est possible. La christianisation s’est développée à partir de 1861. Ils étaient animistes en communauté réduite. Les baptistes vont à la rencontre de ces civilisations près des forges en Angleterre s’unissent et en 1795, « Church (ou London) Missionary Society », son seul but, convertir mais pas politiquement. Elle est plus riche. Pour convertir, il faut parler la même langue, il faut leur enseigner la langue. L’administration devient ainsi anglaise. Chaunoy Mapples s’est indigné de leur apprendre l’anglais de force, le missionnaire américain doit devenir africain, il doit s’intégrer. Les missionnaires ont profité du trafic d’esclaves, grands déplacements, de la population, ils kidnappaient pour les vendre, proie des missionnaires, ils les acculturent alors qu’elles avaient déjà été déplacées. Samuel Growther avait été vendu mais le trafic étant interdit son bateau à été accosté en Angleterre au lieu du Brésil pour une fois il n’est pas renvoyer dans son pays. Les anglicans le mettent dans un séminaire, il devint pasteur noir. Il est envoyer pour convertir les Africains. Mais il na aucun souvenir trop petit. Il est accusé de laxisme et pousser à démissionner. Ce n’est que du racisme. Il a ensuite crée sa propre église chrétienne au Nigéria ; « Niger Delta Pastorale ». On voit un grand nombre d’église africaine se développer. Missionnaire : Dr David Levingstone, médecin théologien, membre de la « Church Missionary Society ». Il a 3 buts : Reconnaître, soigner, évangéliser. Il revient en 1857-58, il publie des manuels de missionnaires, populaire. En 1886, il part à la recherche des sources du Nil. En 1871, les Américains financent une mission (Stanley) pour la retrouver. Stanley le retrouve, il a voulu qualifier Levingstone de martyr alors que c’est faux.

  1   2   3

similaire:

Civilisation Anglo-Saxonne iconEssai de revue critique de la littérature anglo-saxonne

Civilisation Anglo-Saxonne iconDistribuez les points, vous ne vous interrogerez pas sur les coupes budgétaires
«travailleurs pauvres», notion anglo-saxonne IL y a encore quelques années, explose et atteint les 9 millions

Civilisation Anglo-Saxonne iconLa civilisation chinoise et ses apports dans le monde
«Zhongguo», littéralement «le royaume du milieu». A l’époque, les dirigeants utilisaient ce terme car ils se considéraient comme...

Civilisation Anglo-Saxonne iconEssai sur L’Esprit de l’Azerbaïdjan
«dépassés» par les océans et ceux-ci par l’espace interplanétaire et bientôt intersidéral a donné lieu à l’émergence d’une civilisation...

Civilisation Anglo-Saxonne iconLa dynamique de l’Occident
«progrès», ce fut les découvertes et la colonisation. Grâce à l’histoire écrite de notre civilisation, que Samuel Huntington nomme...

Civilisation Anglo-Saxonne iconLa nature anarchique du système international
«le progrès de la civilisation» cad rendre civil cad démilitariser. Ce progrès de la civilisation a consisté à éliminer peu à peu...

Civilisation Anglo-Saxonne iconLyon hotel des ventes des tuiliers
«chiffres», «lettres et monogrammes», «écussons» et autres attributs héraldiques découpés et collés dans un album de 37 pages format...

Civilisation Anglo-Saxonne iconDéfinition de la civilisation

Civilisation Anglo-Saxonne iconDe la dynamique de groupe aux communautés d’apprentissage
«learning communities» du monde anglo-saxon ? Quel est la place de ces communautés auprès d’autre appellations telles que

Civilisation Anglo-Saxonne iconMalaise dans la civilisation






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com