Adresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France





télécharger 394.58 Kb.
titreAdresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France
page1/6
date de publication29.10.2017
taille394.58 Kb.
typeAdresse
h.20-bal.com > droit > Adresse
  1   2   3   4   5   6

PROMO 2012





MEMOIRE TFE


Intégration des contraintes environnementales et techniques en accession de logement sur un site dense et contraignant.

 

 

 

 

 

ELEVE : TAN  VINCENT B3BA

  3425X








Entreprise d’accueil :
EIFFAGE CONSTRUCTION Saint-Denis
Adresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France

Tel : 01 55 93 79 00
Lieu du stage :

Adresse du stage : 1, 3, 5 rue Jacques Kable 75018 PARIS
Date du stage : 26.03.12 au 26.07.12
Tuteur de stage : Fréderic MARCEL
Professeur pédagogique : Christophe GOBIN

SOMMAIRE
macintosh hd:users:vincenttan:desktop:eccbe5c3673105f966bed63aaba1cfe1.jpg

REMERCIEMENT……………………………………………………………………….……………………………….4

I. INTRODUCTION……………………………………………………………………...……………………………….5

II. PRESENTATION DE L’ENTREPRISE…………….…………………..……...……………………………….8

A. Le groupe eiffage

- Histoire du groupe

- Activités

- Implantation

- Quelques chiffres

B. L’entreprise Eiffage construction Saint-Denis
- Eiffage construction saint denis
- Organisation et Organigramme
- Certification et qualification professionnelles
- Activités et réalisation d’eiffage saint-denis


III. PRESENTATION DE L’OPERATION ……..…….…………………..……...……………………………….8

A. Déscription de l’environnement

- Emplacement du projet

- Topographie du site

B. Description du projet
- « Inova » : 73 logements
- Intervenant
- Classement
- Présentation de l’équipe travaux
III. CONTEXTE GENERAL….……………………………...………….……………………………………………12

- Histoire du groupe

- Activités

- Implantation

- Quelques chiffres

- Eiffage construction saint denis
PROBLEMATIQUE….……………………………...…………………………………………………………………….
PRESENTATION DE L’OPERATION….……………………………...……………………………


CONTRAINTE BBC….……………………………...……………………………
RETOUR D’EXPERIENCE….……………………………...…………………………………………
% de chantier BBC aujourd ‘hui.

- CHANTIER 1

- CHANTIER 2

- CHANTIER 3

- CHANTIER 4

- CHANTIER 5


PLAN D’ACTION ET DEVELOPPEMENT DURABLE….……………………………...……………………………


CONCLUSION….……………………………...……………………………


LIENS UTILES….……………………………...……………………………


ANNEXES….……………………………...……………………………….……………………………...…………

I. REMERCIEMENT

▪ En premier lieu, je tiens à remercier Monsieur Fréderic MARCEL, Chef de secteur de l’Entreprise EIFFAGE CONSTRUCTION SAINT-DENIS, qui m’a accueilli au sein de son service et qui fut mon responsable pour la réalisation de ce Projet d'Entreprise.


Je voudrais également remercier toute l’équipe du chantier rue Jacques Kablé, à savoir :

  • Guiliano BERTINI, Chef de projet

  • Guillaume ESNOL, Conducteur de travaux CES

  • Joel PIRES, Conducteur de travaux GO

  • José PAULOS, Chef de chantier

de l’Entreprise EIFFAGE CONSTRUCTION SAINT DENIS pour m’avoir épauler tout au long de ce stage, et qui m’ont accueilli sur l’opération « Inova ». Je voudrais saluer leur disponibilité, leur amabilité et leur patience pour toutes les explications et les documents qu’ils ont pu me fournir, ainsi que leur témoigner ma reconnaissance pour avoir facilité mon intégration.

ntAGE CONSTRUCTION MARCEL
Enfin je souhaiterai remercier Emilie BOUTOUNET, Animatrice du service Q.S.E (Qualité Sécurité Environnement) de l’Entreprise EIFFAGE CONSTRUCTION IDF PARIS, pour avoir participer à mon retour d’expérience sur les différentes opérations de la SNC.


En outre, je souhaiterais remercier l’ensemble des collaborateurs de l’Entreprise EIFFAGE CONSTRUCTION avec lesquels j’ai été en contact tout au long de mes démarches, sans qui ce TFE n’aurai pas été possible.


Enfin, je remercie le corps enseignant de l’ESTP qui m’ont suivi tout au long de mon Projet d'Entreprise.

INTRODUCTION



macintosh hd:users:vincenttan:desktop:eccbe5c3673105f966bed63aaba1cfe1.jpg


I. INTRODUCTION

Aujourd’hui, en France, le secteur du bâtiment est le secteur qui est le plus gros consommateur d’énergie parmi tous les secteurs économiques. La France a donc au travers du Grenelle environnement pris l’engagement pour lutter contre le changement climatique. Et l’objectif du Grenelle est de généraliser les bâtiments basse consommation (BBC) à l’horizon fin 2012, et les bâtiments à énergie positive à l’horizon 2020. Il est donc nécessaire de développer en interne une démarche qualité et des compétences spécifiques nous permettant de répondre à ces nouveaux marchés. En effet, aujourd’hui le test de perméabilité à l’air ainsi que les valeurs à respecter sont obligatoire uniquement sur des opérations de construction BBC‐Effinergie. Mais plus tard, avec la RT2012, ces tests devront être obligatoire pour tous logements neufs. Ainsi, le but principal de l’étude est donc de définir une démarche, un protocole, en phase de préparation de chantier, permettant de limiter les infiltrations d’air afin d’obtenir la certification BBC Effinergie, sur une opération de 73 logements à Paris. De plus, le projet étant sur un site dense et contraignant, (bordé par de nombreux immeubles et de voies ferrées). Cela implique de nombreuses contraintes à prendre en compte non seulement pendant la phase de préparation mais aussi pendant la phase de réalisation. Les contraintes sont les suivantes :

▪ Tout d’abord, d’un point de vue acoustique et vibratoire. En effet, l’environnement sonore du site est principalement influencé par le trafic ferroviaire, et cela induit des contraintes acoustique sur les façades, mais aussi vibratoire sur le bâtiment. Des plots anti vibratoires seront donc mis en œuvre pour lutter contre la vibration, et nous étudierons les dispositions à prendre en compte pour la mise en œuvre de ces plots. En effet, c’est la première fois qu’on utilise un matelas résilient sur le pourtour et en sous face des fondations. Le principe étant d’envelopper l’infrastructure du bâtiment avec un matelas résilient.

▪ Ensuite, des contraintes d’un point de vue environnementales, afin d’obtenir le label BBC. En effet, il est important de traiter lors de ces différentes phases, l’ensemble des contraintes liées aux labels BBC‐Effinergie, afin de limiter les problèmes d’étanchéité à l’air. A savoir que, l’objectif industriel que l’entreprise générale devra vérifier, est une mesure de perméabilité à l’air sur le bâtiment, qui est obligatoire pour tout logement voulant obtenir le label BBC‐ Effinergie. Cette mesure n’est pas obligatoire pour un bâtiment à usages autres que d’habitation. Ainsi la valeur de la perméabilité pour des logements collectifs doit être inférieure à 1 m3/h.m2 sous un écart de pression de 4 Pascals (conformément à la RT 2005). C’est pourquoi il est nécessaire, de réaliser une démarche afin de limiter les points de fuites. Le protocole qui doit être mis en œuvre est donc une étude préalable, un plan qualité environnement permettant de limiter les infiltrations. En effet, l’étanchéité à l’air de l’enveloppe doit être comprise comme un système programmé, conçu, détaillé dans les clauses techniques, mis en œuvre avec précaution, et dont l’efficacité est vérifié en cours de chantier et à la réception. Ainsi il est important de définir une démarche en phase de préparation sur l’opération « Inova », un plan qualité environnement qui traite l’ensemble de ces contraintes : contraintes sur le plan environnemental, puisque cela a pour but final de limiter les consommations des futurs occupants mais aussi techniques de part la réalisation et la mise en oeuvre. L’objectif sera donc de détailler la méthodologie de maîtrise de ce paramètre d’étanchéité.



Le groupe EIFFAGE
- Histoire du groupe

- Activités

- Implantation

- Quelques chiffres
L’entreprise EIFFAGE CONSTRUCTION SAINT-DENIS

- Eiffage construction saint denis
- Organisation et Organigramme
- Certification et qualification professionnelles
- Activités et réalisation d’eiffage saint-denis

PRESENTATION DU GROUPE EIFFAGE



macintosh hd:users:vincenttan:desktop:eccbe5c3673105f966bed63aaba1cfe1.jpg

II. PRESENTATION DU GROUPE EIFFAGE

A. LE GROUPE EIFFAGE

II.1 Histoire du groupe
Au sein du groupe EIFFAGE, troisième groupe français et huitième major européen du BTP et des concessions, EIFFAGE Construction réunit l’ensemble des métiers liés à la construction, l’aménagement,

la promotion immobilière, le montage d’opérations et la maintenance.



1844

- Création de Fougerolle 
Philippe Fougerolle (1806-1883) fonde l'entreprise familiale comme en atteste, lors de l'achèvement des travaux du canal du Nivernais, le sceau royal que lui remet en date du 8 octobre l'ingénieur des Ponts et Chaussées de la Nièvre. 


1889


- Inauguration de la Tour Eiffel
Commandée en 1885 par le ministre du Commerce de l'époque, elle fut construite entre 1887 et 1889 et inaugurée à l'occasion de l'Exposition Universelle. Elle demeurera le monument le plus haut du monde jusqu'en 1930 avec la construction du Chrysler Building de New-York.


1924


- Naissance de SAE
La Société Auxiliaire d'Entreprises Electriques et de Travaux Publics, plus connue sous le nom de SAE, fut fondée à Paris par les frères Albert et Ernest de Marchena et le polytechnicien milanais Gino Valatelli. 


1973


- Opéra de Sydney (Australie)
La construction de l'Opéra de Sydney s'est déroulée de 1963 à 1973. Cette création architecturale était extrêmement audacieuse.


1984


- Palais Omnisports de Paris-Bercy
Cette construction permet aujourd'hui d'organiser plus de 110 manifestations par an et d'avoir une capacité d'accueil allant jusqu'à 17 000 spectateurs.


1989


- Pyramide du Louvre
Eiffel construit le nouvel emblème de Paris, ouvrage symbolisant le renouveau du plus grand musée du monde.


1992


- Naissance d'Eiffage
L'union Fougerolle-SAE donne naissance au Groupe EIFFAGE.


2002


- Viaduc de Millau
Eiffage est le constructeur-concessionnaire du viaduc de Millau, le pont haubané le plus haut du monde.


2008


2009



2010

2011




- Stade Lille Métropole : Signature du contrat de PPP pour la conception, le financement, la construction, l'entretien et la maintenance pour 31 ans du Grand Stade Lille Métropole.

- La LGV Perpignan-Figueras est livrée dans les temps au concessionnaire TP Ferro.


Ouverture à la circulation de la route des Tamarins sur l'île de la Réunion.
Démarrage du chantier du futur siège de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale (DGGN) à Issy-les-Moulineaux.

- Pose de la première pierre de l'autoroute Dakar-Diamniadio au Sénégal, réalisée par Eiffage dans le cadre d'un contrat de concession d'une durée de 30 ans.
- Eiffage fête ses 20 ans d'actionnariat salarié, un succès non démenti et une expérience unique parmi les grandes sociétés françaises.
- Pose de la première pierre du Grand Stade Lille Métropole, stade et boîte à spectacles unique en son genre.

- Mise à disposition du Centre Hospitalier Sud-francilien

- Signature du contrat de partenariat public-privé pour la ligne à grande vitesse Bretagne - Pays de la Loire entre Le Mans et Rennes


II.2 Activités
Leader européen des concessions et du BTP, Eiffage exerce ses activités à travers cinq métiers :

CONCESSIONS ET PPP : grands ouvrages d'infrastructures et de superstructures

CONSTRUCTION : bâtiment, immobilier, facility management

TRAVAUX PUBLICS : génie civil, terrassement, route

ENERGIE : génie électrique, génie climatique, automatisation de process

METAL : construction métallique et façades, génie mécanique, chaudronnerie, maintenance
II.3 Implantation
Les compétences complémentaires permettent au Groupe d’être présent sur des chantiers de très grande envergure, comme le viaduc de Millau, ouvrage de légende réalisé puis exploité en totalité par Eiffage, ou le Grand Stade Lille Métropole dont le permis de construire a été délivré le 17 décembre 2009.
Eiffage s'illustre également par des réalisations de très grande ampleur en Europe, telles que la LGV belge, l'autoroute Norscut au Portugal et un PPP d'entretien routier en Allemagne (Kreis de Lippe), ainsi qu'au Sénégal avec le contrat de concession de l'autoroute Dakar-Diamniadio.




Différentes implantations EIFFAGE en France et en Europe, source : www.eiffage.com
II.4 Quelques chiffres

EIFFAGE emploie 70 000 salariés, dont 15 000 dans le secteur de la construction. En 2009, le chiffre d’affaires d’EIFFAGE Construction a été de 3 704 millions d’euros, pour 145 millions d’euros de bénéfices.
EIFFAGE CONSTRUCTION

  • 14 903 collaborateurs en France et en Europe

  • 3 620 M€ de chiffre d'affaires 2010

  • 4 620 M€ de carnet de commandes

  • 180 ans d'histoire

  • 157 M€ de résultat opérationnel courant

  • 150 unités opérationnelles

  • 1 014 recrutements en 2010

85% des salariés français actionnaires du Groupe


EIFFAGE en quelques chiffes, source : www.eiffage.com
B. L’ENTREPRISE EIFFAGE CONSTRUCTION SAINT-DENIS

II.5 Eiffage construction Saint-Denis, entreprise du groupe eiffage

Fondée en 1844 par cinq frères, Lucien, Jean, Philippe, Xavier et Marius, l’entreprise FOUGEROLLE a su tirer à profit sa longue et prestigieuse histoire pour donner naissance à la fin du vingtième siècle, à un des plus importants « majors » français du BTP, le groupe EIFFAGE.description : logo ec saint denis


Tout commence donc en 1844, lorsque les cinq frères fondent leur maison de maçonnerie familiale. FOUGEROLLE commence son activité par la livraison du canal du Nivernais le 8 octobre 1844, comme l’atteste la remise du sceau royal par l’ingénieur des ponts et chaussés de la Nièvre. A la fin du XIX siècle, l’entreprise qui a grandit réalise de nombreux ouvrages d’art, tout en ayant une activité essentiellement concentrée sur le massif central.
La première moitié du XX siècle voit le développement spectaculaire de l’entreprise qui s’internationalise et réalise ses premiers travaux au Sénégal dès 1927.

En 1955, FOUGEROLLE réalise le pont de Tancarville, alors plus long pont suspendu d’Europe.
Les années 90 vont marquer une étape importante dans l’histoire de la société. C’est ainsi que le premier juin 1992, l’OPA amicale de FOUGEROLLE sur SAE devient, grâce à la très forte contribution des salariés, effective. En 1993, le groupe résultant de cette opération prend le nom d’EIFFAGE. A la fin 1999, les sociétés SAE, QUILLERY et FOUGEROLLE, filiales du groupe EIFFAGE fusionnent pour créer EIFFAGE CONSTRUCTION.
Cette fusion conservera l’entreprise FOUGEROLLE en limitant ses activités à l’île de France et en la transformant en filiale d’EIFFAGE CONSTRUCTION en île de France.
En 2005, FOUGEROLLE reçoit la clé d’or de la meilleure entreprise générale de France pour la réalisation de Défense Plaza, un programme de bureaux haut de gamme bâti pour HRO à la Défense.

Aujourd’hui et forte de cette nouvelle jeunesse, FOUGEROLLE rebaptisée Eiffage Construction Saint-Denis a réalisé pour l’année 2008 un chiffre d’affaires avoisinant les 100 millions d’euros.

Elle concentre dorénavant ses activités sur le bâtiment et envisage l’avenir avec confiance et optimisme.

SNC Ile de France PARIS

Etablissement PARIS

Etablissement SAINT-DENIS

Etablissement AMELIORATION DE L’HABITAT


Organigramme de la SNC ILE DE France PARIS
Aujourd’hui, Eiffage Construction Saint-Denis fait partie d’une SNC, la SNC EIFFAGE CONSTRUCTION IDF PARIS. La SNC, compte aujourd'hui 700 collaborateurs, est composée de trois établissements qui développent essentiellement leur activité dans le domaine du Bâtiment sur l'ensemble de l'Ile de France :

▪ EIFFAGE CONSTRUCTION AMELIORATION DE L’HABITAT,

▪ EIFFAGE CONSTRUCTION SAINT-DENIS,

▪ EIFFAGE CONSTRUCTION IDF PARIS.

(cf. schéma ci dessus.)


II.6 Organisation d’EIFFAGE CONSTRUCTION Saint-Denis


Des services sont donc communs aux trois établissements de la SNC IDF PARIS, comme le service Qualité Sécurité et Environnement.

Qualité Sécurité Environnement SNC

Directeur SNC
L. KOSIOR

Directeur de SAINT DENIS
Yves Court

COMMERCIAL

ETUDES

TRAVAUX

Direction Administrative SNC

Ressources humaines SNC

Service juridique SNC

SAV SNC

Achats SNC


Etablissement SAINT-DENIS



Services communs à la SNC


Organisation d’EIFFAGE CONSTRUCTION SAINT-DENIS
Les organigrammes présent en ANNEXE 01 définissent les principaux liens, hiérarchiques d'une part et opérationnels d'autre part, entre les salariés de l'Entreprise.

II.7 Certifications et qualifications professionnelles

Certification :
Certification BVQI : NF EN ISO 9001
Qualification professionnelles :
▪ 2213 : Béton armé et béton précontraint (technicité supérieure) (commission Qualibat du 27/09/05)
▪ 1223 « Reprises en sous-œuvre », 2113 « Maçonnerie et béton armé », 2141 « Transformation en maçonnerie », 2142 « Réparation en maçonnerie et en béton armé », 2232 « Fabrication d’éléments béton armé et béton précontraint », 2242 « fourniture et pose d’éléments béton armé », 2253 « Ouvrages étanches en élévation en béton armé », 2283 « Réparation d’ouvrages béton armé ou béton précontraint ».
Les marchés négociés par l'Entreprise, basés sur ces métiers sont souvent du type Entreprise Générale.

II.8 Activités d’EIFFAGE SAINT-DENIS


Activités :
▪ Logements sociaux

▪ Logements libres

▪ Bureaux

▪ Centres commerciaux

▪ Equipements publics

▪ Réhabilitation

▪ Ensembles fonctionnels

▪ Ensembles industriels

▪ Ensembles urbains
Dernières opérations réalisées :
2012 Siège CARREFOUR, 143 Avenue de Paris 91300 MASSY (en cours de réalisation)

2012 Extension ateliers HERMES, bâtiment C/D, et E/F. 11-22 Rue Auger

93500 PANTIN (en cours)

2011 Claude Bernard, Ecole polyvalente (primaire et maternelle) comportant 13 salles de

classes. (Architectes : Brenac-Gonzalez). ZAC Claude Bernard 75019 PARIS


Description de l’environnement

- Emplacement du projet

- Topographie du site

Description du projet

- Description du projet « Inova »

- Intervenant
- Classement
- Présentation de l’équipe travaux

Contraintes et exigences réglementaire du projet
- Exigences Acoustique
- Exigences Environnementale
- Exigences Thermique

PRESENTATION DE L’OPERATION



macintosh hd:users:vincenttan:desktop:eccbe5c3673105f966bed63aaba1cfe1.jpg


III. PRESENTATION DE L’OPERATION « INOVA »
Le présent TFE se déroulera sur une opération de 73 logements et de commerces en Rez-de-chaussée en accession à la propriété. Dans ce chapitre on s’efforcera de décrire l’ensemble du projet ainsi que les principales contraintes de l’opération.

A – DESCRIPTION DE L’ENVIRONNEMENT
III.1) Emplacement du projet

Le site se trouve à Paris (75), dans la rue Jacques Kablé, dans un milieu très dense, et contraignant. En effet, le site est bordé :

- à l’est par le faisceau de voies ferrées issu de la gare de l’est,

- au nord par la rue Jacques Kablé,

- à l’ouest par des bâtiments donnant sur la rue Jacques Kablé,

- au sud par un bâtiment de logements de la Régie Immobilière de la Ville de Paris (RIVP*).
Le site est donc difficile non seulement d’accès, mais aussi par le peu de place que dispose le chantier (cf. ANNEXE 02 : Plan d’installation de chantier)

Quand à l’environnement sonore du site, il est donc principalement influencé par :

- le trafic ferroviaire sur la ligne de métro aérien (source prépondérante)

- le trafic ferroviaires sur les voies issues de la gare de l’Est (source secondaire)

- dans une moindre mesure par le trafic routier sur la rue Jacques Kablé et les rues

environnantes.

La figure suivante présente une vue aérienne du projet.

Situation du projet « Inova » 1-3-5 rue Jacques Kablé PARIS 75018

Commentaire : L’ancien bâtiment (dans l’emprise du projet) était un garage

Automobile. Il comprenait un niveau de sous sol, un rez-de-chaussée et un premier étage. Ce bâtiment a été entièrement démoli à mon arrivée, pour permettre l’implantation du projet. Il s’agira d’un bâtiment de logements en R+6 comprenant 2 niveaux de sous sol.


*RIVP : Régie Immobilière de la Ville de Paris

III.2) Topographie du site

Le rez-de-chaussée situé au niveau de la rue Kablé surplombe les voies ferrées d’environ 8 mètres. La photographie suivante est prise depuis le pont surplombant les voies et présente la situation de l’ancien bâtiment.



Topographie du site


B – DESCRIPTION DU PROJET
III.3) Description du projet « Inova »

Type de marché : Privé

Le futur bâtiment possédera deux niveaux de sous sol (parkings). Etant donné la topographie du site, le R-2 restera légèrement au dessus du niveau des voies ferrées. Au rez-de-chaussée seront

implantés des locaux d’activités et des commerces. Les logements seront quant à eux situés dans les étages, du R+1 au R+6. La figure suivante présente le projet, du rez-de-chaussée au R+6.

description : 87d01d8f-69c0


73 Logements

Commerces et locaux pour la ville




Voies ferrées, 8 mètres en contrebas

Perspective du projet « Inova »

III.4) Plans et Façades
Rez de chaussée :


Commerces

Locaux pour la ville


Etage courant R+1 à R+4:


Cage B
3ème famille B

Cage A
3ème famille A


Etage R+6 :


Les plans et les façades de l’opération sont disponibles en ANNEXE 03
III.5) Intervenant
L’entreprise EIFFAGE CONSTRUCTION Saint-Denis a traité, un marché tout corps d’états, pour un montant de 10 350 000 euros. Les intervenant sont les suivants :

Maître d'ouvrage : BOUWFONDS MARIGNAN

70, rue de Villiers

92532 Levallois-Perret

Architecte : SELARL MILET CHABEUR

11, rue Arquebusiers

75003 PARIS

Bureau d'Études : CET

Immeuble "Le Villerenne"

23, quai Alfred Sisley

92390 VILLENEUVE-LA-GARENNE
III.6) Mode de construction
Infrastructure :
▪ Réalisation de 2 niveaux de sous-sols sur 6 mètres de profondeur
▪ Parois en voiles par passes altérnées butonnées (cf. ANNEXE 04 : photographies de l’évolution des travaux au cours du TFE)
▪ Fondations sur semelles isolées et puits en gros béton
▪ Dallage
▪ Verticaux :
- Voiles en béton armé
- Poteaux coulés en place
▪ Horizontaux :
- Planchers coulés en place
- Prédalles,
▪ Poutres préfabriquées sur chantier, et coulés en place


Superstructures :
▪ Réalisation de 6 niveaux en superstructure
▪ Verticaux :
- Voiles en béton armé
- Poteaux coulés en place
- Prémurs contre mitoyen
- Prémurs entre les 2 cages
▪ Horizontaux :
- Planchers coulés en place

III.7) Délais et effectifs
Délai de préparation : 2 mois
Délai GO : 12 mois
Délai TCE : 20 mois
Début de travaux : Avril 2012
III.8) Classement
L’ensemble des bâtiments est classé en 3ème famille A pour la cage A, et 3ème famille B pour la cage B. ERP de 5ème catégorie pour les locaux au rez de chaussée.


III.9) Planning prévisionnel des travaux





Préparation de chantier




Travaux préparatoire




TFE : Durée 5mois

Réception

Corps d’état secondaire

Superstructure

Infrastructure




cf. ANNEXE 05 : Planning CES des travaux


III.10) Equipe de travaux
Le stage s’est effectué au côté de l’équipe travaux, en relation permanente avec le service Q.S.E (Qualité Sécurité et Environnement) commun à la SNC d’EIFFAGE.

description : copie%20de%20ec%20idf%20parisdescription : logo ec saint denis


Responsable Q.S.E
Jerôme DUCABLE

Chef de Secteur
Frederic MARCEL




Chef de projet
Giuliano BERTINI MARCEL

Animatrice Q.S.E
Emilie BOUTOUNET




Direction de chantier
Coordination générale / Gestion de contrat / Relation client




Conducteur de travaux
Joel PIRES

Conducteur de travaux
Guillaume ESNOL




Responsable Corps d' état secondaires

Consultations corps d' état secondaires

Suivi administratif

Mise au point des études

Gestion des interférences

Suivi des études d' éxécution

Synthèse

Coordination / pilotage

Gestion financière des CES

Gestion contractuelle des CES

Planning TCE

Suivi du témoin

OPR/Réception

Levée des réserves

Référent HQE

Responsable gros-œuvre

Installation de chantier

Concessionnaires

Autorisations Voirie

PPSPS/PQE

Consultations STGO

Suivi planning GO

Suivi méthodes/matériel

Suivi études d' éxécution

P0

Suivi aciers

Bilan Main d' œuvre

Situation client

TBC

Référé préventif/Constats




Chef de chantier
José PAULOS




Organisation des équipes
Méthodes / matériel / sécurité
Suivi plans de rotation
Suivi budget M.O/béton
Suivi planning GO





























C – CONTRAINTES ET EXIGENCES DU PROJET
Le projet étant sur un site dense et contraignant, cela implique de nombreuses contraintes à prendre en compte non seulement pendant la phase de préparation mais aussi pendant la phase de réalisation. Le présent chapitre fait l’objet de l’ensemble de exigences et des contraintes contractuelles du projet.

III.12) Contraintes et exigences acoustiques
3.4.1 - Trafic ferroviaire
Une campagne de mesure a été effectué par l’entreprise AT3E (bureau d’étude acoustique) afin d’observer le trafic ferroviaire autour du site sur une période de 8h environ. Il ressort de ces observations que : Sur les voies ferrées issues de la gare de l’est : Les passages sont fréquents (environ un train toutes les 5 minutes).

Le trafic étant réparti comme présenté sur la figure suivante :


Répartition du trafic ferroviaire à proximité du projet
Sur les voies délimitées en orange (voies les plus proches du projet), les trains circulant sont principalement des TGV, des locomotives seules, et dans une moindre mesure, des TER. Ces voies desservent une zone de maintenance située à environ 200 mètres au nord du projet. Les trains y circulant ont une vitesse modérée à faible et font parfois des arrêts sur les voies. Les voies délimitées en bleu sont en direction de l’est de la France. Des TGV, des TER, et des RER y circulent à vitesse modérée. A titre indicatif, la gare de l’est se situe à 1000 mètres au sud du projet. Sur la ligne de métro aérien (ligne 2) : Les passages de métros sont fréquents et bruyants (environ un métro toutes les 2 minutes en moyenne).
3.4.2 - Influence sur le bâtiment

- plot antivibratile
- façade

PLAN PH RDC

Isolement acoustique des façades vis à vis de l’éxtérieure


Le texte en vigueur actuellement est l'Arrêté du 30 mai 1996, relatif aux modalités de classement des infrastructures de transports terrestres et à l’isolement acoustique des bâtiments d’habitation dans les secteurs affectés par le bruit. Cet arrêté défini les isolements de façades à partir du classement des infrastructures de transports terrestres effectué par la préfecture du département (classement des voiries en cinq catégories avec isolements de façades correspondants et corrections précisées). Les exigences d’isolement acoustique des façades de l’opération sont présentées ci-dessous :

3.5) Contraintes et exigences environnementales
3.4.1 – Exigences du projet : NF Logement HQE

Label et certifications : Le projet est soumis au certification décrit ci-après, ainsi l’entreprise devra mettre tous les moyens nécessaire afin d’attendre la certification suivante :macintosh hd:users:vincenttan:desktop:nf-logement-hqe.jpg

▪ Certification NF-logements HQE

▪ Certification NF logements
La démarche HQE touche à la fois l’environnement intérieur, celui des futurs usagers, avec des préoccupations de santé et de confort, et l’environnement au sens général, avec des objectifs d’économie de ressources et de réduction des rejets dans l’environnement. C’est une «approche système», qui considère le bâtiment dans toutes ses composantes et sur son cycle de vie. Sa souplesse favorise son adaptabilité à des contextes variés : elle s’applique à tous types de bâtiments, aux travaux neufs et à la réhabilitation ; elle se transpose aisément aux climats tropicaux ; elle se décline aux opérations d’aménagement. La raréfaction des ressources et l’effet de serre d’une part, la demande des usagers de plus de confort et de sécurité d’autre part, deux exigences apparemment contradictoires : le défi que la démarche HQE® tente de relever avec tous les professionnels s’inscrit dans une perspective de développement durable.

La démarche HQE® se structure selon deux volets indissociables :

▪ le Système de Management Environnemental (SME), colonne vertébrale de la

démarche HQE;

▪ la Qualité Environnementale du Bâtiment (QEB), performance intrinsèque de

l'ouvrage,définit selon 14 cibles.

Profil visé de la certification NF logement HQE  de l’opération rue Jacques Kablé:

Profil HQE de l’opération « Inova » 1-3-5 rue Jacques Kablé
Le profil définit respecte le nombre minimal de cible exigé selon le niveau de performance :

▪ 3 cibles au niveau Très Performant,

▪ 4 cibles au niveau Performant,
▪ 7 cibles au maximum niveau Base

L'association HQE a ainsi mis sur pied un « référentiel », qui permet de structurer la description de l’environnement pour un bâtiment. C’est le langage commun de la démarche HQE, les « 14 cibles ».

Profil HQE de l’opération rue Jacques Kablé :



Cible Performance

Cible 1 : Relations des bâtiments avec leur environnement immédiat

P

Cible 2 : Choix intégré des procédés et produits de construction

B

Cible 3 : Chantier à faibles nuisances

TP

Cible 4 : Gestion de l’énergie

P

Cible 5 : Gestion de l’eau

B

Cible 6 : Gestion des déchets d’activité

TP

Cible 7 : Gestion de l’entretien et de la maintenance

P

Cible 8 : Confort hygrothermique

B

Cible 9 : Confort acoustique

B

Cible 10 : Confort visuel

B

Cible 11 : Confort olfactif

B

Cible 12 : Qualité sanitaire des espaces

TP

Cible 13 Qualité sanitaire de l’air

B

Cible 14 : Qualité sanitaire de l’eau

P


Ce profil se définit sur la base du référentiel technique NF logement HQE (version 6.1) et permet de déterminer les performances de l’opération selon trois niveaux : Excellent, Très Bon et Bon pour 6 domaines techniques :

▪ Confort acoustique

▪ Confort thermique et ventilation

▪ Sécurité vis-à-vis du risque d’intrusion

▪ Accessibilité et adaptation de l’habitat au vieillissement

▪ Durabilité de l’ouvrage

▪ Aménagement des cuisines et prédispositions liées aux équipements ménagers.


Domaine

Acoustique

Thermique

Sécurité

Accéssibilité

Durabilité

Equipements

Classe

Bon

Excellent

Bon

Bon

Très bon

Bon


Délivrance de la certification :

La certification est délivrée à l’issue d’audits portant sur le SMO et sur la QEB et s’appuie sur un référentiel technique. Son coût varie en fonction de la surface (Entre 14.000 € HT et 24.000 € HT environ opération standard). Délivré au cas par cas, si le bâtiment concerné répond aux cibles et performances fixés par le maître d’ouvrage. Moteur de la démarche, celui-ci doit sensibiliser l’ensemble des intervenants. Sans l’adhésion de tous, maître d’oeuvre, entreprises, fabricant et négociant, le résultat risque d’être compromis. Chacun a d’ailleurs tout à gagner à intégrer cet état d’esprit qui se généralise. Pour cadrer la démarche et faciliter sa mise en oeuvre, l’association HQE a défini 14 cibles de performances, réparties en quatre thèmes (éco construction, éco gestion, confort et santé) laissant au maître d’ouvrage le soin de hiérarchiser ses priorités selon les contraintes du chantier. Lorsque le maître d’ouvrage a défini ses cibles, la maîtrise d’oeuvre, associée en amont du projet, choisit les solutions techniques pour atteindre les objectifs. Lors de la consultation des entreprises, ces contraintes leur sont signalées afin qu’elles puissent en tenir compte dans leurs devis.


3.4.1 – Impact économique d’un projet HQE

L’investissement initial dans une opération HQE est estimé de 5 à 10% supérieur à celui d’une opération traditionnelle, mais le principe fondamental de la HQE étant la durée, on raisonne en coût global à long terme.


Pour le maître d’ouvrage : Le coût global comprend le déboursé initial (main d’oeuvre, produits, locations), les coûts de fonctionnement (eau, énergie) et les coûts de maintenance (réhabilitation, renouvellement des équipements) et parfois le coût de déconstruction. Des aides sont accordées pour l’installation des produits réduisant la consommation d’énergie. Des subventions sont consenties par différents organismes (Ademe, Arene) aux maîtres d’ouvrage publics ou sociaux mais ne concernent pas le logement individuel privé.
  1   2   3   4   5   6

similaire:

Adresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France iconAdresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France

Adresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France icon5 – Naissance de la ville de Saint-Denis
«Montjoie saint Denis» devient la devise du royaume de France, qui se place ainsi sous la protection du saint titulaire du royaume...

Adresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France iconAgence de la biomédecine Mission d’inspection Secrétariat : 01 55...

Adresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France iconAdresse postale : 2 rue de la Liberté 93526 Saint-Denis cedex

Adresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France iconFrançois mitterrand, premier discours d’investiture

Adresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France iconBibliographie Michel Feuillet Ouvrages d’initiation Bessière (Gérard)...
«Saint François et le franciscanisme dans l’art et la littérature des xiiie et xive siècles»

Adresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France iconPourquoi une place François-Mitterrand à Gaspé ?

Adresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France icon148 Avenue Clément Désormes 6 Rue François Arago

Adresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France iconL’évolution politique de la France de 1815 à 1870
«Le couronnement de l’édifice» de F. Mathis, 1871, musée d’Art et d’Histoire, Saint -denis

Adresse : 2 Avenue François Mitterrand 93200 Saint-Denis, France iconAdresse : 57 avenue Michelet






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com