Epi «identités et métissages» en 4





télécharger 26.06 Kb.
titreEpi «identités et métissages» en 4
date de publication21.05.2017
taille26.06 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > littérature > Documentos
EPI « identités et métissages » en 4ème

Fiche de synthèse


Thématique

Information, communication, citoyenneté

Disciplines concernées

EMC – français (EPI possible avec les LV)

Production attendue

Créer un magazine ou un journal dont les élèves du groupe (groupes de 2, 3 ou 4 élèves) sont les héros (sur le modèle d'un journal existant que ce soit un journal d'opinion, un tabloïd ou un journal spécialisé), si possible sur informatique, avec un logiciel de type Publisher par exemple, ou avec le site https://madmagz.com/fr.

Parties du programme traitées

Estimation de la durée de l’enseignement pratique interdisciplinaire

EMC : 7h

L’identité personnelle ; l’identité légale

  • la sensibilité : soi et les autres

  • se sentir membre d’une collectivité

Français : 7h

Agir sur le monde – Informer, s’informer, déformer

Découvrir des articles, des reportages, des images d’information sur des supports et dans des formats divers, se rapportant à une thématique commune.

  • on étudie des textes et documents issus de la presse et des médias.

  • On peut aussi étudier des extraits de romans, de nouvelles ou de films des XIXe, XXe et XXIe siècles traitant du monde de la presse et du journalisme.

+Coanimation : 4h

= environ 1h/semaine pour un EPI 3h/semaine durant 6 semaines (soit 18h).

Domaines de formation travaillés (domaines du Socle)

Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer (écrire).

Domaine 2 : coopérer, mutualiser, s'informer dans le monde du numérique, raisonner, justifier une démarche et les choix effectués.

Domaine 3 : valeurs de la fraternité, du respect de l’autre, dimension sensible (mettre en mots ses sentiments et émotions et mieux comprendre ceux d’autrui).

Domaine 4 : éducation aux médias et à l’information (EMI) : distinguer les sources d’information, s’interroger sur la validité et la fiabilité d’une information, son degré de pertinence ; comprendre ce que sont l’identité et la trace numérique, se familiariser avec les notions d’espace privé et d’espace public.

Domaine 5 : se repérer dans le temps et dans l’espace.

Evaluations 

Évaluations formatives :

  • EMC : un document d'identité réalisé par les élèves.

  • Français : un article de dictionnaire sur l’identité et un travail sur l'étymologie du prénom.

Évaluations sommatives :

  • EMC : texte où l'élève présente son identité légale et personnelle.

  • Français : acrostiche et lettre-autoportrait

Production : le magazine ou le journal réalisé, évalué par les deux professeurs.

Marianne Finaltéri, professeur d’histoire-géographie, Claudine Bonnetin, professeur de lettres, collège Paul Eluard, Châtillon.

Objectifs et problématique

Cet EPI est issu d’un projet SIEL que nous sommes en train de mener cette année, avec un intervenant extérieur au 3e Trimestre.

Constatant que les élèves accrochent beaucoup au thème et semblent en tirer des bénéfices, nous avons décidé de le garder et de le transformer en EPI mais sur une durée plus courte : un trimestre.

L’idée est née d’une réflexion de notre médiatrice qui avait constaté que de nombreux élèves se présentaient à elle comme « Algériens » ou « Sénégalais » alors qu’en réalité, ils étaient de nationalité française.

Il y a donc chez nos élèves, un vrai problème d’identité et un malaise quant à leur nationalité.
Nous avons choisi de traiter ce thème avec des élèves de 4ème car ils ont une maturité plus grande que des élèves de 5ème. Or c’est en 5ème que le thème de l’identité était abordé en éducation civique. Le programme d’EMC nous laisse une plus grande liberté : le même thème peut être abordé sur les 3 années du cycle avec des aspects différents, ou bien sur l’année du cycle de notre choix.

C’est aussi en 4ème, que les élèves entrés massivement dans l’adolescence se posent beaucoup de questions sur eux-mêmes, leur identité.
La thématique que nous avons choisie est « Information, communication, citoyenneté ».

Mais en fonction de la production choisie par les professeurs, il peut aussi entrer dans :

  • « culture et création artistiques », d’autant plus que le thème du métissage peut être très riche en arts plastiques ou en musique.

  • « langue et cultures étrangères » s’il se fait en duo avec un professeur de langues


L’EPI présenté se fait avec l’EMC et le français.

Mais vous trouverez aussi, à la fin du diaporama, un exemple de travail réalisé cette année en espagnol, avec la moitié de la classe non germaniste. Ce sont donc des élèves d’espagnol débutants.
Nous avons choisi une production écrite qui est une des activités mise en œuvre cette année : créer un magazine ou un journal dont les élèves du groupe (2, 3 ou 4 élèves) sont les héros.

Les activités de l’EPI sont d’abord individuelles et progressivement, au fur et à mesure que se découvrent les identités, les élèves sont mis en groupe de 2 puis on peut leur proposer de travailler à 3 ou à 4.
La problématique choisie est simple de façon à être facilement appropriée par les élèves : « Qui sommes nous ? En quoi nos identités multiples et nos différences sont-elles une richesse pour tous ? »
Mise en œuvre
En EMC, 4h sont d’abord consacrées à l’étude de l’identité légale (dont une sortie aux archives départementales des Hauts-de-Seine) et 1h à l’identité personnelle. Une seule heure suffit car les travaux menés en français permettent aussi d’aborder cet aspect de l’identité.

En français (7h), les élèves commencent par réinvestir ce qu’ils ont étudié en EMC avec l’imitation d'un article de dictionnaire sur l'identité (questionnement sur l'étymologie, le sens du mot, la nature du mot, les synonymes). Ils réalisent ensuite une recherche sur l’étymologie de leur nom et de leur prénom. Puis ils étudient des descriptions à travers des extraits de textes du XIXème siècle (points communs : quelle vision a-t-on de l'autre ?), afin de rédiger une lettre ou un portrait de soi où ils définissent leur identité et leurs métissages (physique, parenté). Enfin, ils élaborent un questionnaire destiné aux membres de leur famille en vue d’une interview d'un ou de plusieurs membres de leur famille sur l'origine du nom, du prénom, le lieu d'origine de la famille, la langue parlée, la langue maternelle, les métiers, les traditions, l'intégration, etc., dans le dessein d'écrire des textes véhiculant des mots-clés forts, racontant des destins particuliers mais mêlés, basés sur des ressentis et des sentiments communs.

Une 1h de français et 1h d’EMC, en collaboration avec le professeur documentaliste sont ensuite consacrées à l’étude de textes issus de la presse et des médias : portraits ou interviews de personnages célèbres. En EMC, il s’agit de :

  • chercher et de classer les éléments de l’identité légale et de l’identité personnelle.

  • réfléchir à la source d’information (type de journal, de magazine) et de s’interroger sur la validité et la fiabilité de l’information.


Les dernières heures de l’EPI sont réservées à la réalisation du magazine ou du journal. La coanimation est possible mais n’est pas forcément nécessaire.

L’évaluation

Elle prend de plusieurs formes :

  • Formative :

    • EMC : le document d'identité réalisé par les élèves. Les élèves ont appris l'identité légale sans s'en rendre compte !

    • Français : l'article de dictionnaire et le travail sur l'étymologie ont été ramassés et notés.

  • Sommative :

    • EMC : le texte où l'élève présente son identité légale et personnelle.

    • Français : acrostiche et lettre-autoportrait

  • Liée au projet : le magazine ou le journal réalisé, évalué par les deux professeurs


Les productions finales sont ensuite exposées lors des portes ouvertes du collège.

On fera réfléchir les élèves sur la possibilité ou non d’une diffusion numérique sur le site du collège dans le cadre de l’EMI.
Pour enrichir l’EPI, d’autres activités sont possibles :

  • une sortie au Musée de l’Histoire de l’immigration (en lien avec le programme de géographie).

  • la rencontre avec un Réserviste citoyen, ancien migrant, installé en France.

  • la rencontre avec « d’autres héros » : nous avons emmené un petit groupe d’élèves volontaires interviewer des personnes âgées dans la maison de retraite voisine du collège.

similaire:

Epi «identités et métissages» en 4 iconIdentités françaises et immigrations

Epi «identités et métissages» en 4 iconStructure proposée de l’enseignement pratique interdisciplinaire (epi)

Epi «identités et métissages» en 4 iconEpi paris 2040 Domaine : transition écologique et développement durable

Epi «identités et métissages» en 4 iconTechniques actuelles : codages et décodages des identités relationnelles

Epi «identités et métissages» en 4 iconTableau recapitulatif epi dans les enseignements du cycle 4 Académie de corse 2015

Epi «identités et métissages» en 4 iconAdresse : 91 rue Villiers de l’Isle-Adam 75020 Paris
«Frontières américaines, identités et conflits», craec-université de Paris III, 09-06-2005

Epi «identités et métissages» en 4 iconEpi : «Conditions féminines dans une société en mutation (1815-1914)»
«les femmes ont-elles une histoire ?», Michelle Perrot, Fabienne Bock et Pauline Schmidt

Epi «identités et métissages» en 4 iconBibliographie donnée en cours de route. On recommandera toutefois...

Epi «identités et métissages» en 4 iconPeut-on réconcilier diversité culturelle et cohésion nationale ?
«la France et ses autres, nouveaux musées, nouvelles identités», 1er et 2 juin 2006 The University of Chicago Center in Paris, Maison...

Epi «identités et métissages» en 4 iconProgrammes collège Novembre 2015 epi et croisements entre enseignements
«Corps, santé, bien-être et sécurité» font écho tous les objets d’étude liés à l’évolution de l’habitat, du vêtement, du design et...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com