A la découverte des littératures étrangères





télécharger 101.56 Kb.
titreA la découverte des littératures étrangères
page1/6
date de publication02.11.2017
taille101.56 Kb.
typeLittérature
h.20-bal.com > littérature > Littérature
  1   2   3   4   5   6
A la découverte des littératures étrangères


La Bibliothèque départementale a le plaisir de vous présenter une sélection d’une cinquantaine de titres de littérature étrangère traduite en français.

Cette sélection forcément subjective et loin de l’exhaustivité a été réalisée dans un souci de faire découvrir ou redécouvrir une littérature dans toute sa diversité et sa richesse en proposant des œuvres de qualité, trop souvent méconnues du public. Elle est constituée de classiques des différentes époques et courants littéraires, et propose également un panel représentatif de la production littéraire contemporaine. Certains auteurs ont été volontairement écartés parce que déjà largement présents dans nos bibliothèques, d’autres moins connus mais tout aussi passionnants ont trouvé naturellement leur place dans cette sélection.
Nous mettons ces ouvrages à votre disposition ; à vous de les promouvoir, de les conseiller, de les prêter pour le plus grand plaisir de vos lecteurs.
 


LITTERATURES DE LANGUE ALLEMANDE

Née au Moyen Age, la littérature allemande connaît un premier essor à partir de la deuxième moitié du XVIIIème siècle avec le Sturm und Drang (tempête et passion / élan). Représenté par Schiller et Goethe, ce mouvement littéraire aux ambitions politiques, qui conteste à la fois le rationalisme de l’Esprit des lumières et l’absolutisme, est le précurseur du romantisme.

Celui-ci s’épanouit ensuite avec Kleist, Hoffmann, Richter, Eichendorff, Hölderlin, et rayonne considérablement sur la culture européenne. Concentré sur une période historique assez courte (1796 / 1835), il recouvre une réalité plus riche et variée que ce que les images d’Epinal en donnent : défense de la tolérance religieuse, hymne à la liberté, classicisme et nostalgie de la Grèce ancienne, romantisme magique et mystique. Il entretient en outre un lien étroit avec deux autres formes majeures de la culture germanique, la philosophie et la musique.
Dans les années 1830 / 1850, le mouvement « Jeune Allemagne », qu’incarnent des écrivains engagés comme Büchner ou Heine, se détourne du romantisme et aspire à la République, à la démocratie et à la justice sociale.

La période 1848 / 1900 voit un tournant vers le réalisme poétique, puis vers le naturalisme.

Le début du XXe est marqué tout à la fois par les mouvements d’avant-garde (surréalisme, futurisme…), par les œuvres d’auteurs majeurs comme H. Mann, T. Mann, Kafka, et par l’émergence de voix importantes venues de Suisse (R. Walser), d’Autriche (Musil, Stifter) et de Tchécoslovaquie (Rilke).
Après la stérilité culturelle du nazisme et de la guerre, la renaissance littéraire est le fait des survivants et des exilés : Benjamin, Feuchtwanger, H. Mann, K. Mann, T. Mann, Remarque, Döblin, Seghers, Zweig…

La plupart des écrivains de cette génération et de celle qui suivit (Böll, Grass), loin de tenter d’échapper au vécu collectif, vont s’immerger totalement dans l’horreur de ces années pour mettre des mots sur les traumatismes subis par le peuple allemand. Ils ambitionnent également, au travers du « Groupe 47 », de redonner à la nation allemande sa place dans la littérature mondiale ; on peut considérer qu’ils ont pleinement réussi. Leur esprit de dérision, leur sens de la satire, leur audace littéraire sont remarquables.
Au-delà de la diversité des styles, des thèmes et des genres, on ressent chez les écrivains de langue allemande l’impossibilité morale de se dérober à la réalité politique de leur pays. Héritiers de générations d’intellectuels souvent engagés dans la vie culturelle et politique de leur pays et qui ont su rayonner par-delà les frontières nationales, témoins actifs de leur époque, ils ont à cœur de défendre des idées et des valeurs.


Un plus grand espoir – (1948)

AICHINGER, Ilse [1921-...]

Verdier, 2007

Ce roman, publié peu après la Seconde Guerre mondiale, est nourri de l’expérience douloureuse de l’auteure, née à Vienne d’une mère juive et d’un père non juif. L’héroïne, une petite fille juive, est elle aussi déchirée entre deux mondes. A la cruelle réalité de la persécution nazie, elle oppose, au travers de ses jeux d’enfant et de ses rêves, un espoir « plus fort que la mort » : celui d’atteindre la lointaine Amérique. Une parabole sur la force des faibles et l’impuissance des forts.
Malina – (1971)

BACHMANN, Ingeborg [1926-1973]

Seuil, 2008

Cette tragédie met en scène une narratrice fragile et passionnée – qui apparaît sous un pronom indéterminé « je » – et deux hommes : l’amant, objet d’une passion sans cesse menacée, et le compagnon cynique. La disparition du « je » à la fin du roman est présentée comme un meurtre. Ce roman, qui devait s’intégrer à une trilogie sur « différents genres de morts », est aussi un discours sur la folie des hommes et les brûlures qu’elle entraîne : la crémation des livres. Il est le seul que I. Bachmann, également poète lyrique, put achever : elle mourut à 47 ans dans l’incendie de son appartement.
Jakob le menteur – (1969)

BECKER, Jurek [1937-1997]

Grasset, 1988

L’auteur a vécu dans le ghetto de Lodz dès 1940 avant d’être déporté en 1944 dans le camp de concentration de Ravensbrück. Il connaît la renommée littéraire avec ce premier roman dans lequel il a adopté le ton de l’humour et de la dérision pour traiter du thème dramatique de la vie des Juifs dans un ghetto polonais à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le texte, plusieurs fois primé, a été porté à l’écran.
Les mange-pas-cher – (1980)

BERNHARD, Thomas [1931-1989]

Gallimard, 2005

Rapporte les propos d'un certain Koller, qui expose à un narrateur anonyme, à chacune de leurs rencontres, sa morale élitiste et cynique et des pans de sa philosophie. Vivant d'une confortable pension, il prépare un ouvrage de physiognomonie dont le fin mot lui a été révélé par la rencontre de quatre habitués d'une cantine populaire.

T. Bernhard, autrichien, a été très marqué par la montée du nazisme dans son enfance, puis par les scandales qui émaillèrent sa carrière, et sa maladie pulmonaire. Il est maintenant considéré comme un des plus grands prosateurs de la langue allemande.
Tito est mort – (2002)
  1   2   3   4   5   6

similaire:

A la découverte des littératures étrangères iconA la découverte des littératures étrangères

A la découverte des littératures étrangères iconA la découverte des littératures étrangères
«Occident» (sens littéral du mot Maghreb), la littérature a subi en effet les influences successives des cultures juive, grecque...

A la découverte des littératures étrangères iconCentre d’étude des civilisations, langues et littératures étrangères

A la découverte des littératures étrangères iconThèse: les Romantiques fran\ais manifestent une propension à se référer...

A la découverte des littératures étrangères iconAdresse : Code postal : Ville : categorie choisie  La Découverte...

A la découverte des littératures étrangères iconRue89 : Ce document représente-t-il une découverte historique importante ?
C'est une découverte très importante, une découverte qui change le regard sur cette période

A la découverte des littératures étrangères iconOrganisateurs
«correspondance politique» des archives des Affaires étrangères et son abondante documentation peu exploitée

A la découverte des littératures étrangères iconProgramme Prévisionnel annuel Environnement spécifique
«littératures de l'imaginaire»; sélection «littérature orale, conte». Réviser la présentation des sites suite au stage

A la découverte des littératures étrangères iconProgramme des enseignements master «genre(S), pensées de la différence, rapports de sexe»
«composante spécifique» de l’université, rattachée à l’ufr «Histoire, Littératures, Sociologie, Genre»

A la découverte des littératures étrangères iconProgramme des enseignements master «genre(S), pensées de la différence, rapports de sexe»
«composante spécifique» de l’université, rattachée à l’ufr «Histoire, Littératures, Sociologie, Genre»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com