Manuel h martín





télécharger 429.83 Kb.
titreManuel h martín
page5/6
date de publication19.10.2016
taille429.83 Kb.
typeManuel
h.20-bal.com > littérature > Manuel
1   2   3   4   5   6

Dictado de Antonio Chavarrías
El mundo es nuestro de Alfonso Sánchez
Evelyn de Isabel de Ocampo
Iceberg de Gabriel Vélasquez
Urte berri on, Amona ! de Telmo Esnal
Wilaya de Pedro Pérez Rosado

Courts-métrages
Programme 1

Anacos de Xacio Baño
Ensayo de una revolución de Pedro Pablo Sara et Antonio Labajo
La media pena de Sergio Barrejón
A store for the Modlins de Sergio Oksman
Voice over de Martín Rosete
Urrezko Eraztuna de Jon Garaño
Documentaires
Longs-métrages
Calidoscopio Montalban de Jordi Segú
La plaza de Adriano Morán
La primavera de Christophe Farnarier
La roca de Raúl Santos
Sinaia de Joan López Lloret


DOCUMENTA MADRID


Documenta Madrid est un festival dédié exclusivement au cinéma documentaire qui se déroule depuis 2004 chaque printemps à Madrid. Ce festival international a l’ambition de présenter les meilleurs films reflétant les réalités sociales, culturelles, économiques et artistiques du monde actuel. Le documentaire de production espagnole y tient une place importante et c’est à ce titre que Cinespaña a engagé une collaboration avec ce grand festival depuis 2010 qui nous permet de présenter au public Français deux des films primés.

Films présentés

[No-res] Vida i mort d’un espai en tres actes de Xavier Artigas

1er Prix du jury, Section long-métrage
El mundo conmigo de Rodolphe Hamel

1er Prix du jury, Section court-métrage

MEMOIRE
Depuis sa création, Cinespaña a régulièrement projeté des films sur ce qui ne s’appelait pas encore la mémoire historique, mais la lutte des citoyens pour la récupération de la mémoire républicaine. Ces thèmes ont été de plus en plus abordés par les cinéastes espagnols, ce qui nous a conduits en 2010 à créer cette section Mémoire. Nous vous proposons donc une année encore nombre de témoignages sur cette période douloureuse.

Films présentés
La batalla de Varsóvia de Juli Esteve et Álvar Martínez
¿ Donde estás ? de Sandrine Mercier et Juan Gordillo Hidalgo
La tinta negra de Sebastián Arabia
La traversée solidaire de Dominique Gautier et Jean Ortiz
Sueños colectivos de Marco Potyomkin et Manuel Gómez
D’autres films de la programmation traitent de la question de la mémoire historique et des luttes citoyennes pour la récupération de la mémoire républicaine. Retrouvez-les  :
30 años de oscuridad de Manuel H. Martín (Film d’ouverture)
Sinaia, más allá del océano de Joan López Lloret (Panorama documentaire)
Sodats anónims de Isaki Lacuesta (Rétrospective Isaki Lacuesta)

La batalla de Varsóvia de Juli Esteve et Álvar Martínez

2011 – 1h00

Production Info TV - Scénario Juli Esteve et Álvar Martínez - Interprétation Sergiç Torrubia, Sebastian Faber, Jordi Ouixé...

À la fin de la Deuxième Guerre mondiale, les républicains espagnols créent l’hôpital Varsovie à Toulouse pour soigner les blessés de l’offenssive entreprise contre Franco dans le Val d’Aran. Depuis et jusqu’à aujourd’hui, l’hôpital Varsovie continue à véhiculer les principes de la médecine sociale. Le documentaire dévoile les batailles livrées pour maintenir cet hôpital ouvert.
¿ Donde estás ? de Sandrine Mercier et Juan Gordillo Hidalgo

2012 – 52min

Production Marmitafilms, VEO Prod, France Télévisions - Scénario Sandrine Mercier, Juan Gordillo Hidalgo - Photographie Gilles Carles - Montage Jérôme Prudent

En Espagne, des milliers d’enfants ont été cueillis, déracinés, entre 1939 et 1996. L’enfant déclaré mort-né à la naissance était en réalité vendu à une autre famille. Depuis plusieurs années, les victimes ont décidé de mener leur enquête, seules. Nous les avons accompagnées sur les traces de cette invraisemblable histoire pour comprendre comment ce trafic a pu naître, se développer, au point même de dépasser largement aujourd’hui les frontières de l’Espagne.
La tinta negra de Sebastián Arabia

2011 – 1h 

Production Aiete Films SA, Sogepaq, Ariane Films - Scénario Sebastián Arabia - Photographie Luis Bellido - Montage Sebastián Arabia - Interprétation Carlos Slepoy , José Antonio Martín Pallín , Carlos Jiménez Villarejo

La Tinta Negra est l’analyse exhaustive et chronologique du cas Garzón, le plus célèbre juge espagnol, destitué suite à son enquête sur les crimes du franquisme, autrement dit l’affaire judiciaire la plus scandaleuse de l’histoire démocratique de l’Espagne.
La traversée solitaire de Dominique Gautier et Jean Ortiz

2011 – 52min

Production Creav Production, Films Jack Febus - Scénario Dominique Gautier et Jean Ortiz - Musique Tomas Jimenez

Le 4 août 1939, le Winnipeg quitte le port de Trompe Loup, sur l’estuaire de la Gironde, pour effectuer sa dernière traversée solidaire. Il s’agit d’emmener 2 365 réfugiés de la Guerre d’Espagne au Chili. Débat avec Jeannot Rivoual, dernier marin survivant de l’équipage.
Sueños colectivos de Marco Potyomkin et Manuel Gómez

2011 – 1h44

Production Producciones Potyomkin - Scénario Marco Potyomkin et Manuel Gómez - Montage Marco Potyomkin

Pendant la guerre civile, dans de nombreux villages, a eu lieu l’expérience collectiviste, fondée sur la solidarité et sur l’entraide. Ils ont collectivisé les terres, mis fin à l’exploitation et ont établi une répartition égalitaire. Pleins d’espoir et d’enthousiasme, ils ont su concevoir une société nouvelle.

LA DERNIÈRE SÉANCE
Depuis deux ans, la séance de 22h30 à La Cinémathèque de Toulouse est consacrée au cinéma fantastique espagnol (cette année du samedi 29 septembre au vendredi 5 octobre), avec une programmation concoctée et présentée par un spécialiste du genre : Thierry Loiseau.
En attendant [REC] 4  : Apocalypse…
En attendant [REC] 4  : Apocalypse, nous vous proposons de voir (ou revoir) [REC 3]  : Genesis, film un peu plus grivois et dégénéré que les deux premier opus ; un premier film de science-fiction, Eva; Balada triste de la trompeta, le regard d’Álex de la Iglesia sur la guerre d’Espagne et Malveillance projeté en présence de Luis Tosar. En attendant aussi Red Light, le nouveau film de Rodrigo (Buried) Cortès, nous vous proposons de découvrir les inédits Juan de los Muertos, satire zombiesque hispano/cubaine et Lobos de Arga, un film avec des bébêtes très très poilues et très « old school ». Et puis, cerise sur le gâteau, Insensibles de Juan Carlos Medina sera projeté en avant-première toulousaine. Bonnes projections !

Thierry Loiseau

Balada triste de trompeta de Álex de la Iglesia

2012 – 1h47

Production Canal + España, Castafiore Films, Tornasol Films, La Fabrique de Films - Scénario Álex de la Iglesia - Photographie Kiko de la Rica - Musique Roque Baños - Interprétation Carlos Areces, Antonio de la Torre, Carolina Bang

Madrid, 1937. En pleine guerre civile espagnole, des troupes républicaines surgissent dans un cirque, pendant un spectacle, afin de recruter ses employés pour lutter contre les troupes nationales. Des années plus tard, à la fin de l’ère franquiste, deux clowns vont se livrer à une bataille mortelle pour conquérir le cœur d’une belle acrobate, Natalia.
Eva de Kike Maíllo

2010 – 1h34

Production Escándalo Films S.L., Saga-Productions - Scénario Sergi Belbel, Cristina Clemente, Martí Roca, Aintza Serra - Photographie Arnau Valls Colomer - Musique Sacha Galperine, Evgueni Galperine - Interprétation Dani

el Brühl, Marta Etura, Alberto Ammann…

2041. Alex, ingénieur, est rappelé par la Faculté de Robotique, après dix ans d’absence, pour créer le premier enfant androïde. Il retrouve alors Lana, son amour de jeunesse, et son frère David, qui ont refait leur vie ensemble ainsi qu’Eva, sa nièce. Entre la petite fille et Alex se dessine une relation particulière. Ce dernier décide alors de prendre Eva pour modèle…
Insensibles (Voir Page Avant-premières)
Juan de los muertos de Alejandro Brugues

2011 – 1h34

Production La Zanfoña Producciones, Producciones de la 5ta Avenida - Scénario Alejandro Brugues - Musique Sergio Valdés - Interprétation Alexis Días de Villegas, Jorge Molina, Andrea Duro…

À Cuba, une mystérieuse infection transforme les habitants en morts vivants assoiffés de viande humaine. Juan décide de monter une affaire et de tuer les contaminés. Juan et ses amis commencent à faire fortune, mais la situation va se compliquer peu à peu…
Lobos de Arga de Juan Martínez Moreno

2011 – 1h42

Production Telespan 2000, Vaca Films - Scénario Juan Martínez Moreno - Photographie Carlos Ferro - Musique Sergio Moure - Interprétation Gorka Otxoa, Carlos Areces, Secun de la Rosa

En 1910, à Arga, en Galice, la marquise de Mariño est victime d’une malédiction  : à dix ans, son fils se transformera en loup-garou. Cent ans après, Tomás, écrivain raté et dernier descendant des Mariño, retourne à Arga, convaincu d’être accueilli à bras ouverts.
Malveillance (mientras duermes) de Jaume Balagueró

2011 – 1h42

Production Julio Fernández - Scénario Alberto Marini - Photographie Pablo Rosso - Musique Lucas Vidal - Interprétation Luis Tosar, Marta Etura, Alberto San Juan…

César est gardien d’immeuble, toujours disponible (pour s’immiscer dans la vie des habitants jusqu’à les connaître à fond), discret (quand il emploie ses nuits à détruire leur bonheur) et efficace (quand il s’acharne sur Clara, une jeune femme insouciante).
REC 3 de Paco Plaza

2012 – 1h17

Production Julio Fernández - Scénario Paco Plaza, Luiso Berdejo - Photographie Pablo Rosso - Musique Mikel Salas - Interprétation Leticia Dolera, Diego Martín, Ismael Martínez…

Entourés de leur famille et de leurs amis, Koldo et Clara célèbrent leur mariage dans une somptueuse propriété à la campagne. Tandis que la soirée bat son plein, certains invités commencent à montrer les signes d'une étrange maladie et le rêve vire au cauchemar...



LUIS TOSAR

dans Malveillance de Jaume Ballagueró

cinéma eT MUSIQUE
Parejas de baile

Présences musicales dans le cinéma espagnol

Un cycle proposé par

l’Instituto Cervantes

et conçu par

Miguel Fernández Labayen

(Université Carlos III de Madrid)
«  Sur le chemin du bal populaire de la Paloma, l’apothicaire Don Hilarión rit allègrement au bras de deux mignonnes. Libérée de ses «  20 centimètres  », Adolfo / Marieta rêve qu’elle épouse son fiancé, un séduisant ouvrier du marché, au rythme du True Blue de Madonna.

Face au palais de l’Escorial, le danseur Antonio s’élève par la magie de ses castagnettes. Dans la Séville hippie de la transition démocratique, Raimundo Amador distille son blues vénéneux.

Les membres du groupe yéyé Los Bravos se transforment en super héros de dessin animé pour réclamer un peu d’amoouuur à la fille d’un scientifique chinois. Pendant que les lances d’arrosage nettoient le petit jour, Antonio Gades se déhanche entre les kiosques des Ramblas de Barcelone.

Les franquistes entrent dans Madrid tandis que résonne encore le chant du ¡No pasarán  ! Le très officiel festival de la chanson MundoCanal est saboté par les fans de la nouvelle musique pop espagnole.

Dans un des numéros de Diferente, Alfredo se dédouble en séducteur et en vilain pour libérer une jeune ingénue, interprétée par un travesti. L’enfant-star Marisol, devenue femme, s’envole vers Rio pour battre la mesure du twist, du madison et de la bossa au pied du Corcovado.

Tels sont quelques uns des fragments, jouissifs et mémorables, qui composent Parejas de baile, le cycle que l’Instituto Cervantes consacre à l’histoire des croisements fertiles du cinéma et de la musique en Espagne.

Le programme se veut un voyage au fil d’une riche histoire audiovisuelle, à travers un échantillon d’images, de chorégraphies et de chansons qui constituent des pièces maîtresses de la culture populaire espagnole du XXe et du début du XXIe siècle.

Sa caractéristique fondamentale est de s’organiser sous forme de dialogue – les fameux partenaires de danse – entre divers longs-métrages. Composé thématiquement, chaque couple cherche à mettre en lumière de possibles croisements de cette histoire culturelle.

Il s’agit donc d’un jeu et, en même temps, d’une invitation faite au spectateur, qui entremêle différentes traditions, modèles industriels et visions sur l’importance de la musique.  »

Miguel Fernández Labayen

Films présentés

- DU SAINETE A L’ESPERPENTO -

Un périple de 70 ans dans l’histoire des genres mineurs espagnols que sont le sainete* et l’esperpento*.
La Verbena de La Paloma de Benito Perojo

2035 – 1h10

Musique Tomás Bretón - Interprétation Roberto Rey, Miguel Ligero, Raquel Rodrigo…
Deux sœurs modistes sont courtisées par le vieil apothicaire Don Hilarión. Quand elles décident de se rendre au bal populaire avec le pharmacien, le fiancé de l’une d’entre elles essaye de les en empêcher. Adaptation d’une célèbre zarzuela*, genre musical populaire.
20 centímetros de Ramón Salazar

2005 – 1h55

Musique Najwa Nimri et Pascal Gaigne - Interprétation Mónica Cervera, Pablo Puyol, Miguel O’Dogherty…
Marieta ne veut plus s’appeler Adolfo et souffre de narcolepsie. Dans ses rêves, elle se débarrasse des 20 centimètres qui la sépare de la femme qu’elle voudrait être pour devenir une star dont la vie ressemble à une comédie musicale en technicolor.
1   2   3   4   5   6

similaire:

Manuel h martín iconSite St Martin

Manuel h martín iconMartin bailly & associes tel 03 87 36 68 53

Manuel h martín iconJacques Martin & Gilles Chausselat

Manuel h martín iconMartin bailly & associes tel 03 87 36 68 53

Manuel h martín iconMartin bailly & associes tel 03 87 36 68 53

Manuel h martín iconMartin bailly & associes tel 03 87 36 68 53

Manuel h martín iconMartin bailly & associes tel 03 87 36 68 53

Manuel h martín iconMartin bailly & associes tel 03 87 36 68 53

Manuel h martín iconMartin bailly & associes tel 03 87 36 68 53

Manuel h martín iconMartin bailly & associes tel 03 87 36 68 53






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com