Pourquoi le moyen orient est IL un foyer conflictuel ?





télécharger 13.64 Kb.
titrePourquoi le moyen orient est IL un foyer conflictuel ?
date de publication10.10.2017
taille13.64 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > droit > Documentos

POURQUOI LE MOYEN ORIENT EST IL UN FOYER CONFLICTUEL ?


Cette question est assurément la plus "effrayante" du programme; on ne peut espérer la traiter que si on s'en tient strictement à quelques idées très simples, en s'interdisant de façon drastique à rentrer dans la complexité des situations, en se limitant, pour chaque idée, à un seul ou deux exemple. Voici une proposition pour y parvenir:

Conflit = affrontement de nature et d’intensité très variable allant de la simple tension à la guerre au sens premier du terme.

Moyen Orient = de la Méditerranée orientale jusqu’à l’Asie centrale (Pakistan, Afghanistan…)

Question centrale qui sera à peu de choses près celle d'une éventuelle composition au Bac:

"Pourquoi cette région du monde est-elle depuis le début du XX° siècle un foyer de conflits chroniques et d’une grande intensité ?" 

L'accroche sera fournie par un extrait récent d'un JT : on aura que l'embarras du choix.

I) Parce que cette région est une inextricable mosaïque de peuples, de nations, d’ethnies, de cultures, de religions avec partout des minorités qui compliquent encore la cohabitation, forcément difficile, entre toutes ces entités d'autant que les frontières, imposées par les colons, sont totalement artificielles.

Jusqu’à la fin du XIX° l’Empire ottoman imposait une autorité plus ou moins efficace mais celle-ci se délite, plusieurs pays obtiennent leur indépendance au lendemain de guerres « balkaniques »(Grèce, Bulgarie…) ; pendant la Grande Guerre a lieu le génocide des Arméniens accusés de sympathie pour la Triple Entente ; l’Empire se désagrège et fait place à des « protectorats » ou « mandats » français ou anglais ; ces derniers jouent sur ces divisions pour s’imposer. Ex. le Liban (carte montrant la complexité ethno religieuse) Presque tous les conflits de la région présentent une facette "ethno religieuse ".

II) Parce que un peu partout se présentent des choix politiques concernant les régimes : démocratiques ou autoritaires ;  modernistes-laïcs ou conservateurs-religieux ; de gauche ou de droite ; pro américains ou pro soviétiques (pendant la G.F.)

Ex. la guerre Iran-Irak oppose la conception « autoritaire/laïque/moderniste » de S.Hussein à celle de la jeune république islamique de l’Iran (doc. illustratifs: les discours respectifs de Khomény et de S.Hussein lors de la déclaration de cette guerre) ; on peut aussi choisir l'ex. plus récent des « printemps arabes » et l’actuelle guerre civile en Syrie opposant la conception autoritaire et « clanique » à l’idéal démocratique inspiré du modèle européen, porté par les classes moyennes émergentes. On peut rappeler par ailleurs que pendant la G.F. les Américains soutenaient systématiquement Israël tandis que les Soviétiques soutenaient systématiquement les peuples palestinien et arabes.

III) Parce que le pétrole est abondant et l’eau rare…

La région a longtemps produit 80% du pétrole mondial (voir carte du Golfe persique) ce qui a suscité de multiples convoitises surtout à partir des années 70, lorsque les pays producteurs ont pris conscience de leur pouvoir lors de la guerre du Yom Kippour en 1973 (1° choc pétrolier) et en 1979 avec la révolution iranienne (2°choc) Beaucoup de pays occidentaux se sont alors rapprochés des pays arabes (ex. France). Il est clair que dans la Guerre du Golfe en et plus encore dans l’expédition américaine contre l’Irak en 2003, les préoccupations pétrolières étaient hautement présentes : les Américains voulaient empêcher S.Hussein de contrôler le pétrole de la région ; idem pour la guerre Iran-Irak où les 2 pays se disputent le pétrole du Chatt el arab. Le détroit d’Ormuz est aujourd’hui le plus surveillé du monde).

Par ailleurs des hydroconflits se dessinent entre les « pays amont » des grands fleuves régionaux (Turquie, Syrie) accusés  de retenir et capter dans des barrages réservoir les eaux de ces fleuves et les « pays aval »menacés de désertification (Israël, Irak). Les conflits de demain pourraient naître de ce problème.

IV) L’irruption de l’Islamisme radical attise les conflits déjà existant.

Il naît avec la révolution iranienne (même si le phénomène est plus ancien) ; il relance le conflit israélo-palestinien en encourageant la branche radicale des Palestiniens (le « Hamas ») à nier le droit d’Israël à l’existence et à organiser des attentats terroristes poussant Israël à se « bunkériser » (construction du fameux mur) ; même dérive au Liban et en Syrie où les islamistes combattent le pouvoir en place, rendant la position des démocrates inconfortable.

Avec les attentats du 11 Septembre, les islamistes ont suscité d’une part l’intervention de la Communauté internationale en Afghanistan avec les conséquences que l’on sait, et d’autre part l’expédition militaire américaine en Irak avec les conséquences désastreuses que l’on sait. L'ex. récent du conflit syrien est le plus intéressant: en se "superposant" au conflit déjà complexe entre le régime de B.el Assad et le camp "démocrate" (voir II), les Islamistes rendent impossible toute solution, les "occidentaux" ne pouvant plus intervenir car ils risqueraient de faire le jeu de leurs ennemis. Bref partout où ils sont les islamistes radicaux cherchent à mettre de l’huile sur le feu.

V) Enfin les différentes interventions extérieures, bien ou mal intentionnées, n’ont rien arrangé…

-au début du XX°s.,frontières artificielles imposées par les puissances coloniales; déclaration Balfour à l'origine du conflit israélo palestinien. Dans la période contemporaine on a l'embarras du choix...:

-1980-1989, intervention soviétique en Afghanistan pour y maintenir un régime communiste : cette guerre devient le « Vietnam soviétique » et aboutit, après le retrait soviétique, à l’installation des Talibans…

-1991, 1°Guerre du Golfe diligentée par l’ONU (succès mais Saddam Hussein s’en prend à son propre peuple…)

-2001-… ?) intervention et guerre en Afghanistan avec l’aval de l’ONU, avec le succès que l’on sait…

-2003-2010, désastreuse intervention américaine en Irak. Etc...

Conclusion : même lorsque ces interventions sont légitimes elles échouent, que dire alors lorsque leur légitimité est douteuse ! Le plus souvent elles ne font qu’aggraver le mal. A tel point qu'aujourd'hui les EU de B.Obama sont réticents à intervenir où que ce soit. Même l"'hyperpuissance" devient impuissante. Et pourtant il est clair que seuls les EU peuvent espérer dénouer certains de ces conflits, notamment les conflit israélo palestinien.

Ainsi la conflictualité du Moyen Orient s’explique par la multiplicité de ces enjeux et des conflits qui en résultent, et surtout par le fait que ces conflits présentent de multiples facettes et interfèrent les uns sur les autres, créant ainsi des situations inextricables et extraordinairement complexes. EX. : la guerre Iran-Irak (1 million de morts !) est à la fois un conflit ethnique/national entre les perses/Iraniens et les Arabes/Irakiens ; c’est une lutte pour le pétrole et l’eau de la Mésopotamie ; c’est une lutte entre un régime moderniste/laïc et une république islamique, entre la sensibilité chiite et sunnite de l’Islam. En soutenant l’Irak laïc contre l’Iran islamiste, les Américains et Français ont favorisé la future annexion du Koweit par l’Irak, puis la Guerre du Golfe et ainsi de suite. Tous les ingrédients mentionnés ci dessus se retrouvent dans ce conflit. Voilà pourquoi le Moyen Orient semble englué dans une conflictualité sans fin.

Les élèves qui auront retenu ces 5 points et sauront les illustrer d'un ex. chacun auront répondu à la question posée. S'il reste une heure en fin de trimestre on pourra les laisser sur une note ironique et optimiste en leur projetant "le cochon de Gaza".

similaire:

Pourquoi le moyen orient est IL un foyer conflictuel ? iconCours / Un foyer de conflits : Proche et Moyen Orient depuis 1918...
...

Pourquoi le moyen orient est IL un foyer conflictuel ? icon«Regards historiques sur le monde actuel.»
«Un foyer de conflits : le Proche et le Moyen Orient depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale (1945).»

Pourquoi le moyen orient est IL un foyer conflictuel ? iconLe Moyen-Orient (1876-1980) dans l’histoire scolaire (lycée)
«Un foyer de conflits» est l’une des deux questions du thème 3 «Puissances et tensions dans le monde de la fin de la Première Guerre...

Pourquoi le moyen orient est IL un foyer conflictuel ? iconL’ histoire du proche orient au xx° siècle A. Le Moyen-orient avant 1914

Pourquoi le moyen orient est IL un foyer conflictuel ? iconProgramme large : à assimiler progressivement. S’étend sur toute...
«Occident»), qui inclut la Péninsule ibérique, jusqu’à l’Orient (le Moyen-Orient jusqu’à l’Irak; l’Orient inclut généralement l’Égypte,...

Pourquoi le moyen orient est IL un foyer conflictuel ? iconIi- la situation actuelle des chrétiens de Moyen d’Orient

Pourquoi le moyen orient est IL un foyer conflictuel ? iconLe Moyen-Orient dans la Première Guerre mondiale

Pourquoi le moyen orient est IL un foyer conflictuel ? iconLe calendrier universitaire pour 2006-2007 est consultable en ligne
«devoir absolu de réussite». Paris-Sorbonne – Abu Dhabi est sur le point d’ouvrir, et les conditions sont réunies pour que la nouvelle...

Pourquoi le moyen orient est IL un foyer conflictuel ? iconLa création de l'Etat d'Israël révolutionne la donne géopolitique au Moyen Orient (1945-1948)

Pourquoi le moyen orient est IL un foyer conflictuel ? iconL’enjeu pétrolier dans la géopolitique du Moyen-Orient depuis la fin de la 1ère guerre mondiale






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com