Parcours pédagogique





télécharger 28.94 Kb.
titreParcours pédagogique
date de publication14.10.2016
taille28.94 Kb.
typeCours
h.20-bal.com > droit > Cours


Les passionnés de Napoléon

Date de diffusion : 21/11/14

Dossier 418


Parcours pédagogique


Contenu : Vente aux enchères record pour un couvre-chef…

Débattre du droit de s’approprier des objets historiques.

Thème : Patrimoine

Niveau : B2, avancé

Public : adultes

Liste des activités



Mise en route

  • Mutualiser les connaissances sur le thème du reportage.

Activité 1

  • Comprendre la structure et le contenu du reportage.

Activité 2

  • Comprendre la 1re partie du reportage.

Activité 3

  • Comprendre la 2e partie du reportage.

Activité 4

  • Débattre du droit de s’approprier des objets historiques.



Suggestions d’activités pour la classe


Mise en route :

Poser les questions suivantes à la classe :

Dans l’histoire de France, quand on fait référence à l’Empire, de quelle période parle-t-on ? Que savez-vous de cette période ?

Les apprenants, tour à tour, font part de leurs connaissances.

Pistes de corrections / Corrigés :

Je ne sais pas si la France a eu des empereurs, c’était des rois qui gouvernaient la France avant la Révolution. / Si, il y a eu 2 empereurs, je crois. Charlemagne et Napoléon. Et quand on parle de l’Empire sans préciser lequel, il s’agit de la période napoléonienne. / C’est une période troublée après la Révolution. Napoléon a fait des guerres de conquête, dans toute l’Europe et jusqu’en Égypte. […]

Activité 1 :

Distribuer la fiche apprenant. Constituer de petits groupes.

Faites l’activité 1 : regardez le reportage et intéressez-vous à son organisation et à ses contenus.

Montrer le reportage avec le son en masquant les sous-titres.

Laisser les groupes discuter de leurs observations, puis leur demander de rédiger leurs réponses aux questions.

Pistes de corrections / Corrigés :

Il y a deux parties dans ce reportage, même si le montage du document peut faire croire qu’il y en a trois. La première partie n’est pas finie quand commence la deuxième. La fin de la première partie est ajoutée en fin du document.

La première partie relate la vente aux enchères des objets de Napoléon. La deuxième nous présente les objets et meubles napoléoniens réunis par un riche collectionneur.

Activité 2 :

S'assurer que les apprenants ont bien compris les questions avant de lancer l'activité. Préciser qu’il ne s’agit pas de citer les phrases du reportage mais de rédiger une réponse personnelle.

Montrer la 1re partie du reportage (00’00 – 01’25) avec le son, mais sans les sous-titres.

À deux. Faites l’activité 2 : écoutez la 1re partie du reportage et répondez aux questions.

Inviter les apprenants à comparer leurs réponses avec les groupes voisins puis mettre en commun à l'oral en grand groupe. Si certains points semblent mal compris des uns, demander aux autres apprenants d'apporter les éclaircissements nécessaires. Montrer à nouveau le reportage en cas de désaccord pour vérifier les réponses.

Pistes de corrections / Corrigés :

1. L’objet qui s’est vendu le plus cher est un bicorne ayant appartenu à Napoléon. Il a été adjugé 1 500 000€ mais il faut ajouter environ 400 000€ de frais de vente. C’est un objet relativement rare car il n’existe que 19 bicornes de Napoléon authentifiés.

2. L’acquéreur est un homme d’affaires sud-coréen. Il a avoué avoir été stressé pour sa première participation à une vente aux enchères. Il a déclaré être très fier d’avoir remporté l’enchère.

3. Cette vente était exceptionnelle parce qu’elle a attiré plusieurs centaines de collectionneurs, venus du monde entier : Russie, France, bien sûr, mais aussi Chine, Italie, États-Unis, Corée. Elle était exceptionnelle aussi pour le nombre d’objets proposés : un millier environ.

4. Les personnes qui assistent à la vente ressentent toutes un peu la même chose. La journaliste dit que la tension est palpable, une femme se sent stressée, angoissée, et un homme parle du danger financier qu’il y a à participer à ce genre de vente.

Activité 3 :

Inviter les apprenants à lire les affirmations et faire expliquer le vocabulaire si besoin. Leur indiquer qu’ils devront corriger les erreurs.

Montrer la 2e partie du reportage (01’26 – 03’01).

Individuellement. Faites l’activité 3 : écoutez la 2e partie du reportage et dites si ces informations sont vraies ou fausses.

Pour la mise en commun, inviter les apprenants qui le souhaitent à donner leurs réponses et leurs corrections. Noter les réponses définitives au tableau.

Pistes de corrections / Corrigés :




Vrai

Faux

  1. Pierre-Jean Chalençon est une ex-star des années 70, devenue professeur d’histoire de l’art.




X

  1. Il a la chance de posséder l’original du portrait de Napoléon en costume du sacre.




X

  1. Il a reconstitué le palais des Tuileries dans son appartement.




X

  1. Son salon est classé trésor national.

X




  1. Il vit aujourd'hui à l’identique de Napoléon.




X

  1. Il a consacré sa fortune à l’achat de 2 000 objets authentiques.

X




  1. Pour lui, le plus précieux, c’est l’exemplaire personnel du Code civil de Napoléon.




X

  1. Le gros saphir qu’il possède lui a été offert par le pape.




X

  1. Il ne cherche à acquérir depuis 30 ans que des pièces uniques.

X




  1. Il a enrichi sa collection lors de la vente aux enchères qui vient de se tenir à Fontainebleau.

X




1. Ce n’est pas une ex-star des années 70 ; le commentaire dit seulement qu’il en a le look.

2. Ce n’est pas l’original (qui est encore au Musée national du château de Fontainebleau) mais l’exemplaire qui était au palais des Tuileries.

3. « Dans son appartement, ce professeur d'histoire de l'art a reconstitué le palais de Napoléon Ier.

5. Non, pas à l’identique : son appartement dispose d’un chauffage central et de l’électricité.

7. Non, c’est l’anneau offert par Pie VII.

8. Ce saphir ne lui a pas été offert par le pape, le pape l’a offert à Napoléon.

Activité 4 :

Constituer de petits groupes de réflexion pour préparer la discussion en groupe classe.

Inciter les apprenants à analyser les raisons pour lesquelles on peut désirer acquérir un objet historique et à réfléchir aux alternatives possibles qui s’offrent aux possesseurs de telles fortunes. Élargir également la réflexion sur le droit de s’approprier un objet historique : ne doit-on pas préserver le patrimoine historique et en faire profiter le plus grand nombre ?

Faites l’activité 4 : comprenez-vous que l’on puisse, comme cet homme d’affaires sud-coréen ou Pierre-Jean Chalençon, s’approprier des objets historiques ?

Pour la mise en commun, demander aux groupes de présenter leurs réflexions à tour de rôle. Inviter les apprenants à se poser des questions pour relancer la discussion, vérifier la bonne compréhension de certaines affirmations ou demander de plus amples explications.

Les erreurs commises sont corrigées sur l'instant, si possible sans trop interrompre la discussion, ou notées pour des explications après les interventions des différents groupes.

Pistes de corrections / Corrigés :

Tout d’abord, nous pensons que les deux hommes n’ont pas du tout les mêmes motivations concernant l’achat d’objets historiques. L’homme d’affaires sud-coréen est présent pour la première fois dans une salle des ventes. Il n’est donc sans doute pas collectionneur. Et il se déclare très fier de son acquisition. On peut supposer que cet objet symbolise pour lui la réussite sociale. Il a remporté l’enchère la plus élevée de la vente, il est le plus riche ! Pierre-Jean Chalençon, lui, est un passionné qui admire Napoléon depuis toujours et qui collectionne les objets lui ayant appartenu depuis 30 ans. Il a dépensé toute sa fortune pour satisfaire sa passion et il est devenu un des plus grands collectionneurs français. C’est aussi une forme de réussite sociale.

Mais, même si les deux hommes n’ont pas le même profil, reste la question de savoir s’il est justifié de dépenser une fortune pour son plaisir personnel, quand on pourrait faire tant de belles choses utiles avec autant d’argent. On peut également se demander si de semblables ventes sont défendables ? A-t-on le droit de disperser le patrimoine d’un pays en le cédant au plus offrant ? […]

Pour aller plus loin :

Pour en savoir un peu plus sur le personnage historique que constitue Napoléon Ier et sur un épisode de son règne peu glorieux, vous pouvez poursuivre votre apprentissage de la langue grâce à ce document proposé sur le site de TV5MONDE à cette adresse :

http://apprendre.tv5monde.com/fr/apprendre-francais/napoleon?exercice=1



Niveau avancé / B2

Auteur : Robert Angéniol,
CAVILAM – Alliance française


similaire:

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique
«la commune de Villarcerf à ses glorieux enfants morts pour la France. 1914-1918»

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique
«invité grand témoin» réagit et partage son expérience sur un thème fil rouge abordé dans l'émission

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique
«Pourquoi ces Chinois ont-ils traversé les océans pour venir en France à l’heure de la Première Guerre mondiale ?»

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique
«Troie». IL y aura sûrement des images dans un musée où on verra des statues. Etc






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com