Génocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie





télécharger 1.19 Mb.
titreGénocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie
page1/32
date de publication22.10.2016
taille1.19 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   32
A LA MEMOIRE DES 1 500 000 VICTIMES ARMENIENNES

24 avril 2015 : 100e anniversaire du génocide arménien de 1915

perpétré par le gouvernement Jeune-Turc

100 ans de déni : ça suffit !

-------------------------------------------------------------------







    1. VEILLE MEDIA


Samedi 25 avril 2015
Retrouvez les informations sur notre site :

http://www.collectifvan.org

Rubrique Info Collectif VAN : http://www.collectifvan.org/rubrique.php?r=0&page=1

et Rubrique News (Revue de Presse) :
http://www.collectifvan.org/rubrique.php?r=4&page=1

Génocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] - Communiqué de Presse – 23 avril 2015

Il y a 100 ans, le gouvernement Jeune-Turc dirigé par Talaat Pacha, donnait - dans l'actuelle Istanbul - le coup d'envoi du premier grand génocide du 20ème siècle. En mémoire de ce jour, des Arméniens de la diaspora, venus des quatre coins du monde, rejoignent les citoyens de la République d'Arménie, afin de participer aux commémorations officielles qui auront lieu demain au Mémorial de Dzidzernagaperd ("La forteresse de l'hirondelle") à Erevan.

D'autres ont fait le choix, et c'est celui du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme], association créée à Issy-les-Moulineaux en 2004, d'être présents sur les lieux même du Crime, en Turquie, en mémoire du 24 avril 1915 : cette nuit-là, une première vague d'arrestation avait frappé 250 intellectuels arméniens de Constantinople. Ils ont été arrêtés, envoyés en déportation, torturés, assassinés. Leur martyre est considéré comme le prélude d'un génocide qui a effacé de la surface de la terre les deux-tiers des Arméniens de l'Empire ottoman.

Au nom des 1.500.000 victimes arméniennes sans sépulture de 1915, le Collectif VAN a choisi de commencer son pèlerinage de la mémoire avec la délégation de l'historien Ara Sarafian (Institut Gomidas de Londres), dans l'est de la Turquie actuelle, sur les terres où prospéraient les Arméniens depuis l'antiquité et où ils ont été éradiqués il y a cent ans, comme l'ont été les Assyriens, Chaldéens, Syriaques et Grecs qui ont subi le même destin.

Dans la province de Bitlis, qualifiée en 1915 de "province-abattoir", le Collectif VAN est parti à la rencontre des traces du génocide, qu'elles soient de pierre ou de chair : églises en ruine qui parsèment encore la région, ou "restes de l'épée", selon l'expression turque à propos des Arméniens cachés qui ont été islamisés de force ou ont abandonné leur foi chrétienne pour échapper aux massacres, et dont on découvre depuis peu les descendants.

Ce voyage vers un monde disparu a été l'occasion de tisser des liens en Turquie, avec ceux qui n'acceptent pas la politique négationniste relayée dans toutes les instances nationales et internationales par les gouvernements turcs successifs depuis 1923. C'est le cas notamment des militants et élus progressistes kurdes du HDP que la délégation conduite par Ara Sarafian a rencontrés. Conscients du rôle terrible joué par les tribus kurdes dans l'exécution du génocide de 1915, ils ont tous martelé un même message : "Ces terres sont aussi les vôtres, vous êtes ici chez vous".

L'IHD [Association turque de Défense des Droits de l'Homme], partenaire du Collectif VAN depuis 2008, et connue pour oeuvrer sans relâche en faveur de la justice, de la reconnaissance par l'État turc du génocide arménien et des réparations dues au peuple arménien, a cette année officiellement sollicité le Collectif VAN comme soutien des commémorations organisées à Istanbul ce 24 avril 2015 à 11:00, place Sultanhamet et à 13:00, devant la gare HaydarPacha.

Par ailleurs, comme en 2013, le Collectif VAN a été invité à rejoindre la délégation anti-raciste européenne conduite à Istanbul par l'EGAM et l'UGAB : les deux associations viennent de lancer avec l'ONG turque DurDe, la pétition Remember April 24 1915 et appellent au rassemblement place Taksim le 24 avril à 19:15, à Istanbul.

Malheureusement, en Turquie, mais aussi dans les communautés turques de l'étranger, le négationnisme schizophrène, imposé par l'État depuis un siècle, fait le lit du racisme, du nationalisme et de la haine. A défaut d'éprouver de véritables regrets pour les génocides pluriels commis sur son sol il y a un siècle, il est temps pour la Turquie d'offrir une autre perspective d'avenir à sa jeunesse que celle de s'enorgueillir de cet "acte honteux".

100 ans de déni, ça suffit.

--------------------------------------

Fait à Istanbul, le 23 avril 2015,

En mémoire du jeune Arménien d'Istanbul, Sevag Balikci, assassiné le 24 avril 2011 dans la caserne de Batman (Est de la Turquie) où il faisait son service militaire.

En mémoire de Hrant Dink, journaliste arménien de Turquie exécuté à Istanbul le 19 janvier 2007 par un jeune nationaliste turc de 17 ans.

Pour Sevan Nisanyan, brillant intellectuel arménien de Turquie, bâillonné et emprisonné depuis le 2 janvier 2014.

Séta Papazian
Présidente du Collectif VAN
[Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
Boite vocale : 09 50 72 33 46
contact@collectifvan.org - www.collectifvan.org

http://www.collectifvan.org/article.php?r=0&id=87810


    1. SOMMAIRE

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] vous propose une revue de presse des informations parues dans la presse francophone sur les thèmes concernant le négationnisme, le racisme, l'antisémitisme, le génocide arménien, la Shoah, le génocide des Tutsi, les crimes perpétrés au Darfour, la Turquie, l'Union européenne, l'occupation de Chypre, etc... Nous vous suggérons également de prendre le temps de lire ou relire les articles mis en ligne dans la rubrique Info Collectif VAN et les traductions regroupées dans notre rubrique Actions VAN. Par ailleurs, certains articles en anglais, allemand, turc, etc, ne sont disponibles que dans la newsletter Word que nous générons chaque jour. Pour la recevoir, abonnez-vous à la Veille-Média : c'est gratuit ! Vous recevrez le document du lundi au vendredi dans votre boîte email. Bonne lecture!


Azerbaïdjan, le génocide blanc à la « Daech » 
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - L’Azerbaïdjan, pays turcophone allié d’Ankara, poursuit de manière décomplexée une politique raciste et anti-arménienne, basée sur les meurtres, les pogroms (dont les plus récents remontent aux années 1988-1992) et la destruction du patrimoine culturel arménien millénaire. Le chef de l’Etat, Ilham Aliyev, qui se voit en souverain à vie de ce « Quatar du Caucase », aurait tort d’avoir des scrupules : les Etats dits démocratiques lui font les yeux doux et la danse du ventre. Ainsi, le président de la République française, François Hollande, après avoir honoré - ce 24 avril à Erevan (Arménie) - la mémoire des victimes du génocide arménien de 1915 dont on commémore le centenaire, n’hésite pas à se rendre le lendemain à Bakou qui prône pourtant l’éradication des Arméniens. On imagine que la version officielle de l’Elysée mettra en avant la volonté présidentielle de résoudre le conflit du Haut-Karabagh et non pas de promouvoir des accords commerciaux… Le Collectif VAN vous propose la traduction d’un article en anglais publié sur le site Arminfo le 1er avril 2015. 

Le centenaire du génocide arménien sur les antennes de RFI 
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Les Arméniens à travers le monde ont commémoré, ce vendredi 24 avril, le centenaire des massacres de quelque 1,5 million de leurs ancêtres, perpétrés par les Turcs ottomans lors de la Première Guerre mondiale. Erevan qualifie cette tragédie de « génocide », un terme que rejette fermement la Turquie. Retrouvez ci-dessous les émissions et les articles de RFI consacrés au 100e anniversaire de ce drame du XXe siècle. 

Azerbaïdjan : Préoccupations quant à la situation des défenseurs des droits humains 
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Monsieur le Président de la République, lors de votre dernière visite officielle à Bakou les 11 et 12 mai 2014, vous aviez rencontré Leyla Yunus, directrice de l’Institut pour la Paix et la Démocratie (IDP), Chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur de la République française, et membre de l’Assemblée générale de l’OMCT. Quelques semaines plus tard, elle et son mari, Arif Yunusov, étaient arrêtés dans le cadre d’une vague de répression sans précédent à l’encontre des défenseurs des droits humains en Azerbaïdjan". Le Collectif VAN vous invite à lire cette lettre ouverte à François Hollande publiée sur le site de la FIDH le 21 avril 2015. 

"Génocide arménien : Discours de François Hollande en Arménie" 
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - 25 avril 2015. Après une journée historique passée à Istanbul pour les commémorations du génocide arménien, après les discours intenses de l'IHD, Association turque des Droits de l'Homme qui proclame sa propre responsabilité en tant que "petits-enfants" des bourreaux turcs de 1915, et qui exige avec force justice et réparations pour les spoliations des biens arméniens, après la manifestation courageuse des jeunes Arméniens stambouliotes de Nor Zartonk qui ont bousculé le programme prévu, en déboulant avec 1000 militants turcs et kurdes du fin fond de la rue Istiklal à Taksim, talonnés par une contre-manifestation d'ultra-nationalistes turcs haineux, après cette journée riche en émotion, nous jetons un coup d'œil au discours prononcé par François Hollande au Mémorial du génocide arménien en Arménie et nous nous interrogeons. Qui a perpétré le Crime, dans quel pays ? Mystère. Seule allusion géographique : Constantinople, où s'est située la rafle des intellectuels arméniens le 24 avril 1915. Le Collectif VAN vous propose la vidéo et le texte du discours de François Hollande en Arménie mis en ligne sur le site d'Elysée. 

Collectif VAN : l'éphéméride du 25 avril 
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "Nuit du 24 au 25 avril 1915 -- Empire ottoman/Constantinople : plusieurs centaines de personnes, militants politiques dachnakistes, hentchakistes et ramgavar, journalistes, écrivains, avocats, médecins, proviseurs de lycée, enseignants, clercs, négociants sont arrêtés par les services de la Sécurité générale et de la police politique de la capitale ottomane. La première mesure est le désarmement des soldats arméniens enrôlés dans l'armée ottomane. Ils sont employés à des travaux de voirie ou de transport et, au cours de l'année 1915, éliminés par petits groupes. Puis les Jeunes-Turcs, à la recherche des preuves d'un complot arménien, procèdent à des perquisitions et à des arrestations, lesquelles frappent particulièrement en premier lieu les notables et intellectuels arméniens de Constantinople, arrêtés les 24 et 25 avril, déportés puis tués. Cet événement marque le véritable point de départ du génocide. Le nombre de morts est évalué entre deux cents et six cents personnes. Dès que l'« intelligentsia » (l'élite) d'un peuple est annihilée, il est plus facile d'exterminer le reste de la population." 

"La reconnaissance du génocide arménien dépasse les Arméniens, c'est pour l'humanité entière" 
Robert Guédiguian, réalisateur, est rédacteur en chef d’un jour pour l'Humanité datée du 24 avril. Cent ans après le début du génocide arménien, il témoigne et livre son regard sur toute l'actualité du jour. 

Centenaire du génocide arménien : Mathieu Madénian, mon pays l'Arménie 
A l’occasion du centenaire du génocides, l’humoriste se confie à Paris Match sur ses origines arméniennes et sur son histoire familiale. 

« Être arménien, en Turquie, c’était être invisible » Pinar Selek 
Dans son dernier ouvrage, Parce qu’ils sont arméniens (Liana Levi), la sociologue, militante et romancière Pinar Selek interroge l’identité turque au prisme de l’« invisibilité » des Arméniens de Turquie et du déni, par l’État turc, de lacte génocidaire de 1915. Un itinéraire intime, personnel et engagé qui questionne au sein de lespace militant sa propre position. 

Botox, caviar et corruption : bienvenue en Azerbaïdjan, François Hollande ! 
Le président de la République se rend en Azerbaïdjan, samedi, pour une visite officielle. Voilà ce qu'il ne lira pas dans les guides touristiques. Qu'est-ce qui fait courir François Hollande en Azerbaïdjan, pour une visite officielle samedi 25 avril ? Sans doute pas les volcans de boue, principale curiosité touristique du pays. Probablement pas les soucis du RC Lens, dont l'actionnaire principal azerbaïdjanais a lâché en rase campagne le club, condamné à la descente en Ligue 2. Peut-être un peu plus l'or noir, et les montagnes d'argent qu'il génère, surtout pour le clan au pouvoir. Un clan au sommet duquel règne Ilham Aliev, le tout-puissant président du pays. Un personnage haut en couleur, qui fait tout pour que le monde entier aime son pays, et que François Hollande rencontrera samedi. 

Génocide arménien: "Il faut un accord de réparation" 
Sociologue et historien, Taner Akçam, professeur à l'université Clark (Massachusetts), fut l'un des premiers universitaires turcs à briser le tabou du génocide. Auteur d'Un acte honteux (Gallimard), il fait le point sur la responsabilité d'Ankara. 

« Monsieur Hollande, sauvez mes parents des prisons de Bakou » 
Le 24 avril, pour la deuxième fois en quelques mois, François Hollande se rendra dans mon pays, l'Azerbaïdjan. Il y rencontrera Ilham Aliev, qui dirige le pays d'une main de fer depuis 2003. On ne parle que très rarement de l'Azerbaïdjan et pourtant ce qu'il s'y passe est dramatique : plus de 120 prisonniers politiques croupissent en prison dans des conditions déplorables. Et depuis quelques mois, mes parents, Leyla et Arif Yunus, des défenseurs des droits humains, ont rejoint cette longue liste de prisonniers. 

Quand l’Arménie soviétique faisait vibrer la diaspora 
La tentation de l’Arménie soviétique fut très forte au sortir de la Seconde Guerre mondiale. Comme en témoigne ce texte d’un petit-fils d’Arménien, le psychologue lausannois Eric Vartzbed, qui fait un retour nostalgique sur les rêves de la diaspora. 

Hollande appelle «au partage du destin» des Arméniens 
Le président français, qui s’est rendu aux cérémonies du centenaire du génocide commis par l’Empire ottoman, a également évoqué, depuis Erevan, le sort des chrétiens d’Orient. 

Après l'Arménie, Hollande se rend à Bakou pour ménager le voisin azéri 
Le chef de l'État français a profité de son déplacement dans le Caucase pour se rendre en Azerbaïdjan toujours touché par le conflit avec les sécessionnistes du Haut-Karabakh. 

Manuel Valls et 20 000 manifestants pour une journée historique 
“ La première responsabilité est de regarder ce crime en face : oui, c’était un génocide“ : Manuel Valls a tenu un discours ferme en ce 24 avril 2015 qu’il a lui même qualifié “d’historique“. Face à une foule de plusieurs milliers de personnes portant des drapeaux arméniens et des pancartes “mémoire, justice et réparation“, le Premier ministre français a rappelé que “La France est toujours du côté des victimes“. 

Belgique/Génocide arménien: "le PS a les plus fervents négationnistes", dit le FDF 
Les chefs de groupes des partis représentés dans l'hémicycle sont invités par le bureau du parlement bruxellois à déposer, vendredi, ensemble, une gerbe de fleurs au monument bruxellois érigé en mémoire des victimes du génocide arménien. Mais les députés n'observeront pas de minute de silence. Ce qui suscite un début de polémique, Ecolo accusant le PS d'avoir fait pression pour que cette minute de silence n'ait pas lieu. Emmanuel De Bock, député bruxellois et chef de groupe FDF affirme quant à lui que certains membres du parti socialiste ont un "problème par rapport à la reconnaissance du génocide arménien", parlant même de "négationnisme" pour certains. 

A Bakou, Hollande passe vite et parle un peu des droits de l’homme 
Le président français a passé quelques heures à Bakou, où il a rencontré son homologue azerbaïdjanais, Ilham Aliev. Une visite de François Hollande en Azerbaïdjan axée sur la question du Haut-Karabakh, lors de laquelle le président français a aussi évoqué les questions de droits de l’homme. 

Arménie. Prost, Aznavour, Kim Kardashian : les 10 stars de la diaspora arménienne 
Le quotidien britannique The Guardian s’est attaché à repérer les 10 Arméniens de la diaspora les plus célèbres. La diaspora arménienne, estimée à 10 millions de personnes, représente trois fois la population de l'Arménie, avec des migrants et des descendants éparpillés sur tous les continents, de la Russie jusqu'aux Etats-Unis, en passant par la Grande-Bretagne, le Liban et l'Australie. 

Comment le génocide arménien peut-il faire encore débat ? 
L’ambiguïté ou le refus unilatéral et sans équivoque, comme en Turquie, perdure au sein des grandes Nations de ce monde. En ce dimanche rouge du 24 avril 1915, le sort des «dhimmis» arméniens fut marqué à jamais par la barbarie. Plusieurs centaines d’intellectuels arméniens furent déportés dans des centres de rétentions de l’actuelle Turquie pour être massacrées. De cette solution finale ottomane, périront 1,5 millions d’Arméniens au cours des mois et des années suivantes. 

Génocide arménien: plus de 3000 personnes ont marché à Bruxelles 
Plus de 3000 personnes, selon la police, ont marché vendredi après-midi à Bruxelles pour la commémoration du 100ème anniversaire du début du génocide arménien et pour sa reconnaissance par tous les Etats et plus particulièrement la Belgique. Le parlement bruxellois a par ailleurs observé en matinée une minute de silence pour permettre à chaque parlementaire de rendre hommage aux victimes du génocide arménien et/ou aux migrants, victimes de naufrages en mer Méditerranée. 

Turquie. Génocide arménien : “Il est temps de se confronter à cette blessure” 
“Plus jamais ça !” titre en une, et en arménien, le quotidien turc Cumhuriyet. En 91 ans, c'est la première fois que le quotidien kémaliste fait sa une en arménien. Celle-ci est accompagnée de ce commentaire : “Nous portons aujourd'hui le deuil des douleurs communes vécues sur ces terres il y a cent ans. 

Tarbes : hommage aux victimes du génocide arménien 
Une trentaine de familles des Hautes-Pyrénées a rendu hommage, vendredi soir à Tarbes, aux victimes du génocide arménien de 1915. Une marche émouvante pour les petits-enfants des Arméniens massacrés par les Turcs ottomans. 

Les victimes du génocide arménien honorées à Istanbul 
Des centaines de personnes ont symboliquement honoré hier à Istanbul la mémoire des victimes des massacres d'Arméniens de 1915. Réunis à l'appel d'un collectif d'ONG turques et internationales, les manifestants se sont successivement retrouvés devant l'ancienne prison, aujourd'hui Musée des arts islamiques, où furent détenus les premiers Arméniens arrêtés le 24 avril 1915 et à la gare d'Haydarpasa, d'où ils furent ensuite déportés. Sous l'œil des forces de l'ordre, ils ont exhibé des portraits des victimes tuées en 1915 et des pancartes « Reconnaissez le génocide! » en turc, en arménien et en anglais. 

Radio Arménie à l'heure du centenaire du génocide 
Depuis ce matin, le défilé des invités de radio Arménie basée en Ile-de-France est incessant et le studio ne désempli pas. Il faut dire que ce 24 avril 2015 est un jour particulier puisqu’on commémore le centenaire du génocide arménien. Certains reviennent sur l’histoire sans oublier d’autres communautés elles aussi persécutés. « Certes les arméniens ont été ceux qui ont le plus payé avec 1.5 millions de morts mais le monde arabo-musulman a lui aussi souffert de l’Empire Ottaman » commente Antoine Bagdikian qui préside l'Association nationale des anciens combattants et résistants arméniens. « Cela fait à peu près plus d’un siècle que l’un après l’autre, les chrétiens, et les différentes minorités du moyen orient sont éliminées » renchérit l’un des invités. 

Au secours des vestiges arméniens en perdition 
Un Arménien de Turquie s’est mis en tête de restaurer le monastère de Saint-Pierre. Reportage Jérôme Bastion Envoyé spécial à Batman (Turquie).Autant vous le dire tout de suite : je ne parlerai pas de ce qui s’est passé ici à l’époque" , prévient Aziz, une petite sacoche dans une main et son téléphone portable dans l’autre, le plus souvent collé à son oreille. "Le génocide, c’est une chose, la restauration du monastère Saint-Pierre, c’en est une autre." 

Arménie: Sacraliser lhistoire ou favoriser l’économie? 
Le centenaire du génocide arménien devait susciter d’importantes cérémonies commémoratives ce 24 avril, à Erevan: cérémonies commencées dès le 11 du mois dans la petite ville de Masis, adossée à la frontière turque, par une journée d’hommage aux 20 pays (dont la France) qui ont reconnu à ce jour le caractère génocidaire des massacres de 1915. Journée émouvante, avec, notamment, la bénédiction d’un grand khachkar (croix de pierre) et un spectacle de chants et danses traditionnels. 

Génocide arménien : bras de fer mémoriel au coeur d'Istanbul 
Pour le jour de la commémoration du centenaire, les rues stambouliotes ont été le théâtre d'une bataille idéologique et commémorative. Reportage. Ils n'étaient qu'une petite centaine ce matin à s'être rassemblés à l'appel d'ONG turques et internationales devant le musée des arts turcs et islamiques d'Istanbul pour commémorer le centenaire du génocide arménien. 

Les Arméniens ont marché en souvenir du génocide 
La communauté arménienne de Châteauroux s’est rassemblée, hier, pour une marche silencieuse en mémoire du génocide de 1915. Un moment émouvant. Vlad Kazarian et ses amis arméniens préparaient leur manifestation depuis près de trois semaines. Mais une interrogation demeurait: « Combien seront là? » En effet, si près de 170 personnes composent la communauté arménienne de Châteauroux, il n'existe pas d'association capable de fédérer tout le monde et de faire passer un message de rassemblement. 

Manifestations pro et anti "génocide" à Istanbul 
Un flux ininterrompu d’Arméniens s’est rendu jusque dans la nuit au mémorial du génocide à Erevan. L’Arménie commémorait ce vendredi le centenaire des massacres survenus entre 1915 et 1917 dans lesquels périrent, selon elle, un million et demi de personnes. 

François Hollande: “Charles Aznavour est une fierté nationale” 
Vendredi 24 avril, François Hollande était en Arménie, entouré de plusieurs chefs d’Etat et de personnalités pour commémorer le centenaire du génocide arménien. Charles Aznavour faisait partie de la délégation. 

Manuel Valls : « Les chrétiens d’Orient sont en train d’être éradiqués » 
Manuel Valls s'est exprimé sur la situation des chrétiens en Orient. Le Premier ministre souhaite éviter un génocide. A l’occasion de la commémoration du centenaire du génocide arménien à Paris, Manuel Valls a exprimé son inquiétude concernant la situation des chrétiens vivant en Orient. Le Premier Ministre a réitéré sa volonté de combattre l’Etat Islamique, véritable bourreau des chrétiens dans cette région. 

Ankara ulcéré par les commémorations du génocide des Arméniens 
Des milliers d’Arméniens ont afflué sur l’esplanade du mémorial d’Erevan, vendredi 24 avril, sitôt les discours officiels achevés. Sous un ciel maussade, quelques instants plus tôt, cinq chefs d’Etat – arménien, chypriote, serbe, français et russe –, s’étaient succédé au pied de la coupole de granit en forme de douze stèles inclinées pour rendre hommage aux 1,5 million de victimes du génocide des Arméniens perpétré par l’Empire ottoman entre 1915 et 1917. 

Le premier génocide du XXe siècle : Le centenaire du génocide arménien 
« Onze fantômes squelettiques, à moitié nus, arriveront sur dix-neuf mille partis d'Erzurum. À ce carnage, les gouverneurs turcs jugèrent qu'il n'était pas nécessaire de faire de longs chemins pour tuer les Arméniens », remarque F. Nansen. 

La Turquie fustige les pays qui parlent de « génocide » des Arméniens 
La Turquie a condamné vendredi 24 avril les propos des présidents russe Vladimir Poutine et allemand Joachim Gauck qui ont qualifié de « génocide » le massacre de centaines de milliers d'Arméniens par l'Empire ottoman pendant la Première guerre mondiale. 

Génocide arménien : le déni turc 
Les gouvernements turcs successifs n'ont jamais voulu reconnaître le génocide arménien. Le sujet reste sensible en Turquie, y compris dans la population. Le quotidien "Jamanak", plus vieux journal arménien de Turquie est l'un des seuls a parler ouvertement du génocide arménien de 1915. Une liberté de ton, gage d'évolution du pays pour son directeur : "La Turquie commence à se libérer du tabou arménien, explique Ara Kocunyan au micro de France 3. Les pouvoirs publics ne reconnaissent pas officiellement ce qu'il s'est passé. Mais ils ont fait récemment des pas en avant." 

1915-1918 : Jamal pacha, « le boucher », seul responsable de la grande famine au Liban ? 
De tous les événements liés à l'histoire du Liban, aucun n'a subi une occultation aussi complète que la grande famine de 1915-1918. C'est pourtant celui dont le bilan est de très loin le plus lourd : 200 000 victimes chrétiennes dans les régions septentrionales du Mont-Liban. 

Génocide arménien en Turquie: commémoration mais pas de reconnaissance 
«La reconnaissance du génocide n'est pas l'hommage rendu par le monde au peuple arménien et à nos martyrs, la reconnaissance du génocide est un triomphe de la conscience humaine et de la justice sur l'intolérance et la haine» a déclaré le président arménien, Serge Sarkissian à Erevan, ce vendredi, cent ans après le début du génocide arménien. Une soixantaine de pays étaient représentés à Erevan pour cette cérémonie à laquelle ont assisté les présidents chypriote, serbe, russe et français et de nombreuses autres manifestations dans le monde. Même en Turquie, qui refuse cependant toujours de parler de génocide. 

Génocide arménien: le Canada «n’oubliera jamais» 
Le ministre de la Défense et du Multiculturalisme, Jason Kenney, a déclaré à une foule de Canadiens d’origine arménienne réunis sur la colline du Parlement, vendredi, que le Canada n’oublierait jamais le «génocide» des Arméniens perpétré par l’Empire ottoman. 

Après Gröning, qui sont les derniers nazis poursuivis? 
Le procès d'Oskar Gröning s'est ouvert mardi à Lünebourg, en Allemagne. L'ancien comptable du camp d'Auschwitz, âgé de 93 ans, fait partie des derniers accusés de complicité de meurtre de masse sous le IIIe Reich. "A Lünebourg, outre l'accusé, on juge aussi l'inactivité de la justice allemande", estime la Süddeutsche Zeitung. "Il n'est jamais trop tard pour envoyer ces gens devant la justice", répond dans le quotidien allemand Hedy Bohm, une survivante d'Auschwitz témoin au procès. 

"Tout le monde doit savoir que nous avons été égorgés", témoigne un rescapé du génocide arménien 
Il est l'un des derniers rescapés vivants du génocide arménien. Une équipe de France 2 a rencontré Frangyan Khosrov, 106 ans, à Etchmiadzin (Arménie). En 1915, le jeune garçon vivait avec sa famille dans les montagnes du Musa Dagh, dans l'actuelle Turquie. 

Centenaire du génocide arménien: la Turquie organise une contre-commémoration 
Ce vendredi, deux centenaires sont commémorés dans le Caucase. En Arménie, on se recueille à l’occasion des cent ans du génocide, qui a commencé le 24 avril 1915 par la rafle des intellectuels arméniens, ordonnée par le ministre de l’Intérieur turc. En Turquie, on célèbre les cent ans de la batailles des Dardanelles, où l’armée ottomane a défait les Alliés britanniques, français, australiens et néo-zélandais. 

Centenaire du génocide arménien : requiem à la cathédrale de Strasbourg 
Les cloches ont sonné jeudi soir en hommage aux victimes du génocide arménien. Plusieurs rassemblements sont organisés ce vendredi à Strasbourg. En ce 100e anniversaire de commémoration du génocide des Arméniens, une cérémonie en hommage aux victimes a eu lieu jeudi soir à la cathédrale de Strasbourg. 

Le rôle méconnu de l'Allemagne dans le génocide arménien 
Si l'Allemagne a attendu 2015 pour reconnaître la "Grande catastrophe", c'est que sa responsabilité dans le premier génocide du XXe siècle est établie. "Nous devons également, nous Allemands, faire notre travail de mémoire". Le jeudi 23 avril 2015, le président allemand Joachim Gauck a reconnu pour la première fois, au cours d'une cérémonie religieuse, le génocide arménien dans une déclaration publique. L'Allemagne est ainsi devenue le vingt-troisième pays à l'avoir fait, deux jours avant les grandes commémorations du 24 avril à Erevan. 

Lettre ouverte à Charles Aznavour à propos des «Cent ans de solitude» des Arméniens 
Interne au lycée francophone Galatasaray d’Istanbul, une fois les lumières du dortoir éteintes, je rêvais de deux choses : des filles du lycée Notre-Dame-de-Sion d’abord, car nous étions neuf cents adolescents enfermés entre les murs d’un établissement certes prestigieux mais ô combien disciplinaire, et puis, de Paris. Car j’écoutais vos chansons, surtout la Bohème, enregistrée sur un disque de 45 tours emprunté à la discothèque du lycée. 

Portrait d’acteur : Simon Abkarian : vrai visage de cinéma et comédien éclectique, entre la France et l’Arménie 
Pour notre dossier sur la diaspora arménienne, dans le cadre des commémorations du centenaire du génocide, Toutelaculture vous propose le portrait d’un acteur français d’origine arménienne, discret mais charismatique, qui a su trouver toute sa place au sein du cinéma hexagonal. 

L'Arménie commémore le centenaire des massacres de 1915 
L'Arménie a commémoré vendredi le 100e anniversaire des massacres de 1915 où des centaines de milliers d'Arméniens ont été tués par les Turcs de l'Empire ottoman. "La reconnaissance du génocide n'est pas l'hommage rendu par le monde au peuple arménien et à nos martyrs, la reconnaissance du génocide est un triomphe de la conscience humaine et de la justice sur l'intolérance et la haine", a déclaré dans son discours à Erevan le président arménien, Serge Sarkissian. 

Génocide arménien. La Turquie "condamne" les propos de Poutine 
La Turquie « rejette » et « condamne » vendredi les propos tenus lors des cérémonies du centenaire du génocide arménien à Erevan par le président russe Vladimir Poutine. Le président russe a affirmé que rien ne pouvait « justifier des massacres de masse ». 

Génocide arménien. Des manifestants turcs honorent les victimes 
Des centaines de personnes ont honoré à Istanbul la mémoire des victimes des massacres d'Arméniens de 1915. Réunis à l'appel d'un collectif d'ONG turques et internationales, les manifestants se sont successivement retrouvés devant l'ancienne prison, aujourd'hui Musée des arts islamiques, où furent détenus les premiers Arméniens arrêtés le 24 avril 1915 et à la gare d'Haydarpasa, d'où ils furent ensuite déportés. 

Arménie-Turquie: un siècle de relations impossibles 
La commémoration du centenaire du massacre des Arméniens qui vivaient en Turquie en 1915 et la polémique sur le qualificatif de «génocide» mettent en lumière les relations glaciales entre la Turquie et l'Arménie. Alban Mikoczy, le correspondant permanent de France 2 à Moscou, revient sur 100 années de relations inexistantes entre les deux pays. 

Génocide de 1915: l’Arménie et la Turquie restent inconciliables 
L’Arménie célèbre ce vendredi 24 avril 2015 le centième anniversaire des massacres commis sous l’Empire ottoman. Le nombre de victimes en est évalué à environ 1,5 million. L’Arménie les qualifie de génocide, la Turquie rejette cette qualification et menace de graves conséquences diplomatiques tout pays qui serait tenté par la reconnaissance du génocide arménien. 

Génocide arménien : «Ankara s’est engagé sur un chemin qui va au moins vers des excuses» 
Philosophe engagé depuis des années dans la bataille pour la mémoire du génocide et dans le dialogue avec les intellectuels turcs, Michel Marian vient de publier le Génocide arménien, de la mémoire outragée à la mémoire partagée. 
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   32

similaire:

Génocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie iconMémoires de l’ambassadeur Morgenthau
«génocide» comme un fait avéré. Son but ultime est, bien-sûr, de faire reconnaître à la Turquie «son crime de génocide»

Génocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie icon«Cause arménienne» et terrorisme Auteur : Dussardier Turquie News
«Comme Benito Mussolini, certains Arméniens croient que la vérité se trouve à la pointe des baïonnettes.»

Génocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie iconB revet blanc janvier 2015 corrections
«munitionnettes» remplacent les hommes à l’usine et aux champs. Les civils sont aussi victimes de violences comme dans les départements...

Génocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie iconLa question turque n’en finit pas d’alimenter débats politiques et...
«néo-ottomanisme» à la fois libéral et islamique, alors que les relations avec Israël se raidissent et que la Turquie approche aussi...

Génocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie iconEspaces, reseaux et territoires de la diaspora chinoise
«Portée et limites de la notion de diaspora», Cahiers d'Etudes sur la Méditerranée Orientale et le monde Turco-Iranien [En ligne],...

Génocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie iconLa turquie est europeenne edgar Morin L’européanité de la Turquie : repères historiques

Génocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie iconMichel Marian «condamne le terrorisme arménien (1975-1985)»
«tabou arménien», et sur la compétence supposée de «deux anciens militants d’extrême gauche», dont aucun n’est historien et n’a mené...

Génocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie iconEntreprises de «réécriture» de l’histoire : Controverses autour du génocide des Tutsi
«autre histoire» du génocide portée par une constellation d’acteurs divers : témoins oculaires, journalistes, militaires, Rwandais...

Génocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie iconLe génocide des Hereros dans le Sud Ouest Africain allemand en 1904
«limitative» du concept de génocide, pour ne pas dévaluer le concept. Selon lui, 4 massacres de masse seulement peuvent être qualifiés...

Génocide arménien : La diaspora arménienne le commémore aussi en Turquie icon3e histoire (2)
«brutalisation», dont le 2e génocide du xxe siècle, le génocide contre les Arméniens, est un terrible exemple. Comment cette brutalisation...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com