Afin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces





télécharger 60.25 Kb.
titreAfin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces
date de publication05.10.2017
taille60.25 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
Afin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces quelques pages montrer les différentes branches et filiations, puis la descendance des Capet dont celle qui m’intéresse particulièrement; la branche Bretonne des comtes de Dreux.

Rappelons que Les familles du Liscoët , du Boisgelin de La Feillée, de Lanloup descendent en ligne directe de ces personnages de l’histoire.

Notre ancêtre Jeanne Ropers descend en ligne directe de ces familles.

Comment ?

- trois passages différents remontent à Hugues Capet (940-996) ou à Robert le Fort Robertien (+866) et même à Charlemagne.
Un 1er passage par Tristan du Liscoët, Sylvestre de la Feillée, Pierre 1er Mauclerc de Dreux et Isabelle de Machecoul; ancêtres de Jeanne Ropers.

Un 2iéme passage par Tristan du Liscoët, Caron de Bodegat, Maurice de Craon, Elisabeth Capet , cette dernière, petite fille de Henri 1er Capet; ancêtres de Jeanne Ropers.

Le 3iéme passage remonte à Charlemagne par Jeanne de Lanloup , Alain du Boisgelin, Alain 1er de Penthièvre, Béatrice de Vermandois; ancêtres de Jeanne Ropers.
Pour mémoire: Jeanne Ropers (sosa 33) est née en 1776 à Plouha 22. Elle a épousé Jan Rolland (sosa 32) en 1794 à Pludual.

Pour retrouver ces personnages dans l’arbre de geneanet et les situer dans votre généalogie, tapez la lettre correspondante au patronyme recherché; la fiche individuelle de la personne apparaît, cliquez sur ascendants pour remonter dans le temps.
Hugues Capet
La branche des capétiens directs régna de 987 à 1328
La branche des carolingiens s'éteint en 987, avec la mort de Louis V, suite à une chute de cheval.

Hugues Capet, fils de Robert 1er sera élu roi à Noyon, puis sacré à Reims .
Hugues "Capet" ( 987 -> 996 )

Robert II "Le Pieux" ( 996 -> 1031 )

Henri 1er ( 1031 -> 1060 )

Philippe 1er ( 1060 -> 1108 )

Louis VI "Le Gros"( 1108 -> 1137 ) voir fiche

Louis VII "Le Jeune"( 1137 -> 1180 )

Philippe II "Auguste"( 1180 -> 1223 ) voir fiche Louis VIII "Coeur de lion"( 1223 -> 1226 ) Louis IX dit "Saint Louis"( 1226 -> 1270 ) Philippe III "Le Hardi"( 1270 -> 1285 )

Philippe IV "Le Bel"( 1285 -> 1314 ) dont 3 fils:
1- Louis X "Le Hutin"( 1314 -> 1316 )
2- Philippe V "Le Long"( 1316 -> 1322 )
3- Charles IV "Le Bel"( 1322 -> 1328 )

Le roi Philippe le Bel avait eu quatre enfants qui atteindront tous l'âge adulte :
1- Louis X, l'aîné, avait un caractère difficile qui lui valut le surnom de "Hutin" .

2- Philippe V le Long, prince intelligent.

3- Charles IV le Bel, à la personnalité plus effacée,.
A la mort de Charles IV, les 3 derniers rois n'ayant laissé aucune descendance, ou uniquement composée de filles, conformément à la loi salique, la couronne passa à la seconde branche capétienne: les Valois.


Philippe VI "De Valois", fils de Charles de Valois (lui-même fils de Philippe III "Le Hardi", le frère de Philippe IV "Le Bel"), monte sur le trône, inaugurant la dynastie des Valois :

Philippe III « le Hardi » dont :
Philippe IV Le Bel et Charles comte de Valois

I

Philippe VI comte de Valois

Hugues Capet:
Né vers 941, il est le fils de Hugues le Grand .Il devient duc de France en 956.

A l'assemblée de Senlis, en 987, après la mort de Louis V, il est élu roide France.

Il sera sacré en 988 à Reims par l'évêque Adalbéron.

Il meurt en 996.

Début de la dynastie des capétiens (987 - 996)





Hugues Capet









Trois cent trente années pendant lesquelles treize princes se succédèrent sans défaillance, de père en fils sur le trône. Chose admirable, les crises les plus graves se présentent lorsque les meilleurs règnent.

Cette somme de bonheurs exceptionnelle dans l’histoire des dynasties, a fait parler de « miracle capétien » qui ne doit pas dissimuler l’action des hommes : le miracle a été constamment aidé par ceux qui en ont bénéficié.

L’émiettement du royaume dont les Capétiens prennent la charge les oblige longtemps à se consacrer à la remise en ordre de leur domaine.

Le résultat de leur action est l’établissement de l’unité française. Ce qui frappe dans la grande suite royale, c’est la cohérence de l’effort . En somme la famille capétienne déploya une rare virtuosité dans l’emploi des moyens pacifiques, ne recourant à la guerre que pour « empêcher l’injustice et combattre les ennemis de Dieu  » comme dit l’un des serments du Sacre.

Saint Louis, l’ancêtre commun de tous nos rois à venir est par excellence celui qui rend la justice et l’observe.

Quand Hugues Capet arrive sur le Trône de France, le pouvoir n’appartient pas qu’au roi; la France est découpée en seigneuries et les seigneurs font la guerre, lèvent les impôts ou rendent justice eux même dans leur fief.

Il y avait , en outre, un certain nombre de fiefs ecclésiastiques, c’est à dire dont les possesseurs étaient des évêques.

Les 1ers capétiens n'avaient pas encore de capitale attitrée et se déplaçaient de ville à ville : il faudra attendre Philippe Auguste pour que Paris devienne capitale du royaume.
Entre la féodalité et l’Église, qui se partageaient la terre et le gouvernement des hommes, quelle place restait-il pour le Roi ?
Hugues Capet sentit que sa royauté avait besoin d’être affermi. Pour s’assurer l’avenir, le roi associa son fils aîné Robert à la couronne, trois mois à peine après sa propre élection, acte de sage politique que ses successeurs imiteront.

Le mécontentement que témoignèrent à ce propos les grands et même l’archevêque de Reims, lui prouva qu’il avait bien fait. Charles de son coté, le Duc de Basse Lorraine, ennemi du roi, s’était hâté de mettre la main sur Laon, la ville carolingienne. Une lutte s’engagea entre les deux rivaux. Un complot permis à Hugues d’être enfin maître de Laon.
Améliorations sous le règne d’Hugues Capet:
Hugues Capet veut s’assurer une monarchie stable et pour cela le principe du droit d’aînesse est instauré ; Ainsi dés le second règne capétien la distinction entre héritage et succession est faite. Les souverains ne seront point dangereusement inquiétés par les branches collatérales.
Sous le règne de Hugues Capet il y eut une certaine renaissance intellectuelle; en effet des écoles attachées à des monastères s’ouvrirent.

Le sacre du roi et sa succession :

Le roi dispose d'un atout majeur qui lui donne de l'autorité sur les autres seigneurs qui sont bien souvent plus puissants que lui : il est couronné et sacré par un évêque, et est ainsi reconnu comme roi de droit divin. Ce sacre religieux lui assure un pouvoir qui le distingue de ses vassaux et lui garantit un prestige incomparable.
Hugues Capet, que l'on voit assis sur son trône, tient la main de justice : les trois doigts sont le symbole de la Sainte Trinité qui confirme le pouvoir religieux du roi.

La main de justice réunit ainsi la puissance justicière conférée au roi à sa puissance religieuse de par son sacrement.


Hugues Capet sur le Trône

Tableaux de comparaison
Généalogie de la famille Capet

Les Dreux en Bretagne
Hugues Capet Capet, roi de France ca 940-996
|
Robert II le Pieux Capet, roi de France 972-1031
|
Henri Ier Capet, roi de France 1008-1060
|
Philippe Ier Capet, roi de France 1052-1108
|
Louis VI le Gros Capet, roi de France 1081-1137
|
Robert Ier le Grand, comte de Dreux ca 1123-1188 (Branche Bretonne)
|
Robert II, comte de Dreux ca 1154-1218
|
Pierre Ier Mauclerc de Dreux, duc consort de Bretagne ca 1187-1250

Les rois de France

Hugues Capet Capet, roi de France ca 940-996
|
Robert II le Pieux Capet, roi de France 972-1031
|
Henri Ier Capet, roi de France 1008-1060
|
Philippe Ier Capet, roi de France 1052-1108
|
Louis VI le Gros Capet, roi de France 1081-1137
|
Louis VII le Jeune Capet, roi de France 1120-1180
|
Philippe II Auguste Capet, roi de France 1165-1223 (Pierre Mauclerc sert ce roi jusqu’à sa mort)


Louis VI Le Gros Capet est le père de Louis II le jeune Capet (1120-1180) et le grand père de Philippe Auguste. (1165-1223).

Il est aussi le père de Robert Ier Le Grand, comte de Dreux (1123-1188), le grand père de Robert II de Dreux, et l’arrière Grand-père de Pierre Mauclerc de Dreux.
Pierre Mauclerc de Dreux fut installé sur le trône de Bretagne par son cousin Philippe Auguste, roi de France, avec pour mission de prendre possession effective des terres saisies à Jean Sans Terre.
Voir le menu : Les Dreux au pouvoir.


Louis VI le Gros

comte de Vexin (1092), roi de France (1108-1137)
(Louis Capet )









Né en 1081 - Herbst

Décédé le 1er août 1137 - château de Béthizy, près de Paris

À l'âge de 56 ans

Parents

Philippe Ier Capet, roi de France 1052-1108

Berthe de Hollande +1094

Mariages et enfants

Marié en 1104 avec Lucienne de Rochefort, divorcés en 1107, dont

Isabelle ca 1105-1175/

Marié le 4 mai 1115, Paris, 75, avec Adelaide de Savoie, reine de France ca 1100-1154, dont :

Philippe 1116-1131

Louis VII le Jeune 1120-1180 , père de Philippe II Auguste Capet (voir fiche)

Henri 1121-1175

Hugues 1123

Robert Ier le Grand de Dreux ca 1123-1188 , père de Robert II comte de Dreux, ce dernier père de Pierre Ier Mauclerc de Dreux. (voir fiche)

Constance ca 1124-1180

Philippe ca 1125-1161

Pierre Ier 1125-ca 1182

PHILIPPE AUGUSTE



Philippe II Auguste, un roi conquérant et organisateur
(1180 - 1223)




A partir de 1180, Philippe Auguste succède à son père Louis VII : il n'a que 15 ans et est encerclé de principautés théoriquement vassales mais en réalité indépendantes et arrogantes vis à vis du pouvoir royal. Le puissant caractère de ce garçon bien bâti s’est affirmé avec une précocité rare.

La grande affaire du règne, la lutte sans merci contre l’empire des Plantagenêt, n’est pas encore commencée. Heureusement , le vieux Plantagenêt , le roi d'Angleterre Henri II n’a pas moins de quatre fils, incapables de s’entendre durablement avec leur père ou entre eux.

Manquant d'une solide armée, Philippe Auguste décide d'affronter l'Angleterre : il n'a alors qu'une seule possibilité, exploiter les dissensions entre le tyrannique roi d'Angleterre Henri II et ses 4 fils , dont Richard Cœur de Lion et Jean sans Terre.


Par un subtil et périlleux double jeu, sa stratégie consiste à opposer les fils au père, puis divise les frères entre eux.
Mais la mort de deux des fils suivie par la mort d'Henri II en 1189 va mener naturellement Richard Coeur de Lion sur le trône d'Angleterre : il ne reste comme atout au roi de France que le dernier fils Jean sans Terre (ainsi nommé car il n'hérite d'aucun territoire) pour poursuivre sa stratégie.

Le sultan Saladin, maître musulman d'Égypte, a repris Jérusalem en 1187 : les 3 grands souverains d'Occident ne peuvent pas se soustraire à cette nouvelle croisade car les chrétiens n'ont plus la possibilité de visiter le Saint Sépulcre.

Les rois Philippe Auguste, Richard Coeur de Lion et l'empereur d'Allemagne Frédéric Barberousse rassemblent leurs contingents à Vézelay en 1190 et font le "votum crusis" (vœux de croisade).


1- Richard Coeur de Lion, roi d'Angleterre



3- Philippe Auguste, roi de France
Avant son départ en croisade, Philippe Auguste fait construire pour défendre Paris une véritable muraille entourant Paris : plus de 5km sur 3m d'épaisseur et 9m de hauteur !
La mésentente entre les souverains ne tarde pas à être préjudiciable à l'efficacité de l'expédition : seule la ville de Saint-Jean-d’Acre est reprise en 1191 au terme d'un long siège.

Prétextant une maladie, Philippe Auguste rentre en France en 1191 pour continuer sa guerre d'influence contre les anglais en exploitant les tensions entre Jean sans Terre et Richard Cœur de Lion qui est resté en Terre Sainte.

Ce dernier, inquiet de la collusion entre Philippe Auguste et Jean sans Terre, décide de rentrer 14 mois plus tard sans parvenir à reprendre la Ville Sainte : il négocie en 1192 avec Saladin au titre du traité de Jaffa :

La reconnaissance de la conquête des croises et la liberté de pèlerinage sur les lieux saints pour les chrétiens.
Richard cœur de Lion est victime d'un naufrage sur la route du retour, il est fait prisonnier par l'empereur d'Autriche qui le livre à l'empereur d'Allemagne, soudoyé par le roi de France : Philippe Auguste est donc soulagé par l'absence de son rival et obtient de Jean sans Terre la rétrocession de la Normandie et d'autres territoires.
La situation va s'assombrir quelques temps pour le roi de France car Aliénor obtient la libération de son fils Richard Cœur de Lion en 1194 au bout de 14 mois de détention . Mais la mort de Richard Cœur de Lion en 1199 dans le Limousin, et son remplacement par Jean sans Terre va retourner la situation.
La fameuse histoire de Robin des Bois et de ses acolytes dans la forêt de Sherwood se situe dans ce contexte du prince Jean sans Terre tyrannique qui, au nom de l'intérim de son frère, le roi Richard Cœur de Lion retenu prisonnier, confisque de nombreux biens.

Richard Cœur de Lion

Fils d'Henri II de Plantagenêt et d'Aliénor d'Aquitaine, il acquière rapidement une réputation de prince ambitieux et de chevalier indomptable. Sa bravoure exceptionnelle vont lui permettre d'entrer de son vivant dans la légende puis de devenir l'archétype de roi-chevalier.
Philippe Auguste profite du 1er prétexte (il a enlevé puis épousé de force la fiancée d'un de ses vassaux puis assassiné un de ses neveux) pour traduire Jean sans Terre devant la Cour et le faire condamner à la saisie de ses fiefs français en 1202 : cette sentence lui donne la légitimité de s'emparer de l'Anjou, du Maine et de la Touraine et d'envahir la Normandie.
C'est notamment la chute de Château Gaillard en 1204, suivie des autres points stratégiques sur la Seine, qui livra la Normandie au roi de France.
Il ne reste à Jean sans Terre que la Gascogne en 1206 mais le roi d'Angleterre n’acceptant pas la défaite, forme une coalition avec l'empereur germain Otton IV et les comtes de Flandre et de Boulogne qui sont contre la France.

Le roi de France lève l'ost (service militaire dû par les vassaux à leur souverain) et met en marche 2 armées :

Une dirigée par son fils, le futur roi Louis VIII : elle écrase les anglais le 2 juillet 1214 à la Roche aux Moines, l’autre menée par Philippe Auguste :
Les adversaires attaquent les français à Bouvines le dimanche 24 juillet 1214.
Les chevaliers français emportent la bataille : le combat n'aura duré que 5 heures et la bataille de Bouvines entre dans les annales de l'histoire française comme l'une des grandes victoires !
Philippe aurait d'ailleurs reçu le surnom d'Auguste en raison de toutes ses conquêtes territoriales (ou tout simplement, selon une autre théorie, parce qu'il est né en Août ).

Par ses victoires, l'autorité et la puissance de Philippe Auguste en sortent renforcées et l'unité du pays s'affirme : l'Angleterre ne possède plus que le duché de Guyenne au sud-ouest à la fin de son règne.


Le centre du domaine royal s’est déplacé vers Paris, ville désormais sûre et embellie par des transformations de toutes sortes (Notre-Dame, le Louvre, la grande enceinte dite de Philippe Auguste)

C’est sous son gouvernement qu’à commencé l’essor des baillis et la conversion des sénéchaux locaux en agents royaux. (voir Pierre Mauclerc de Dreux, Duc Baillistre)

Les archives royales seront désormais établies en lieu sûr , fixes. C’est l’origine des trésors des chartes.

Philippe Auguste est à l'origine de la création de la 1ère police militaire, armée capable de faire appliquer les décisions des magistrats.
.

La terminologie " France " apparaît !

Dès 1190, la chancellerie royale emploie parfois à la place de rex Francorum , " roi des Francs ", le titre de rex Francie , " roi de France ", attestant l'unification du royaume.
L'expression devient usuelle en 1204 et le terme de regnum Francie , royaume de France, apparaît en 1205

Après avoir organisé l'administration et multiplié par 4 ou 5 l'étendue des possessions royales, Philippe Auguste meurt en 1223 après 43 années de règne : son royaume est le plus puissant d'Occident. Sa forte personnalité, son intelligence, sa ténacité et sa capacité à savoir attendre font de lui l'un des plus grands rois de l'histoire de France.


Pour de plus amples informations voir les sites Internet spécialisés sur l’Histoire de France.

similaire:

Afin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces iconRésumé Cette recherche en didactique de nature descriptive a pour...

Afin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces iconBon jour mes sœurs ! De nouveau je suis en train d’écrire un peu...
«Baba Simon, le père des Kirdis». En faisant cette lecture, je fais la connaissant d’une très belle Histoire de cet homme et aussi...

Afin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces iconOrt. En 987; Hugues Capet est désigné comme roi de France. Ses descendants...

Afin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces iconCitoyenneté et empire à Rome (Ier-iiième siècles)
«Persicus», un des grands personnages de son temps, illustre par les charges qu’il a revêtues, illustre de par sa famille (son père...

Afin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces iconSolution : La cour d’Appel de Paris a alors tranché en faveur de...
«sexe masculin» par «sexe féminin» sur son acte de naissance, et IL souhaite par ailleurs changer de prénoms afin que ceux ci soient...

Afin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces iconAfin de faciliter la compréhension de ces listes de données par rapports...
«à enjeux de préservation pour l’a Seine-Saint-Denis». Ces espèces et habitats représentent un enjeu prioritaire pour garantir un...

Afin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces iconHistoire 5ème
«?» par les mots suivants : capétiens; carolingiens; hugues capet; faibles; seigneurs

Afin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces iconLa strategie developpement
«tubesca-comabi conçoit vos solutions d’accès en hauteur». Cette baseline illustre bien les savoir-faire de cette entreprise reconnue...

Afin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces iconParcours : Une histoire d’amour passionnée, un jeu amoureux dangereux
«Suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis». Expliquer aux apprenants que c’est un adage, c’est-à-dire l’énonciation brève, frappante...

Afin de rendre accessible aux enfants l’Histoire des Capétiens, je me suis restreinte à donner un aperçu de cette illustre dynastie. Je souhaite par ces iconLe Musée de l’Annonciade (N°4) Actuellement, le musée n’est pas accessible...
«l’Ancienne Gendarmerie» célèbre partout dans le monde. Vous pouvez circuler autour du bâtiment, et prendre des photos à l’extérieur...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com