Avant-propos





télécharger 198.11 Kb.
titreAvant-propos
page6/6
date de publication08.11.2017
taille198.11 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > littérature > Documentos
1   2   3   4   5   6
5. Jean Starobinski28 retrouve ici les thèmes complémentaires de la transparence (nudité implicite de l’interlocuteur que l’on invite à se rhabiller) et de l’opacité ou de l’obstacle (le mur, le pain dur). Dans une perspective aussi moderne, on peut noter la présence d’un espace vertical, le mur (cf. Bachelard, Le Mur et la Rêverie de l’Evasion, PUF, 1952 ; Le Mur et la Rêverie de la Clôture, PUF, 196329), et d’un espace horizontal, la route.

6. La Psychanalyse. Madame Marie Bonaparte pense que la poule peut être une image de la mère, comme dans le langage quotidien (mère poule), le pain dur représentant le placenta (galetta en latin), et les cliques la membrane fœtale. Le texte traduirait le regret du fœtus parvenu à terme et obligé d’abandonner le ventre maternel lors de la parturition30.

7. La Critique Marxiste. Ce poème folklorique est précieux dans la mesure où il reflète le mécontentement du prolétariat agricole dans la société féodale secouée par les jacqueries ; Le mur nous rappelle l’existence de la propriété privée : la poule évoque la fameuse formule attribuée à Henri IV, monarque réformiste, sur la poule au pot ; le pain dur témoigne de l’aisance du propriétaire de la poule, qui nourrit la volaille avec les surplus de sa consommation privée (le pain étant l’aliment de base de la société française d’avant la Révolution). Le sens est clair : passant le long de la propriété close du seigneur ou du riche fermier, le travailleur nomade prolétarisé réprime l’envie de voler du pain ou de tordre le cou à la poule31.

--------

L’on pourrait ajouter plusieurs autres écoles critiques, donc plusieurs autres parodies à cette amorce de liste. Une division de la comptine en « lexies » pourrait être tentée à la manière de Roland Barthes, ou une « déconstruction » à la Jacques Derrida, etc. Le ressort le plus important de la parodie est bien entendu l’écart entre la « signifiance » du texte pris pour objet d’étude (a priori, « Une poule sur un mur » n’a rien de TRES signifiant) et la complexité et/ou la minutie de l’analyse à laquelle il est soumis. La réjouissante absurdité des conclusions auxquelles l’étude aboutit ici … peut, dans d’autres circonstances, s’appeler « rigueur scientifique »…



1 Pour ces deux derniers domaines, deux cours distincts vous sont proposés Voir la dernière section du document pour trouver réponse à vos questions concernant l’examen.

2 Attention, l’année universitaire n’étant pas encore commencée au moment où sont écrites ces lignes, les heures de permanence ne sont pas encore indiquées ou, si elles sont indiquées, sont susceptibles d’être changées. Merci de vérifier.

3 Je m’adresse ici aux non anglicistes parmi vous.

4 Egalement à disposition sous forme papier à la Bibliothèque Universitaire.

5 Voir : Le démon de la théorie (ouvrage cité dans la bibliographie) et l’article « Critique Littéraire » revu et corrigé pour la dernière édition de l’Encyclopedia Universalis.

6 Il ne sera pas traité ici, mais par M. Maïer, dans un cours séparé et néanmoins complémentaire de celui-ci.

7 M. Proust, Contre Sainte-Beuve, Gallimard, coll. Folio-essais, 1954. Les références de pages données ici correspondent à cette édition.

8 Voir l’ouvrage de Jakobson : Questions de Poétique, Seuil, 1973.

9 R. Barthes, L’aventure sémiologique, Seuil, coll. Essais, pages 329 à 359.

10 Encore une fois, ainsi résumés, les principes du formalisme peuvent apparaître schématiques, voire caricaturaux. Il faut bien comprendre que tout cela n’est pas vu en termes absolus, mais comme un système relationnel changeant dans l’histoire.

11 Voir bibliographie.

12 Le texte de cet article de Barthes (1973) est reproduit dans L’aventure sémiologique (Seuil, coll. Points Essais, 1985, pages 329-359), ouvrage cité dans la bibliographie.

13 Celui qui s’exprime est alors un dénommé Codac, photographe de son métier.

14 Dans la version originale (espagnol de Cuba), le jeu de mots n’existe pas.

15 Pour ceux que ça intéresse et qui n’arriveraient pas à se connecter sur le site du Monde (l’article en son entier est payant), je peux faire une photocopie : il suffit dans ce cas de me fournir une adresse postale.

16 Le philosophe Jacques Derrida est traité dans la partie du cours assurée par Mme Francine Maïer, partie qui vient en complément de celle-ci.

17 A ceux que ça intéresse et qui n’arriveraient pas à se connecter sur le site du Monde (l’article en son entier est payant), je peux faire une photocopie : il suffit dans ce cas de me fournir une adresse postale.

18 « Texte et Critique du Texte » est assuré par Mmes S. Jousni et F. Maier. « La Civilisation entre Culture et Histoire » par Mrs M. Nicolas et R. Saez, et « Théories du Langage » par M. D. Roulland. Lorsque le sujet tiré est littéraire ou civilisationniste – cours assuré par deux personnes – l’étudiant a le choix entre deux sujets. Ce n’est pas le cas de la linguistique (Théories du Langage), cours assuré par un seul enseignant.

19 Ils ont été donnés les années précédentes, entre les années 2004 et 2008. Ce cours est la refonte complète du cours correspondant à ces années 2004-2008, mais le contenu, s’il a été aménagé, n’est pas fondamentalement différent. Les sujets d’examens possibles sont donc très proches des exemples ci-dessus.

20 Derniers vers de l’apostrophe qui ouvre le recueil Spleen et Idéal

21 Il s’agit d’un pastiche réalisé par des étudiants de la Sorbonne dans les années mil neuf cent soixante-dix. On peut le retrouver sur le web à l’adresse suivante http://perso.orange.fr/listephilo/humour20.html (dernière consultation septembre 2007). En introduction, ce canular extrêmement bien fait précise : « Nous nous permettons de soumettre à nos lecteurs un textes, bref mais suggestif, dans lequel quelques étudiants (…) de l’université de Paris I ont résumé les connaissances qu’ils avaient acquises, en même temps qu’ils marquaient leurs distances par rapport à ce savoir. Toutefois, [l’on] ne saurait garantir l’exactitude des références, notamment bibliographiques, qui sont ici indiquées. »

22 Il s’agit du courant qui prévalait jusqu’à la fin du XIXe et dont les principaux tenants sont alors Gustave Lanson, Hyppolite Taine, Sainte-Beuve (cf. cours n° 1.)

23 Le terme allemand est juste, ET utilisé dans ce qu’on appelle aujourd’hui la « critique génétique » (autre formulation mais même propos). Toutefois, son utilisation même, avec son pédantisme sous-jacent (qui prend implicitement pour un inculte, voire un imbécile, toute personne qui ne parle pas allemand) est déjà une moquerie.

24 Ces deux œuvres – réelles – sont ici fort judicieusement « convoquées »… Le tableau de Greuze (1777) l’est aussi. La dernière phrase du commentaire n’est évidemment pertinente que pour la version « Prends tes cliques et puis t’en va ! »)

25 C’est « l’ethnologie » et « l’ethnographie » qui, via la personne et l’œuvre de Claude Lévi-Strauss permettent de passer de la rubrique C. à la rubrique D. Sur un plan épistémologique, exercez-vous en confrontant les définitions des deux termes avec celle de l’anthropologie (les deux disciplines sont très proches, mais le point de vue initial n’est pas le même).

26 Ce paragraphe en particulier témoigne d’un très grand talent. Le « calque » de la méthode REELLEMENT utilisée par Jakobson et Lévi-Strauss dans leur célèbre analyse du poème de Baudelaire « Les Chats » est saisissant et TRES performant. Voir cours n° 2.

27 Cette remarque souligne, à juste titre, la dette que Jakobson & Lévi-Strauss – et après eux, TOUS les structuralistes – ont à l’égard du « formalisme » russe des années vingt.

28 Désormais moins « à la mode » cette école critique dite « thématique » (ce qui ne lui rend pas justice) fait la part belle aux théories de Bachelard et à ce qu’après lui Gilbert Durand – en même temps que Starobinski lui-même - appelle « Les structures anthropologiques de l’imaginaire » (voir l’ouvrage éponyme).

29 Ces deux titres sont totalement fantaisistes. Mêler invention absurde (les titres attribués à Bachelard) et exactitude (les références à Claudel, Sartre et Greuze par ex.) est un des principes fondamentaux de la parodie.

30 Marie Bonaparte peut être considérée comme une freudienne orthodoxe. Aujourd’hui, une parodie de critique psychanalytique ferait intervenir les concepts définis par Jacques Lacan. On parlerait volontiers ici par exemple du pain comme représentant « l’objet a ».

31 Outre la dialectique, c’est le choix des champs sémantiques ici utilisés qui signe ici l’intention de caricaturer le raisonnement.



1   2   3   4   5   6

similaire:

Avant-propos iconAvant Propos

Avant-propos iconAvant-propos

Avant-propos iconAvant-propos

Avant-propos iconAvant-propos : présentation du livre

Avant-propos iconAvant-propos
«Dans le monde réellement renversé, le vrai est un moment du faux.» (Guy Debord, La Société du spectacle, 1967)

Avant-propos iconAvant propos aux Neuvièmes Rencontres de La Durance
«autres» dans l’histoire enseignée ? Par Dominique Santelli et Daniel Gilbert, professeurs

Avant-propos iconAvant-propos Où l’auteur de ce singulier ouvrage raconte au lecteur...

Avant-propos iconAvant-propos
«Dictionnaire français-anglais de l’architecture vernaculaire», dont on chercherait en vain les équivalents ou concurrents dans les...

Avant-propos iconThèse de doctorat d’Etat, Université Toulouse1-sciences sociales,...
«Une enquête sur la langue au xixe siècle en Tarn-et-Garonne. Dis-moi comment tu parles, je te dirai qui tu es.», Avant-propos, pp....

Avant-propos iconAvant-propos. Boisguilbert : un précurseur oublié 1
«Dans le cadre des relations d’échange, les rapaces que sont les hommes sont obligés de se conduire de façon raisonnable». Alors...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com