Comment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ?





télécharger 26.25 Kb.
titreComment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ?
date de publication08.10.2017
taille26.25 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > littérature > Documentos
3A / 3C / 3E / 3F Fiche HIDA (Arts Plastiques) Mme DAT

Thème : LA VILLE

Comment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ?
Objet d’étude : « L’ARCHITECTURE DE PAPIER »

Deux artistes étudiées : Béatrice CORON et Mathilde NIVET


Mathilde NIVET

Son site internet : http://www.mathildenivet.com/

Biographie de l’artiste :

Année et lieu de naissance : 1983 à Bourges (France)

Ses études (école et diplômes) : Ecole Duperré (Paris)

Mathilde vit et travaille actuellement à Paris.

Elle a commencé par la déco et l'édition, avant de de se tourner vers le Set design et la réalisation de décors de vitrines.

Sa démarche de création : Visionnage de l’interview + compléter le questionnaire suivant.

Ecoute d’une interview d’artiste : Mathilde NIVET
Date de l’interview : 16.04.2014

Nom de l’école où elle a suivi ses études : Ecole Duperré (Paris)

Date de son installation à son compte : 2007

Ses différents métiers : illustratrice, set designer et directrice artistique
« Quand as-tu commencé à travailler le papier ? »

Dans quel lieu ? A l’école

Suite à quel thème de travail ? Le courrier / L’enveloppe
« Qui sont tes clients ? »

Quels sont les différents milieux pour lesquelles M.NIVET travaille ? La joaillerie, le luxe, la presse (magazines)

Marques pour lesquels elle travaille : Fred, Hermès, Bulgari, Chanel, Aubade
« Comment as-tu constitué ton réseau ? »

Quels sont ses moyens de faire connaître son travail ? Démarchage direct, site internet, agent, presse, bouche à oreille.




« Est-ce indispensable d’avoir un agent lorsqu’on travaille en freelance ? »

A quel domaine, son agent lui a-t-il donné accès ? Le monde de la publicité

De quelles tâches se charge son agent ? La négociation et le démarchage
« Sur quel projet as-tu particulièrement aimé travailler cette année (2014) ? »

Avec une marque de quelle nationalité a-t-elle travaillé ? Japonaise

Que vend cette marque ? Des vêtements

Qu’a-t-elle créé pour cette marque ? La vitrine printemps/été 2014 = décor de feu d’artifice en papier de soie = vitrine de 12 m2

Son matériau fétiche : le papier

Différentes techniques pratiquées par Mathilde NIVET :

  • Les volumes photographiés

http://www.illustrissimo.com/blog/wp-content/uploads/2012/02/img_4177.jpg http://www.illustrissimo.com/blog/wp-content/uploads/2012/02/gdf_master_210x297_solidar-copy.jpg

  • Le découpage de silhouettes et collage pour obtenir une image « plate »



  • Le dessin


Comment qualifier les couleurs qu’elle emploie : couleurs vives et intenses

Comment qualifier les villes créées par Mathilde NIVET ?

  • Imaginaires

  • Réelles

  • Poétiques

  • Futuristes

  • Colorées

  • Sombres




Conseil pour l’exposé :

Projeter une œuvre illustrant chaque technique

Conseil pour l’exposé :

Situer la ville sur une carte

(De France et/ou de la région)




Béatrice CORON

Son site internet : http://www.beatricecoron.com/french.html

Biographie de l’artiste :

Nationalité : française

Béatrice Coron a grandi à Lyon où elle est passée brièvement à l’école des Beaux- arts.
Puis son parcours est éclectique : apprentissage du chinois, séjours d’un an en Égypte, un an au Mexique et deux ans en Chine, plus mille petits boulots (ex : bergère, camionneuse et accompagnatrice touristique).
Elle a découvert en autodidacte le papier découpé, et son séjour en Chine a été déterminant pour le perfectionnement de sa technique, renforçant son souhait d'en faire une carrière à part entière.
Installée aux U.S.A. depuis 1984, c’est à New-York qu’elle commence sa carrière artistique avec des illustrations pour les programmes de théâtre. Ses livres d’artiste en papiers découpés ont été exposés et collectionnés, ce qui lui a permis de continuer ses recherches graphiques et littéraires.
De plus, Béatrice Coron travaille depuis 2003 à des commandes d’art public (mobilier urbain, fresques...). 


Sa démarche de création : Visionnage de la vidéo

Son matériau fétiche : le papier

Pourquoi Béatrice CORON a-t-elle choisi le papier ?

  • Car c’est un matériau bon marché

  • Car c’est un matériau léger

  • Car on peut l’utiliser de nombreuses manières différentes.


Quelles formes découpe-t-elle dans le papier ? Des silhouettes

Pourquoi les a-t-elle choisies ? Car elles sont graphiquement très efficaces et elles vont à l’essentiel.




La technique du papier découpé à travers les cultures et les siècles.

 
En Chine, les Jiezhi sont découpés avec précision et ensuite colorés ; cet art populaire permet de décorer les maisons pour fêter l'année lunaire.

Au Japon, les Kirie (papier découpé), les Kirigami (papier plié et découpé) et les Katazome (pochoirs pour textiles) sont des techniques simples qui permettent des dessins très sophistiqués. La tradition est toujours actuelle et se renouvelle dans des styles contemporains. 
Dans la tradition juive les artistes, découpent les contrats de mariage "ketubah" où le papier découpé juxtapose calligraphie et peinture.

En allemand le nom est Scherenschnitte et en néerlandais le papier ciselé est connu sous le nom de papiersnyden. Les thèmes montrent des scènes paysannes en noir et blanc.
En France, le ministre des finances de Louis XV, Etienne de Silhouette, a tant coupé de budgets qu'il s'est fait ridiculisé avec un profil en papier. 
En Pologne, les Wycinanki sont des papiers de couleurs vives qui illustrent des thèmes populaires, surtout à Noël et Pâques. 
Les traditions du papier découpé ont voyagé sur les routes de Turquie, Afrique, Inde et Asie mais n'étaient pas inconnues dans le monde amérindien. Avant l'usage du papier, les Amérindiens utilisaient l'écorce de figuier et en découpaient des figures pour les rites funéraires. 
Henri Matisse (1869-1954) a utilisé les papiers découpés dans de joyeuses compositions.
L'artiste américaine, Kara Walker, utilise l'austerité des silhouettes pour réinterpréter la Case de l'Oncle Tom. 


Autres objets d’étude pour le thème de la ville

3A : Vitry sur Seine (arts pla.), Münster (Allemand), Art urbain à Séville (Espagnol), Chanson sur une ville (Histoire-Géo).

3F : Vitry sur Seine (arts pla.), Münster (Allemand), Casa Batllo (Espagnol), logement social de Bülher (Histoire-Géo), Lost in Translation (Technologie), City Life (Musique)

3C : Vitry sur Seine (arts pla.), Art urbain à Séville (Espagnol), Naples (Histoire-Géo), City Life (Musique)

3E : Vitry sur Seine (arts pla.), Art urbain à Séville (Espagnol), Naples (Histoire-Géo), City Life (Musique), Münster (Allemand).

similaire:

Comment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ? iconDepuis le temps où Simon et Alain se voyaient interdire les novilladas...
«sans peur et sans reproche», tel un chevalier médiéval. En un mot, IL est noble, au sens de gentilhomme. Pour tous, IL doit être...

Comment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ? iconCannabis en parler aux ados Ce que les parents devraient savoir
«habitude» de consommation de cannabis. Je ne connais rien à cette drogue, comment fait-elle pour s'en procurer ? Comment en parler...

Comment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ? iconL’objet de l’historiographie est d’explorer les conceptions de l’histoire,...
«historiographie». Donnez-en une définition. En quoi l’historiographie est-elle en relation(s) avec l’esprit critique ?

Comment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ? iconL’objet de l’historiographie est d’explorer les conceptions de l’histoire,...
«historiographie». Donnez-en une définition. En quoi l’historiographie est-elle en relation(s) avec l’esprit critique ?

Comment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ? iconAutrefois, la Gaule était recouverte de forêts Actuellement, et bien...
«à feuillage persistant». Toute cette matière organique devient dès l’instant de sa mort, source de nutrition donc source de vie,...

Comment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ? iconEtude de documents : dimensions et objectifs de la politique de la ville à l’égard des zus
«contrat de ville» et des objectifs de la politique de la ville. (Source : ministère de la ville)

Comment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ? iconComment Camus fut-il amené à envisager un roman ayant pour sujet une ville en proie à la peste
«plaies» que, dans la Bible, Dieu envoie aux méchants pour les punir; découvrit aussi, à propos de l'épidémie qui ravagea Marseille...

Comment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ? iconAtelier recherche productions
«enseigner» et évaluer une attitude ? Dans quels cadres les professeurs cherchent-ils à développer les attitudes, comment les évaluent-ils...

Comment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ? iconFranz Kafka «Rapport pour une Académie»
«devenu» homme, qui, pour s’en sortir, a trouvé une issue, non pas la liberté, «bien souvent source d’illusion parmi les hommes»...

Comment la ville est-elle une source d’inspiration pour les artistes et les architectes ? iconSéquence 2 : Comment les artistes témoignent-ils de la guerre ?
«During the War» extrait de «Different trains» composé en 1988 par Steve Reich (né en 1936)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com