Utopie a du plomb dans l'aile, la relève somnole bercée par la pub, Mais sa lucidité l'a doté d'un mélange de tendresse et d' ironie auquel on ne «On ne fait pas de bonne littérature avec de bons sentiments»





télécharger 446.47 Kb.
titreUtopie a du plomb dans l'aile, la relève somnole bercée par la pub, Mais sa lucidité l'a doté d'un mélange de tendresse et d' ironie auquel on ne «On ne fait pas de bonne littérature avec de bons sentiments»
page1/7
date de publication08.10.2017
taille446.47 Kb.
typeUtopie
  1   2   3   4   5   6   7
pointer les préjugés ou idées reçues véhiculés sur la femme par le biais des médias (émissions d’information, de fiction ; publicités ; magazines…) qui jouent un rôle déterminant dans la socialisation en ce qu’ils peuvent être perçus comme les chaînons d’une industrie de la conscience qui a le pouvoir de refuser ou de conformer une image donnée.

Faire porter une charge trop lourde à. Accabler un âne de victuailles. •

 Faire subir un grand nombre de choses difficiles, désagréables à. Accabler les étudiants de devoirs. Accabler la foule d’insultes.

Entre compassion et ironie.
Paroles jalonnées par les blagues
L'utopie a du plomb dans l'aile, la relève somnole bercée par la pub, ... Mais sa lucidité l'a doté d'un mélange de tendresse et d'ironie auquel on ne ...

« On ne fait pas de bonne littérature avec de bons sentiments », disait André Gide.

L'ironie

Emission du 20


© S. Chamot


Janvier 2005
"Il est une ironie élémentaire qui se confond avec la connaissance et qui est comme l'art, fille du loisir. L'ironie est bien trop morale pour être vraiment artiste, comme elle est trop cruelle pour être vraiment comique" (Jankélévitch)
Morale et cruelle l'ironie ? Peut-on le dire de l'ironie libertine, celle que nous écouterons aujourd'hui.

pour être vraiment comique" (Jankélévitch) Morale et cruelle l'ironie ?
Peut-on le dire de l'ironie libertine, celle que nous écouterons aujourd'hui. ...
www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/ emissions/lavieva/fiche.php?diffusion_

www.site-magister.com/txtarg1.htm -

Raler est un mal necessaire et parfois drole. L'art de la nuance. Ici on snipe
les inepties, on parle de ce que les autres ne parlent pas, ..

   

Michel Meyer
De l'insolence. Essai sur la morale et le politique Paris, Grasset & Fasquelle, 1995.

Le père et le fils, le professeur et l'élève, le patron et l'employé, l'homme politique et le citoyen : qui, un jour, n'a pas été insolent ou du moins n'a rêvé de l'être ?

L'insolence est un acide social dont les formes diverses seraient tour à tour l'ironie et le sarcasme, l'impertinence et l'offense, l'irrévérence et l'irrespect. Mais qui dit liberté ne suppose-t-il pas aussi danger ? Hier, Socrate payait de sa vie l'exercice de la parole.

Qui, aujourd'hui, joue le rôle de l'insolent ? Qui se permet, en démocratie, de renverser la hiérarchie, de poser des questions, d'avoir un regard neuf ? Devons- nous laisser aux Guignols de l'Info et autres Bébête Show le privilège de l'insolence ?

Des cyniques grecs aux marionnettes de la télévision, de Jésus à Don Juan, explorant l'histoire des idées, la politique actuelle, la sociologie, l'anthropologie, Michel Meyer brosse une passionnante fresque de l'insolence, à l'usage de tous.

 

Table des matières

Introduction

I. La genèse du politique et les origines de l'insolence

L'institution du lien social

Le sacrifice et la pensée symbolique

Les rites ou Comment apprivoiser les différences fondamentales

La double insolence ou L'ambivalence du concept : le pouvoir et le sacré

Conclusion

II. L'insolence-spectacle

De la comédie aux Guignols de l'info

Du comique à la comédie : les Grecs ont-ils cru à leurs insolences ?

Le christianisme et l'insolence : la fête des Fous et le retour menaçant de la Nature

III. Les deux grands archétypes littéraires de l'insolence en Occident : le Roi Lear et Don Juan, le bouffon et le seigneur

Du fou au bouffon

Le bouffon et le seigneur

Le Roi Lear

Don Juan ou l'insolence totale

L'insolence entre la nature et la culture

L'insolence et l'avènement du monde bourgeois (Le roi s'amuse, de Victor Hugo)

Le seigneur, le bourgeois et l'intellectuel

IV. Les intellectuels et l'histoire, les intellectuels dans l'histoire

La pensée est-elle insolente ?

Les trois niveaux du social

L'intellectuel et la mobilité sociale

L'insolence de l'intellectuel : entre soumission et révolte

V. Modernité et insolence

L'héritage de la modernité

La liberté constituée et la liberté constituante

La bonne insolence et la mauvaise

L'esprit de sérieux

Les fins de l'insolence

Conclusion 

Essai sur la morale et le politique Paris, Grasset & Fasquelle, 1995. ... l'ironie
et le sarcasme, l'impertinence et l'offense, l'irrévérence et l'irrespect ...
www.unige.ch/fapse/SSE/groups/ life/livres/Meyer_R1995_A.html - 8k





Un peu de romantisme, que diable! Que faisons-nous lorsque nous pratiquons l'ironie ? Nous disons une chose, pour signifier le contraire. Quels principes liguistiques met donc en oeuvre ce type paradoxal de communication? C'est ce qu'on tâche de voir à travers un exemple. Mais l'ironie n'est pas seulement dans le langage, elle peut devenir une attitude existentielle, celle que revendique le romantisme
allemand.

Jean-Charles Darmon Le songe libertin, Cyrano de Bergerac d'un monde à l'autre
Klincksieck (2004)
Des Lettres satiriques et amoureuses aux États et Empires de la Lune et du Soleil, on a voulu suivre ici un Cyrano en mouvement non seulement entre les mondes, mais aussi entre les genres, et montrer comment, en ces envols et en ces défis successifs, s'est ouvert l'espace d'une littérature expérimentale pour laquelle rien ne semble plus aller de soi. Sur fond de révolution scientifique et de relativisme généralisé, l'ironie, démultipliée jusqu'au vertige par l'art de la pointe dont Cyrano use en virtuose, y intervient comme une ressource d'une fécondité rare.
Songe libertin ? En quel sens ? Dans le cas de Cyrano, le concept de libertinage peut sembler opératoire pour caractériser non seulement tout un ensemble d'hypothèses et de postures hétérodoxes, mais aussi un certain type d'expériences de pensée où la part de la rêverie sur les pouvoirs de l'imagination reste éminente, au coeur même de cette "genèse de la raison classique" à laquelle le "libertinage érudit" contribue activement. À bien des égards, le mouvement libertin du XVII° siècle français, aux contours mal définis, constitue encore pour nous un continent englouti de la pensée, largement méconnu et difficile à interpréter. Or l'oeuvre de Cyrano, en sa marginalité flamboyante, peut offrir un prisme fort éclairant pour en explorer certains enjeux.
En se situant au confluent de l'histoire des idées (scientifiques, morales, politiques, religieuses) et de l'histoire des formes littéraires, il s'agit ici de ressaisir un moment de crise fondamental pour les représentations de l'homme et du monde, où s'inscrivent à la fois le riche potentiel philosophique de l'oeuvre de Cyrano et son inventivité foisonnante dans l'ordre de l'imaginaire.

 




 

 


  Savinien de Cyrano de Bergerac Lettres satiriques et amoureuses, précédé de Lettres diverses
Desjonquères (1999)
Entré dans la légende grâce à Edmond Rostand, l'écrivain Cyrano, le vrai, reste encore trop méconnu. Pourtant l'oeuvre intrigue et fascine par ses audaces inouïes, ses éclats et ses ombres. Enfin disponibles dans une version modernisée, ses "Lettres" en révèlent une face essentielle.
Complicités joueuses, rivalités ardentes, secrètes blessures, déclarations éperdues, cascades d'insultes, passes d'armes étourdissantes d'escrimeur du verbe et de la pensée : ces "Lettres" ont souvent été lues comme des documents. Mais, ces éléments biographiques, Cyrano les travestit en de splendides énigmes. Oeuvres de fiction tout d'abord, les "Lettres" sont de prodigieux exercices de style, permanents défis à l'imagination. Voyages incongrus et rapides dans les contrées les plus flamboyantes du baroque, elles dévoilent les réalités sulfureuses d'un autre XVII° siècle : ses tensions, ses excès clandestins, ses incertitudes sombres ou joyeuses.

 

 

 


  Savinien de Cyrano de Bergerac Les Etats et empires du Soleil
Flammarion (2003)
Pour échapper à la prison où l'enferment les censeurs, un homme construit une machine et s'élance jusqu'au Soleil. Il y découvre un espace où tout semble possible : les métamorphoses les plus incongrues, une utopique société d'oiseaux, des arbres qui racontent d'étranges histoires érotiques... Ce récit d'aventures prodigieuses et bouffonnes est aussi un roman philosophique : il affirme la liberté de la pensée, la force du désir, et réfléchit sur les pouvoirs de l'imagination.
Présentation, dossier, notes, chronologie, bibliographie et lexique par Bérengère Parmentier.

 

 

PERSONNAGE ODIEUX EST SOUVENT PLUS ORIGINAL ET ÉLABORÉ:







Il est moins monolithique que le héros vertueux; son cynisme
 Qui est formé d’un seul bloc de pierre. Un monument monolithique. • [Figuré] Dont les éléments forment un ensemble difficilement pénétrable, où il n’y a pas de place pour la remise en question. Un parti politique monolithique.






Il vous est sans doute arrivé de préférer au "héros" vertueux d'une œuvre littéraire ou cinématographique le personnage odieux dont il finit par triompher.
  Quelles sont, selon vous, les raisons qui expliquent l'attrait qu'exercent ces personnages odieux ?

  Les termes du sujet : on précisera l'opposition entre 'vertueux" (le héros qui incarne les forces du Bien) et "odieux" (celui que l'on hait pour son indignité morale, "le méchant").
  La position de la problématique : « On ne fait pas de bonne littérature avec de bons sentiments », disait André Gide. Le fait est qu'une œuvre tire souvent sa saveur d'une exploration du Mal, à côté de laquelle la vertu paraît parfois fade et convenue. A quoi attribuer cette fascination du lecteur et du spectateur pour les personnages auxquels leur leur enracinement dans le Mal donne une couleur particulière ?
  Les domaines d'application : les fictions romanesques, théâtrales, cinématographiques.
  La recherche du plan : le libellé invite ici à une sorte de catalogue des raisons qui peuvent faire préférer ce personnage, ce qui est caractéristique du plan thématique.

I - LE PERSONNAGE ODIEUX EST SOUVENT LE MOTEUR DE L'HISTOIRE :




C'est contre lui que nous combattons aux côtés du héros, et à ce combat se mêle une secrète fascination (Tartuffe, personnage éponyme de la pièce de Molière).




Le personnage odieux incarne les forces brutales de l'existence et rend l'œuvre plus humaine et authentique (Vautrin dans Le Père Goriot de Balzac).

II - LE PERSONNAGE ODIEUX EST SOUVENT PLUS ORIGINAL ET ÉLABORÉ :




Il est moins monolithique que le héros vertueux; son cynisme cache souvent une vraie tendresse.




Le personnage odieux peut révéler les faiblesses de ceux qui se contentent de suivre les chemins tout tracés : haut en couleurs ou pittoresque, il traîne après lui le charme sulfureux de la révolte (Mme de Merteuil dans Les Liaisons dangereuses de Laclos, Don Juan dans la pièce de Molière).

III - LE PERSONNAGE ODIEUX EST SOUVENT RÉGÉNÉRÉ PAR SON CHÂTIMENT :




On peut tout à coup découvrir en lui une victime et éprouver de la pitié à son égard.




Son itinéraire devient exemplaire et c'est lui qui est porteur de la leçon morale.



  1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Utopie a du plomb dans l\Utopie de «la propagande par le fait»
«altruiste», leur origine et leur proximité ou non de l'anarchisme conscient, et sans toujours des vérifications de dates et de lieux,...

Utopie a du plomb dans l\Au fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
«ma bonne poule» et IL correspondit avec elle toute sa vie. Mais IL ne s’entendit pas bien avec son père, Félix Hémon, qui était...

Utopie a du plomb dans l\Forme de gouvernement où le pouvoir et la puissance ne sont pas détenus...
«la France» en histoire : politique avec l’étude des régimes depuis 1945 gprf, IV république et Ve République, mais aussi sociale...

Utopie a du plomb dans l\L’Utopie, nom du pays de nulle part et de la contrée qui n’existe pas
«Badebec fille du roy des Amaurotes en Utopie», pays qui est le royaume même de Gargantua son père

Utopie a du plomb dans l\Charlotte, un ange venu du son. L’instrument de sa voix danse et...

Utopie a du plomb dans l\Littérature & Illustrés xixe : 85 117
«Quelques exemplaires seulement échappèrent au feu» auquel l’ouvrage «écrit avec beaucoup de liberté» fut condamné peu après sa parution....

Utopie a du plomb dans l\Aborder la notion de temps en maternelle
«C’est un temps mort qui ne reviendra pas mais auquel on redonne les couleurs du présent.»

Utopie a du plomb dans l\Lâché par la France, Battisti jugé digne d'être français
«prolétaires armés pour le communisme» (pac), groupe auquel IL appartenait. Déjà réclamé par l'Italie à l'époque, IL avait, en France,...

Utopie a du plomb dans l\Les Haïtiens se sont rassemblés dans le recueillement mercredi pour...
«actualité» et du corpus de photos proposées. Les dessins de presse réalisés par les élèves aussi

Utopie a du plomb dans l\Littérature / France / Afrique
«Il me semble que la signification du poème apparaît mieux si l’on commence la lecture au chant III; on revient ensuite sur ses pas...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com