La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration





télécharger 54.49 Kb.
titreLa France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration
date de publication09.10.2017
taille54.49 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > littérature > Documentos

HISTOIRE DES ARTS

Fiche repère  Le 19ème siècle




Contexte historique

Rappel Points des P.O. : La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration. L’installation de la démocratie et de la République.

1804 : Napoléon Ier, empereur des Français ; 1848 : suffrage universel masculin et abolition de l’esclavage ; 1882 : Jules Ferry et l’école gratuite, laïque et obligatoire ; Pasteur ; Marie Curie ; 1905 : loi de séparation des Églises et de l’État.
Période qui logiquement commence en 1800 et s’arrête en 1899. Au plan historique, période qui est située entre 1814 (Retour de la monarchie > 1ère Restauration, Louis XVIII) à 1914 (Début de la 1ère Guerre mondiale).

Période marquée par :

- Mise en place du « concept » de République et la fin de la monarchie (après des soubresauts), la mise en place de la démocratie (suffrage universel pour les hommes, 1848) et de l’école gratuite, laïque et obligatoire pour tous (1882) par Jules Ferry,

- une révolution sociale et économique : passage de l’agriculture à l’industrie (« Révolution industrielle ») > les usines > urbanisation > exode rural > des campagnes vers la ville > naissance du capitalisme (société : paysans, ouvriers, bourgeois) > naissance de la presse (lisible par un plus grand nombre), Luttes sociales,

- Emergence du fer comme matériau de construction,

- Révolution dans les transports (chemin de fer, voiture en fin de siècle) – Sources d’énergie : la vapeur, le charbon

- Devant l’Influence importante de l’église, dissociation progressive de l’état et de l’église (Loi de 1905)

- Progrès scientifiques et techniques (médecine, communication…)

- Siècle de colonisation et d’émigration (fin de l’esclavage dans les colonies >1848)

Ressources de proximité utilisables :

- éléments du patrimoine industriel proche de l’école (…), ancienne gare sur la commune et carte du réseau ferré (…),
Lieux ressource :

Archives départementales de l’Orne (fonds photographique)


Arts

Eléments importants

Un siècle de ruptures artistiques marqué par des courants (mouvements) artistiques en correspondance avec les évènements politiques, sociaux et économiques qui traversent plus ou moins tous les arts : le romantisme, le réalisme (&naturalisme), l’impressionnisme, le symbolisme…

NB :des incidences de la révolution industrielle, de l’évolution de la société et des techniques sur des formes artistiques…

Ressources locales1

Ressources pédagogiques

Peinture

P.O  Quelques œuvres illustrant les principaux mouvements picturaux (romantisme, réalisme, impressionnisme) ;

Le Romantisme allemand constitue une période culturelle majeure en littérature, en musique, en peinture. Il recherche une nature sauvage qui amène l’individu à se tourner vers lui-même. Friedrich illustre tout particulièrement ce courant avec des personnages figurés de dos, minuscules, dans une attitude de recueillement.

> Caspar David Friedrich, Voyageur contemplant une mer de nuages, huile sur toile, 95 x 75 cm, 1818
Le Réalisme apporte le témoignage d’artistes sur les réalités sociales liées au développement industriel : Zola, Flaubert et Maupassant en littérature, Rodin et Bourdelle en sculpture. En peinture, Millet représente un monde agricole au travail, provoquant des réactions violentes de la critique académique.

>Jean-François Millet, Des glaneuses, huile sur toile, 85 x 111 cm, 1857
L’Impressionisme naît de rencontres artistiques (la peinture en plein air avec l’influence des variations météorologiques, la découverte des estampes japonaises, l’apparition de la photographie), scientifiques (les études sur la lumière de Chevreul), technologiques (l’invention du tube métallique pour transporter la peinture à l’huile) et industrielles (le développement du chemin de fer).

> Claude Monet, Impression, soleil levant, huile sur toile, 50 x 65 cm, 1872


ALENCON, Musée Beaux-Arts : 2 toiles de Eugène Boudin, artistes associés à l’école impressionniste…
Musée de Flers : 1 toile Eugène Boudin
Caen : Musée des Beaux Arts (dont Monet)

A venir : malle pédagogique « Paysage »

Sculpture

P.O  Un maître de la sculpture

Les sculpteurs travaillent sur le modèle classique (issu de l’antiquité). Des sculpteurs vont apporter une rupture qui s’inscrit dans le courant réaliste (des personnages réels et non idéalisés) : Rodin et Bourdelle.

  • Rodin, L’ombre, Bronze, 1881










Musique

P.O  Extraits musicaux de l’époque romantique (symphonie, opéra).

Au XIX°, le romantisme qui, à l’origine, est un mouvement littéraire, gagne « lentement » la musique puisqu’au moment où le romantisme musical atteindra son apogée, les grands poètes romantiques auront disparu ; mais la littérature demeure souvent la référence du romantisme musical (cf. les opéras du XIX°). En fin de siècle, l’impressionnisme (Debussy, Ravel), l’expressionnisme (Mahler, Khatchaturian) et le vérisme(Puccini) auront gagné la sphère musicale.
Romantisme : à la limpidité de l’art classique, se substitue le lyrisme, fruit d’un individualisme qui conduit l’artiste à exprimer ses états d’âme ; la musique apparaît comme la meilleure expression du domaine de la sensibilité, de l’imaginaire, de l’insaisissable et du mystère. Elle vise à susciter l’émotion, à bouleverser l’auditeur. Les sonorités inventées par les romantiques sont plus colorées et évocatrices que chez les classiques, utilisant les récents perfectionnements des instruments et l’accroissement de l’orchestre symphonique. Le romantisme va permettre aussi à des compositeurs d’affirmer leur patriotisme en mettant leur style musical au service de leur nation, en correspondance avec la montée des nationalismes, encouragés par les journées révolutionnaires parisiennes de 1848, et déjà porteuse de révoltes et de guerres futures.
Points et notions pouvant ’être abordés avec des primaires :

  • le concept «d’artiste indépendant », ne vivant plus de « l’aumône » des princes (comme au siècle précédent) mais de leçons, de concerts publics

  • la notion de « concerts publics » ouverts à la bourgeoisie montante et non plus réservés à un cercle royal, princier ou aristocrate

  • le rôle primordial et grandissant du piano (qui détrône le clavecin) grâce aux améliorations techniques apportées qui permettent une virtuosité éblouissante ( Liszt, Chopin…) ; instrument romantique par excellence qui devient « l’instrument-confident » ; apparition du « récital de soliste »

  • le développement et une nouvelle conception de l’orchestre symphonique (nouveaux instruments, jusqu’à la démesure avec Berlioz…)

  • à côté de la symphonie moderne, du concerto et de l’opéra, apparition de nouvelles formes musicales (poème symphonique, fantaisies, rhapsodies, ballades, …) qui offrent aux compositeurs une plus grande liberté d’expression

  • les échanges entre littérature, peinture, musique… (Ex : à Nohant, Sand, Chopin, Liszt, Delacroix…)

  • l’opéra romantique (Paris capitale de l’opéra romantique ; l’influence de Bizet, Berlioz, Wagner, Verdi… sur l’opéra ; apparition de l’opéra-comique, l’opéra bouffe et de l’opérette)

  • les nationalismes en musique (développement des musiques nationales avec Smetana en Tchécoslovaquie, Bartok en Hongrie, Grieg en Scandinavie, Manuel De Falla en Espagne, Borodine, Tchaïkovsky en Russie.. ; en Europe centrale, les compositeurs étudient et recueillent leur folklore musical, expression des luttes sociales, puis l’intègrent à leurs compositions)










Architecture

P.O  Une architecture industrielle (une gare). Urbanisme : un plan de ville.

- Le métal comme matériau de construction. Architectures en métal : la Tour Eiffel et les gares (St Lazare, par exemple), ouvrage d’art (les ponts…)

- Les grandes ouvertures urbaines (Boulevards Haussmann à Paris)

NB : L’architecture métallique devient un motif utilisé en Peinture (…)

Alençon (Halle au blé : architecture de la coupole en métal), Flers le marché couvert,  les gares (caractéristiques de la mise en place du chemin de fer au XIXe), les mairies-écoles, caractéristiques de l'architecture de la IIIe République....




Photographie

1824 : Invention de la photographie par Nicéphore Niepce (qui va être développée tout au long du 19e siècle) Incidence sur le mouvement pictural impressionniste (voir Arts plastiques) et sur le cinéma (voir plus loin) : en « captant » le réel, la photographie introduit une révolution dans le mode de « représentation » du réel.

P.O  Des photographies d’époque.

Fonds photographique des Archives départementales de l’Orne




Cinéma

1895 : invention du cinématographe par les frères Lumières (en fait un procédé qui conjugue 3 techniques qui préexistaient : la projection (théâtre d’ombres), l’animation image par image (pré-cinéma) et la photographie (voir photographie).

 Avant 1895 : le pré-cinéma. De nombreuses inventions techniques jouent sur l’illusion du mouvement, donc du réel (zootrope, praxinoscope, phénakistiscope…) – Références aussi aux Lanternes magiques déjà utilisées au siècle précédent.

> On joue sur l’illusion du réel (voir réalisme). Les frères Lumière « captent » le réel. Un autre cinéaste, Georges Méliès, se préoccupe lui de passer de la représentation du réel à l’invention d’un monde imaginaire fantastique.

P.O  Un court-métrage des débuts du cinématographe (ex : Lumière, Méliès)

1 – Un lieu : Cinéma l’Etoile de Mortagne au Perche (exposition d’objets de pré-cinéma datant du 18e et 19e siècle

2 – Un dispositif ressource: Ecole et Cinéma (films des débuts du cinéma et documents)

- Malle cinéma dans les circonscriptions

- K7 : Une histoire de plans (emprunt auprès du CPD)

- Fiche ressources sur le site Ecole et Cinéma

- Prêt d’extraits de films par le CPD

- Lesite.TV (naissance du cinéma)

Littérature et poésie

Une production littéraire abondante, plus ou moins en correspondance avec les évènements politiques, sociaux et économiques.

Trois grandes parties : 1800/1848 : le Romantisme (marqué par la figure de Chateaubriand, puis Stendhal, Musset, Victor Hugo, Balzac, Sand, Alexandre Dumas…). Puis vers 1850, Le Réalisme (autour de la figure de Flaubert), à laquelle on peut associer en prolongement le naturalisme (Zola et Maupassant). En fin de siècle, 1870, un mouvement dit « Décadent » rassemble des romanciers qui s’interrogent sur les valeurs individuelles et sociales et sur les formes d’écriture. Il est à associer à l’impressionnisme en peinture : ils ont en commun la découverte du charme de la vie quotidienne (le poète, comme le peintre cherche à saisir les aspects de la vie réelle tout en s’abandonnant aux sensations qu’il procure).

Tous ces points ne s’abordent pas en primaire.
P.O  Des récits, des poésies : Exemple : formes courtes (Conte de Daudet, Nouvelle de Maupassant), des extraits d’œuvre (Zola « La bête humaine », Victor Hugo « Les misérables »), des poésies de Hugo, Verlaine, Rimbaud

Des liens avec la peinture (exemple : une nouvelle de Maupassant et un tableau de Millet)





Voir > [Adaptation de contes et nouvelles du 19ème siècle en VOD (France 2)]

Arts du spectacle vivant

(danse, théâtre)

Théâtre : Le XIX est le siècle du théâtre : salles, auteurs et artistes nombreux. Aller au théâtre est un divertissement, pour le peuple comme pour la bourgeoisie. Révolution dans l’architecture des salles qui doivent accueillir tout le monde (puits circulaire découpé en étages où on loge les spectateurs en fonction de leur statut social). La scène est une sorte de boite fermée par un rideau. Décors de toiles peintes, sur châssis.

Le drame romantique (début du XIX) abandonne les règles du théâtre classique (trop rigides). Mélange de comique et de tragique. Le héros est souvent jeune et passionné, mal à l’aise dans son époque (Ex : Ruy Blas de Victor Hugo).

Autres pièce de théâtre se rapprochant du réalisme et de la farce : Labiche (comédie),

Autre pièce : Edmond Rostand (Cyrano de Bergerac : la scène du nez)

P.O  Un extrait de pièce de théâtre, de ballet.
Danse : Extraits de « Le Lac des Cygnes », « Casse Noisettes » (Russie)







Objets d’art

P.O  Des éléments de mobilier et de décoration et d’arts de la table (Sèvres, Limoges).

Des Manufactures royales deviennent des Industries.

(Au niveau local : La dentelle d’Alençon (point à l’aiguille) est à son apogée au niveau de la technique et des décors, mais en déclin au plan commercial car elle est supplantée par la dentelle mécanique (Calais, Chantilly…) produite de façon industrielle.

● Musée des BA et de la dentelle (la dentelle comme élément décoratif du costume).

● Maison de la Dentelle
et du Point d'Argentan

Un site sur les dentelles locales




Repères pour l’enseignant




Romantisme : mouvement d’abord littéraire qui se caractérise par l’affirmation de l’individu, de sa liberté, de ses passions, dans une société ou une histoire qui le contraignent.

Réalisme : en littérature, le mouvement s’intéresse aux comportements des individus marqués par leur milieu (classes sociales, l’argent…)




Ressources




Quelques sites intéressants sur le 19ème 
Mouvements littéraires et culturels du XIXe siècle (Ac-Versailles)

http://www.theatrons.com/theatre-xix.php


Bibliographie pédagogique
Un Guide pédagogique et un manuel élève intéressant, simple et synthétique

Collection Explorer – Nathan

Collection feuilletable en ligne sur : http://www.nathan.fr/explorer/ (après identification avec NUMEN)

(Manuel élève intégral, Extraits des guides pédagogiques, fiches d’exercices)















1 Voir aussi la liste de ressources Ornaises et limitrophes (Blog Culture humaniste > onglet Ressources)

Fiche d’aide à la mise en place de l’enseignement de l’histoire des arts – Groupe Culture Humaniste IA Orne – Janvier 2010

similaire:

La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration iconLa France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine :...
«concept» de République et la fin de la monarchie (après des soubresauts), la mise en place de la démocratie (suffrage universel...

La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration iconLa France dans une Europe en Expansion industrielle et urbaine :...

La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration iconLiens, Activités, Buts, Ouvertures) est un temps de travail interdisciplinaire...
«Arts et progrès techniques» = Objet d’étude pour l’épreuve orale d’HdA au Brevet cette année au collège

La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration iconProgramme de troisieme – geographie la france et l’europe dans le monde d’aujourd’hui
«De la ville à l’espace rural, un territoire sous influence urbaine» dispose de 10% du temps consacré à la géographie soit un volume...

La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration iconChapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940)
«industrielle», progrès technique mis au service de la guerre. Première à être une guerre mondiale

La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration iconExamen de niveau donnant acces au concours
«une éthique du travail». Bien sûr, Thierry Henry, Lilian Thuram ou Zidane ont grandi en cité, mais en des temps où la règle était...

La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration iconCours du sociologue Jean Viard, tapé par Adrien Roux et Camille Déhu, janvier-Mars 2008
«congés payés et du temps à soi». Enfin, «De la révolution industrielle à l’économie de la connaissance», (l’économie de la connaissance...

La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration iconHistoire Sujet étude 1
«en chambre», en atelier, en petite ou en grande usine, travail à la mine, travail en ville ou à la campagne, travail enfin dans...

La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration iconLa rationalisation du travail et donc du taylorisme
«il y a un nombre excessif de gardiens en casquettes». Ce qui permet de lutter contre les stratégies d’évitement de l'ouvrier dans...

La France dans une Europe en expansion industrielle et urbaine : le temps du travail en usine, des progrès techniques, des colonies et de l’émigration iconI la technologie structurale et le présent des objets techniques – se penche sur le présent
«technologie» est pris ici dans son sens premier : «science des techniques, étude des procédés, des méthodes, des instruments ou...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com