Mémoires et des publications produites par l’Académie





télécharger 61.13 Kb.
titreMémoires et des publications produites par l’Académie
date de publication29.10.2017
taille61.13 Kb.
typeMémoires
h.20-bal.com > droit > Mémoires
RÈGLES DU TAPUSCRIT

pour la préparation des documents en vue de l’impression des Mémoires et des publications produites par l’Académie


Géraldi Leroy

La mise au point des différentes contributions rédigées sans référence à des normes communes demande toujours un très long, coûteux et fastidieux travail de correction et d'homogénéisation. Faute d'une pratique absolument unanime dans l'établissement matériel des textes, il importe au moins d'afficher une cohérence d'ensemble. Il est donc demandé aux auteurs de se conformer le plus scrupuleusement possible aux règles suivantes qui sont actuellement les plus couramment appliquées en typographie.

N.B. — On suppose ici que le logiciel Microsoft Word est utilisé.
PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES COMMUNICATIONS
Une présentation schématique figure à la fin.
N. B. — La marque du paragraphe est l'alinéa au début de la première ligne. Toutefois, compte tenu de l’interligne réduit à exactement 12 points (Format/paragraphe/ interligne/exactement/12 points) une ligne blanche est insérée entre deux paragraphes.

Police : Garamond 12

Retrait de première ligne : 1,25 cm (correspondant au premier taquet).

Alignement : justifié.

Interligne : exactement 12 points

Mise en page : 2,5 cm en haut, en bas, à gauche, à droite (c'est la disposition Word par défaut).

Conseil : enregistrer une fois pour toutes cette mise en forme. Après avoir composé un paragraphe selon les instructions ci-dessus, le sélectionner puis cliquer format/styles/nouveau style. Dans la fenêtre nom, attribuer un nom, cliquer sur ajouter au modèle, puis ok.
CITATIONS
Les citations courtes (un mot, un membre de phrase, une phrase ne dépassant pas 3 ou 4 lignes) sont intégrées dans le texte courant et encadrées par des guillemets.

On adoptera des guillemets anglais (").

Si besoin : format/mise en forme automatique/options/lors de la frappe/ remplacer les guillemets/ok.

Les citations longues obéissent à une disposition spécifique.

Elles sont encadrées par un saut de ligne avant, un saut de ligne après.

Police : Garamond 11, romain.

Retrait à gauche : 2 cm. Si la citation commence par un alinéa, on portera à 3 cm le retrait de la première ligne.

Alignement : justifié.

Interligne : exactement 12 points

Pas de guillemets.

On aura intérêt à créer un style propre aux citations (selon la procédure indiquée plus haut).

Toute modification doit être signalée comme telle. Les ajouts sont indiqués par des crochets droits [], les suppressions par 3 points à l'intérieur de crochets droits […], les interventions du rédacteur par "c'est moi qui souligne" en italique et entre parenthèses. La stricte

exactitude d'une citation comportant tel ou tel élément incongru ou simplement erroné est marquée par [sic] en italique et entre crochets droits.

À Louise Colet, Flaubert écrit le 19 septembre 1852 : "J'ai rêvé la vie des couvents, l'ascétisme des brachmanes [sic]."

Ponctuation. Si le point final figure dans la citation, il sera suivi des guillemets fermants. Si le fragment cité ne comporte pas de point final, le point est à l'extérieur des guillemets.

Syntaxe de la citation. Dans le cas où une citation est introduite à l'intérieur d'une phrase du rédacteur, veiller à la compatibilité syntaxique de la phrase introduisant la citation et la citation elle-même ; procéder éventuellement aux modifications nécessaires en les signalant par des crochets droits. Exemple :

Eugène Melchior de Vogüé disait avoir trouvé dans le roman russe "l'aliment spirituel que notre littérature d'imagination ne [lui] donn[ait] plus."
NOTES
On met en notes 1) de brefs compléments plus ou moins marginaux par rapport au développement principal ; 2) les références bibliographiques des citations.

L'appel de note est constitué d'un chiffre en exposant, immédiatement (sans espace) placé après le mot ou la phrase qui le suscite (avant la ponctuation finale).

Pour un article (une communication) ou pour un chapitre d’un ouvrage, on choisira une numérotation continue (sans revenir à 1 au début de chaque page).

Texte des notes : times new roman 10, interligne 1, justifié (style des notes de bas de page par défaut dans Word).

Combinaison de touches pour insérer une note de bas de page : ctrl+alt+b. (ou Insertion/note/note de bas de page/automatique) Pour afficher les notes de bas de page : alt+x.

Références bibliographiques dans les notes

Chaque élément d'une référence bibliographique est séparé du suivant par une virgule.

On veillera à développer les sigles dont la signification est souvent énigmatique pour le lecteur non spécialisé : Comité d'histoire économique et sociale de la Révolution (et non CHESR).

Zone de l'auteur

Prénom suivi du nom. Majuscule à l'initiale seulement.

Pour les ouvrages collectifs, prénom et nom du premier auteur suivi de et al. ou bien prénom et nom du responsable de l'ouvrage suivi de la mention "sous la direction de" ou (dir.) entre parenthèses.

Dans les ouvrages collectifs, la contribution d'un auteur est identifiée par le prénom, le nom, le titre de l'article suivis de "dans" et la référence complète de l'ouvrage en question.

Zone du titre

Titres d'articles : en romain et entre guillemets. Les chapitres d'un ouvrage, les pièces d'un recueil poétique sont assimilés à des articles.

Titres d'ouvrages ou de périodiques : en italique.

Quand un titre figure dans un passage en italique, on le met exceptionnellement en romain pour le différencier.

Emploi de la majuscule dans les titres.

  1. Quand le premier mot du titre comporte un article défini

N.B. — S'assurer pour l'application de l'italique que l'article fait bien partie du titre. Il faut écrire : Les Contemplations, La Revue blanche, le Voyage au bout de la nuit, la Revue d'histoire littéraire de la France.

L'article prend la majuscule, même s'il ne suit pas un point dans le texte courant. Portent aussi la majuscule le premier nom et le premier adjectif qui précèdent le nom.

Anatole France est l'auteur de L'Histoire contemporaine ; en 1862, Victor Hugo fit paraître Les Misérables. André Breton a écrit L'Immaculée Conception en collaboration avec Paul Éluard.

Ensuite, pas de majuscule sauf en cas de nom(s) propre(s) et aussi dans le cas où le titre fait apparaître deux termes se situant dans un rapport symbolique : Le Rouge et le Noir ; Guerre et Paix.

N.B. — Quand le titre est constitué d'une proposition, majuscule à l'article seulement (sauf nom(s) propre(s) éventuel(s).

La guerre de Troie n'aura pas lieu, Les dieux ont soif, Les affaires sont les affaires.

b) Dans tous les autres cas, majuscule au premier mot du titre seulement (sauf nom(s) propre(s) : Une saison en enfer, Du côté de chez Swann, Un roi sans divertissement, Un nouveau théologien, M. Fernand Laudet.

N.B. — Prennent la majuscule au nom, mais pas à l'article et ne sont pas écrits en italique la Bible, le Coran, les Évangiles.

Zone de l'éditeur

Lieu d'édition, nom de la collection, nom de l'éditeur, année d'édition, numéro de la page.

Si la date de l'ouvrage est inconnue : [s.d.] ; si elle est restituée, la faire figurer entre crochets droits.

Renvois à des références déjà données en note.

Pour un ouvrage : op. cit. p. (n° de la page). Pour un article : art. cit.

Quand la note renvoie à un passage qui vient d'être cité juste avant : ibid.

Exemples

Géraldi Leroy (sous la direction de), Les Écrivains et l'Affaire Dreyfus, Paris, Presses universitaires de France, 1983, p. [ici, numéro de la page].

Charles Péguy, Œuvres complètes en prose II, édition présentée, établie et annotée par Robert Burac, Paris, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, 1988, p. [ici, numéro de la page].

Gilles Candar, "La République des socialistes" dans Dictionnaire critique de la République (sous la direction de Vincent Duclert et Christophe Prochasson), Paris, Flammarion, 2002, p. 446-453.

Alain Duneau, "Un étranger multiple et semblable", Cahiers Jean Giraudoux n°26, 1998, p. 9-27.
ABRÉVIATIONS
Monsieur : M. (et non Mr) ; Madame : Mme ; Mademoiselle : Mlle (et non Melle), Messieurs : MM.

etc. (et non etc…).

L'abréviation de l'adjectif ordinal se marque par e en exposant : xviiie siècle (et non XVIIIème). Les numéros de siècles en petites majuscules.
ACCENTUATION
Accent aigu

Noter l'absence d'accent aigu sur assener, gabegie, receler, rehausser, repartie. On n'accentue pas non plus les expressions d'origine latine (qu'on écrit en italique) : a priori, a posteriori, a contrario, condition sine qua non.

Jamais d'accent aigu devant lettre double et devant x : effacer, exécuter.

Allégement ; événement prend deux accents aigus ; refréner n'en prend qu'un.
Accent circonflexe

On ne met pas d'accent circonflexe sur les formes de l'auxiliaire avoir au subjonctif passé : je ne crois pas qu'il ait plu.

Bateau, chalet, chapitre, cime, diffamer, égout, havre, psychiatre, psychiatrie, zone.

Noter les séries : infâme, infamant, infamie ; fantôme, fantomatique ; symptôme, symptomatique ; jeûner, déjeuner ; grâce, gracier, gracieux. Et aussi : dû, due, dus ; mû, mue, mus ; cru (participe passé de croire), crû (participe passé de croître), accru (participe passé d'accroître).

Tréma

Noter la présence (ou l'absence) et la place du tréma dans : ambigu, ambiguë, ambiguïté ; exigu, exiguë, exiguïté ; contigu, contiguë, contiguïté.

Incongruité, homogénéité, spontanéité.
L'usage actuel est d'accentuer les majuscules : l'Évangile selon saint Matthieu, la mer Égée, À la recherche du temps perdu.

PONCTUATION
Point.

On ne met pas deux ponctuations finales à la suite. Par exemple, on ne fera pas suivre des points de suspension par un quatrième point.

Les sigles ne comportent pas de points : le siège de l'ONU est à New York.
Point-virgule, point d'interrogation, point d'exclamation, deux points : sont encadrés par une espace1 avant et une espace après. Il est tombé : il allait trop vite.

Trait d'union

Dans les coupures de mots, la division syllabique est la règle. On coupera Raminagrobis : Ra- ou Rami- ou Ramina-, etc.

Quand le mot en fin de ligne comporte une consonne double, on coupe entre les deux consonnes : col-lègue.

En règle générale, la partie du mot en début de ligne doit toujours commencer par une consonne.

On ne met pas de trait d'union dans compte rendu, état civil, extrême gauche, extrême droite, libres penseurs (mais bien-pensants), Moyen Âge, N.B. (nota bene), tout à fait (mais c'est-à-dire).

On met un trait d'union dans Comédie-Française, Opéra-Comique.

Les mots composés avec le préfixe anti ne prennent généralement pas de trait d'union : antisémite. Les mots composés avec semi ou demi en prennent un : semi-nomade, demi-dieu.

Tiret

À ne pas confondre avec le trait d'union. Le tiret simple signale un changement d'interlocuteur dans un dialogue. Le tiret double isole un mot ou un groupe de mots à l'intérieur d'une phrase de façon plus marquée que la double parenthèse ou la double virgule.

Je n'ai jamais rien compris — et j'en ai honte — aux mathématiques.

En fin de phrase, le tiret fermant est remplacé par un point.

Je suis un homme, — donc un être intelligent.

N.B. — Pour l'insertion automatique des tirets, aller dans Format/ options/ correction automatique/remplacer -- (2 traits d'union) par 0151 du pavé numérique en gardant la touche alt enfoncée/ok. La frappe de deux traits d'union imprimera désormais un tiret.

On évitera absolument les signes de ponctuation en début de ligne (sauf pour les tirets d'énumération dans une liste).
MAJUSCULES
Dans les titres : voir la rubrique "zone du titre" ci-dessus.
Dans les noms propres

Noms propres de personnes : majuscule à l'initiale seulement. Newton (non NEWTON).

Noms propres de nationalités

Les Français (mais le peuple français)

Titres honorifiques

Madame Mère, Madame Royale.

Personnifications, allégories

La Déroute géante à la face effarée (V. Hugo)

[…] Vois se pencher les défuntes Années,

Sur les balcons du ciel, en robes surannées ;

Surgir du fond des eaux le Regret souriant ; […] (Baudelaire)

Grands événements historiques, régimes politiques

La guerre de Cent Ans, la Révolution (mais la révolution des mœurs), l'Ancien Régime, l'Empire (mais l'empire sur soi-même), les Trente Glorieuses.

On oppose l'État (autorité politique sur un peuple) à l'état (manière d'être), l'état des choses aux choses de l'État.

Institutions uniques

L'Église, mais une église (le bâtiment voué au culte catholique), le Sénat, la Bibliothèque nationale. Mais on écrira : la bibliothèque municipale de Romorantin. Si le nom est précédé d'un adjectif, il prend aussi la majuscule : la Haute Cour.

Les noms de mois et les jours de la semaine s'écrivent en minuscules (24 janvier 1940), sauf quand il s'agit d'événements historiques : le 14 Juillet, le 9 Thermidor, les massacres de Septembre, le Premier Mai.

Saint / saint

Le mot saint s'écrit sans majuscule (et sans trait d'union) quand il s'applique à un personnage répertorié comme tel par l'Église : saint Augustin, saint Louis, sainte Thérèse. Exception : la Sainte Vierge.

Il est également en minuscules quand il est adjectif : la sainte Église, la sainte Bible, le saint Sacrement, la sainte table. Exceptions : le Saint-Esprit, le Saint-Office, le Saint-Siège, la Sainte Trinité.

En revanche, la majuscule s'impose pour les noms de personnes (dans ce cas de figure, on se gardera d'abréger le mot) : Saint-Exupéry, le duc de Saint-Simon

Il en est de même pour les noms de lieux ou d'institutions qui portent le nom d'un saint : la ville de Saint-Denis, l'église Saint-Michel, l'ordre de Saint-Benoît. Dans ce dernier cas, il y a trait d'union.

Noter : le Premier ministre, le président de la République, la Légion d'honneur.
Genre des noms

Sont masculins les noms suivants :

Antidote

Apogée

Astérisque

Autographe

Entracte

Ovule

Sont féminins les noms suivants :

Arche

Échappatoire

Interview
Certains homonymes sont distingués par le genre. Parmi eux :

Aigle (au masc.) : oiseau de proie / (au fém.) : enseigne militaire. Les aigles impériales.

Hymne (au masc.) : chant à la louange de quelqu'un ou de quelque chose / (fém. ou masc.) : chant en l'honneur du dieu chrétien.

Mémoire (au fém.) : faculté du souvenir / (au masc.) : exposé sommaire d'une question. Le mot passe au pluriel quand il désigne la relation d'événements dont l'auteur a été le témoin. Les Nouveaux Mémoires intérieurs de François Mauriac.

Œuvre est masc. quand il s'applique à l'ensemble des œuvres d'un artiste. L'œuvre peint de Michel-Ange.

Solde (au fém.) : paye d'un soldat / (au masc.) ; bilan d'un compte. Au pluriel (rabais sur des marchandises), le nom est également masculin.

Rappelons enfin que trois noms changent de genre avec le nombre : amour, délice, orgue.
Pluriel des noms propres (noms de famille)

Les noms propres sont en principe invariables : Les Thibault de Roger Martin du Gard.

On ajoute traditionnellement l's du pluriel pour des familles illustres : les Horaces, les Stuarts, les Capets, les Bourbons. De même, pour les noms désignant des œuvres d'art : des Apollons. Enfin, quand il s'agit d'une catégorie à laquelle sert de type l'individu nommé (antonomase) ; dans ce dernier cas, le nom propre est devenu nom commun ; il perd alors sa majuscule et prend normalement la marque du pluriel : les harpagons.
QUESTIONS D'ORTHOGRAPHE
Voici une brève liste de mots souvent mal orthographiés ou mal accentués.

Alexandrin / quatrain

Baudelaire / Beaumarchais

Clemenceau (Georges)

Connotation

Dilemme

Distique / diptyque

Entracte

Finale (partie finale d'un opéra ou d'une sonate)

Heredia (José Maria de)

Occurrence
Prémices (commencements) / prémisses (dans un syllogisme)

Rationnel / rationaliste ; traditionnel / traditionaliste

Résoudre à la 3e personne du singulier de l'indicatif présent : il (elle) résout

Rhétorique

Satire (écrit polémique) / satyre (divinité mythologique)

Succinct
BIBLIOGRAPHIE (Par ordre alphabétique du nom)

Gouriou Charles, Mémento typographique, Paris, Éd. du Cercle de la librairie, 1990.

Vairel Hélène, La Présentation matérielle d'un texte dactylographié, Paris, Nathan, 2003.

IMPRESSION DES MÉMOIRES

(5 espaces G14)

"

"

"

"

TITRE DE LA COMMUNICATION G14


(3 espaces G12)

"

"

Dupont G12

(2 espaces G12)

"

RÉSUMÉ G11


(1 espace G12)

Texte en italique G11

(1 espace G12)



(2 espaces G12)
TITRE 1 G12

(2 espaces 12)
Texte … G12

(1 espace 12)

Titre 2 G12

(1 espace 12)

Texte ….. G12

(1 espace G12)

Titre 3 G12

Texte …. G12
(2 espaces G12)

BIBLIOGRAPHIE Times 11

(2 espaces Times 10)
Auteurs Times 10

(2 espaces Times 10)
DISCUSSION Time 11

(2 espaces Times 10)
Texte : Times 10

N. B. : G : caractère Garamond

Times : caractère Times New Roman

Avec la taille du caractère : 14, 12, 11, 10.
À partir du nom de l’auteur, l’interligne est resserré (format/paragraphe/exactement/12 point).

Dans le texte, une ligne blanche est insérée entre chaque paragraphe.


1 En typographie, espace est féminin.

similaire:

Mémoires et des publications produites par l’Académie iconAnnuaire des sites académiques en ses (académie de Nantes)
«cyber-manuels» de ses sont de plus en nombreux. Le meilleur d’entre eux est sans contenste Brises, développé par des professeurs...

Mémoires et des publications produites par l’Académie iconMémoires maj
«Inventaire des destinataires des lettres connues (publiées ou encore inédites) de Romain Rolland», la deuxième la «Liste des publications...

Mémoires et des publications produites par l’Académie iconMémoires. Une partie des mémoires est répertoriée sur le catalogue...
«trouver un livre électronique» du portail Domino. (ex Patmasters = œuvres complètes de philosophes)

Mémoires et des publications produites par l’Académie iconTHÈse pour le diplôme d’État
«Se préparer à l’exercice professionnel» : analyse des traces d'apprentissage produites par les internes du département de médecine...

Mémoires et des publications produites par l’Académie iconI /Un doctrinaire : un historien en politique
«refonde» également l’Académie des Sciences Morales et Politiques qui avait été interdite par Napoléon 1

Mémoires et des publications produites par l’Académie iconMémoires : Groupes  mémoires communes
...

Mémoires et des publications produites par l’Académie iconMémoires des guerres
«Mémoires des guerres de Jeanne d’Arc à nos jours en Centre Val de Loire. Traces locales, résonances nationales et regards croisés»...

Mémoires et des publications produites par l’Académie iconLa memoire de la seconde guerre mondiale
«est le grand art des mémoires et constitue une remarquable source pour identifier les mémoires et parcourir un itinéraire de leur...

Mémoires et des publications produites par l’Académie iconNotions : Mémoire officielle, contre-mémoires, mémoires oubliées...

Mémoires et des publications produites par l’Académie iconTravaux Liste des publications
«L’église au Moyen Âge» (textes choisis, présentés et annotés), dans Histoire de l’Eglise par elle-même, sous la direction de J....






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com