Questionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin ► Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article «Les Morts pour la France de Limoges»





télécharger 40.75 Kb.
titreQuestionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin ► Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article «Les Morts pour la France de Limoges»
date de publication07.10.2017
taille40.75 Kb.
typeQuestionnaire
h.20-bal.com > loi > Questionnaire
Quiz sur le Portrait statistique des

Morts pour la France de Limoges (1914-1919)

Questionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin

Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article « Les Morts pour la France de Limoges » sur le site La Grande Guerre et le Limousin

1. Le nombre de noms de la liste des Morts pour la France de Limoges
Quel est le nombre de noms différents figurant sur la liste des Morts pour la France de Limoges ?
92 181

14 064

3 003

1 961
Réponse juste : Il y a 1961 noms différents sur la liste des Morts pour la France de Limoges (Graphique 1).
Réponses fausses : 92 181 représente le nombre d’habitants de la ville de Limoges au recensement de 1911 (dernier recensement de population avant la Grande Guerre). 14 064 représente le nombre de Morts pour la France de la Grande Guerre nés en Haute-Vienne, soit 3,7% de la population du département au recensement de 1911. La liste des Morts pour la France de Limoges compte au total 3003 noms, mais il faut enlever les noms qui figurent plusieurs fois (les homonymes) pour obtenir le nombre de noms différents.
2. Les trois noms les plus fréquents de la liste des Morts pour la France de Limoges
Quels sont les trois noms les plus fréquents de la liste des Morts pour la France de Limoges ?
Boulesteix, Laplaud, Nouhaud

Thomas, Dupuy, Faure

Martin, Bernard, Petit

Canellakis, Guelfucci, Korngut
Réponse juste : Le triplet Thomas, Dupuy, Faure rassemble les noms les plus fréquents de la liste, en apparaissant respectivement 17 fois, 16 fois et 15 fois chacun (Graphique 1).
Réponses fausses : le triplet Boulesteix, Laplaud, Nouhaud rassemble des noms typiquement haut-viennois, mais qui figurent à des fréquences moindres dans liste. Le triplet Martin, Bernard, Petit rassemble les trois noms les plus fréquents en France sur la période 1891-1915. Le triplet Canellakis, Guelfucci, Korngut concerne trois noms qui figurent une fois chacun dans la liste et qui ne sont pas haut-viennois : Canellakis est un nom d’origine grecque, Guelfucci est un nom d’origine corse, Korngut est un nom d’origine autrichienne. Pour plus de détails sur la liste des noms, consultez dans le Portrait statistique des Morts pour la France de Limoges, le tableau Excel 1, en ligne sur le site la Grande Guerre et le Limousin.

3. Les premiers prénoms des Morts pour la France de Limoges
Quel est le tiercé des premiers prénoms portés par les Morts pour la France de Limoges ?
Marcel, Émile, Albert

Jean, Pierre, François

Louis, Joseph, Marie

Léonard, Léon, Martial
Réponse juste : Il s’agit de Jean (482 fois ; 16,1%) ; Pierre (314 fois ; 10,4%) ; François (177 fois ; 5,9%). Ces trois premiers prénoms rassemblent presque un tiers des Morts pour la France de Limoges (32,4%). Jean se détache nettement car dans ce classement il inclut à la fois les prénoms simples et les prénoms composés (Graphique 2.2).
Réponses fausses : Les trois prénoms Marcel, Émile, Albert sont à la mode à la fin du XIXe siècle, mais ils ne figurent qu’en 13e, 14e et 15e position du classement des premiers prénoms. Le prénom royal Louis est en 4e position, le prénom chrétien Joseph en 8e position, le prénom féminin Marie associé à la Vierge arrive en 22e position comme premier prénom, mais il est en 3e position comme second prénom. Léonard en 5e position est associé à l’ermite patron des prisonniers, Léon en 7e position peut être considéré comme un diminutif, Martial en 9e position est associé au premier évêque de Limoges, ils représentent des prénoms typiquement limousins.
4. Le nombre maximum de prénoms portés par les Morts pour la France de Limoges.
Quel est le nombre maximum de prénoms portés par les Morts pour la France de Limoges ?
Deux prénoms

Trois prénoms

Quatre prénoms

Cinq prénoms
Réponse juste : Il s’agit de cinq prénoms, mais le phénomène est statistiquement marginal et socialement typé : il ne concerne que neuf Morts pour la France de Limoges, dont huit sont gradés.
Réponses fausses : Le modèle traditionnel du prénom unique est en recul à la fin du XIXe siècle, mais il est encore majoritaire parmi les Morts pour la France de Limoges avec 56%. La multiplication du nombre de prénoms tend à se développer : sur l’ensemble étudié on compte 31% des Morts avec deux prénoms, mais seulement 10% avec trois prénoms et 3% avec quatre prénoms.
5. Les générations des Morts pour la France de Limoges les plus frappées par la Grande Guerre.
Quelles sont les trois générations des Morts pour la France de Limoges les plus frappées par la Grande Guerre ?
Les générations nées en 1853, 1855, 1857

Les générations nées en 1873, 1874, 1875

Les générations nées en 1889, 1893, 1894

Les générations nées en 1899, 1900, 1901
Réponse juste : Pour les Morts de Limoges, il s’agit des générations nées en 1889, 1893, 1894. Elles correspondent à des hommes qui ont entre 20 et 25 ans à la mobilisation en août 1914, et qui vont faire toute la période de la Grande Guerre dans l’armée d’active et la réserve en première ligne (Graphique 3).

Réponses fausses : Les générations nées en 1853, 1857, 1857 ne comptent qu’un Mort par génération. Il s’agit dans les trois cas de hauts gradés militaires de carrière (deux généraux et un colonel). Les générations nées en 1873, 1874, 1875 correspondent à des hommes qui ont 39 à 41 ans au moment de la mobilisation. Ils appartiennent à l’armée territoriale et comptent environ dix fois moins de morts que les générations les plus frappées. Les générations nées en 1899, 1900, 1901 ont moins de 20 ans la fin de la Grande Guerre. Elles ne comptent que quelques Morts engagés dans l’armée de terre ou apprentis dans la marine.
6. La part des hommes nés à Limoges dans les Morts pour la France de Limoges
Quel est le pourcentage de Morts pour la France de Limoges nés à Limoges ?
13%

25%

62%

87%
Réponse juste : 1855 des 3003 Morts sont nés à Limoges (62%) (Graphique 4.1). Cette situation majoritaire traduit le poids de la ville de Limoges dans la démographie du département de la Haute-Vienne.
Réponses fausses : Tous les Morts pour la France de Limoges ne sont pas nés à Limoges, car la liste combine le lieu de naissance et le lieu de résidence au décès. 87 % des Morts pour la France de Limoges sont nés en Haute-Vienne, dont 25% dans 129 autres communes que Limoges (Carte 4.2). 13% des Morts de Limoges sont nés dans 66 autres départements français et ponctuellement dans des colonies françaises (Algérie, Indochine) ou des pays étrangers (Carte 4.3).
7. Les Morts pour la France de Limoges nés en dehors de la Haute-Vienne
En dehors de la Haute-Vienne, quels sont les trois départements dans lesquels sont nés le plus de Morts de Limoges ?

Alsace

Charente

Corrèze

Corse

Paris

Dordogne
Réponses justes : il s’agit de la Charente (37 Morts), de la Corrèze (66 Morts) et de la Dordogne (63 Morts), car se sont trois départements limitrophes de la Haute-Vienne. Les soldats concernés sont nés en dehors de la Haute-Vienne, mais sont venus vivre à Limoges qui est leur lieu de résidence au décès.
Réponses fausses : 18 Morts de Limoges sont nés à Paris, ce n’est pas négligeable, mais le flux migratoire fonctionne plus souvent dans l’autre sens. Les départements de la Corse (1 Mort) et les deux départements de l’Alsace (Aucun Mort) - qui font partie de l’Empire allemand de 1870 à 1918 - sont éloignés de la Haute-Vienne et ne constituent pas des territoires d’émigration en direction de Limoges.
8. L’année de la Grande Guerre la plus meurtrière
Quelle est l’année de la Grande Guerre la plus meurtrière pour les soldats de Limoges ?
1914

1915

1916

1917

1918

1919
Réponse juste : l’année 1914, qui ne compte pourtant que 5 mois de conflit, est la plus meurtrière de la Grande Guerre avec 776 Morts (26%) (Graphique 5.1).
Réponses fausses : l’année 1915 (offensives sanglantes en Artois et Champagne) vient en seconde position avec 725 Morts (24%). L’année 1918 (reprise de la guerre de mouvement et épidémie de grippe) vient en troisième position avec 578 Morts (19%). Malgré les grandes batailles de Verdun et de la Somme, l’année 1916 vient en quatrième position avec 543 Morts (18%). L'année 1917 est la moins meurtrière avec 354 Morts (12%), si on met à part l'année 1919 qui fait suite à l'Armistice du 11 novembre 1918, et qui ne compte que 27 Morts (1%), principalement de maladie.
9. Le mois de la Grande Guerre le plus meurtrier
Quel est le mois de la Grande Guerre le plus meurtrier pour les soldats de Limoges ?
Août 1914

Septembre 1914

Décembre 1914

Septembre 1915

Octobre 1918
Réponse juste : Le mois de septembre 1914 (300 Morts) est le plus meurtrier, cela s’explique par la première bataille de la Marne et la poursuite des armées allemandes. (Graphique 5.2).
Réponses fausses : Le mois d’août 1914 vient en seconde position (230 morts) à cause de combats très violents lors de la Grande retraite des armées françaises. Le mois de septembre 1915 (148 Morts) vient en troisième position suite à la double offensive en Artois et en Champagne. Le mois d’octobre 1918 (126 Morts) vient en quatrième position, cela s’explique par l’offensive finale qui conduit à la victoire des Alliés mais aussi par l’ampleur de l’épidémie de grippe « espagnole ». Le mois de décembre 1914 (113 Morts) vient en cinquième position avec la fin de la course à la mer et l’enterrement des armées dans les tranchées.
10. Le jour de la Grande Guerre le plus meurtrier
Quel est le jour de la Grande Guerre le plus meurtrier pour les soldats de Limoges ?

9 août 1914

22 août 1914

28 août 1914

25 septembre 1915

22 août 1919

Réponse juste : Le 28 août 1914 est le jour le plus meurtrier pour les soldats de Limoges avec 132 Morts (4% des 3003 Morts de 1914 à 1919).

Réponses fausses : Le 9 août 1914 tombe le premier soldat de Limoges, lors de la bataille des frontières en Lorraine. Le 22 août est le jour le plus meurtrier de l’histoire de France avec 27 000 morts, par contre pour les soldats de Limoges, on compte 27 Morts, ce qui en fait le second jour le plus meurtrier du mois d’août 1914, loin derrière le 28 août (Graphique 5.3). Le 25 septembre 1915 est le second jour le plus meurtrier pour les soldats de Limoges avec 86 Morts, car il est associé au premier jour de la double offensive en Artois et en Champagne. Le 22 août 1919 est le jour de décès pour « maladie en service » du dernier soldat de la liste des 3003 Morts pour la France de Limoges.

11. L’âge au décès des Morts pour la France de Limoges le plus fréquent
Quel est l’âge au décès des Morts de Limoges le plus fréquent ?
17 ans

20 ans

21 ans

28 ans

61 ans
Réponse juste : L'âge au décès des Morts pour la France de Limoges le plus fréquent est 21 ans, avec 253 Morts (Graphique 6).
Réponses fausses : 17 ans est l’âge au décès le plus jeune (8 Morts). 20 ans est l’âge légal de recrutement, il permet de calculer la classe du soldat (année de naissance + 20 ans). 28 ans est l’âge moyen au décès des 3003 Morts de Limoges. 61 ans est l’âge au décès le plus élevé (1 Mort).
12. Les trois départements les plus meurtriers
Quels sont les trois départements les plus meurtriers pour les soldats de Limoges ?
Aisne Marne Pas-de-Calais

Ardennes Meurthe-et-Moselle Oise

Haute-Vienne Meuse Somme

Réponses justes : Pour les soldats de Limoges, les trois départements les plus meurtriers sont : 1° la Marne (727 Morts, 27%), 2° la Meuse (473 Morts, 17%), 3° le Pas-de-Calais (295 Morts, 11%), (Graphique 7.1).
Réponses fausses : Les autres départements suivent les trois premiers : 4° Aisne, 5° Somme, 6° Oise, 7° Ardennes, 8° Meurthe-et-Moselle, 9° Haute-Vienne. Il s’agit, pour les huit premiers de départements situés sur la ligne de front. Le cas de la Haute-Vienne s’explique par les soldats rapatriés à Limoges, et décédés des suites de blessures ou de maladies.
13. Le pays étranger le plus meurtrier pour les soldats de Limoges
Quel est le pays étranger le plus meurtrier pour les soldats de Limoges ?

Allemagne

Belgique

Grèce

Italie

Serbie

Turquie
Réponse juste : La Belgique compte 124 Morts de Limoges, ils représentent 48% des 260 Morts dans 14 pays étrangers et zones en mer. La plupart sont tombés au moment de la bataille des frontières en août 1914 et dans les Flandres de d’octobre 1914 à octobre 1918.
Réponses fausses : Par ordre décroissant, on compte 34 Morts en captivité en Allemagne, 24 Morts en Serbie, 18 Morts en Italie, 17 Morts en Grèce et 10 Morts en Turquie. Les 8 autres pays de décès comptent de 1 à 4 Morts et il faut également retenir 16 Morts en mer. (Graphique 7.3)
14. Les lieux de résidence au décès des Morts pour la France de Limoges
Quel est le pourcentage des Morts pour la France de Limoges qui ont Limoges comme lieu de résidence au décès ?
4%

5%

16%

84%
Réponse juste : 84% des Morts pour la France de Limoges ont Limoges comme lieu de résidence au décès. Dans cet ensemble de 2514 Morts on peut distinguer trois sous-ensembles : 1366 Morts (54% des résidents de Limoges) sont nés à Limoges et y ont leur lieu de résidence au décès ; 750 Morts sont nés dans d’autres communes de Haute-Vienne mais ont Limoges comme lieu de résidence au décès (30 % des résidents de Limoges) ; 398 Morts sont nés dans des communes en dehors de la Haute-Vienne mais ont Limoges comme lieu de résidence (16% des résidents de Limoges). Dans les deux derniers cas, cela signifie qu’entre leur naissance et leur décès, ils et sont venus à un moment donné habiter à Limoges (Schéma 8.1).
Réponses fausses : Le chiffre 16% représente les Morts de Limoges nés à Limoges, mais qui sont partis résider ailleurs au moment de leur décès à la Grande Guerre. Dans le détail, 5% ont un lieu de résidence dans l’ancien département de la Seine, lieu traditionnel de migration des Haut-Viennois ; 4% des Morts de Limoges ont un lieu de résidence dans d’autres communes de Haute-Vienne (Graphique 8.2).
15. Les Morts pour la France de Limoges selon le centre de recrutement
Quels sont les centres de recrutement en Haute-Vienne des Morts pour la France de Limoges ?
Angoulême

Brive

Guéret

Limoges

Magnac-Laval

Tulle
Réponses justes : Le centre de recrutement qui figure sur la fiche individuelle d’un Mort pour la France indique le lieu de recrutement à 20 ans du soldat. Il y avait deux centres de recrutement en Haute-Vienne : Limoges pour le sud du département rassemble naturellement l’essentiel des Morts pour la France de Limoges (78%) ; Magnac-Laval pour le nord du département (3%) (Graphique 9).
Réponses fausses : les autres centres de recrutement appartiennent à des départements limitrophes de la Haute-Vienne : Angoulême en Charente (0,8%) ; Brive et Tulle en Corrèze (2,4% et 0,8%) ; Guéret en Creuse (0,7%).
16. Les Morts pour la France de Limoges selon les types de régiments
Dans quel type de régiments compte-t-on le plus de Morts pour la France de Limoges ?
Aviation

Artillerie

Cavalerie

Infanterie

Génie

Marine

Santé

Train
Réponse juste : Les Morts pour la France de Limoges se concentrent très fortement dans l'infanterie : toutes catégories rassemblées (chasseurs, coloniaux, actifs, réservistes, territoriaux) on est au-delà d’une proportion de 8/10 (85%). Dans cet ensemble, l'infanterie d'active, répartie dans 175 régiments, est majoritaire (51%). (Graphique 10.1)
Réponses fausses : les autres types de régiments sont nettement moins exposés car leurs effectifs sont moindres et ne se trouvent pas systématiquement en première ligne comme l’infanterie. L’artillerie compte 7% des Morts, le génie et la cavalerie 2% chacun, la santé et le train 1% chacun. Avec moins de 1%, l’aviation compte 16 Morts et la marine 17 Morts.
17. Les Morts pour la France de Limoges selon les régiments
Dans quel régiment compte-t-on le plus de Morts pour la France de Limoges ?

Le 7e régiment d’infanterie

Le 11e régiment d’infanterie

Le 63e régiment d’infanterie

Le 78e régiment d’infanterie

Le 100e régiment d’infanterie
Réponse juste : Le 63e RI, caserné à Limoges, compte 187 Morts pour la France de Limoges (6% du total des 3003 Morts) (Graphique 10.2).
Réponses fausses : Les quatre autres régiments proposés font partie des plus touchés , il s’agit de régiments limousins ou du Sud-Ouest : le 78e RI de Limoges et Guéret (107 Morts), le 11e RI de Montauban (62 Morts), le 100e RI de Tulle (62 Morts), le 7e RI de Cahors (61 Morts) .
18. Les Morts pour la France de Limoges selon le grade
Dans quelles proportions se répartissent les Morts pour la France de Limoges selon le grade ?
Un officier mort pour deux sous-officiers et petits gradés et sept hommes de troupe

Sept officiers morts pour deux sous-officiers et petits gradés et un homme de troupe

Trois officiers morts pour quatre sous-officiers et petits gradés et trois hommes de troupe

Réponse juste : Les proportions de la première proposition sont les plus logiques au regard de la hiérarchie militaire. Dans le détail, on compte parmi les Morts pour la France de Limoges : 8 % d’officiers, 11% de sous-officiers et 11% de petits gradés (caporaux et brigadiers), 70 % d’hommes de troupe (Graphique 11).
19. Les genres de mort et l’attribution de la mention « Mort pour la France » 
Quels genres de mort permettent en principe d’obtenir la mention « Mort pour la France » ?
Accident en service

Blessure de guerre

Disparu au combat

Fusillé pour l’exemple

Maladie en service

Mort en captivité

Suicide

Tué à l’ennemi
Réponses justes : Accident ou captivité, blessure ou maladie, disparu ou tué au combat sont les circonstances, « dans le cadre du service », que retient la loi du 2 juillet 1915 pour attribuer la mention « Mort pour la France ».
Réponses fausses : Tous les Morts de la Grande Guerre ne sont pas des Morts pour la France. Fusillé pour l’exemple (sauf réhabilitation après la guerre) et suicide (sauf démonstration d’un lien avec le service) sont des circonstances qui ne permettent pas l’attribution de la mention. Il en est de même pour les accidents et les maladies « non imputables au service ».
20. Les Morts pour la France de Limoges selon le genre de mort
Quel est le genre de mort majoritaire pour les soldats de Limoges ?
Accident en service

Blessures et suites de blessures de guerre

Disparu au combat

Intoxication par gaz

Maladie en service

Mort en captivité

Tué à l’ennemi
Réponse juste : Le genre "tué à l'ennemi" rassemble 1776 Morts (59% des 3003 Morts). Pendant la Grande Guerre, on meurt majoritairement sous le feu des mitrailleuses et des canons (Graphique 12).
Réponses fausses : Le second genre rassemble les décès liés à des blessures ou des suites de blessures de guerre (575 Morts ; 19%). Le troisième genre concerne les décès pour maladie en service (316 Morts ; 11%). Le quatrième genre concerne les disparus au combat et cas assimilés (220 Morts ; 7%). Les autres genres de mort représentent des % réduits : accident en service (33 Morts), intoxication par gaz (6 Morts), mort en captivité (43 Morts).

Source : Luc Fessemaz, Canopé de Limoges, 15 janvier 2016.


similaire:

Questionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin ► Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article «Les Morts pour la France de Limoges» icon Objectifs : savoir sélectionner des informations pertinentes pour...
«pendu» au téléphone. Vous êtes un très gros consommateur pour parler que pour envoyer des sms (textos) ! Vous avez toujours les...

Questionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin ► Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article «Les Morts pour la France de Limoges» iconC’est un refrain bien établi. Vous critiquez Israël et le sionisme...
«vivre son judaïsme» ? On l’invite à faire son «alyah» et à apporter sa pierre à la colonisation de la Palestine

Questionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin ► Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article «Les Morts pour la France de Limoges» icon04. 10. 2015 : 399. Livre : «Vous êtes fous d'avaler ça !»
«Vous êtes fous d'avaler ça ! : Un industriel de l'agroalimentaire dénonce; + un guide de survie en magasin», Christophe Brusset,...

Questionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin ► Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article «Les Morts pour la France de Limoges» iconTéléphone portable : votre profil !
«pendu» au téléphone. Vous êtes un très gros consommateur pour parler que pour envoyer des sms (textos) ! Vous avez toujours les...

Questionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin ► Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article «Les Morts pour la France de Limoges» iconFiche d’activités
«Mesdames et Messieurs, vous invite à laisser éteints vos pendant toute la durée de cela vous permettra de pleinement du film, et...

Questionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin ► Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article «Les Morts pour la France de Limoges» icon1. Quelles sont les différences entre les enfants et les grandes...
«D» si vous êtes D’accord avec la phrase et «P» si vous n’êtes Pas d’accord. Puis, écrivez de l’évidence du texte pour appuyer votre...

Questionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin ► Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article «Les Morts pour la France de Limoges» iconParcours pédagogique
«la commune de Villarcerf à ses glorieux enfants morts pour la France. 1914-1918»

Questionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin ► Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article «Les Morts pour la France de Limoges» iconOrigines du mot comptabilité
«Dubois,Mitterand et Dauzat», pour la France etc. Reste que toutes ces sources isolées ne permettent pas d’avoir une vue d’ensemble...

Questionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin ► Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article «Les Morts pour la France de Limoges» iconBrevet de technicien supérieur toutes séries
Ça ne vous servira à rien ici vos études, mon garçon ! Vous n'êtes pas venu ici pour penser, mais pour faire les gestes qu'on vous...

Questionnaire pédagogique comportant 20 questions en ligne sur le site La Grande Guerre et le Limousin ► Pour pouvoir répondre au mieux, vous êtes invité au préalable à lire l’article «Les Morts pour la France de Limoges» iconBrevet de technicien supérieur toutes séries
Ça ne vous servira à rien ici vos études, mon garçon ! Vous n'êtes pas venu ici pour penser, mais pour faire les gestes qu'on vous...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com