C'est Saint Nicolas qui a inspiré le Père Noël





télécharger 134.8 Kb.
titreC'est Saint Nicolas qui a inspiré le Père Noël
page2/5
date de publication08.10.2017
taille134.8 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > droit > Documentos
1   2   3   4   5

Qui est SAINT NICOLAS ?


Saint Nicolas, saint patron et protecteur 
des écoliers, de la Russie, des gens de mer et des filles à marier.

Nicolas de Myre
Evêque de Myre au 4ème siècle

Le personnage de Saint Nicolas est inspiré de Nicolas de Myre appelé également Nicolas de Bari. Il est né à Patara, une cité de Lycie, au sud-ouest de l'Asie Mineure (région appelée maintenant Turquie d'Asie) entre 250 et 270 après J-C. Il est mort le 6 décembre, en 345 ou en 352 dans la ville portuaire de Myre en Asie Mineure.

C'est l'un des saints les plus populaires en Grêce et dans l'Eglise Latine. On sait qu'il fût Evêque de Myre au 4ème siècle.

Sa vie et ses actes sont entourés de légendes. On dit que le jour de sa naissance il se tint debout dans le bain. Devenu grand, il évitait les divertissements et préférait fréquenter les églises.

Saint Nicolas fît un pèlerinage en Egypte et en Palestine. A son retour, son oncle, l'évêque de Myre, mourut. Une petite voix recommanda aux évêques assemblés pour désigner son successeur, d'élire celui qui entrerait le premier à l'église et se nommerait Nicolas.

Au départ, il avait beaucoup souffert à cause de sa conviction chrétienne, car l'empereur régnant, Dioclétien, poursuivait cruellement les chrétiens. Il fut arrêté et emprisonné, puis fut contraint à vivre un certain temps en exil.

En 313, l'empereur Constantin allait établir la liberté religieuse. Il aurait été présent lors du concile de Nicée. Mais il y a des raisons de douter de sa présence lors du concile de Nicée, puisque son nom n'est pas mentionné dans l'ancienne liste des évêques ayant participé.




Avant sa mort, saint Nicolas s'était rendu auprès du Saint-Père à Rome, et, sur le chemin de retour, il s'était séjourné dans la ville de Bari en Italie méridionale. Il serait décédé un 6 décembre 343, victime de persécutions sous l'Empire Romain. Pour cette raison, on célèbre la Saint-Nicolas le 6 décembre. Il fut enterré à Myre. En 1087, des marchands italiens volèrent ses ossements à Myre et les emportèrent à Bari. Les légendes traditionnelles de Saint Nicolas furent pour la première fois recueillies et écrites en Grêce par Metaphrastes au 10ème siècle.




Après sa mort, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes qui reflètent sa personnalité généreuse. Chaque épisode de sa vie a donné lieu à lieu à un patronage ou une confrérie d'un métier ou d'une région.

C'est aussi l'un des saints le plus souvent représenté dans l'iconographie religieuse : sur les vitraux des églises, dans les tableaux, en statue, sur les taques de cheminée, les images d'Epinal, etc... Ses légendes offraient aux imagiers une riche matière.

Saint Nicolas est fêté tous les 6 décembre, dans l'est de la France (Lorraine et Alsace), le nord, la Belgique, l'Allemagne, la Hollande, l'Autriche, les Pays Bas. 
Aux Pays Bas on le nomme : Sinterklaas.

Il fait le tour des villes pour récompenser les enfants sages. Il visite les écoles maternelles, distribue des friandises aux enfants (du pain d'épices et des oranges) et se voit remettre les clés de la ville par le maire. Chars, défilés prestigieux, feux d'artifices... Saint Nicolas est une fête importante dans la vie culturelle de ses régions.

Saint Nicolas, dans son costume d'évêque, fait équipe avec un personnage sinistre : le père Fouettard. Celui-ci, tout vêtu de noir n'a pas le beau rôle puisqu'il est chargé de distribuer les coups de trique aux garnements.

Mis à part Saint Nicolas, il existe une multitude de personnages, qui entretiennent une relation plus ou moins évidente au christianisme, chargés de la distribution des cadeaux en fin d'année. En Italie les enfants reçoivent parfois les cadeaux de la " Befana " dont le nom provient vraisemblablement du mot " épiphanie ". 
En Allemagne et dans l'est de la France surtout en Lorraine et en Alsace, c'est Saint Nicolas, patron des enfants, qui apporte les présents. Dans ces régions la date du 6 décembre, fête de la Saint Nicolas, revêt autant d'importance, si ce n'est pas plus que Noël, le 25 décembre.

1   2   3   4   5

similaire:

C\«Il était une fois l’abbaye saint nicolas de ribemont.»
«D’or échiqueté d’azur, surmonté de l’image de Saint Nicolas à mi-corps, crossé, mitré et bénissant.» C’est cette belle devise qui...

C\Alain Schneider, Steve Waring, Robinson, David Sire
«chaque année, au centre de Paris à l’Espace Cardin, à l’époque de la fête de Saint-Nicolas, la première semaine de décembre…». C’est...

C\L’ "ancienne" église Saint-Nicolas-Sainte-Alexandra (1860)
«Je vais à Ta maison, je me prosterne dans Ton saint temple avec crainte» (Ps 5,7)

C\Œuvre scolaire Saint-Nicolas

C\Plus de 25 ans d’expérience dans l’organisation de séjours enfants de 4 à 17 ans
«Dona enchantée» avec la participation de Peter Pan et du Père Noël grandeur nature !

C\Reglement du jeu-concours «Noël 2009»
«ubisoft», et est représentée en sa qualité de Directeur Général par Geoffroy Sardin, organise un Jeu-Concours gratuit et à l’occasion...

C\Sapin – Père Noël- chapon- minuit- chars-raisin- 6 janvier –galette-...

C\Conférence du Père Jérôme : Saint Louis, Le roi Dévot

C\5 – Naissance de la ville de Saint-Denis
«Montjoie saint Denis» devient la devise du royaume de France, qui se place ainsi sous la protection du saint titulaire du royaume...

C\Les Etats-Unis, la superpuissance du dessin animé
«Noël Mortel», un épisode spécial Noël fut diffusé le 17 décembre 1989. La première saison s’acheva en mai 1990






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com