Le modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes





télécharger 23.86 Kb.
titreLe modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes
date de publication07.03.2017
taille23.86 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > droit > Documentos
Le modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes.

Corrigé succinct



Ce sujet est toujours d’actualité;il a l’avantage de permettre un tour d’horizon des connaissances historiques sociales, culturelles et politiques.

Le modèle européen est un modèle en construction qui se n’applique pas sur un pays, mais sur un ensemble de pays dont le nombre varie. Ce modèle se définie par cette multiplicité et évolue avec elle.


  1. LES CARACTERES DU MODELE.

.

Quelles sont les spécificités du modèle européen ?

  1. Des valeurs communes.


La démocratie : tous les pays membres sont des démocraties libérales et ne peuvent devenir membre que des démocraties.

L’Euro : une monnaie pour le 21 ème siècle, document distribué aux lycéens par le ministère. Quelles sont les limies géographiques de la zone « Euro » ? Quelles différences avec celles de l’UE ? A partir de l’analyse des pièces et des billets, quelles sont les valeurs qui sont celles de l’Europe ?
La culture à travers l’histoire et l’art (billets, pièce irlandaise, la France, l’Italie, l’Autriche). Montre que l’Europe est le berceau des civilisations occidentales et un foyer historique essentiel.
La solidarité : par le côté pile des pièces, le nom, l’idée même d’Europe et d’union monétaire. Cette solidarité se retrouve aussi ailleurs :

· dans l’aide aux régions en difficulté,

· l’importance de l’Etat providence dans tous les pays membre

· la coopération industrielle (Airbus),

· la PAC, même si elle ne marche pas très bien (profession fortement individualiste ?)


  1. Des démocraties parlementaires


L’Europe est le berceau de la démocratie : Athènes, (Islande), San Marin, Grande Bretagne (1689), France (Révolutions). Même si certains états sont devenus des démocraties tardivement (années 70).

Tableau Nathan p 175 ou Carte Magnard p229



Toutes ces démocraties n’ont pas la même forme :

· Parlementaires :Italie RU, Allemagne

· Présidentielles ou semi-présidentielles : France, Autriche, Portugal.

Organigramme Nathan p 171.2 Rechercher dans le fonctionnement des institutions européennes, les points communs avec les institutions des états membres
Les institutions européennes sont marquées par cet élément, et doivent tenir compte de ces différences.



  1. L’originalité : Etat-providence et capitalisme libéral


Les pays européens sont des pays capitalistes, avec un secteur d’état plus ou moins important, mais partout en recul du fait des privatisations.
L’originalité du modèle européen par rapport au modèle américain réside dans la coexistence du libéralisme économique et de l’état-providence. Tous les pays européens ont établi des systèmes avancés de protection sociale : retraites par répartition, sécurité sociale, assurances chômage, système éducatif gratuit. Ce système est financé par un impôt sur le revenu progressif, et des cotisations sociales sur les salaires ou sur tous les revenus (CSG françaiseP. Boyries, JM Kiener, A. Barbet / Histoire Terminale Les grands modèles idéologiques p 6
Ce système de protection sociale est coûteux et est contesté par les libéraux. C’est la Grande Bretagne de Margaret Thatcher qui a commencé à démanteler progressivement ce système, suivie par la plupart des pays, à des degrés divers. Cela se traduit par une réduction des remboursements de santé, une rationalisation des soins, une limitation des indemnités de chômage, le projet de retraites par capitalisation. Par ces aspects, le modèle européen se rapproche du modèle américain.
II. LES INCERTITUDES DU MODELE

Le modèle européen est-il un modèle stable ?
1. Une construction chaotique.

Carte Nathan p 166-167.

La construction s’est faite dans deux directions en parallèle :

Elargissement géographique.

Elargissement progressive des compétences supranationales des institution européennes.

Les moteurs de cette construction n’ont pas toujours été les mêmes.

Favoriser la reconstruction de l’Europe sous l’égide des EU pour faire contrepoids à la pression soviétique sur l’Europe : (OECE de 48 à 52)

Favoriser le rapprochement franco-allemand pour consolider la paix et encore faire contrepoids à la pression soviétique : (CECA, CED : 50-57)

Contrer le suprématie américaine dans le monde occidental dans une europe des Etats : le moteur est alors la France de De Gaulle 58 – 69

Offrir une troisième voie entre les modèles américain et soviétique en développant une Europe forte économiquement basée sur les valeurs évoquées plus haut. (70 à 90).

A la chute du bloc soviétique, la construction est accélérée afin d offrir une alternative à la toute puissance américaine et à la diffusion de son modèle : traité de Maastricht pour la suppression des frontières internes et traité d’Amsterdam sur l’Union monétaire, plus renforcement de l’Union politique. Années 90

Texte Magnard p 235.15.a Quels texte contexte l’auteur ? Quelle vision de l’Europe contexte l’auteur ? Quels sont ses arguments ?

Cette construction a vécu des oppositions
2. Peu de diffusion du modèle.

Carte Nathan p 166-167

Le modèle européen se diffuse essentiellement en Europe dans deux directions :

Un modèle vers lequel les pays membres tendent (infusion ?)

Un modèle qui attire et fédère de plus en plus d’Etats : Elargissement s’accélère et le nombre de candidats augmente surtout à l’Est

Pour entrer dans l’UE, les états qui le demandent doivent répondre aux valeurs qui sont celles de l’Union. Ces états y voient l’intérêt d’une distribution de la solidarité à leur égard => réticences internes à l’UE et réticences de la Russie => diffusion de la démocratie libérale en Europe.

La diffusion touche peu la culture car il n’existe pas de culture européenne, mais des cultures nationales.

Pas de diffusion hors d’Europe pour l’instant.


  1. Les problèmes.


Le modèle européen connaît des problèmes de fonctionnement : la PAC a toujours connu une forte résistance de la part des agriculteurs Les maladies de la vache folle et la fièvre aphteuse P. Boyries, JM Kiener, A. Barbet / Histoire Terminale Les grands modèles idéologiques p 7

L’Europe sociale n’arrive pas à se faire face aux effets conjugués de la mondialisation et de la crise. Le domaine social reste encore largement le domaine des Etats, et l’harmonisation européenne se fait vers le bas en raison de l’unanimité nécessaire, et du recul de certains états dans ce domaine (RU), mais aussi pour éviter trop de délocalisation des entreprises.
L’Europe politique est face à deux problèmes :
La recherche d’un équilibre des institutions. L’élargissement de la communauté augmente les risques de divergence. Les décisions se prennent toujours à l’unanimité même après le traité d’Amsterdam => la diversité rend cette unanimité de plus en plus difficile à trouver.
La recherche de la nature de l’Europe que l’on veut ; supranationale (petits Etats) ou Europe des Etats (RU).


CONCLUSION :
Le modèle européen est un modèle en construction qui s’appuie sur des valeurs qui sont acceptées par la grande majorité.

Mais il a énormément de problème à appliquer ces valeurs dans un contexte d’élargissement permanent et de crise.

La réussite ou non de l’ « Euroland » risque d’être déterminante pour l’avenir du modèle en particulier au moment de graves crises dans le domaine agricole en 2001(vache folle, fièvre aphteuse etc.…)

similaire:

Le modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes iconCours : Union sacrée, Front, Guerre de Tranchée, Guerre de Mouvement...
«modèle européen» a influencé de nombreuses constitutions à travers le monde. Mais l’Allemagne est en retrait par rapport aux grandes...

Le modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes iconEn quoi Ulysse est-il un modèle de vie et un modèle artistique ?

Le modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes iconRapports inégaux entre les puissances économiques
«modèle britannique» (qui n’est dès lors plus un modèle mais devient une voie d’industrialisation parmi d’autres), unique et non...

Le modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes iconProgramme effectué de février 2003 au 5 juin 2003

Le modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes iconBibliographie et sitographie
Rapport 2003 au président de la République sur L’application du principe de laïcité dans la République, documentation Française,11...

Le modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes icon6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste
«Quand on parle de spiritualité marianiste, on expose en général une série d’attitudes ou de vertus qui la définissent, au risque...

Le modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes iconA voir, a visiter
«jardin remarquable», «prix d’architecture Midi-Pyrénées 2003», «trophée un paysage en héritage 2003», «1er prix trophées du tourisme...

Le modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes iconL’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information...
...

Le modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes iconLes caractéristiques du cannabis

Le modèle européen en 2003 caractéristiques et problèmes iconA caractéristiques de la Vème république






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com