Programme les Rencontres proposent deux points forts





télécharger 50.53 Kb.
titreProgramme les Rencontres proposent deux points forts
date de publication30.10.2017
taille50.53 Kb.
typeProgramme
h.20-bal.com > droit > Programme



Rencontres
Photographiques
de Créteil

RENCONTRES PHOTOGRAPHIQUES DE CRETEIL 

L’ENGAGEMENT PHOTOGRAPHIQUE




C’est la prise de position publique sur des problèmes sociaux, politiques ou culturels.

Derrière chaque image, il y a l’Homme photographe et son regard sur le monde.

Par son engagement, il ne se contente pas de montrer ce qui est,
mais il plaide pour l’avènement de ce qui pourrait être,
il met sa réflexion et son art au service d’une cause.

Son art s’adresse alors directement à l’émotivité.
Il émeut pour interdire l’indifférence.
Son image convainc.

Dès lors,
il a un grand impact humain qui contribue à éveiller les consciences
et
encourage le progrès social.

Sous le parrainage

de

Xavier LAMBOURS
Bernard DARTIGUE

OBJECTIFS

Créer du lien entre  les quartiers, les publics, les associations, les artistes professionnels et amateurs, cristoliens ou non.

Sensibiliser le public sur différents thèmes de société à travers le mode et le support de communication qu'est la photographie.

Valoriser la prise de position publique à la fois des photographes et des participants.

Apporter un soutien à de jeunes photographes professionnels ou amateurs.

PROGRAMME

Les Rencontres proposent deux points forts :

L’image pour convaincre

« Commune présence, chargée de désirs et d'ambitions, pour dire la volonté de s'investir au plus près des autres, d'ouvrir les regards, de partager les questions et d'imaginer des réponses. Commune présence ou comme une présence affirmée des citoyens dans leur ville »

Jacqueline Dartigues


Une des vocations du photographe est de confronter son œuvre à la sensibilité de l’Autre. Echanges nourrissants pour un regard plus humain sur le monde

Des images pour convaincre à travers des expositions et des débats.

Le partage des passions photographiques

« Pour que meure l’oubli, contez-nous votre histoire d’hier et d’aujourd’hui.
Transmettez les richesses, le patrimoine inépuisable, de savoir, et d’amour.
Initiez, guidez avec foi les apprentis avides de lumière.
Partagez la Jouissance, la Volupté et l’Ivresse de votre passion »

Dominique LALLAU


La vocation du photographe est aussi de transmettre et de partager ses compétences techniques et de guider les apprentis vers les richesses humaines.

Le partage des passions photographiques à travers des ateliers d’initiation et/ou de perfectionnement, des conférences, des visites sémiologiques, un marché de l’image, un espace de prise de vue et des marathons photographiques.

Dates : 25 février au 12 mars 2006
Contact : rencontresphotocreteil@hotmail.fr

LES MANIFESTATIONS

1- COLLOQUE : Argentique et numérique

La photographie est en pleine période de mutation, de révolution, tant sur le plan technique qu’esthétique.

- du coté technique, le numérique est en train de submerger l’argentique,

- du coté esthétique, la photographie a cédé la place à l’image.

Argentique et / ou numérique : faisons le point.

2- Expositions et débats

  1. « La justice en France » de Raymond Depardon

Débat autour de l’exposition photo et du film « 10ème chambre » avec la participation de la section locale de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) et du collectif des jeunes avocats du tribunal de Créteil.

  1. « Enfants en prison : quelle alternative ? » de Jérômine Derigny

Débat autour de l’exposition photo et du travail de Jérômine Derigny, avec la participation du Bureau International Catholique de l’Enfance (BICE) et PRI (Penal Reform International).

Son exposition présente les photos sous 4 principaux thèmes :

- la prison comme un enfermement

- la vie en prison

- le travail comme une réinsertion

L’alternative à la prison, à travers les expériences de plusieurs pays

  1. « Ethnomédecine » de Christine Kristof 

Exposition et débat autour du travail de Christine Kristof auprès de l ‘association URACA (Unité de Réflexion et d’Action des Communautés Africaines) et de son président Moussa Maman.

  1. « Essais photographiques » de Kare Magnole

Création

Kare réalise des photogrammes : elle utilise la lumière du jour et la température ambiante, met le papier dans le révélateur, qu’elle utilise parfois comme un pinceau. L’essentiel est d’aller vite. Les images sont uniques et non reproductibles. Elles ne se retravaillent pas.

  1. « De l'autre côté de la rue » d’Olivier Pasquiers

Débat autour de l’exposition photo et de l’engagement d’ Olivier Pasquiers en faveur de l’association « Les compagnons de la nuit » et de son travail sur le thème de la vie de la rue autour des SDF.

« Nous les croisons sans les voir, petites ombres tassées sur un banc, fantômes assoupis dans l'obscurité d'un porche, femmes rescapées de guerres civiles ou conjugales... Nous passons sans les regarder, jeunes hirsutes et braillards, mendiants avinés, étrangers perdus dans nos jungles urbaines... La plus absolue misère, dit l'Abbé Pierre, c'est d'avoir le sentiment d'être de trop. Avoir le sentiment de n'être aimé et attendu par personne. »

  1. « Visages du commerce équitable » du collectif Fokus

Débat autour de l’exposition photo et de l’engagement de Sandra Blondel et Pascal Hennequin, avec la participation de Paris équitable, l’association Max Havelaar, Artisans du monde et le CCFD.

Visages du commerce équitable est une exposition sur les différentes organisations de commerce équitable rencontrées par Sandra Blondel (textes) et Pascal Hennequin (photos).

  1. « Photo-exploreur » de Loïc Koumba

Débat autour de l’exposition photo et de l’engagement de Loïc Koumba en faveur de l’écologie.

L'ambition de ce jeune photographe amateur, étudiant au lycée Branly de Créteil et habitant Alfortville est celle de mettre en valeur la nature. Ce projet intitulé « photo-exploreur » est un moyen de sensibiliser les individus à la richesse que représentent la faune et la flore et l'importance qu’il convient d'y attacher: «  il faut que chacun d'entre nous prenne conscience de l'importance du respect de l'environnement. Il s'agit d'un devoir envers les générations futures afin qu'ils puissent bénéficier à leur tour d'une réelle biodiversité. »

  1. « Souvenir de Sarajevo » de Milomir Kovacevic

Exposition photo autour du travail de Milomir Kovacevic pendant la guerre de Sarajevo.

  1. Gérald Bloncourt

Exposition photo autour de l’engagement de Gérald Bloncourt.

Diaporamas contenant une centaine de photos retraçant des thèmes tels que les grèves chez Renault, les mineurs, les révolutions au Portugal, les bidonvilles en France, de 1955 à 1975.

«Tout mon cœur, tout mon travail, tout le feu de ma vie, toute ma violence, je les ai mis dans une direction à laquelle je n’ai jamais failli. Dans cet Homme et dans son devenir. Dans ses luttes, ses souffrances, ses petites joies modestes, pures, ces morceaux de sourire qu’on rencontre au coin des taudis, ces mains calleuses, émouvantes…J’ai copié les milliers de visage de toutes les races, de toutes les joies de toutes les peines. Des dockers du Havre aux mineurs de Trieux, de la Finlande à la Côte d’Azur, du métro aux gosses de mon quartier, de Moscou au Caucase des légendes, du métallo de Leningrad au Maître tapissier Lurçat, de l’exposition d’Arcueil au thème plus complexe sur la pollution des eaux, du Sahara aux tremblements de terre de l’Italie du Sud… J’ai pris parti. Je ne suis pas un marchand de photographies. Je suis un franc-tireur de l’image au service de mon art et de ma création… »

  1. « Ils habitaient au 61 rue d’Avron » de Marion Poussier

Exposition photo autour de l’engagement de Marion Poussier.

Reportage sur un immeuble de son quartier, au 61 rue d’Avron, immeuble squatté par des familles immigrées.

  1. « Visages du Front » de Gaëlic

Exposition photo autour de manifestations organisées par le parti politique « le Front National » entre 2000 et 2005.

  1. « Africains, ici, là-bas » de Jean-Pierre Cardin 

Débat autour de l’exposition photo et de l’engagement de Jean Pierre Cardin, avec la participation de l’association le relais St Michel.

Dans le cadre de la manifestation « Afriques Noires », menée sur Créteil, Jean-Pierre Cardin s’est rendu dans différentes familles d’origine africaine afin de partager leur quotidien. Sa volonté est de montrer, qu’au-delà des stéréotypes, il existe nombre de personnes qui ont su s’intégrer à la société française par le biais du travail, de l’éducation des enfants et ce, en surmontant les difficultés liées à un tel déracinement.

  1. « Créteil ville engagée » de l’atelier photo de la MJC Village

Neuf adhérents de l’atelier photographique de la MJC village ont formé un collectif de travail sur le thème Créteil ville engagée.

Ils sont parrainés, soutenus, et encadrés dans leurs actions par les photographes du bulletin municipal « Vivre ensemble ».

Quatre sujets ont été retenus :

- Créteil et le sport,

- Créteil et la démocratie de proximité,

- Créteil et le conseil municipal des jeunes,

- Créteil et son habitat.

Le résultat sera concrétisé par une exposition de photographies en noir et blanc éventuellement à l’hôtel de ville de Créteil.

3- Ateliers photographiques

Cette partie du projet a pour but de proposer des ateliers d’initiation et/ou de perfectionnement.

La majorité de ces ateliers seront organisés dans les locaux de la MJC ; les autres dans les différents lieux qui participeront à ce projet, en fonction des différentes techniques abordées.

Ces ateliers seront composés d’un cours théorique et d’un cours pratique.

Histoire de la photographie et des différents mouvements

Du daguerréotype à la photographie numérique (1839/2004), en passant par le naturalisme, le surréalisme, le symbolisme et l’humanisme.

Ateliers d’initiation et de perfectionnement

Composition de l’image :

Organisation des éléments de l’image à l’intérieur du cadre :

- avant la prise de vue : esthétique de la pré visualisation,

- pendant la prise de vue : instant décisif (HEB : Henri Cartier Bresson).

Cette organisation en faisant selon les lois issues de la plastique et de la culture picturale (symétrie et dissymétrie par exemple), avec comme intervenant Joël Pommot, professeur de dessin/peinture à la MJC Village.

Agrandissement et tirages d’art :

« Un négatif est comme une partition de musique, et l’image n’en est que son interprétation », Ansel Adams.

« Intuition et émotion vont interpréter de plusieurs façons un même négatif pour créer un agrandissement », Jean-Philippe Jourdrin.

Retouches et repiques :

« Art à soi-seul, non seulement élimine les défauts des négatifs et des agrandissements, mais peut par sa finesse d’exécution modeler les formes et les lumières », Françoise Crouzet.

La chambre photographique :

« Domaine de la photographie réfléchie, étudiée, sereine, ou le photographe se laisse pénétrer par son sujet, pour le composer en toute tranquillité sur son dépoli », B. Barjhoux

Procédés anciens de tirage ou procédés alternatifs :

« C’est le choix du support avec une texture particulière et des encres, aquarelles ou peinture à l’huile qui donnera à l’ensemble un corps noble et inaltérable », R. Paiva.

Découverte sémiologique des expositions photos

Avec Robert Ebguy, sociologue et directeur de recherche au centre de communication avancée, auteur de « La France en culotte courte ».

Cet atelier a pour objectif de permettre aux personnes qui se rendent sur des lieux d’exposition de comprendre, d’interpréter et de réfléchir sur ce que les photographes ont réellement voulu partager et faire partager.

4- Marché de l’image « Foirimage »

Foire à la photographie et au matériel photographique, organisée par le comité de quartier : centre ancien n°6 et le comité de secteur Val de Brie, Centre Ancien, Bords de Marne, Chenevier-Déménitroux.

L’objectif de la « Foirimage » est de regrouper un maximum de passionnés de la photographie : des exposants français et étrangers, artistes, professionnels, particuliers, collectionneurs et amateurs.

Cette foire se déroulera le samedi 11 mars 2006 de 9h00 à 18h00 dans le quartier ancien de Créteil.

Elle comprendra trois volets :

1- Foire à l’image : en partenariat avec la Fédération Française de Photographie

2-  Brocante de matériel photographique ancien et moderne

3- Marathon Photographique, concours ouvert à tous.

LES PARTENAIRES

COLLECTIVITES LOCALES

  • Communauté de communes

Le réseau des bibliothèques

L'Ecole Nationale de musique

  • Municipalité de Créteil

La galerie d'art municipale François Mitterrand

  • Service culturel de la ville de Créteil

  • Comité de quartier centre ancien n°6

  • Comité de secteur Val de Brie, Centre Ancien, Bords de Marne, Chenevier-Déménitroux

  • L'Université Paris XII

LES ASSOCIATIONS

  • L'Union Locale avec le réseau des MJC et centres sociaux de Créteil

  • Ecoles parisiennes de photographes

  • Les Cinémas du Palais

  • L’association locale d’Artisans du Monde

  • L’association St Michel

  • L’espace culturel de l’hôpital Henri Mondor

  • L'association « Savoir et Partage » de l'Université Paris XII

  • L’Union des Jeunes Photographes Créateurs

  • La Fédération Française de Photographie

  • La Ligue des Droits de l’Homme

  • Le BICE (Bureau International Catholique de l’Enfance)

  • Le CCFD

  • Le PRI (Penal Reform International)

  • Les compagnons de la nuit

  • Max Havelaar

  • Paris équitable

  • Plusieurs collectifs de photographes

  • Reporters sans frontières

  • URACA (Unité de Réflexion et d’Action des Communautés Africaines)

SOCIETES

  • Rougier et Plé

  • Twentycolor

Les photographes

  • Christine Kristof

  • Collectif des photographes de l’atelier photo de la MJC Village

  • Gaëlic

  • Gérald Bloncourt

  • Jean-Pierre Cardin

  • Jéromine Derigny

  • Kare Magnole

  • Loïc Koumba

  • Marion Poussier

  • Milomir Kovacevic

  • Olivier Pasquiers

  • Pascal Hennequin du Projet Fokus

  • Raymond Depardon




similaire:

Programme les Rencontres proposent deux points forts iconProgramme national : «points forts»

Programme les Rencontres proposent deux points forts iconProgramme national : «points forts»

Programme les Rencontres proposent deux points forts iconLes points forts de

Programme les Rencontres proposent deux points forts iconSouvenir Français-Collège Jean Boucheron-Castillonnès
«forts Séré de Rivières», formant soit une ceinture fortifiée autour de certaines villes, soit un rideau défensif entre deux de ses...

Programme les Rencontres proposent deux points forts iconAdresse du site académique
«coup de pouces sont prévues». Ces aides sont fournies en fonction des points de blocage rencontrés par les élèves. Elles doivent...

Programme les Rencontres proposent deux points forts iconUne démarche vers davantage d’autonomie ?
«points à observer» (voir page 5). Cette colonne est laissée vierge et les élèves y notent les cinq points retenus par la classe,...

Programme les Rencontres proposent deux points forts iconProgramme de rencontres du 4 avril au 7 juin
«Récits d’engagement. Des Lyonnais auprès des Algériens en guerre, 1954-1962» (éditions Bouchène). Signature et rencontre avec les...

Programme les Rencontres proposent deux points forts iconPremière partie : (exceptionnellement, deux sujets d’) histoire, notée sur 18 points
«Il y a suffisamment d’aluminium, de cuivre, de nickel et de zinc dans le pays. Donnez. L’armée en a besoin !»

Programme les Rencontres proposent deux points forts iconProgramme de l'option histoire-géographie en ts horaire
«points chauds» (un «arc de crises») et l'origine de dangers potentiels pour le monde entier («une poudrière»)

Programme les Rencontres proposent deux points forts iconHistoire : Séquence 5 : Les temps forts de la Révolution française (7 heures)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com