Transcription Pour la transcription, consultez la page 10





télécharger 52.76 Kb.
titreTranscription Pour la transcription, consultez la page 10
date de publication10.05.2017
taille52.76 Kb.
typeTranscription
h.20-bal.com > droit > Transcription






Fiche enseignant – Niveau débutant 
Ça bouge au Canada : Churchill

Reportage de 4 minutes – Niveau débutant
Thèmes

Francophonie, langue française
Concept

TV5 Québec Canada vous propose de découvrir des régions du Canada. Richesses culturelles, paysages, activités sportives, festivals… Autant de pistes pour organiser un séjour en fonction de ses goûts.
Contenu

Pour visionner le reportage « Ça bouge au Canada… La région de Churchill », allez sur le site http://cabouge.tv5monde.com et choisissez Churchill sur la carte du Canada
Durée du reportage : 4 minutes

Synopsis : reportage sur la région de Churchill. La ville et ses environs y sont présentés. On y voit les images d’un ours polaire, du port, du fleuve Churchill, du Fort Prince-de-Galles, de la carcasse d’un avion, de la toundra, de la taïga, de la flore, de chiens de traîneau et de bélugas.
Découpage en séquences :
Les séquences s’organisent autour de six lieux.

1. Churchill.

  • 1ère séquence : Commentaire du journaliste sur Churchill et ses caractéristiques


2. Le Fort Prince-de-Galles

  • 2e séquence : Commentaire sur le Fort Prince-de-Galles et les fouilles archéologiques

Témoignage d’un gardien de Parcs Canada
3. La carcasse de l’avion Miss Piggy

  • 3e séquence : Commentaire sur la carcasse de l’avion Miss Piggy, qui s’est écrasé à Churchill.

4. L’épave du bateau MV ITHACA

  • 4e séquence : Commentaire sur l’épave du bateau MV ITHACA échoué à Churchill


5. Churchill et ses courses de chiens de traîneau

  • 5e séquence : Commentaire sur les caractéristiques de ce type de balade


6. Rivière Churchill

  • 6e séquence : Commentaire sur les bélugas qu’on peut y observer

Témoignage d’une jeune guide sur un Zodiac au sujet des bélugas
Transcription

Pour la transcription, consultez la page 10.
Niveau débutant

Objectifs


  • Objectifs pragmatiques :

  • faire des mots croisés ;

  • parler de forts célèbres ;

  • parler d’animaux en voie de disparition ;

  • inventer un slogan publicitaire.




  • Objectifs linguistiques :

  • enrichir son vocabulaire sur les vêtements et la nourriture ;

  • pratiquer l’impératif.




  • Objectifs socioculturels :

  • découvrir le fort Prince-de-Galles ;

  • découvrir les bélugas ;

  • découvrir la vie des coureurs des bois.


Activité 1

Avant de visionner le film une première fois, demandez aux apprenants de remplir la grille de mots croisés en lien avec des éléments dont il sera question dans le film. Mise en commun et correction en grand groupe.

Pistes de correction / Corrigés :



Activité 2

Avant de voir le film, demandez aux apprenants d’observer la photo et de deviner ce qu’elle représente. Au besoin, donnez une liste de mots relatifs aux formes : carré, rond, ovale, triangulaire, étoilé, etc., et au fort en général : ruines, fortification, cité fortifiée, citadelle, pierre, canon, forteresse, château, etc. Ensuite, faites les exercices 1.b et c. Pour la partie 1.d (Vrai ou Faux), montrez le début du film qui porte sur le fort Prince-de-Galles. Mise en commun en grand groupe.

Pour en savoir plus sur le Fort Prince-de-Galles, consultez le site :

http://www.historicplaces.ca/fr/rep-reg/place-lieu.aspx?id=7760

Pistes de correction / Corrigés :

a. Réponses personnelles


Crédit photo : Air Photo
b. Décrivez cette photo en vous inspirant des éléments suivants :

1. la forme : le contour au sol et le profil des ruines du fort sont en forme d'étoile.

2. la couleur : la pierre est jaune. Et tout autour, on peut voir la toundra. C’est vert.

3. le style de construction : la construction du fort est en pierre locale jaune.

4. la végétation : elle est simple : il n’y a aucun arbre, on ne voit que la toundra.
c. Répondez aux questions suivantes :

1. Connaissez-vous le fort Prince-de-Galles ? Réponses personnelles

2. Savez-vous où est situé ce fort ? Ce fort est situé à Churchill, au Manitoba.

3. Connaissez-vous des forts célèbres de votre région ou du monde ?

Réponses personnelles/suggestions :

En France : le fort Boyard, la cité médiévale de Carcassonne, etc.

Au Canada : la citadelle de Québec, la forteresse de Louisbourg, etc.

Aux États-Unis : le fort Saint-Louis, le fort Buade, etc.

En Belgique : le fort de Liège, le fort de la Chartreuse, etc.

En Suisse : la cité fortifiée de Gruyère, le château épiscopal et bourg fortifié, etc.

4. Que pouvez-vous dire au sujet des forts en général ?

Réponses personnelles/suggestions :

Ils sont souvent construits à des endroits stratégiques. On y trouve des canons et des fortifications. On les associe souvent à un château avec un pont-levis.
d. Regardez la première partie du film qui porte sur le fort Prince-de-Galles et répondez par Vrai ou Faux.
Le Fort Prince-de-Galles…

1. est aussi appelé « le fort manitobain ». Faux

2. est classé lieu historique du Canada. Vrai

3. a été construit par la Compagnie de la Baie d'Hudson. Vrai

4. a été construit au début du 18e siècle. Vrai

5. fait l’objet de fouilles archéologiques. Vrai

Activité 3

Regardez et écoutez le film en entier. Faites l’activité 3. Mise en commun en grand groupe.
Pistes de correction / Corrigés :
a. Quels sites, villes ou événements sont décrits par les expressions suivantes ?

- Le seul port canadien en eau profonde de l’Arctique : le port Churchill

- Un endroit classé lieu historique national au Canada : le fort Prince-de-Galles

- Une carcasse d’avion : le C-46 Miss Piggy

- Des balades associées à l’hiver : les promenades en traîneau à chiens

- Le canari des mers : le béluga
b. Réponses personnelles
Activité 4

Pour cette activité, montrez uniquement la dernière partie du film qui porte sur les bélugas. Faites l’activité 4. Mise en commun en grand groupe.
Pistes de correction / Corrigés :
1. Que savez-vous des bélugas ? Réponses personnelles/suggestion : le mot béluga vient du russe et signifie « blanc ». Le béluga est une petite baleine blanche qui migre dans la région de Churchill l’été. En raison de son chant unique, on le surnomme « canari des mers ».

2. Avez-vous déjà observé des bélugas ? Réponses personnelles
b. Regardez la partie du film qui porte sur la migration des bélugas et répondez aux questions.
1. Que vous apprend le film au sujet des bélugas ? Le béluga est une petite baleine blanche qui migre dans la région de Churchill l’été. On peut l’observer en Zodiac. Churchill est l’endroit où l’on peut observer le plus grand nombre de bélugas au monde. En raison de son chant unique, on le surnomme « canari des mers ».
2. Aimeriez-vous aller les observer ? Réponses personnelles
c. Regardez l’interview de la jeune femme sur la rivière Churchill, puis complétez ses paroles :

« Les bélugas aiment la rivière Churchill parce que c’est plus chaud que la baie d’Hudson et c’est mieux pour des bébés et pour manger des poissons. »
d. Le béluga est en voie de disparition. Pouvez-vous nommer d’autres espèces dans la même situation ? Réponses variées/suggestions : les koalas, les pandas, les guépards, les grizzlys, les gorilles, les ours polaires, les loutres de mer, les renards arctiques, les éléphants d’Asie, etc.
Pour aller plus loin

Pour ces deux dernières activités, il n’est pas nécessaire de revoir le film.
Activité 5

Activité orale

Expliquez ce qu’est un coureur des bois*. Le court texte suivant nous le fait découvrir sommairement. Lisez-le, au besoin, pour mieux l’expliquer aux apprenants par la suite.

*En Nouvelle-France, le coureur des bois est un commerçant de fourrures itinérant non autorisé appelé « wood-runner » par les Anglais de la baie d'Hudson. Il ne possède pas de permis de traite émis par le roi de France. Il apprend la vie en forêt des Premières Nations. Il manœuvre les canots, il chasse le chevreuil et il utilise des raquettes pour se déplacer dans la neige l’hiver. Les canots sont faits d'écorce de bouleau de la façon apprise des Autochtones. Il s'habille dans des vêtements semblables à ceux des Amérindiens. Il porte des mocassins, des manteaux de fourrure, des chapeaux de fourrure. Il mange la même nourriture que les membres des Premières nations. Un repas typique comprend du pemmican : de la viande de chevreuil (cerf) avec du maïs et des pois séchés.

Commencez par montrer des mots de vocabulaire utiles avant de faire l’activité : mocassins, canots, raquettes, pemmican, chevreuil, chasse, pêche, tente, fourrure : des manteaux et des chapeaux de fourrure, etc.
Divisez la classe en petits groupes de quatre et demandez-leur d’imaginer la vie d’un coureur des bois dans la région de Churchill pendant la traite des fourrures à la baie d’Hudson au 18e siècle. Demandez-leur de s’inspirer des questions suivantes pour faire leur description.

- Comment sont ses vêtements ?

- Comment voyage-t-il en été ? En hiver ?

- Que mange-t-il ?

- Que chasse-t-il ?

- Où dort-il ?
Enfin, chaque groupe pourra partager ses découvertes avec ses camarades de classe et comparer le fruit de son travail. Vous pouvez évaluer cette activité en mettant l’accent sur la qualité du vocabulaire réemployé.
Activité 6

Avant de faire cette activité, révisez d’abord l’impératif.
Montrez les photos suivantes aux apprenants.
1. 2.

Crédit photo : iStock Crédit photo : iStock
3. 4.

Crédit photo : iStock Crédit photo : Rapself
5. 6.

Crédit photo : Mike Macri Crédit photo : Alexander Glenn
En grand groupe, faites une liste du vocabulaire important pour chacune des photos. Demandez ensuite aux apprenants de choisir une photo en binômes et d’inventer un slogan publicitaire pour attirer des touristes dans la région de Churchill. Au besoin, expliquez ce qu’est un slogan publicitaire : une formule courte et frappante utilisée pour propager une idée. Insistez pour qu’ils utilisent l’impératif.

Donnez un exemple de slogan publicitaire avec la photo numéro 1 : Vivez l’aventure en blanc ! Venez découvrir les ours polaires sous la neige ensoleillée de Churchill !

Mise en commun de tous les slogans. Passez finalement au vote pour choisir le slogan publicitaire préféré.

Variante : demandez à chaque équipe de dire son slogan et aux autres de deviner quelle photo a été choisie pour l’accompagner.
Pistes de correction / Corrigés :

Réponses personnelles

Transcription

Au plus profond de la baie d'Hudson, à 1 000 km au nord de Winnipeg, se cache Churchill, « la capitale de l’ours polaire ». Érigée sur la route de migration du gros mammifère blanc, cette petite ville de 1 100 habitants se trouve au cœur d'une nature indomptée. On ne peut y accéder que par train, par avion ou par voie maritime. C’est à Churchill que se trouve le seul port canadien en eau profonde de l’Arctique.

C'est par le fleuve Churchill que les explorateurs anglais sont arrivés au Manitoba. Vestige de cette époque, le Fort Prince-de-Galles est classé lieu historique national du Canada.


1ère intervention – Un gardien de Parcs Canada

« Le fort d’un côté protège contre une attaque, protège la baie d’Hudson contre une attaque française. À partir de Cap Merry, on interdit à un bateau français de venir dans le fleuve et d’attaquer le fort par en arrière. »

Construit par la Compagnie de la Baie d'Hudson au début du XVIIIe siècle, le Fort est aussi l'endroit où l'on pratiquait la traite des fourrures. Après plus d’une dizaine d’années de fouilles archéologiques, le fort révèle les secrets de son passé.

Le fort n'est pas le seul à braver les années à Churchill. Avions et bateau échoué attirent désormais les touristes. C'est le cas du C-46 Miss Piggy, une carcasse d'avion s'étant écrasé en novembre 1979. Aussi, sur la côte, l’épave du MV ITHACA se révèle entièrement une fois la marée redescendue.

À la jonction entre la toundra, la taïga et la forêt de conifères, Churchill, avec son climat subarctique et sa végétation unique, présente des paysages impressionnants. C'est pourquoi de nombreuses expéditions y sont offertes. Les promenades en traîneaux à chiens font partie intégrante de la culture des Premières Nations, présentes sur le territoire depuis plus de 12 000 ans ! Bien qu'on les associe à l’hiver, ces balades se font aussi en été grâce à des traîneaux sur roues tirés par de fougueux chiens nordiques.

Churchill vous invite également à voir la plus imposante population de bélugas accessible au monde ! L'été, ils sont des milliers à venir y migrer. Ainsi, les curieux peuvent s'offrir une escapade en Zodiac où l’on peut voir de près... de très très près même, celui qui, grâce à son chant unique, est aussi surnommé « canari des mers ».


2e intervention – Une jeune femme sur un Zodiac

« Les bélugas aiment la rivière Churchill parce que c’est plus chaud que la baie d’Hudson et c’est mieux pour des bébés et pour manger des poissons. »

Aucun doute, la ville de Churchill est fascinante. Ses paysages, ses reliques, ses habitants, sa faune et son histoire en font un joyau à découvrir pour les visiteurs qui n'ont pas froid aux yeux ! Adeptes de dépaysement, Churchill vous attend !

Fiche réalisée par Christine Préville


Tous droits réservés – © 2012 TV5 Québec Canada Churchill / Niveau débutant

/11

similaire:

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Pour la transcription, consultez la page 12

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Pour la transcription, consultez la page 13

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Cliquez ici pour accéder à la transcription

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription Cliquez ici pour accéder à la transcription

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconTranscription littérale du fichier son
«Écrits», ce qu’apparemment on ne tient pas pour nécessaire à obtenir de m’entendre

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 iconFiches pédagogiques, mode d’emploi
«interview» composée d’activités pour la classe et de la transcription de l’entretien entre l’animateur de l’émission Sébastien Folin...

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 icon8. Transcription de l’entretien p. 16 à 19

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 icon8. Transcription de l’entretien p. 18 à 20

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 icon8. Transcription de l’entretien p. 21 à 24

Transcription Pour la transcription, consultez la page 10 icon8. Transcription de l’entretien p. 14 à 17






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com