Et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. IL esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de





télécharger 45.42 Kb.
titreEt qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. IL esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de
date de publication07.10.2017
taille45.42 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
Voltaire



François Marie Arouet, dit Voltaire, né le 21 novembre 1694 à Paris où il est mort le 30 mai 1778, est un écrivain et philosophe qui a marqué le XVIIIe siècle et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. Il esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de la justice et de la liberté de penser. Il est né dans un milieu bourgeois aisé.

En janvier 1726, il subit une humiliation qui va le marquer toute sa vie. Guy-Auguste de Rohan-Chabot, dit "Le Chevalier de Rohan-Chabot", jeune gentilhomme arrogant, l’apostrophe à la Comédie-Française : « Monsieur de Voltaire, Monsieur Arouet, comment vous appelez-vous ? ». Sa réplique est cinglante : « Voltaire ! Je commence mon nom et vous finissez le vôtre ». Quelques jours plus tard, on le fait appeler alors qu’il dîne chez son ami le duc de Sully. Dans la rue, il est frappé à coups de gourdin par les laquais du chevalier qui surveille l’opération de son carrosse. Blessé, humilié, il veut obtenir réparation mais aucun de ses amis aristocrates ne prend son parti. Il n’est pas question d’inquiéter un Rohan pour avoir fait rouer de coups un écrivain. Voltaire veut venger son honneur par les armes mais son ardeur à vouloir se faire rendre justice indispose tout le monde. Les Rohan obtiennent que l’on procède à l’arrestation de Voltaire qui est conduit à la Bastille le 17 avril. Il n’est libéré, deux semaines plus tard, qu’à la condition qu’il s’exile.

Il s’exile en Angleterre. Il rencontre des écrivains, des philosophes, des savants (physiciens, mathématiciens, naturalistes) et s’initie à des domaines de connaissance qu'il ignorait jusqu'ici. À l’automne 1728, il est autorisé à rentrer en France pourvu qu’il se tienne éloigné de la capitale. Il fréquente les cours d’Europe, avant de se retirer dans son château de Ferney, près de Genève d’où il entretient une vaste correspondance et où il reçoit de nombreux visiteurs.

Voltaire est surtout lu aujourd'hui pour ses contes. Candide, Zadig, entre autres, font partie des textes incontournables du XVIIIe siècle et occupent une place de choix au sein de la culture française.




Doc. L’affaire Calas (9 mars 1762)

“ ... On vient de rouer un de leurs frères (protestants) accusé d’avoir pendu son fils en haine de notre sainte religion pour laquelle ce bon père soupçonnait dans son fils un secret penchant.

La ville de Toulouse prit ce jeune pendu pour un martyr. On ne s’avisa pas d’examiner s’il s’était pendu lui-même, comme la chose est très vraisemblable. On l’enterra pompeusement dans la cathédrale ...... après quoi la chambre criminelle fit rouer le père à la pluralité de huit voix contre cinq. Ce jugement était d’autant plus chrétien qu’il n’y avait aucune preuve contre le roué ....... ”

François-Marie AROUET dit VOLTAIRE


Maurice Quentin de La Tour, François-Marie

Arouet de Voltaire, 1736 (Musée Antoine-Lécuyer, Saint –Quentin)



Le nom du personnage




La vie du personnage

  • Sa date de naissance et sa date de décès

  • Les lieux qu’il a fréquentés

  • Son métier



Son origine sociale et sa formation

  • Quels étaient le milieu familial, les études faites, les influences reçues ?



Son importance historique

  • En quoi ce personnage, par son existence, ses idées, son action a-t-il eu une influence sur son époque, sur celles qui ont suivi, voire jusqu’à aujourd’hui ?





Montesquieu

Charles-Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, connu sous le nom de Montesquieu, né le 18 janvier 1689 à La Brède (Guyenne, à côté de Bordeaux)dans une famille noble, mort le 10 février 1755 à Paris, est un moraliste et surtout un penseur politique, précurseur de la sociologie, philosophe et écrivain français des Lumières.

Jeune homme passionné par les sciences, Montesquieu publie anonymement Lettres persanes (1721), un roman épistolaire qui fait la satire amusée de la société française vue par des Persans exotiques. Il voyage ensuite en Europe et séjourne un an en Angleterre où il observe la monarchie constitutionnelle et parlementaire. De retour dans son château de La Brède au sud de Bordeaux, il se consacre à ses grands ouvrages qui associent histoire et philosophie politique : Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence (1734) et De l'esprit des lois (1748) dans lequel il développe sa réflexion sur la répartition des fonctions de l'État entre ses différentes composantes, appelée postérieurement « principe de séparation des pouvoirs ».

Montesquieu, avec entre autres John Locke, est l'un des penseurs de l'organisation politique et sociale sur lesquels les sociétés modernes et politiquement libérales s'appuient.


“ Il y a dans chaque État trois sortes de pouvoirs : la puissance législative, la puissance exécutrice ....., et la puissance de juger .... Lorsque dans la même personne la puissance législative est réunie à la puissance exécutrice, il n’y a point de liberté ..... ”

MONTESQUIEU, de l’esprit des lois, 1748




Le nom du personnage




La vie du personnage

  • Sa date de naissance et sa date de décès

  • Les lieux qu’il a fréquentés

  • Son métier



Son origine sociale et sa formation

  • Quels étaient le milieu familial, les études faites, les influences reçues ?



Son importance historique

  • En quoi ce personnage, par son existence, ses idées, son action a-t-il eu une influence sur son époque, sur celles qui ont suivi, voire jusqu’à aujourd’hui ?





Lavoisier



Antoine Laurent de Lavoisier, né le 26 août 1743 à Paris dans une famille aisée et guillotiné le 8 mai 1794 à Paris, est un chimiste, philosophe et économiste français. Il a énoncé la première version de la loi de conservation de la matière, identifié et baptisé l'oxygène (1778), démis la théorie phlogistique, et participé à la réforme de la nomenclature chimique. Il est souvent fait référence à Lavoisier en tant que père de la chimie moderne.

De 1754 à 1761, il fréquente le collège des Quatre-Nations, où il étudie la chimie, la botanique, l'astronomie et les mathématiques. De 1761 à 1763, il étudie le droit à l'université de Paris, et il devient diplômé en droit en 1763. Au cours de cette même époque, il continue à assister à des conférences sur les sciences naturelles. L'une des plus importantes recherches de Lavoisier a été de redéterminer la nature du phénomène de combustion (oxydation rapide). Ses expériences permirent de démontrer que la combustion est un processus qui implique la combinaison d'une substance avec l'oxygène. Il démontre également le rôle de l'oxygène dans la respiration végétale et animale.

Les expériences de Lavoisier sont parmi les premières expériences chimiques véritablement quantitatives jamais exécutées: c'est en ce sens qu'il assure le passage de l'alchimie (souvent imaginaire et peu expérimentale) à la chimie, dont il est le fondateur. Avec le chimiste Claude Louis Berthollet et d'autres, Lavoisier conçoit une nomenclature chimique ou un système des noms qui sert de base au système moderne. Il la décrit dans la Méthode de nomenclature chimique (1787). Ce système est toujours en grande partie en service au XXIe siècle, y compris des noms tels que l'acide sulfurique, les sulfates et les sulfites. Avec de réelles qualités scientifiques, des instruments et une méthode de travail précise, Lavoisier installa la chimie sur une base nouvelle qui conduira à la chimie moderne. Les chimistes qui l'ont suivi pourront alors s'orienter dans leur science grâce à des recherches contrôlées.

Il montre que la fixation de l'air par les métaux est un processus chimique et non physique.

Il montre que l'air n'est pas un élément, mais un composé (par synthèse et décomposition). De même pour l'eau (première synthèse réalisée par Scheele en faisant brûler du H2 dans l'air).

Il publie en 1789 le "Traité élémentaire de chimie".






Le nom du personnage




La vie du personnage

  • Sa date de naissance et sa date de décès

  • Les lieux qu’il a fréquentés

  • Son métier



Son origine sociale et sa formation

  • Quels étaient le milieu familial, les études faites, les influences reçues ?



Son importance historique

  • En quoi ce personnage, par son existence, ses idées, son action a-t-il eu une influence sur son époque, sur celles qui ont suivi, voire jusqu’à aujourd’hui ?





L'Encyclopédie
Répondez aux questions en vous aidant du manuel aux pages 28-29.

1. Qui est à l'origine du projet de l'Encyclopédie ? …………………………………..…………………

……………………………………………………………………………………...……………………

2. Comment se présente-t-elle ? …………………………………………….………..…………………

……………………………………………………………………………..……….……………………

3. Combien d'auteurs ont participé au projet ? ……………………………….…………………………

4. Quand a-t-elle été publiée ? ……………………………………………………….…………………

5. Quel est le but de l'Encyclopédie ? ……………………………………………….…………………

…………………………………………………………………………………….……………………

6. A votre avis, à qui s'adresse-t-elle ? …………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………….……………………

7. Où a-t-elle été publiée ? ………………………………………………..................………………….

8. À quelle contrainte a-t-elle été soumise ? ………………………………………...………………….

…………………………………………..………………………………………….……………………

…………………………………………………………….………………………..……………………

L'Encyclopédie
Répondez aux questions en vous aidant du manuel aux pages 28-29.

1. Qui est à l'origine du projet de l'Encyclopédie ? …………………………………..…………………

……………………………………………………………………………………...……………………

2. Comment se présente-t-elle ? …………………………………………….………..…………………

……………………………………………………………………………..……….……………………

3. Combien d'auteurs ont participé au projet ? ……………………………….…………………………

4. Quand a-t-elle été publiée ? ……………………………………………………….…………………

5. Quel est le but de l'Encyclopédie ? ……………………………………………….…………………

…………………………………………………………………………………….……………………

6. A votre avis, à qui s'adresse-t-elle ? …………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………….……………………

7. Où a-t-elle été publiée ? ………………………………………………..................………………….

8. À quelle contrainte a-t-elle été soumise ? ………………………………………...………………….

…………………………………………..………………………………………….……………………

…………………………………………………………….………………………..……………………


similaire:

Et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. IL esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de iconMa mémoire, de la mémoire privée avec son caractère émotionnel, subjectif....
«Le syndrome de Vichy» d’Henri Rousso, on peut parler d’un véritable empoisonnement de la mémoire française

Et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. IL esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de iconPermettre aux élèves de saisir l’importance qu’occupe en France,...
«Alors que disparaît le dernier combattant français de la Première Guerre mondiale, la Nation témoigne sa reconnaissance envers ceux...

Et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. IL esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de iconLa question de la mémoire, pour être devenue très présente dans les...
«mémoire collective» et les commentaires, controverses et critiques auxquels elles ont donné lieu, ce sont les historiens qui, les...

Et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. IL esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de icon«Quelle place occupe la piraterie dans la constitution de l’empire colonial français ?»
«Corsaires et Flibustiers ont-ils été des acteurs au service de l’Etat dans la constitution de l’Empire colonial Français entre le...

Et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. IL esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de iconProgramme Au sein de l’histoire des rapports homme-nature, et plus...
«sauvage» se substitue aussi une image de dangerosité anecdotiquement liée au danger de noyade mais plus sûrement au risque d’inondation,...

Et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. IL esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de iconPour une sociologie de la mémoire collective

Et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. IL esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de iconCalendrier création au Théâtre de Vanves (Panopée) du 14 au 17 janvier 2014
«La mémoire n'est pas en nous, c'est nous qui nous mouvons dans une mémoire-Etre, dans une mémoire-monde.» Gilles Deleuze

Et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. IL esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de iconDans le cinema francais
«travail de mémoire», particulièrement délicat pour ce sujet qui continue à provoquer des controverses violentes, tant les mémoires...

Et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. IL esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de iconPourquoi l’etat occupe-t-il une place si importante en france ?

Et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française. IL esquisse en effet la figure de l’intellectuel engagé au service de la vérité, de iconComment a évolué la place de l’ouvrier dans la société française entre 1830 et 1975 ?
«Le travail des enfants dans les manufactures de la Somme de la Restauration à la fin du Second Empire», Service éducatif des archives...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com