Préface





télécharger 0.88 Mb.
titrePréface
page1/27
date de publication21.10.2016
taille0.88 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   27


L’Évangile dans l’Apocalypse


Robert J. Wieland

TABLE DES MATIÈRES


Préface 1

1. Le mystère des sept étoiles 3

2. Jean écrit à ses disciples 9

3. Jésus parle à son Église aujourd’hui 15

4. La porte ouverte dans le Ciel 25

5. L’étrange livre qu’aucun homme ne pouvait ouvrir 29

6. Rupture des sceaux du mystérieux livre 33

7. La marque de Dieu sur son peuple 39

8. Sept anges sonnent les trompettes d'alarme 45

9. Que dit la Bible à propos de l'ascension de l'Islam? 51

10. Jean mange le petit livre 59

11. La Bible méprisée remporte une grande victoire 63

12. Qui est cette femme revêtue du soleil? 71

13. Quand toute la terre s'émerveillera devant la "Bête" 79

14. Le ciel envoie au monde un terrible avertissement 91

15. Quand il sera trop tard pour être sauvé 99

16. Les sept dernières plaies amènent la ruine 103

17. Le mystère de la prostituée, la mère de tous les maux 111

18. Babylone tombe comme un boulet dans la mer 119

19. Les noces de l'Agneau 127

20. Quand Satan est enchaîné pour mille ans 135

21. Vivre dans la nouvelle Jérusalem 141

22. Vous êtes invités à venir 149

Appendice 157


Préface



Laissez-moi vous introduire dans l'un des plus grands trésors que Dieu nous a donnés dans la Bible - le livre de l'Apocalypse. Vous supposeriez naturellement que le dernier livre de la Bible serait le plus difficile à comprendre. Le titre lui-même nous assure que Dieu voudrait que nous le comprenions – « La Révélation de Jésus-Christ ». Si l'intention de Dieu était que ce livre soit difficile à comprendre, Il lui aurait donné un titre différent, tel que « Le Secret » ou « L'obscurantisme de Jésus-Christ ». C'est se tromper que de supposer qu'il est difficile à comprendre, ou dépourvu de sens. Dieu ne voudrait pas nous induire en erreur! Un dimanche après-midi j'étais en train de lire le Livre de l'Apocalypse lorsque notre pasteur nous annonça sa visite. « Je ne peux comprendre ce livre », lui dis-je. « Pouvez-vous me l'expliquer? » Il a mis sa main sur ma tête et sourit en me répondant, « N'essayez pas de lire ce livre. Il est scellé, et personne ne peut le comprendre! Vous devriez essayer de lire autre chose ».
Mais je n'étais pas satisfait de sa réponse, car j'avais déjà lu jusqu'au troisième verset, qui disait: « Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de cette prophétie, et gardent ces choses qui y sont écrites ». J'avais déjà appris par moi-même que ce livre n'était pas scellé. Je décidai que je devrais chercher cette « bénédiction promise ».
Je découvris que Dieu avait en effet révélé le Sauveur dans ce livre. Il ne manque jamais d'honorer cette promesse de « grâce » à quiconque voudra prier avec persévérance pour comprendre ce dernier livre de la Bible.
Voyageur fatigué, accablé par une grosse chaleur, désirant vous rafraîchir dans les eaux claires d'une rivière, vous êtes maintenant invité à plonger attentivement dans l'étude de ce Livre intéressant écrit par l'apôtre Jean. Vous serez délicieusement renouvelé en acquérant ce savoir. « Si quelqu'un d'entre vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui donne à tous librement et sans reproches, et elle lui sera donnée ». (Jacques 1:5). « C'est ici la sagesse », dit le livre de l'Apocalypse (chapitre. 13:18).
Quel précieux cadeau! Des millions de personnes crient pour quelques paroles rassurantes de la part de Dieu. Que va-t-il arriver à la terre? Que pouvons-nous faire pour préparer le futur? Mieux vaut comprendre toutes ces choses. Cette sagesse est plus valable que n'importe quelle sécurité matérielle.
Vous découvrirez bientôt que la Bible s'explique d'elle-même. « Maintenant nous avons reçu, non l'esprit du monde, mais l'Esprit qui est de Dieu, afin de mieux connaître les choses qui nous ont été offertes librement par Dieu. Nous parlons de ces choses non par des mots que nous enseigne la sagesse humaine, mais par ce que nous enseigne le Saint-Esprit, comparant les choses spirituelles avec le spirituel. » (1 Cor. 2:12,13). La Bible grecque dit plutôt: « Enseignant des choses spirituelles aux hommes spirituels »).
Ne soyez pas surpris s'il y a des passages de l'Apocalypse que personne encore n'a pu comprendre pleinement. Même les grands musiciens trouvent de nouvelles merveilles dans une symphonie de Beethoven. L'Apocalypse n'est pas seulement un travail de génie spirituel. Il est divinement inspiré, et par conséquent relèvera pour toujours le défi de notre meilleur entendement. Mais le Saint-Esprit fera de la lecture de l'Apocalypse, l'une des plus riches et heureuses expériences de votre vie.
Le texte de la Bible que nous employons est la Nouvelle Version de King James. C'est une excellente traduction, et beaucoup d'étudiants croient maintenant que l'original qui a été traduit se rapproche le plus des textes grecs. Mais il contient aussi beaucoup d'avantages sur la connaissance des textes modernes. Ce livre n'est pas destiné à être comparé à un supermarché où vous pourriez chercher chaque petit détail d'information, au sujet de l'Apocalypse. Il n'est pas censé satisfaire autant votre appétit que de vous rendre affamé, pour activer dans votre âme une relation d'amour avec l'Apocalypse de Jésus-Christ, qui ne sera jamais pleinement satisfaite jusqu'à ce que vous le rencontriez, Lui, face à face.

Robert J. Wieland


  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   27

similaire:

Préface iconPRÉface

Préface iconPréface

Préface iconPreface

Préface iconSteven Zdatny, Les artisans en France au xxe siècle, Paris, Belin,...
«Histoire et société», 1999, 367 p., préface de Michelle Perrot, traduit de l'américain par Claudine Marenco

Préface iconLa bouillie de la comtesse Berthe Préface

Préface icon2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli

Préface iconPréface à la deuxième édition (1859) L’amour impossible, jugé par Barbey

Préface iconPréface du catalogue Bernard Moninot Galerie nationale du jeu de paume Paris 1997

Préface iconPreface
«Te rends-tu compte que cette terre chargée d’humus de vie a reçu le sang de tant de jeunes vies voilà plus de 60 ans.»

Préface iconEric alary membre associé au cerhio – umr 62 58
«Monographies des villes et villages de France», 1994, (préface de Jacques Delarue), 200 p






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com