2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli





télécharger 0.69 Mb.
titre2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli
page1/17
date de publication11.05.2017
taille0.69 Mb.
typeManuel
h.20-bal.com > droit > Manuel
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   17



MARAUDES ET SIGNALEMENTS

« Rencontres dans les rues de Paris la nuit »

2008



Préface par le Docteur XAVIER EMMANUELLI

Sigles et abréviations

M : Maraude

S : Signalement

W : travail/travaille

NDLR : Note De La Rédaction

ROPP : Refus d’Orientation Par la Personne

ROPE : Refus d’Orientation Par l’Equipe

Psy : psychologique/Psychiatrique

EMA : Equipe Mobile d’Aide

JANVIER 2008

Mardi 1er/01/ 2008

EMA 3

[NDLR Heure non indiquée] - M – Rue Cardinet. M. F., ROPP + soupe + gants + Bolino + doudoune + chaussettes + eau.

[NDLR Heure non indiquée] - S – Avenue Théophile-Gautier → M. F. → endormi et non réveillé car chien avec lui (non attaché). M. est bien couvert et à l’abri.

EMA 4

22 h 30 – M – Rue des Martyrs, M. S, 38 ans, électricien. Semble être qualifié. Est sur Paris depuis 1 an (habitait à Lille auparavant). W au noir. Est dans la rue depuis 2 mois. Demandeur de rencontrer une assistante sociale → Montrouge.

EMA 7

23 h 30 – S – Place Lachambeaudie : 1 femme sur un banc, très sale, ROPP, accepte soupe et café, ne veut pas qu’on lui pose trop de questions (parle anglais).

23 h 55 – S – Rue du Figuier : 1 homme sur 1 banc ds le square, fuit à notre approche, ROPP.

Dans le camion, M. L. nous fait part de son besoin de consulter un médecin dès ce soir, « compensation » psy et alcoolique → Urgences Pitié Salpêtrière.

Mercredi 2/01/2008

EMA 1

02 h 15 – S – Bd St Germain → M. L., état d’incurie +++, connu des lits infirmiers St Michel. Nous lui proposons de lui donner 1 douche + 1 soin > demain soir plutôt. Il accepte.

EMA 2

21 h 35 – S – Rue de l’Université. 1 ♂, installé sur bouche de chaleur – ROPP – Nous demande de partir.

22 h 00 – S – Rue Commandant Mouchotte (gymnase). M. O, 41 ans, s’est présenté PSPM au gymnase sans appel 115. Monsieur alcoolisé massivement. Prise en charge pour Montrouge.

23 h 00 – S – Rue Leblanc. 1 ♀, ROPP, profil psy ++. Eval. difficile. Dit n’avoir besoin de rien. Etat d’incurie. Accepte un café et un duvet.

EMA 3

22 h 20 – M – Rue de Vouillé → ♂ allongé au sol avec plaie cuir chevelu → M. B. 62 ans.

→ Appel au 15 → envoie les pompiers. M. s’est échappé des urgences St Joseph où il était pour plaie cuir chevelu.

→ Le ramenons à St Jo et on repart.

EMA 4

23 h 55 – M – Eglise Trinité. ♀ noire, jeune, signalée par un citoyen direct au camion → mutique, couverte de façon adaptée sur aération métro.

EMA 5

04 h 15 – M – Rue Rustine, vu 1 couple dans 1 voiture, venant de Rouen ? > 2 duvets + 2 Bolino donnés. ROPE.

EMA 6

00 h 20 – S – Bd Voltaire, tente, personne endormie. Elle bouge mais ne répond pas.

EMA 8

22 h 15 – M – Rue du Fer à Moulin. 2 hommes à l’abri, endroit propre, couverture sur le sol, enveloppés d’un bon sac de couchage. Bonnet, écharpe, parka, visage chaud. Donné nourriture, chocolat, Glasgow 15.
Jeudi 3/01/2008

EMA 1

21 h 40 – M – Bd St Germain. M. R. 38 ans, avec un chien (berger). Nous demande 1 duvet, nous discutons. Retour dans la rue depuis 6 mois. Il a travaillé auparavant. Intérim dans 1 parking ; a un suivi social à Vincennes. Très agréable. Nous lui parlons de la Péniche.

21 h 55 – S – Bd Raspail. Un ♂, dit s’appeler J. Etat d’incurie ++ et propos ± psy. Le ton a monté lorsque nous avons parlé du RMI et d’un suivi social. Bien installé.

EMA 2

22 h 05 – S – Bd Raspail.1 ♀, installée dans cabine téléphonique. Refuse d’ouvrir la porte. Présence de maraudeurs pédestres « Don Quichotte » sur place. Contact agréable et constructif.

EMA 3

[NDLR heure non indiquée] - S – Rue Molitor. M. G → ROPP. Pompiers présents…ne le prennent pas car alcoolisé et l’ont déjà emmené 4 fois ce jour à l’hôpital. → Finalement emmené par la police.

EMA 6

21 h 30 – S – Bd Jules Ferry. M. S. et sa femme. Sont dans une tente. Ont des problèmes avec la police.

03 h 20 – M – Rue de la Perle. M. L. ; appel de l’interprète chinois. Voudrait être hébergé mais plus de place. Est là depuis 2 ans. Travaillait dans les restos chinois mais comme pas de papiers, plus de travail. Vu avec interprétariat pour qu’il soit vu par une EMA au même endroit.

EMA 8

23 h 30 – M – Rue Alphonse-Humbert M. C. 58 ans, couché sur bouche de chaleur, bien couvert, bonnet, gants, parka, a mangé Bolino. Prise des constantes, état dépressif ? Ne veut pas venir malgré notre insistance ; cet état dépressif nous a fait appeler le médecin d’astreinte et ce vent qui souffle nous inquiète, n’accepte pas le sac de couchage. Constantes données au Dr P.

EMA 9 (renfort)

00 h 50 – M – Wall Street Institut (place de la République). 1 personne avec 2 chiens, bien couvert.

Vendredi 4/01/2008

EMA 2

23 h 10 – S – Village suisse. Mme M, diabétique

→ ROPP

→ refuse tout contact avec nous, ne veut pas que je regarde pieds + jambes. Si elle doit aller à l’hôpital, elle irait toute seule. Veut qu’on parte sinon elle nous envoie des casseroles pour nous faire fuir. Signale qu’on passe trop tard.

EMA 5

04 h 10 – M – Rue Labat, Mme B. dort à même le sol. Hypothermie à 35°6. ROPP. Couverture de survie. Nourriture. TA = 143/98. Toux grasse. Orientation Urgences proposée. ROPP. Se rendrait à l’hôpital ce matin pour résultats de ses examens. Prévoir visite de contrôle demain.

EMA 7

23 h 15 – S – Gare de Lyon. M. M. en fauteuil. Sorti de St Michel ce jour de par son choix. Ne souhaiterait qu’une prise en charge du 115 pour le véhiculer chez un ami à Nation.

00 h 30 – M – Hôtel de Ville. M.G. 42 ans, sortant d’hospitalisation du 5 décembre 2007 pour douleurs abdo. Etait allongé sur aération métro sous la pluie. → Montrouge.

02 h 00 – S – Gare de Lyon : ♀ ± 60 ans. Obèse, installée depuis de nombreuses années. Ne peut se déplacer ce soir. Jambes avec de nombreuses cicatrices au niveau des genoux, œdème à la jambe droite. Comportement agressif, persécuté. Monticule d’affaires personnelles. Judicieux contacter BAPSA ou voir pour prise en charge psychiatrique.

EMA 8

22 h 25 – S – Place de la Bastille, M. L. a refusé 3 places ce jour, ainsi que précédemment. Monsieur est très en colère : demande CHUS Garel car connaît +, travaille à Beaubourg. Accuse le 115 de faire une « fixation sur lui, d’être des petits connards pas matures incapables de gérer leurs responsabilités ».

→ Infos que impossible de choisir centre, recommandation d’essayer d’accepter les places proposées, de voir une AS.

02 h 30 – S – [NDLR lieu non indiqué]. M. B. actuellement PEC en hôtel par association Charonne, dernière PEC CHUS Montrouge il y a environ 1 mois, avait eu un « bon » pour nourriture par C.S. Montrouge ; n’a pas mangé depuis ce matin. Or a une pathologie rendant le jeûne problématique → a appelé le 115 pour nourriture → permanencier a informé (ainsi que nous mêmes) que ce jour, nourriture remise, mais que Monsieur doit s’adresser à d’autres organisations. Permanencier lui donne 1 liste pour la nourriture.

Samedi 5/01/2008

EMA 2

03 h 30 – S – Bd St Michel. 1 ♂, M. D. assis dans 1 cabine, a fait ses besoins sur lui. Bain d’hygiène à Montrouge. T° 34°7, dirigé sur St Joseph qui trouve sa T° à 36 °2 et le refuse. Retour à Montrouge à

05 h 20.

EMA 7

21 h 10 – S – Rue Keller. 1 polonais, inquiet pour le devenir de son compagnon de rue. M. L. hospitalisé depuis 2 jours à St Antoine.

21 h 30 – M – Place Lachambeaudie : 1 ♂ anglais, vu hier, alimentation seulement. ROPP. Devient agressif dès que le questionnement devient trop approfondi.

01 h 20 – M – Rue St Antoine. M. D. 21 ans, accepte hébergement mais refuse Montrouge car a des problèmes avec 2 hébergés.

01 h 40 – M – Rue St Antoine : 1 ♀, ± 45 ans, italienne, connue, qui devait repartir en Italie. Tjs présente : dit partir prochainement au Maroc. Logorrhéique. Discours confus, accepte soupe.

EMA 8

22 h 30 – S – Hôtel Dieu, homme, ne souhaite pas que son nom figure sur un rapport : malien en transit à Paris jusqu’à vendredi 12/01, projette d’acheter un billet pour le Mali pour le 12/01. Vit et travaille en Espagne depuis 2004, à Paris depuis hier. N’a pas encore pu se procurer un billet d’avion. A des papiers. Informe avoir de l’argent pour billet d’avion + nourriture, mais pas pour l’hébergement payant. Ne souhaite pas fournir plus d’informations, ROPE car n’est pas sans domicile.

Dimanche 6/01/2008

EMA 2

22 h 40 – S – Rue d’Alésia, 1 ♂, M. V. 38 ans, évaluation IDE et soins de pied.

01 h 30 – M – Porte Dorée. 1 ♂, M. M. veut à manger + 1 duvet + 1 bonnet + chaussettes + gants mais ROPP.

04 h 25 – S – Bd Voltaire. 1♂ a eu 1 Bolino + eau. 1er Samu, finalement 1 PEC à Y. Garel. Monsieur retrouvera demain son ami qui a les clefs de son studio.

EMA 3

21 h 35 – S – Avenue Kléber. M. L. dit faire du sang dans les urines. Pb de santé. Lui expliquons que s’il est très mal, il faut voir un médecin. Appelons pour demander IDE. Monsieur ne veut plus aller voir de Dr, il veut dormir à Montrouge. S’énerve. S’en prend au chauffeur et à moi pour nous taper. Deux particuliers qui le connaissent le retiennent. Monsieur frappe dans le camion. Monsieur a suffisamment de force pour nous casser la gueule mais pas assez pour aller PSPM !! ROPE. Monsieur n’entend rien, il veut son camion.

EMA 4

02 h 50 – Montrouge. Intervention IDE au Pavillon/Femmes auprès de Mme B, 71 ans, pour malaises et vomissements.

EMA 8

[NDLR heure non indiquée] - S – Rue de Donrémy→ M. O. → ROPP – 34°9. Appel SAMU → envoie les pompiers qui l’emmènent à l’Hôtel Dieu.

Lundi 7/01/2008

EMA 1

23 h 00 – S – Bd St Germain. 2 personnes assez tristes car viennent d’apprendre le décès d’un ami. Veulent seulement un duvet.

EMA 4

23 h 55 – Montrouge, soins infirmiers à M. T., bandage sur greffe de peau à la main gauche.

00 h 56 – M – Rue Halevy, ROPP. Jeune femme faisant les poubelles, refuse tout contact avec le Samusocial.

02 h 10 – M – Bd Montmartre. ROPP. 1 jeune femme faisant les poubelles, très maigre. Refusant tout contact.

EMA 7

03 h 50 – M – Cours de Vincennes. M. M. peu couvert, dort à même le sol, en légère hypothermie, non chiffrée. Il était plutôt souillé, alcool +++. Bonne réactivité. Nourriture, orienté à Garel.

Mardi 8/01/2008

EMA 1

23 h 00 – M – Bd Brune. M. C. 1er Samu. Sans hébergement depuis septembre. Plus du tout de ressources. Reste sa moto.

EMA 3

01 h 45 – M – Rue Chardon-Lagache. M. G. ROPP, sera PEC par police qui l’amène à Ambroise. Paré pour IPM [NDLR ivresse publique manifeste] + soin.

EMA 4

21 h 00 – S – Trinité. M. B. TA : 12/6, Pls : 110, T° : 37°2. Laissé à Trinité vu ses constantes et son état clinique. A surveiller par l’équipe. Ce monsieur ne veut pas aller aux urgences. Il désire se reposer. Etat d’ébriété avancé et donc très fatigué. Régulation prévenue.

21 h 45 – M – Montrouge. M. C. a été à l’hôtel pdt 1 mois. En est sorti hier, a payé une note de 1215 € et est très énervé à l’idée de ne pas percevoir les APL. Malheureusement, pas de T.S. pour donner des conseils avisés.

EMA 5

01 h 15 – M – Porte de Montreuil. M. S. nous approche en signifiant qu’il a fait le 115. Le ton monte très vite, Monsieur est très alcoolisé, ses propos sont menaçants & agressifs. Met un grand coup de pied. Commence à menacer le chauffeur. Nous appelons la police car Monsieur devient très agressif et ne se calme pas. Un camion de police passe juste à ce moment là. ROPE. Cette nuit, Monsieur bcp trop énervé, cela aurait été impossible à gérer en centre.

EMA 6

00 h 30 – S – Rue de la Rochette. Prise en charge de M. H. très difficile. Monsieur est trouvé dans les selles et l’urine sur son fauteuil roulant. En crise (crie +++) (T : 35°9), dit qu’il n’en peut plus, veut se suicider. Monsieur accepte de l’aide mais reste assez agressif verbalement, crie dans le camion. Difficulté +++ pour le monter et descendre du camion. Est pris en charge par l’Hôtel Dieu qui le connaît bien.
Mercredi 9/01/2008

EMA 2

00 h 40 – S – Rue du Dr Roux. 1 ♂ couché, M. B. 77 ans. Refuse toute aide, dit avoir une retraite vieillesse mais n’arrive pas à obtenir un studio.

EMA 3

22 h 30 – S – Rue des Arcades. M. M. ROPP + nourriture. Lors de la PEC, à 2 reprises, des jeunes gens (4 à 6) sont venus parler en polonais avec M. M., la 1ère fois, m’ont demandé un duvet, la 2ème fois, sont partis avec de la nourriture prise à M. M. Selon eux, donnée en cadeau par celui-ci.

EMA 4

21 h 50 – M – Bd des Italiens. ROPP, Mme L. (hongroise), jambe droite, fracture sous plâtre. A des anticoagulants à faire. Voir avec Maraude de Jour.

00 h 00 – M – Rue Forest. ROPP, homme marocain de 62 ans installé le long du parking Castorama avec beaucoup d’affaires et de matériel. Son lieu de vie est fréquemment sujet à des vols/intimidations pour le faire partir.

EMA 8

22 h 45 – M – [NDLR lieu non indiqué]. Avons été accostés par une jeune fille pour un avis de recherche concernant sa sœur. Avons pris le signalement.

Jeudi 10/01/2008

EMA 3

04 h 40 – M – [NDLR lieu non indiqué]. Malaise de M. K. lors du trajet vers Garel : appel 15 qui envoie les pompiers. Amélioration des constantes pendant l’examen par les pompiers qui évaluent que hospitalisation pas nécessaire. Monsieur refuse d’être accompagné aux Urgences. Dr d’astreinte informé, confirme que PEC CHUS Garel possible.

Vendredi 11/01/2008

EMA 3

04 h 00 – M – Rue Réaumur. Mme P. dit avoir un logement mais être noctambule. Soupe.

EMA 5

23 h 00 – M – [NDLR lieu non indiqué]. M. G. 48 ans. Appel au Dr T pour prescription antalgique → 2 gel. Diantalvic ce soir + demain matin. A voir + tard car prothèse de hanche très certainement infectée.

EMA 7

22 h 45 – M – Bd de Reuilly. M. G. 70 ans. Connu des équipes. Monsieur a travaillé régulièrement avec son A.S. Douche. Aimerait un foyer logement. Besoin de parler & s’exprime TB. Physiquement, TB pour son âge. Marche facile. A toutes ses affaires avec lui. Connait TB le quartier, où il a toujours vécu. ROPP.

Samedi 12/01/2008

EMA 3

21 h 15 – S - [NDLR lieu non indiqué]. M. T. a refusé qu’on regarde son pansement à l’arcade. Dit qu’il le fera demain. Lui avons donné de l’eau, quelques compresses et 1 dosette de Bétadine.

01 h 10 – M – Bd Sébastopol, 1 monsieur retrouvé allongé à côté des poubelles. Dit avoir trop bu. Veut se débrouiller seul. TA 12/6, pls 84.
EMA 5

22 h 35 – M – Rue Clignancourt. ROPP. M. G. refuse toute conversation, dit que ça s’est très mal passé à Montrouge la nuit dernière. Très énervé verbalement.

EMA 7

22 h 30 – M – Rue de Charenton. Nous sommes interpellés par un monsieur qui connaît les EMA et se situe devant l’hôtel X. ROPP. Café, Bolino ; ce monsieur qui refuse habituellement 1 duvet l’accepte ce soir.

00 h 15 – S – Rue d’Aligre. Un monsieur ne souhaitant pas d’hébergement, prend volontiers un café + 1 Bolino. Discours totalement incohérent. ROPP.

02 h 15 – M – Bd Sébastopol. M. D., de Belgique, demande 1 hébergement, puis hésite longuement avant de décider de rester dans la rue. Il craint la cohabitation avec les autres hébergés. → ROPP. 1 soupe, 1 café.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   17

similaire:

2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli iconUn réseau, des rencontres
«officiellement» en 1997 avec l’intérêt qu’y a apporté Xavier Emmanuelli, Secrétaire d’Etat à l’action humanitaire d’urgence, et...

2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli iconSteven Zdatny, Les artisans en France au xxe siècle, Paris, Belin,...
«Histoire et société», 1999, 367 p., préface de Michelle Perrot, traduit de l'américain par Claudine Marenco

2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli iconDocteur ès lettres, docteur en droit

2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli iconPréface à la deuxième édition (1859) L’amour impossible, jugé par Barbey

2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli iconAllocution de Monsieur Xavier Darcos
«Si c’était à refaire, je commencerais par la culture.» Remplacez ici la construction européenne par la mondialisation, et vous saurez...

2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli iconXavier binoche & Ghislain de maredsous

2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli iconRésumé du chapitre précédent : Bah, y a pas grand chose à dire, simplement,...
«médecin» de passage, qui se faisait appeler le «Bon Docteur Trip2». Un jour de fête banal, somme toute, musique, alcool, bagarres...

2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli iconBibliographie la route du nord / Xavier-Laurent Petit

2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli iconBibliographie et outils de travail 16 Ressources internet 16 Histoire...
«Bouquins», 2 volumes, préface de Pierre Vidal-Naquet, édition par Hervé Duchêne, 2006

2008 Préface par le Docteur xavier emmanuelli iconCentre d’Histoire du Droit de l’Université Rennes 1 Xavier godin






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com