Histoire du Travail Social





télécharger 25.32 Kb.
titreHistoire du Travail Social
date de publication04.11.2017
taille25.32 Kb.
typeRecherche
h.20-bal.com > droit > Recherche


21/10/2003

Histoire du Travail Social

Processus de professionnalisation

BECQUEMIN


Notions de travail et de profession sociale



Origine de l’état social  courants
1°) travail social (définition)
c’est d’abord le travail du social

prise en charge du social par la Société

2 courants : catholiques sociaux

le solidarisme
Le Travail social est lié au politique mais ça n’en est pas.

La politique ne peut pas dire comment faire.

Le travail social ça n’est pas du religieux non plus.

L’économie a une influence sur le travail social mais ce n’est pas l’économie qui doit diriger le social.
A partir du moment où l’Etat s’est occupé de professionnaliser le travail social
Avant la Révolution française l’acte de charité n’a pas grand chose à voir avec l’acte professionnel car il est fait pour le salut de son âme et il est libre et facultatif.

L’Eglise n’avait pas d’action pré-déterminée envers une catégorie de personnes.

La genèse, on peut la faire remonter au Siècle des Lumières qui a servi d’inspiration à la Révolution française.
Cependant, la prise en charge sociale ne faisait pas l’unanimité.
Au XVIIIe les Théoriciens : Rousseau, Montesquieu, Voltaire, Adam Smith.

Les différentes théories allaient des bases du socialisme aux bases du capitalisme.
Adam Smith : écossais 1776

Recherche sur la nature et la cause de la richesse des nations

Sa pensée relève du pur libéralisme et considère que l’intérêt personnel joint au

Fonctionnement libre de l’offre et de la demande est un heureux mécanisme de la

Société.
Voltaire : s’élève contre le fanatisme religieux. C’est une des racines de la laïcité mais il défend

plutôt les intérêts de la bourgeoisie.

Montesquieu : jette les bases de la séparation des pouvoirs exécutifs législatifs et judiciaires qui

servent à l’établissement de l’état français.
Rousseau : contrat social comme principe d’unité pour régir la vie des hommes en société et

combattre les inégalités

La Révolution va permettre de poser les bases de l’assistance.

Permet d’imaginer une réponse sociale aux questions sociales. Pour éviter les abus de biens de l’Eglise, les révolutionnaires vont se réapproprier les questions de la mendicité et de la Sécurité.

Ensemble d’idées autour de la Notion de dette inviolable et ??? à l’égard des indigents démunis et incapables, ils vont fabriquer de la doctrine.

Tout individu a droit à la subsistance, les vieillards, invalides. Tous ceux qui ne peuvent travailler auront droit à l’assistance publique. On évoque la charité, et on introduit l’idée de droit et la valeur travail.

Les invalides  traitement rééducation par le travail. L’idée émise que l’oisiveté est condamnable. Les comités de mendicité présidés par le Duc de Larochefoucault. Il est à l’origine de la réforme des prisons de la révision du système scolaire. Un philanthrope avant l’heure.
Les représentations de l’enfant – famille vue comme cellule de base de l’ordre social.

Volonté de différencier les enfants des adultes – protection de l’enfance – rééducation par le travail pour les délinquants.

« Colonies correctionnelles » maison de correction  nécessité de former les personnels  éducateurs.
Jacques Donzelot : l’invention du Social

Robert Castel : « Les métamorphoses de la question sociale »


  • Dans les années 1841 loi sur le travail des enfants – on a décidé que ces maisons étaient condamnables dans leurs pratique.

  • Le courant philantropique réformateur.




  • Le catholicisme social : vient d’une évolution de l’église qui prône l’amour du prochain, une frange de l’église veut s’investir dans le travail social.


3 étapes :

  1. révolution qui va déposséder l’église de ses biens

  2. l’encyclique Rerum Novarum 1891 qui est un texte, le pape permet aux fidèles d’aller au peuple pour les questions sociales.

  3. 1905 : séparation de l’Eglise et de l’Etat correspond à la fin du concordat, acte par lequel il est signifié que la République ne reconnaît, ni salarié et ne subventionne aucun culte.

Sous la 3ème République, juifs, protestants et catholiques sociaux pour construire la société civile, l’état français.
* Christine Garcette : la professionnalisation du travail social 7.8.9 les états généraux du social
L’idée émerge dans les années 20 que pour répondre aux questions sociales il faut des professionnels.
Pourquoi une fraction des catholiques sociaux s’est mobilisée

a) Eviter les théories radicales (A. Smith)

b) Eviter la capitalisme dévastateur - sauvage(droit du travail inexistant)

morts au travail

révoltes sanglantes

c) Eviter le Marxisme, l’anarcho-syndicalisme (base d’une partie du socialisme)
Il faut concevoir le mouvement social de l’église comme réponse aux problèmes sociaux

  1. repousser des idées négatives

  2. garder une place dans la société

Assistants Sociaux :
Histoire  Hygiénisme – lutter contre la mortalité infantile dans les classes ouvrières
Diplôme en 1922  visiteuses d’hygiène sociale avec la complicité d’un patronnât paternaliste

Période 1910 - 1932




Après la guerre se sont créés des domaines d’action sociale :

  • tribunal pour enfants  enquêtes sociales (ord 45)

  • hôpital la prise en charge de la maladie

  • usine : aider les femmes ouvrières – surintendants de l’usine  AS



école en 1913

  • résidentes sociales : vers 1917 se crée un centre social avec des missions pédagogiques et éducatives


« Assistantes de service social «  des écoles se sont formées pour créer des professionnels différents des visiteuses d’hygiène sociale.

Les écoles sont sorties par branche.

Pour constituer des professions, il faut des groupes de pression, deux grands groupes :

  • Université catholique des services sociaux (catho)

  • Association de travailleurs sociaux (laïque)

Reconnaissance par l’Etat  diplôme en 1932  Décret Camille Blaizot
*Les Centres sociaux

Educateur





  • Maison de correction

  • Liberté surveillée : 1912

1939 – 1945
pendant la guerre sous Petain, Grasset (ministre de la Santé), Jean Chazal
ont conçu un vaste système de rééducation pour l’enfance inadaptée (terme inventée)


  • Sauvegarde de l’enfance créé par des pionniers.

Certains étaient des prêtres et des administratifs pendant la guerre 10 régions équipées de sauvegarde




Histoire du Travail social

Processus de professionnalisation

BECQUEMIN

similaire:

Histoire du Travail Social iconLes definitions du travail social dans le monde anglo-saxon
«approches» faits d’emprunts privilégiés à des disciplines : thérapies, psycho, psychosocio, socio, juridique etc…ou encore des procédures...

Histoire du Travail Social iconEtats Généraux du Travail Social – 2014

Histoire du Travail Social iconMinistère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Histoire du Travail Social iconHistoire Sujet étude 1
«en chambre», en atelier, en petite ou en grande usine, travail à la mine, travail en ville ou à la campagne, travail enfin dans...

Histoire du Travail Social icon8. les lois laiques. Interpretation
«L'instruction populaire est contraire à la division du travail, disait-il, en l'introduisant, on proscrirait tout notre système...

Histoire du Travail Social iconTd : Le dialogue social suffit-il à la cohésion de l’organisation...

Histoire du Travail Social iconRéforme du code du travail… selon la ministre…
«Pourtant, IL faut être en capacité de les anticiper, sans quoi ce sera la disparition de notre modèle social.» sauf que les futures...

Histoire du Travail Social iconBibliographie Le commerce véridique et social
«Le commerce véridique et social», de Michel Marie Derrion, Lyon, 1835-38, Atelier Création libertaire, 2002

Histoire du Travail Social iconPréambule : L’objectif de ce travail n’est pas de se substituer au...

Histoire du Travail Social iconRésumé : la présente contribution discute les théories de la crise...
«rigidités» de l’Etat social, mais aux effets pervers des politiques néo-libérales dont l’impact sur les formes de contrôle de l’investissement...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com