Bibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918»





télécharger 0.53 Mb.
titreBibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918»
page2/17
date de publication27.10.2017
taille0.53 Mb.
typeBibliographie
h.20-bal.com > droit > Bibliographie
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   17

Batailles de l’antiquité à nos jours, sous la direction de M. GRANT

par le Capitaine (R) M. MEISSONNIER


Le croissant et le chaos, de M. Olivier ROY

par le Capitaine (R) M. MEISSONNIER

Vauban, du Général Y. BARDE

par le Général de corps d’armée (CR) J-N. SORRET


Précis de stratégie, du Général É. de la MAISONNEUVE

par le Général de corps d’armée (CR) C. PIROTH
Bibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918»

Par le Lieutenant-colonel C. FRANC


La communication opérationnelle

par le Chef de bataillon V. TASSEL


L’histoire, une coquetterie de l’esprit?

par le Chef de bataillon P. de COLIGNY



Consultez également les articles ci-dessous, diffusés directement sur les sites Intradef et Internet du CESAT. à la suite de la version informatique des Cahiers




Éditorial


Par le Général de corps d’armée Jean-Marie FAUGÈRE,

Commandant la région terre Nord-Est,

les Forces françaises et l’Élément civil

stationnés en Allemagne,

Officier général de zone de défense Est.
L’armée de terre, comme d’autres, vit une période d’attente et d’expectative qui favorise les rumeurs, les «cris et chuchotements» les plus variés. Les exercices sont en effet suffisamment nombreux, conduits par d’éminentes personnalités de la société civile qui se penchent sur l’avenir de nos armées, pour susciter de multiples interrogations: Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, révision générale des politiques publiques, préparation de la prochaine loi de programmation militaire. Exercices qui succèdent aussi à l’état des lieux demandé par le ministre de la défense à son arrivée, et à son constat de grandes difficultés en matière d’investissements.
Des réorganisations sont régulièrement évoquées, s’appuyant sur des réductions d’effectif, des processus d’interarmisation, de mutualisation, d’externalisation, qui sont censés générer des gains financiers importants en matière de fonctionnement, gains déterminants dans la situation économique de notre pays. Tout est lié bien entendu.
À moins que les conclusions du Livre blanc ne l’infirment à partir d’une analyse géostratégique qui devra être percutante, les évolutions à venir devraient préserver nos capacités opérationnelles actuelles, aux aménagements près appelés par les enseignements tirés de nos interventions quotidiennes et par une prospective prenant en compte une toujours possible rupture stratégique.
Et là réside toute la difficulté de ces multiples exercices, autant pour les concepteurs des réformes attendues que pour ceux qui devront les mettre en œuvre.
Comment répondre aux sollicitations du présent tout en garantissant une défense crédible à l’horizon des trente ans – temps de réalisation de nouveaux équipements – dans un monde de plus de plus violent et imprévisible? Comment souscrire sans inquiétude aux économies qui nous sont imposées, tout en subodorant le caractère irréversible de certaines mesures d’organisation? Comment permettre à la France de jouer un rôle mondial supporté par un effort de défense qui n’atteint pas aujourd’hui les 2% de son PIB? Comment restaurer l’institution militaire à sa juste place dans l’appareil d’État, et améliorer sensiblement les conditions matérielles de l’exercice du métier et son attractivité? Comment conserver sa légitimité et son crédit à une hiérarchie maintenue dans un strict devoir de réserve, alors que nos personnels estiment n’avoir aucun moyen convainquant de faire entendre leurs légitimes aspirations, sauf à user de procédés contraires à une saine éthique militaire?
Si le débat s’élève encore, d’autres questions méritent réponses. Qu’est-ce qui justifie dans ce monde moderne qui veut ignorer la guerre, mais non les crises, l’existence d’armées? Quel sens donner aujourd’hui à l’action proprement militaire et quel rendement doit-on en attendre dans les crises en cours? Et, pourquoi faut-il conserver à son profit des hommes et des femmes sous un statut particulier qui en fait sa grandeur et sa noblesse?
Voilà de beaux sujets de réflexion pour des officiers en cours de scolarité dans l’enseignement militaire supérieur. Sujets qui appellent des idées nouvelles, certainement, mais qui, pour ne pas demeurer indéfiniment et servilement dans «le sens supposé de l’histoire» doivent se nourrir d’une connaissance intime de l’Histoire des hommes, des peuples, des nations et des civilisations. Sujets qui exigent aussi d’être pensés par des officiers de caractère, des esprits libres de tout sectarisme, de toute idéologie, de tous préjugés et de toutes pensées convenues. Toutes dispositions qui ne sont acquises que par l’étude et le travail…et des aptitudes naturelles comme l’honnêteté intellectuelle et le discernement.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   17

similaire:

Bibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918» iconBibliographie p. 9
«premier flic de France», président du Conseil de 1906 à 1909, puis de 1917 à 1920 et préside les commissions du Sénat sur les questions...

Bibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918» iconLes monnaies de nécessité ou la grande débrouille dans le Nord occupé (1914-1918)

Bibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918» iconHistoire des deux guerres mondiales (1914/1918 et 1939/1945)

Bibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918» iconLes Limousins pendant la guerre de 1914-1918
«Comité départemental de la Haute-Vienne de l’or, des bons et des emprunts de la Défense nationale»

Bibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918» iconParcours pédagogique
«la commune de Villarcerf à ses glorieux enfants morts pour la France. 1914-1918»

Bibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918» iconLa 1ère Guerre mondiale: l’expérience combattante
...

Bibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918» iconLa guerre 1914 –1918
«Qui peut me rappeler à quelle période nous nous situons ? Quels sont les repères que nous connaissons déjà ?»

Bibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918» iconThème 1 la première guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918)

Bibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918» icon3 les principes generaux du droit budgetaire
«Magna Carta» (ou «Grande Charte»), puis en France en 1789 au sein de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen; et inscrit...

Bibliographie de l’article «Les généraux commandants d’armée de 1914 à 1918» icon100 ans après, le scoutisme en 1914-1918
«Sous la conduite de jeunes gens de 16 à 20 ans, les troupes d 'éclaireurs se sont dépensées dans toutes les activités locales et...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com