Les Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse





télécharger 0.71 Mb.
titreLes Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse
page1/11
date de publication09.11.2017
taille0.71 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > littérature > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11





Présentation

du

DPLSH

Généralités


B B

ienvenue au Département Pluridisciplinaire de Lettres, Langues et Sciences Humaines

Les Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse. Souvent, ce sont en effet les compétences en langues vivantes, en expression française écrite et orale, en culture générale, en capacité d’analyse et de synthèse, qui font la différence dans un concours ou dans un entretien d’embauche. Ces mêmes compétences sont également les socles fondamentaux de l’excellence lorsque l’on a l’ambition de poursuivre des études au plus haut niveau. C’est pour répondre à ce besoin et à ce défi que le campus du Camp Jacob a émergé et que le DPLSH a été créé. Au regard des dizaines et dizaines de jeunes que nous avons formés ces dernières années et qui sont aujourd’hui diplômés supérieurs, nous sommes d’avis que nous avons eu raison de faire les sacrifices nécessaires pour mettre cet outil de formation et de culture au service de la jeunesse.

Le défi de la naissance a été remporté. Reste celui de l’inscription pérenne dans la construction du territoire et de l’excellence universitaire dans ce site exceptionnel, certainement l’un des plus beaux de la Caraïbe, aménagé à partir d’un ancien hôpital militaire, une des pièces du patrimoine historique guadeloupéen.

Le DPLSH compte aujourd’hui 3 filières en niveau L :

• La filière de LETTRES prépare à la Licence de LETTRES.

• La filière d’HISTOIRE prépare à la Licence d’HISTOIRE (spécialité Institutions, Sciences de la Société).

• La filière LANGUES ETRANGERES APPLIQUEES ANGLAIS-ESPAGNOL, (spécialité Espaces Caraïbes - Amériques) prépare à la licence dans cette mention.

Ces filières de base des Humanités assurent la formation initiale des jeunes à Bac + 3, et les préparent à Bac + 5 (Masters), pour les carrières de l’enseignement, les différents métiers de la culture et du patrimoine, mais aussi les métiers de l’administration et du social, de l’ingénierie des langues étrangères et de la coopération internationale.

Au-delà de ces perspectives professionnalisantes, notre département pluridisciplinaire, aujourd’hui mur pour être érigé en Faculté des Humanités, composante du pole universitaire de Guadeloupe de l’ Université des Antilles, se donne l’ambition de constituer un point convergent de la formation intellectuelle et culturelle, d’être un centre de rayonnement en Guadeloupe. Puisse ce haut lieu d’histoire patrimoniale, au sommet du triangle qui fut, jadis, le premier site humanisé de la Guadeloupe, vous inspirer et puisse l’environnement naturel et architectural du site vous aider à vous épanouir dans les études que vous avez choisies. Toute l’équipe pédagogique pluridisciplinaire du D.P.L.S.H, ainsi que le personnel administratif et technique, sera là, et tachera de faire au mieux pour vous y aider, mais c’est aussi à vous, étudiants, de jouer votre part, de tenir les promesses mises en vous, en un mot de prendre toute votre place de futures élites de ce pays et de cette région Caraïbe.

Jean-Pierre SAINTON,

Professeur des universités


L’organisation des études

Petit glossaire pour s’y retrouver


CM : Cours magistraux : l’enseignant délivre les contenus du cours.

TD : Travaux dirigés -  Séances (parfois en groupes) réservées aux exposés, au travail sur documents, aux exercices, etc.

Crédits (ou ECTS, c-à-d European Credit Transfer System ) : Valeur obtenue après succès à une Unité d'Enseignement. Par exemple, l'obtention d'une UEO donne 8 crédits. Les crédits sont cumulables. Ils ont une valeur en dehors de l’UAG et sont reconnus au niveau de l'Union Européenne. Ainsi, les crédits obtenus à l'UAG et les crédits obtenus lors d'un échange dans une autre université européenne sont interchangeables.

Domaine : la Licence s’inscrit dans un domaine général de formation universitaire ; par exemple l’Histoire fait partie du domaine des Sciences Humaines et Sociales ; les Lettres modernes et les langues font partie du domaine des Arts, Lettres et Langues.

Mention : Spécialisation du diplôme de Licence ; par exemple Histoire, ou Lettres Modernes, ou LEA, etc.

Parcours : Spécialisation de la Licence au sein d’une Mention. Ex : les parcours métiers de l’enseignement préparent plus particulièrement l’étudiant à ce débouché.

Semestre : La licence est divisée en 6 semestres (temps d’enseignement) représentant chacun 30 crédits.

UE : Unité d’enseignement (cours) « UE » est une appellation générale qui correspond soit à une UEO, à une UEP ou à une UEC.

UEO : Unité d’Enseignement d'Ossature. Elle correspond à un BLOC de matières fondamentales et obligatoires de la mention. Elle peut être subdivisée en sous-UEO.

UEP : Unité d'Enseignement de Parcours. Elle correspond à un enseignement de spécialisation au sein d’un Parcours. Sa durée est de 24 heures d’enseignement, réparties entre CM et TD au long d’un semestre. Elle peut être au choix (UE transdisciplinaire) ou imposée (UEP disciplinaire) et peut être divisée en Sous/UEP.

UEC : Unité d'Enseignement Complémentaire. Bloc correspondant à un enseignement de diversification dont la structure est imposée à tous les étudiants quels que soient le domaine et la mention. Sa durée est de 24 heures, mais peut être fractionnée en sous UEC de 12 heures. Elle comprend des enseignements de Langue vivante, de nouvelles technologies (informatique, OIM), des apprentissages méthodologiques (généraux, documentaires, disciplinaires) ainsi que des enseignements libres (ECL).

C.C : Contrôle Continu. Evaluation tout au long du semestre sur plusieurs notes (au minimum 2).

E.T : Examen Terminal (ou contrôle terminal). Une seule note en temps limité lors d'une session d’examen. A la seconde session (dite de rattrapage), les étudiants sont obligatoirement en ET. Les salariés ont la possibilité de choisir entre CC et ET.

P.U : Professeur des Universités.

MCF : Maître de Conférences.

MCF HDR : Maître de Conférences habilité à diriger les recherches.

PRAG : Professeur Agrégé du second degré.

PRCE : Professeur Certifié du second degré.

ATER : Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche.

Ch.ENS : Chargé d’enseignement.

IATOSS : Personnel administratif et technique de l’Université (Attaché d’administration, secrétaire, agent technique,…).



Structuration de l’année universitaire et de la LICENCE

L’année universitaire est répartie en deux « semestres » composés chacun de 13 semaines d’études, d’une période d’examens et d’une période de jury, sur globalement une période de cinq mois.

Les cours du premier semestre vont du mois de septembre au mois de décembre, les cours du second s’étendent de janvier à mai. Chaque semestre ont lieu les évaluations qui s’organisent librement par les enseignants en Contrôle continu  et (ou) en Contrôle terminal de fin de semestre.

A l’issue du second semestre, en juin, est organisée une période de rattrapage (seconde session) où une deuxième chance est offerte aux étudiants de valider les UE qu’ils n’auraient pas réussi à la première session. Attention ! toutes les UE ne bénéficient pas d’une session de rattrapage (consulter le guide infra).

Le cursus de Licence se compose de six semestres.

Chaque matière appelée U.E (unité d’enseignement) ou sous U.E acquise donne droit à des crédits (ECTS) qui s’ajoutent en vue de l’obtention de la licence. L’obtention du diplôme de Licence suppose l’obtention de 180 crédits (soit 30 crédits par semestre).

*Les UEO valent 8 crédits. Ce sont les matières les plus importantes. Formant l’ossature de la discipline, elles sont imposées. On doit valider 2 UEO par semestre.

* Les UEP valent de 3 à 6 crédits. Elles sont transversales (elles peuvent être recommandées ou choisies en dehors de la discipline principale sur la liste proposée) et servent au renforcement des savoirs généraux ou bien valident une compétence générale ou préprofessionnelle. Elles sont aussi disciplinaires et dans ce cas, viennent renforcer le parcours choisi. Du semestre 1 au semestre 5, l’étudiant doit composer un choix de 2 sous-UEP transversales et d’une UEP disciplinaire, soit 2 UEP par semestre. Au semestre 6, il n’y a plus d’UEP transversales.

* Les UEC valent 5 crédits. Elles complètent la formation par des enseignements de langues vivantes, de méthodologie, d’informatique. Aux semestres 4 et 5, elles comprennent des Enseignements complémentaires Libres (ECL) choisis sur la liste.

N-B : La conservation des acquis  est un principe dans l’enseignement supérieur. Pour les redoublants et les étudiants en reprise d’études un tableau d’équivalences détaille la valeur des UE acquises.
ADRESSES et NUMEROS UTILES

Standard téléphonique D.P.L.S.H. : 0590 48 32 00
M. le Directeur : Bâtiment administratif central - (niveau 2) - bureau du Directeur.

Réception aux jours et heures affichés (tél : 0590 48.34.72)

Responsable administratif : Bâtiment administratif central -(niveau 2)- bureau de la Responsable administratif.

Réception aux jours et heures affichés (tél : 0590 48.34.73)

Réception du secrétariat scolarité / pédagogie : Bâtiment U.P 2 (niveau rez-de–jardin) - Bureaux Secrétariat scolarité. Les jours et horaires de réception seront précisés en début d’année.

- Mme MORTI. (tél : 0590 48 34 74) : filière LETTRES MODERNES et HISTOIRE 

- Mme LASSERRE (tél : 0590 48 34 71) : filière LEA anglais-espagnol.

- N-B : Scolarité des Masters : s’adresser au responsable administratif.

Réception des services communs de l’Université : Les jours et horaires de présence de l’assistante sociale, du SCUIO / DOSIP, SUAPS et des autre services communs seront précisés à la rentrée.
Forte recommandation

Evitez de gêner le travail du personnel et d’encombrer les bureaux de demandes de renseignements que vous auriez su si vous aviez auparavant lu les panneaux d’affichages  CONSULTEZ régulièrement les tableaux, LISEZ vos guides !

Eviter de perturber l’organisation du travail en cours  ADRESSEZ-VOUS à la bonne personne. Tout le monde ne pourra répondre à tout. Adressez-vous d’abord à votre enseignant REFERENT pour une question pédagogique ; à la scolarité, pour une question administrative.

MAIS SURTOUT …

PRENEZ-VOUS EN CHARGE ! ORGANISEZ-VOUS !

RAPPROCHEZ-VOUS DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES


Présentation de la mention

des

Lettres Modernes



La mission première de la Licence de Lettres est d’assurer la formation de futurs enseignants et de futurs chercheurs. Les enseignements dispensés dans le cadre de cette Licence tiennent bien évidemment compte, en raison de l’inscription des Antilles dans l’espace socio-historico-anthropologique des Caraïbes et des Amériques, du proche environnement. Ils tiennent également compte de l’étroitesse des rapports que les cultures antillaises francophones entretiennent avec la culture française, et, par ce biais, avec les grandes cultures européennes.

Dans la Mention Lettres Modernes sont associées, selon des principes de complémentarité, les études littéraires françaises proprement dites, d’une part, les études littéraires francophones d’autre part, ainsi que la littérature générale et comparée.

Les études littéraires françaises y sont mises en œuvre sur l’ensemble du corpus relevant de la littérature, de la langue, et de la civilisation françaises modernes et contemporaines.

Les études appliquées aux grandes aires littéraires et culturelles de la francophonie concernent : l’aire francophone caribéenne (Guadeloupe, Martinique, Guyane française, Haïti) ; l’aire francophone canadienne (Québec) ; l’aire francophone de l’Océan Indien (Réunion, Ile Maurice, Madagascar) ; l’aire francophone négro-africaine (Afrique de l’Ouest francophone) ; l’aire francophone du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie) et du Machrek (Liban). Les concepts, principes et méthodes d’analyse requis relèvent des procédures analytiques de l’histoire littéraire, de la théorie de la littérature, de la littérature générale et de la littérature comparée.

Dans la Mention des Lettres sont également prises en compte les études classiques, d’une part dans l’acception philologique du terme : enseignement des langues anciennes : latin, grec ; d’autre part, dans la perspective des études ayant pour objet les littératures et la civilisation antiques : hellénistiques, romaines ou gréco-romaines.

L’organisation des programmes d’étude est telle que les corrélations sont constantes entre la filière des études classiques (langue, littérature et civilisation grecques et romaines) et la filière moderne et contemporaine, d’où la place significative qui revient aux langues et littératures modernes et contemporaines : études anglophones, études anglo-américaines, études hispanophones. Mais le principe de la pluridisciplinarité implique également une corrélation entre la Mention des Lettres et les autres Mentions engagées dans la réforme du L.M.D.

L’étude des Lettres vise donc à l’acquisition de connaissances littéraires, mais aussi d’une culture générale fondamentale, ainsi qu’à l’acquisition de compétences dans l’analyse et l’argumentation. Ces savoirs et ces méthodes s’avèrent indispensables pour permettre ultérieurement aux étudiants d’exercer pleinement leurs responsabilités dans l’exercice d’un métier, qu’il s’agisse de la profession d’enseignant, d’administratif, de cadre ou de journaliste par exemple…

Les UE transversales

Bon nombre d’UE sont mutualisées, notamment les UE de professionnalisation transversales : certaines UE dispensées par la Mention des Lettres Modernes sont accessibles à l’ensemble des étudiants du Domaine de Lettres et Sciences humaines. Nos UE de « Techniques d’expression écrite et orale en langue française », ainsi que d’autres UE, sont par exemple mutualisées inter-domaines ; de même, la Mention d’Histoire s’intéresse à des UE de Littérature française conseillées à ceux qui pourraient envisager après la Licence de s’inscrire au PLP Lettres-Histoire. Il s’agit là de quelques exemples significatifs…

De même, les étudiants de la Mention Lettres Modernes pourront être appelés à suivre, à titre obligatoire ou optionnel, des enseignements mutualisés dispensés par différentes Mentions du Domaine : ainsi, il pourra s’agir d’enseignements mutualisés dispensés soit par la Mention de LEA ou la Mention d’Histoire.

Ainsi, grâce à ces cours communs à plusieurs Mentions, et à un système de parité de crédits, la réorientation et la réaffectation de l’étudiant dans une Mention autre que celle qui a été initialement choisie sont facilitées, dès la fin du premier semestre et en fin de première année, dans le cadre d’une orientation active et raisonnée.


Le cursus des Lettres Modernes

au DPLSH

La première année de Licence de Lettres modernes prend en considération la diversité des étudiants quant à leur provenance, leurs connaissances et aux pré-requis méthodologiques. Le premier semestre (S1) est pluridisciplinaire (tronc commun), et des Unités d’Enseignement inter-domaines sont proposées aux étudiants. Quant aux unités d’enseignement de Lettres, elles mettent l’accent dans les deux premiers semestres sur les savoirs fondamentaux (bases littéraires et historiques, grammaire française de base et initiation à la linguistique, expression orale et écrite), enseignements confortés essentiellement par les langues anciennes et vivantes, la méthodologie et la maîtrise de l’outil informatique.
La deuxième année de Licence, dont la finalité est l’approfondissement de ces connaissances, se décline en un seul parcours : « Licence générale ».

Durant la troisième année de Licence, se construit plus clairement le projet professionnel de l’étudiant. Les différentes UE proposées dans le parcours offert permettent de préparer à deux grandes orientations ultérieures, à savoir la voie des « Métiers de la Recherche » (dans la perspective essentiellement de l’obtention du Master et du Doctorat) et celle des « Métiers de l’Enseignement primaire ou secondaire et/ou fonction publique ».


Enseignants



LETTRES MODERNES
Spécialité : Littératures française, francophone et comparée


NOM et Prénom

Qualité

CNU

Composante

Spécialité
















Mme Laura Line CASSIN

MCF

9

DPLSH

-Littérature francophone

-Littérature caribéenne

(Directrice de la filière)

Mme Odile HAMOT


MCF

9

DPLSH

- Littérature française

-Préparation aux concours


Mme Séverine ANDOUZE-BERNARD


MCF

26

UFR SEN

-Humanités scientifiques

M. Alain MAURIN


MCF HDR

5

UFR SJE

-Economie de la culture


M. Pascal NANHOU


PRCE




DPLSH

- Littérature française

- Littérature caribéenne

- Grammaire

Mme Marlène BOUDHAU

PRCE




ESPE

-Initiation à la didactique

Mme Jeanne CHIRON

ATER




DPLSH


-Méthodologie

-Techniques littéraires

Mme Odile BROUSSILLON

Chargé d’enseignement




DPLSH

- Enjeux actuels de l’art et de la culture


M. Jean-Philippe JOSPITRE


Chargé d’enseignement




DPLSH

-Ancien français

-Techniques littéraires

Mme Anne-Line JOUBERT

Chargé d’enseignement




DPLSH

-Version latine


Mme Catherine LE PELLETIER


Chargé d’enseignement




DPLSH

-Littérature comparée

- Littérature francophone

Mme Florence MOUTOU

Chargé d’enseignement




DPLSH

-Littérature et civilisation latines

-Version latine

M. Erroll NUISSIER

Chargé d’enseignement




DPLSH

- Initiation à la psychologie



L1: Première année, SEMESTRE 1



Code et Intitulé



Eléments constitutifs (EC )


cm


td


Coeff

Modalités

du

contrôle

des connaissances

Première

Session

Deuxième

session


ects

Crédits

.


Intervenants 
M. ou Mme


Ecrit


Ecrit

1er semestre ( s1)


UEO . 1

Littérature et Sciences humaines


1. Littérature et civilisation françaises et francophones



15


15


1


CC


2 heures




2 heures


4


Mme CASSIN


2. Histoire de la littérature française (19è-20è siècles)


12


12


1


CC


2 heures


2 heures



4



M. NANHOU



UEO . 2

Grammaire et langues


1. Grammaire française de base



15


15


1


CC


2 heures



2 heures



4


M. NANHOU


2. Initiation au Latin



12




12




1



CC




2 heures





2 heures




4




UEP de professionnalisation

transversale :

UEP. 1



A. Culture générale : grands courants de l’Art et des idées


12



12



1



CC


2 heures




Non



3



M. NANHOU

B. au choix :

- Introduction à la psychologie

- Les Grandes civilisations africaines

- Grands défis géopolitiques


12



12



1


CC



2 heures


Non


3


M. Nuissier

M. Paul et M. Lawson-Body

Mme Biron

UEP de professionnalisation disciplinaire :

UEP. 2


Techniques littéraires : l’explication de textes (oral)


-


24


1,5


CC


Oral : 15mns


Oral : 15mns


3


Mme CHIRON



UEC.1

(toutes les sous-UEC sont obligatoires)


a. Langue vivante étrangère (LVE) au choix :

1) Anglais ou 2) Espagnol


-


24


1


CC


Ecrit et oral : Oui


Non



2





b. Outil informatique et multimédia (OIM)


-


12


CC


Oui


Non



1


Mme BIRON



L1: Première année

SEMESTRE 2



Code et Intitulé



Eléments constitutifs (EC)


cm


td


Coeff

Modalités

du

contrôle

des connaissances


Première session



Deuxième session


ects

Crédits


Intervenants :
M. ou Mme

Ecrit

Ecrit



UEO.3

Littérature

1. Littérature francophone antillo-guyanaise et haïtienne

12

12

1

CC

2 heures

2heures


4

M. ARTHERON

2. Littérature générale et comparée

12

12

1

CC

2 heures

2 heures

4

Mme CASSIN


UEO.4

Histoire littéraire et maîtrise de l’expression


1. Histoire de la littérature française : 16è-18è siècles



12


12

2


CC


2 heures



2 heures



3


M. NANHOU


2. Techniques littéraires : La Dissertation



6


18


CC


4 heures



4 heures




3


Mme CHIRON


3. Langues et langage : Initiation à la linguistique



10


8


CC


2 heures



Non


2


Mme CHIRON


UEP de professionnalisation

Transversale :

UEP. 3



A. au choix :

-Littérature et philosophie : approches,

perspectives

-Enjeux actuels des arts et de la culture



12


12


1


CC


2 heures


Non


3


-Mme CHIRON
-Mme BROUSSILLON

B. au choix :

- Introduction aux relations internationales

- Histoire et civilisation des mondes américains

- Introduction à la sociologie




12



12



1



CC



2 heures



Non




3



M. S. Rauzduel

-

M. R. Rauzduel

UEP de professionnalisation disciplinaire :

UEP. 4


Techniques littéraires 



6


12


1,5


ET


4 heures


4 heures


3


M. JOSPITRE


UEC.2

trois sous- UEC, toutes obligatoires)



a. Langue vivante étrangère (LVE) au choix :

1) Anglais ou 2) Espagnol


-


24


1


CC


Oui


Non


2





b. Outil informatique et multimédia (OIM)


-


12


CC


Oui



Non


1


Mme BIRON


c. Méthodologie : Expression écrite et orale



-


24


CC


Ecrit : 2 heures

Oral : Oui


Non



2


M. ARTHERON
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

similaire:

Les Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse iconDépartement Pluridisciplinaire de Lettres et de Sciences Humaines...
«probatoire» qui permet aux étudiants ayant choisi les sciences humaines et sociales de vérifier si leur choix a été le bon et de...

Les Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse iconDépartement Pluridisciplinaire de Lettres et de Sciences Humaines (dplsh)
«probatoire» qui permet aux étudiants ayant choisi les sciences humaines et sociales de vérifier si leur choix a été le bon et de...

Les Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse iconLes relations économie- histoire et le statut scientifique des sciences...
«La recherche des fondements d'une méthodologie des sciences sociales est la tâche la plus importante de ce temps dans le domaine...

Les Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse iconLicence Lettres, Langues et Arts
«Le métier d’animateur» Editions La Découverte- collection : Alternatives sociales édition 2005

Les Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse icon412 / 1 La place des professionnels de terrain dans l'histoire de...
«d’une jeunesse savante et philosophique, non les sciences mais l’art de les enseigner». Ont été, entre autres, mobilisés dans cette...

Les Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse iconBibliographie Thèse
«Observer et comprendre les évolutions démographiques» in Chenu A. et Lesnard L. (dir.), La France dans les comparaisons internationales-Guide...

Les Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse iconAdresse : 84, rue Saint-Jean 95300 pontoise
«Approches comparées de l’enseignement des langues et de la formation des enseignants de langues». C’est notre collègue Carolina...

Les Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse iconAnthropologie générale : à l'interface des sciences sociales et des sciences naturelles
«une anthropologie, c’est-à-dire un système d'interprétation rendant simultanément compte des aspects physique, physiologique, psychique...

Les Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse iconRechercher, extraire, organiser des informations utiles
«La liaison avec les mathématiques est évidente et nécessaire, [ ] La relation peut être fructueuse avec bien d'autres disciplines...

Les Lettres, Langues et les Sciences sociales sont des disciplines essentielles à la construction d’un pays et à la formation intellectuelle de sa jeunesse iconCours d’algèbre ) et pour la formation des pe ( mathématiques d’école...
«passage» initial à l’ens, la formation à l’agrégation, et les derniers avatars récents des formations






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com