Séquence 3 : les poètes face à la barbarie





télécharger 13.02 Kb.
titreSéquence 3 : les poètes face à la barbarie
date de publication11.05.2017
taille13.02 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > littérature > Documentos
Séquence 3 : les poètes face à la barbarie

Séance 4 : Figures de poètes engagés : destin d’homme et voix pour l’Histoire

« L’engagement est un acte ou attitude de l’intellectuel, de l’artiste qui, prenant conscience de son appartenance à la société et au monde de son temps, renonce à une position de simple spectateur et met sa pensée ou son art au service d’une cause. » (via www.discip.crdp.ac-caen.fr/lettres/trois/engage/syntesco.htm)

« La littérature engagée, c’est avant tout un engagement de l’écrivain au sens où il met l’ensemble des valeurs auxquelles il croit et par lesquelles il se définit : la production de la littérature engagée est donc considérée comme un acte et l’écrivain en assume la responsabilité entière. » (via www.erudit.org/culture/qf1076656/qf1187311/55676ac.pdf)

Pablo Neruda de son vrai nom Ricardo Neftali Reyes Basoalto est né le 12 juillet 1904 au Chili. Ce poète Chilien à aussi d’autres activités telles qu’écrivain, diplomate ou même personnalité politique. A l’âge de treize ans il écrit ses premiers poèmes et textes en proses. Deux plus tard il écrit son premier livre « Crépusculaire » (Crepusculario) et l’année suivante arrive « Veinte poemas de amor y una canción desesperada” (Vingt Poèmes d’amour et une chanson desespérée). En 1927 il devient diplomate. En 1950 il obtient le prix Staline de la paix, en 1955 prix international de la paix. Puis en 1970 il est nommé ambassadeur du Chili, sous le gouvernement socialiste du président Allende. Le 21 octobre 1971, il reçoit la consécration de prix Nobel de littérature. Pablo Neruda décède le 23 septembre 1973 à 69 ans au Chili.

I – engagement

L’éclatement de la Guerre Civile Espagnole en 1936, et la mort d’un de ses amis, annonce et confirme son engagement, sa poésie commence à se caractériser par son orientation politique et sociale. En 1939, il affrète un bateau, le Winnipeg, pour transporter des réfugiés espagnols de la France vers le Chili, ce qui confirme un peu plus son engagement. En 1946, Pablo Neruda dirige la campagne électoral de González Videla, il se rend compte peu de temps après que ce dernier est un dictateur farouchement anticommuniste. Le poète réagit avec un discours au Sénat à l'aide du fameux titre d'Émile Zola « J'accuse ! ». Il échappe à l'arrestation et se réfugie en Europe. Un peu plus tard en 1957, de retour au Chili depuis 5 ans, il devient Président de l'Union des écrivains Chiliens.

II – Œuvre littéraire

Les œuvres principales de cet auteur sont :

  • Crepusculaire (1923)

  • Le Chant général (1950)

  • Tout l’amour (1953)

  • Mémorial de l’île Noire (1964)

Nous avons choisi « Madrid 1936 ». Dans ce poème, Pablo Neruda dénonce la Guerre Civile Espagnole, ces atrocités et le fait de ne pas avoir obtenu victoire face aux nationalistes. Dans son poème il décrit l'Espagne fière malgré tout, d'avoir combattu même après cette défaite.

« Madrid seule et solennelle, Juillet t'avait surprise avec ta joie

De rayon de miel pauvre ; claire était ta rue,

Clairs étaient tes songes.

Un hoquet noir

De généraux, une vague

De soutanes rageuses

Rompit entre tes genoux

Ses eaux boueuses et leurs ruisseaux de fange.

Les yeux encore meurtris de sommeil,

Avec un vieux fusil et des pierres, Madrid,

Récemment blessée,

Tu te défendis. Tu courais

Dans les rues

Laissant des traces de ton sang sacré

Rassemblant, appelant d'une voix d'océan

Avec ton visage à jamais changé

Par la lueur du sang,

Madrid,

Comme une montagne vengeresse,

Comme une sifflante

Étoile de couteaux.

Lorsque dans les ténébreuses casernes,

Dans les sacristies de la trahison,

S'enfonça ton épée ardente,

Il n'y eut qu'un long silence d'aube,

Il n'y eut que le pas haletant des drapeaux,

Et qu'une honorable goutte de sang sur ton sourire. »

Sarah Péchot et Léna Guillotin 1STMG1

similaire:

Séquence 3 : les poètes face à la barbarie iconFrançois Mitterrand et l’Europe de l’Est
«erreurs» commises par le président français face à la succession d’événements qui ont provoqué la chute du communisme à l’Est, en...

Séquence 3 : les poètes face à la barbarie iconHistoire de comprendre 02 : démocraties et dictatures face à face (1936-1940)

Séquence 3 : les poètes face à la barbarie iconLittérature Baroque chez les poètes protestants, fin XVI, D’Aubigné et Sponte

Séquence 3 : les poètes face à la barbarie iconFiche de présentation de la séquence : L’évolution politique en France 1815 1914
«raconter» et «expliquer» ont déjà été travaillées en amont de cette séquence

Séquence 3 : les poètes face à la barbarie iconAdresse postale : Musée de l’aventure du son
«l’orgue de Barbarie», de pédaler sur le «Pianola» ou de mettre deux tunes dans le «Bastringue»…

Séquence 3 : les poètes face à la barbarie iconPadway, un américain bien tranquille, a été projeté 1400 ans avant...

Séquence 3 : les poètes face à la barbarie iconRésumé: Le chant est interprété par des voix d’hommes
«tropare» (trouver, composer, inventer) les trouvères, comme les troubadours, sont des Poètes musiciens issus de la noblesse

Séquence 3 : les poètes face à la barbarie iconLa France face à l’islamisme : une guerre de religion
«La France face à l’islamisme : état des lieux et perspectives», avec le spécialiste de l‘Islam, Mathieu Guidère

Séquence 3 : les poètes face à la barbarie iconBaccalauréat : sujet d’étude : Etude de document
«cerises», de couleur rouge vif ou violette à maturité, dont la pulpe est sucrée. Elles contiennent deux graines, placées face à...

Séquence 3 : les poètes face à la barbarie iconAdresse : 31, Bd Stalingrad 06300 nice
«la metamorphose», thème que nous avons croisé avec celui du Printemps des Poètes, «Enfances»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com