Bibliographie : Romans sur l'Espagne





télécharger 60.98 Kb.
titreBibliographie : Romans sur l'Espagne
date de publication30.10.2017
taille60.98 Kb.
typeBibliographie
h.20-bal.com > littérature > Bibliographie
BIBLIOGRAPHIE : Romans sur l'Espagne
Arpaia, Bruno – Dernière frontière

La guerre civile sera le sujet principal du roman
Arpaia, Bruno – Du temps perdu

Un républicain socialiste répond aux questions du narrateur, venu initialement l’interviewer au sujet de sa rencontre avec Walter Benjamin, et évoque la révolution des Asturies d’octobre 1934, prémices de la guerre civile.
Aub, Max - Dernières nouvelles de la Guerre d’Espagne

Recueil de nouvelles et récits.
Barbeau, Philippe - Reviens, maman !

Au printemps 1939, quelques semaines après la fin de la guerre d’Espagne, la petite Maruchi, ses frères et sœurs et ses parents, Aurora et Santiago, rentrent dans leur ferme en Andalousie qu’ils avaient quittée pendant la guerre. A la gare de Malaga, proches du but, les parents de Maruchi sont arrêtés par les gardes civils pour la simple raison qu’ils sont des sympathisants républicains.

(Source)
Bernanos, Georges - Les Grands Cimetières sous la lune

Pamphlet dans lequel l’écrivain dénonce violemment les répressions franquistes de la guerre d’Espagne.
Brantôme, Marie - L’infante de Vélasquez

Une petite fille capricieuse, un tableau vivant et une malédiction tout droit sortie d’un conte : voici les ingrédients de ce roman qui nous raconte une histoire résolument à part. Un conte pour grands.

(Source)
Bolloten, Burnett Bolloten - La révolution espagnole et la lutte pour le pouvoir. Ruedo Iberico, 1977.

(voir)
Castillo, Michel del - Le sortilège espagnol

"Le sortilège espagnol, parce qu'il élabore et comprime les souvenirs, renferme non pas ma vérité, mais la lente conquête d'une authenticité littéraire."
Castillo, Michel del – Tanguy

Un enfant dans un camp de concentration au cours de la guerre civile espagnole.
Cercas, Javier – Les soldats de Salamine (lien cinéma)

Roman bâti autour de la reconstitution de la vie d’un des fondateurs de la Phalange, laquelle va mener le narrateur sur les traces d’un républicain, Miralles, ayant fait toute la guerre d’Espagne dans la division Lister.
Cervantès Saavedra, Miguel de – L’ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche (lien cinéma)

Livre numérique tome 1

Livre numérique tome 2


Chacon, Dulce Chacon - Voix endormies ISBN : 97862-264-04297-2

Les Voix endormies, ce sont celles de toutes les héroïnes anonymes de la guerre d'Espagne, ouvrières, syndicalistes, partisanes ou simplement candidates à l'exil. En 1939, le conflit touche à sa fin et les Républicains paient leur défaite dans les prisons franquistes. Dans celle de Ventas, Hortensia, Elvira et Tomasa attendent de connaître leur sort. A l'extérieur, leurs familles et leurs amis vivent dans l'angoisse. Peu à peu, avec la discrétion de ceux qui se sentent épiés, des liens se tissent, des histoires se racontent... Et celles qui se savent condamnées formulent un dernier vœu : n'être jamais oubliées. Grâce à ce récit bouleversant, elles sont enfin exaucées.

Dulce Chacon est née à Zafra, en Espagne, en 1954. Ecrivain engagée, à la fois romancière, poète et dramaturge, elle a consacré plusieurs de ses œuvres au travail de mémoire autour de la guerre d'Espagne. Voix endormies a connu un immense succès en Espagne où il a été élu Livre de l'année 2003. Dulce Chacon est décédée la même année.
Chateaubriand, René - Les aventures du dernier Abencerage

Avertissement "Les Aventures du dernier Abencerage sont écrites depuis à peu près une vingtaine d'années : le portrait que j'ai tracé des Espagnols explique assez pourquoi cette nouvelle n'a pu être imprimée sous le gouvernement impérial."

(Livre numérique)
Drieu la Rochelle - Gilles

Sur l'engagement d'un fils de bonne famille français qui s'engage du coté fasciste par idéal esthétique.
Farias, Juan – A l’ombre du maître

Chronique d’un village espagnol
Farias, Juan – Chroniques de mon pays

La vie d’un petit village de Galice à travers trois histoires en temps de guerre et de paix
Féval, Paul – Le cavalier Fortune

Aidé par sa bonne étoile, le cavalier Fortune recherche son bonheur et celui de ses proches depuis l'Espagne jusqu'à Paris.

(Livre numérique)
Florian, Jean-Pierre Claris de – Fables

Le laboureur de Castille (p. 119-120)

(Livre numérique)
Franck Dan et Vautrin Jean - Les Noces de Guernica

Un roman de la série «Boro reporter»
Franck, Dan – Libertad !

'Libertad' raconte la guerre d'Espagne, la montée du fascisme et le chaos des années 30. Les héros de cette fresque, tout le monde les connaît ! Il s'agit de Gide, Hemingway, Picasso, Malraux, Aragon. Roman et Histoire habilement mêlés, le lecteur assiste avec délectation à des rencontres étonnantes, révoltantes ou incroyables, mais toujours réelles.
Gallero Garcia, Laura – Le collectionneur d’horloges extraordinaires ISBN 2-02-078820-9

Jonathan visite en Espagne un étrange musée des horloges.

Giménez-Bartlett, Alicia - Rites de mort

A chaque fois, l’histoire se répète : le violeur masqué agit, de nuit, dans les faubourgs de Barcelone. Sa jeune victime de petite taille porte une marque en forme de fleur au bras. Flanquée du belliqueux sous-inspecteur Garzón, Petra Delicado mène l’enquête. Et devient, avec beaucoup d’humour, la nouvelle recrue du polar espagnol.
Gomez-Arcos, Agustin - Ana Non

Une vieille femme prend la route pour voir son enfant en prison après la guerre civile.
Gomez-Arcos, Agustin - L'enfant pain

Sur le quotidien d'un enfant et de sa famille à la suite de la guerre civile.
Görrisch, Walter – Pour la liberté de l’Espagne (lien cinéma)

Fünf patronen-hülsen - Cinq douilles vides, vision communiste des Brigades internationales, à partir du roman.
Le goût de Barcelone - (Edition Le petit mercure - 2003)

Barcelone est le théâtre de certains romans, ou simplement une évocation dans des livres de voyages ou des souvenirs dans ce petit recueil qui rassemble fort habilement des textes d’écrivains sur cette ville. La Movida vu par Théophile Gautier, Eduardo Mendoza, Montalban, Francisco Gonzales Ledesma, Paul Morand, Pedro Zarraluki et bien d’autres.
Hemingway, Ernest - L’Adieu aux armes (lien cinéma)

L'amour et la guerre sur le front italien pendant la première guerre mondiale. (cité dans Weblettres)
Hemingway, Ernest - Pour qui sonne le glas (lien cinéma)

Correspondant de guerre aux côtés de l’armée républicaine en Espagne, l'auteur s'inspire des événements pour un roman.
Hornez, Cassandre – Lecauchois, François – Jouons avec les enfants de Méditerranée

Ce livre présente les enfants et les jeux de rue de dix pays méditerranéens : Portugal, Espagne, Italie, Kosovo, Grèce, Turquie, Syrie, Algérie, Maroc et France. Au cours des dix chapitres, chaque pays traité en double page est raconté par un enfant du pays. On y trouve une petite fiche d'identité, un récit et la présentation de deux ou trois jeux de rue typiques du pays. Le tout est illustré de photographies, de peintures et de reproductions d'objets de chacun des lieux où les auteurs se sont arrêtés.
Jimenez, Guy - Un enfant de Guernica

Docu-fiction sur le bombardement de Guernica, la guerre civile de 36, l'histoire du tableau de Picasso, les associations actuelles espagnoles qui font des recherches dans les fosses du franquisme.

Ce roman prend ancrage dans le bombardement de Guernica le 26 avril 1937. Il est avant tout le roman de la mémoire de la guerre civile dans la société espagnole d'aujourd'hui et s'appuie sur la relation d'une jeune archéologue à son père, dans la nécessité pour elle de connaître le passé et pour lui de l'oublier
Koestler, Arthur - Le Testament espagnol

Après son premier séjour dans l’Espagne en guerre, Koestler avait rédigé plusieurs articles et écrit un livre dénonçant les franquistes. Quand il retourne en Espagne couvrir la chute de Malaga il a la mauvaise idée de se faire prendre par les franquistes....

Il sera condamné à mort pour espionnage et rébellion. Après une campagne de presse importante ses amis d’Angleterre parviendront à le faire sortir. Un testament espagnol donne l’opportunité unique de raconter le couloir de la mort à un auteur qui a vécu plusieurs mois dans cet endroit lugubre. La description de l’attente angoissée de la Mort est très bien rendue. Koestler détaille le fonctionnement de son cerveau de manière très précise, en étudiant les faux fuyants que ce dernier recherche pour repousser l’angoisse. Il montre à quel point le prisonnier ressent son "infériorité" par rapport aux gardiens. Koestler ne cherche pas à apitoyer, son emprisonnement n’a en soi rien d’horrible. Il n’est pas spécialement mal traité. Mais les conditions psychologiques sont terribles : l’insoutenable attente dérègle celui qui la subit.


Lago, Eduardo – llamame Brooklyn (espagnol)

Nouvelle où la famille adoptive d’un enfant orphelin de parents miliciens lui fait découvrir la vérité sur ses origines.
Lapierre Dominique et Collins, Larry - …Ou tu porteras mon deuil

Roman sur la vie d’El Cordobes, dans lequel s’inscrit un assez long passage sur la guerre.

De la guerre civile espagnole aux lendemains de la dictature de Franco, un extraordinaire portrait de l'Espagne à travers le bouleversant destin d'un misérable orphelin devenu milliardaire.
Lindo, Elvira – série des Manolito
Lorca, Federico Garcia – La maison de Bernada Alba

Parti d'un souvenir d'enfance qui l'avait beaucoup impressionné, l’auteur déplace l'action du début du XXe siècle à la veille de la guerre civile dont les premiers crépitements se font entendre, il instaure un climat brûlant de revendications, de troubles sociaux qui s'étend aux domestiques exploités, à toutes les femmes dominées.
Lorca, Federico Garcia – Noces de sang

Lorca s'inspire d'un fait divers relaté en juillet 1928. Mais c'est seulement en 1931 qu'il commencera à composer sa pièce. Il la termine au cours de l'été 1932. Créée le 8 mars 1933 à Madrid où elle remporte un grand succès.
Malraux, André – L’espoir (lien cinéma)

En fait tourné en 1938-39 avec l’aide du Sous-Secrétariat à la Propagande républicain, à partir du livre de Malraux de 1937. Le gouvernement Daladier l’interdit au début de la 2ème Guerre mondiale et il ne sort publiquement qu’en 1945. Film plutôt autobiographique (Malraux est présent en Espagne dès juillet 1936, et rapidement devient responsable de l’escadrille España) et nettement pro-communiste.
Mateu, Antonio Le passage des Pyrénées : itinéraire d'un militant ouvrier espagnol.
Mendoza, Eduardo - La ville des prodiges

Le best-seller sur l’épopée fondatrice de Barcelone. Un jeune homme inculte arrive en ville au tournant du siècle, lors de l’Exposition universelle de 1888. Il fera fortune. Truculence et émerveillement sont au rendez-vous de ce chef d’œuvre de la littérature mondiale.
Montalbàn, Manuel Vásquez - Meurtre au comité central et Hors jeu

Pepe Carvalho, un détective privé et philosophe, mène l’enquête dans la société policière de Franco, avant de quadriller et de dépeindre Barcelone, la ville olympique, noyée dans les spéculations financières. Pepe Carvalho sera votre meilleur guide pour découvrir Barcelone et notamment ses meilleurs restaurants et même un petit recueil de toutes ses recettes de cuisine.
Montero, Rosa – La fille du cannibale

"Toute la partie sur les toreros est biographique, elle m'a été racontée par mon père qui était torero".

En parlant de Félix, le professeur "Tout l'aspect historique du roman était juste un passage obligatoire pour raconter la vie de ce vieil homme. Il n'y a pas de volonté première de raconter l'histoire de l'Espagne".

(Source)
Monzo, Quim - Olivetti, Moulinex, Chaffoteaux et Maury

Seize nouvelles (Catalogne et Barcelone) souvenir des dimanches en famille, les rendez-vous manqués, la lettre incendiaire d’une ex, les petits et les grands maux d’un homme qui se cherche.
Morpurgo, Michaël – Toro ! Toro ! ISBN : 2-07-054997-6

Un petit garçon ne peut se résoudre à voir son taureau mourir dans l’arène. Il fuit sans savoir que la guerre d’Espagne gronde derrière les collines
Orwell, George - Hommage à la Catalogne
Paz, Abel - Barcelone 1936 : un adolescent au coeur de la Révolution espagnole. 978-2-903383-83-1.

La quatrième de couverture : Jamais révolution ne fut plus légitime : démocratie contre coup d'état militaire, pauvres contre riches, ouvriers contre patrons, athéisme contre catholicisme, milices ouvrières contre armées factieuses, autogestion contre capitalisme et révolution contre fascisme. En 1936, Abel Paz a 15 ans, adhérent des Jeunesses libertaires, il vit dans le quartier du Clot à Barcelone. On n'entre dans les milices qu'à l'âge de 18 ans. L'auteur nous décrit la révolution au quotidien. Il travaille dans une usine collectivisée, puis dans une commune paysanne. Pendant que les colonnes anarchistes organisées par la CNT se battent sur le front de Madrid et en Aragon. à l'arrière, les catalanistes. Les conseillers de Staline et le gouvernement républicain veulent arrêter la révolution pour gagner la guerre. Le bref été de l'anarchie a vécu. C'est l'heure des liquidations : d'abord les militants du POUM, puis ceux de la CNT. Un dernier sursaut, ce sont les journées de mai 1937. Les quelques avions et blindés achetés chèrement aux Russes n'endigueront pas la déferlante fasciste soutenue par les régimes allemand et italien. L'abandon des démocraties occidentales va accroître le déséquilibre militaire au profit des putschistes. On connaît la suite : les défaites successives, l'exode et les camps de la honte dans le sud de la France pour un peuple si courageux. Ce sera une guerre perdue et oubliée. Il semble utile de rappeler en 2001 que la révolution espagnole fut la seule réponse à la crise du capitalisme commencée en 1929 et au fascisme. Abel Paz nous livre un récit passionné sur la dernière révolution sociale européenne.
Pla, Josep - Le cahier gris

En 1918, pour cause de grippe espagnole la faculté de droit est fermée ce qui contraint Josep Pla à revenir chez ses parents à Palafrugell. A 21 ans, écrivain débutant, il décide de tenir un journal, le cahier gris. La chronique libre, spontanée, enthousiaste d’un jeune homme partagé entre village et capitale, vie rangée ou débridée, professeurs et artistes, mythes et réalités de Barcelone.
Rey, Henri-François – La fête espagnole (lien cinéma)

Histoire d’amour entre deux étrangers engagés en Espagne républicaine, mais désillusionnés et ravagés par l’horreur du conflit. Film très pessimiste, à partir du roman d’Henri-François Rey, totalement anti-anarchiste : les libertaires commettant violences et assassinats systématiques.
Rivas, Manuel - ¿ Qué me quieres, amor ? "La lengua de las mariposas" La langue des papillons

L'histoire se déroule en Galice pendant l'été 1936, c’est le début de la guerre civile espagnole. Relations émouvantes entre un maître républicain et un enfant. La montée au pouvoir de Franco et l’attitude des espagnols.
Rodoreda, Mercè - La place du diamant

Natàlia alias Colemeta travaille dans une pâtisserie du quartier de Gràcia. Elle se marie, élève ses enfants et devient femme de ménage. Elle perd son mari milicien dans l’armée républicaine avant de connaître la faim et le désespoir. Elle se remarie avec l’épicier du coin durant la IIe République.
Sartre, Jean-Paul – le mur (lien cinéma)

Première nouvelle du recueil

Les derniers jours de trois condamnés républicains, dont un, Pablo l’ouvrier anarchiste, commet une fausse délation pour sauver sa peau, mais l’absurdité la rend cohérente.
Semprun, Jorge - Adieu, vive clarté
Semprun, Jorge - L’écriture ou la vie


Sender, Ramon - Requiem pour un paysan espagnol

Dramaturgie de la guerre civile espagnole dans la société paysanne. Tous les clivages de l’Espagne qui se déchirèrent sont présents dans les personnages de ce livre.
Soler, Antonio - Le Songe du caïman

"‘Le Songe du caïman’. C’est probablement mon roman le plus politique. Il raconte l’histoire d’un personnage qui vit en exil à Toronto après avoir été emprisonné dans l’Espagne franquiste parce qu’il militait dans un groupe d’extrême gauche".

(Source)
Trapiello, Andrés - Les Cahiers de Justo García

Le roman repose sur les écrits d’un militant de l’Union générale des travailleurs (UGT, syndicat socialiste), lesquels constituent l’essence même du livre. L’homme consigne sa vie et celle de son entourage, de janvier 1939, début de la retraite vers la France, à juin 1939, date à laquelle il s’embarque pour le Mexique.
Villallonga, José Luis de – Fiesta (lien cinéma)

Jeune homme nationaliste dégoûté par son commandement et par les exécutions sommaires auxquelles il doit participer.
Zafon, Carlos Ruiz - L'ombre du vent

Dans une Barcelone de l'après-guerre, marquée par la défaite, la vie difficile et les haines qui rodent toujours... Un récit fantastique dans la pure tradition du "Fantôme de l'Opéra"


Sitographies
Sur le site www.lajoieparleslivres.com aller à nous connaître puis publications puis Collection lire en v.o. (en savoir plus) et vous avez :

Livres pour la jeunesse en espagnol. Sélection

Des recueils de comptines, de poésies, des albums, des premières lectures et des romans pour découvrir la diversité et la qualité des œuvres des meilleurs auteurs et illustrateurs espagnols contemporains.

Lire en V. O. Livres pour la jeunesse en espagnol. Coordination Nathalie Beau et Jacques Vidal-Naquet. La Joie par les livres - Ibby France, 2002 - ISBN : 2-9513753-3-6
Sur le Monde diplomatique
Sur Ricochet
Sur Weblettres oeuvres sur la guerre d'Espagne

Sources liste cdidoc mai 2008

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9
Cinéma – films :

voir ce document

Et si vous partez d’un titre d’œuvre vous pouvez consulter ce recueil


Bernadette Couturier professeure enseignante documentaliste mai 2008

similaire:

Bibliographie : Romans sur l\Bibliographie exhaustive Romans

Bibliographie : Romans sur l\Bibliographie pour les 5èmes romans historiques

Bibliographie : Romans sur l\Manettes
«théâtre» et deux «romans». Romans divers cartonnage dos cuir rouge (décolorés) + trois vols dont «l’Artiste» deux tomes de 1864...

Bibliographie : Romans sur l\«Romans historiques et historiens professionnels : remarques sur...

Bibliographie : Romans sur l\Collège : Merouani Abed – Oued Sly Année scolaire
«Dhakirat Al jassad» qui est classé parmi les cents meilleurs romans arabes. Elle écrit d’autres romans tels que «Aber Sarir» «El...

Bibliographie : Romans sur l\A partir de novembre 2008 : Doctorat d’histoire sur les mobilisations...
«L'influence de la tutelle mandataire française sur l'identification des élites syriennes et libanaises devant la société argentine...

Bibliographie : Romans sur l\Bilan
«Dire l’indicible», qui regroupait des textes évoquant la guerre (témoignages, lettres, extraits de romans, poèmes, planches de bandes...

Bibliographie : Romans sur l\Le Parapet Paris IL y a 100 ans
«La Revue» publie cet article : «Les romans féminins sont le plus souvent faibles, mal composés, dépourvus d’art. Comment donc en...

Bibliographie : Romans sur l\Romans épistolaires (ou par e-mail)

Bibliographie : Romans sur l\Romans classiques (avant 1900)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com