La féodalité Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait





télécharger 17.01 Kb.
titreLa féodalité Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait
date de publication13.05.2017
taille17.01 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > droit > Documentos

LA FÉODALITÉ

Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait.

Puis, répondez aux questions à la fin du texte.



Au Moyen âge, la société est fondée sur l'inégalité et forme une stricte hiérarchie. Il y a trois sortes de personnes: les nobles qui combattent (les chevaliers), les paysans qui travaillent (les serfs et les vilains), et le clergé qui prie.

Au XIe siècle, pour être "noble" il suffit d'avoir une armure et un cheval; ce soldat prend le nom de "chevalier". Il se met au service d'un plus puissant que lui: il devient son "vassal". Il lui rend "hommage", c'est-à-dire qu'il lui jure fidélité. En retour, le seigneur ou "suzerain" lui donne des terres, un "fief", et s'engage à le protéger.

Le système féodal, est une conséquence des invasions barbares qui marquent l’Occident du début du Moyen Âge. Plus tard, les paysans cherchent la protection des seigneurs à cause des invasions constantes des Vikings (les Normands).

Le “fief” constitue la base économique du système. Un seigneur reçoit du roi, ou d’un autre seigneur, un village en échange de certains services. Il peut posséder plusieurs fiefs. Une partie des terres du village lui est réservée et forme son domaine. Le reste est partagé entre des paysans libres (vilains) et des paysans non libres (serfs). Les paysans doivent payer des redevances de toute sorte au seigneur qu’on appelle droits seigneuriaux. Ils ont également des corvées sur les terres eigneuriales. Les maisons des paysans sont misérables.
Barroy, Marie Hélène et Gérard, (1984). L'Histoire de France par les mots croisés. Paris: Éditions Retz, 1984, p.54.
Caselli, Giovanni, (1998). La vie privée des hommes: Le Moyen Âge. Paris: Hachette, p.46

Répondez aux questions:

  1. Sur quoi la société au Moyen Âge était-elle fondée?




  1. Quels étaient les trois groupes qui formaient la pyramide de la féodalité?




  1. Qu’est-ce qu’il fallait avoir pour être chevalier? De qui le chevalier était-il le “vassal”?




  1. Qu’est-ce que c'est qu’un fief?




  1. Quels étaient les droits seigneuriaux?




  1. Mots à définir:


une corvée
une redevance:

  1. Si tu vivais au Moyen Âge auquel groupe aimerais-tu appartenir? Pourquoi?


LES CHÂTEAUX FORTS

Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait.

Puis, répondez aux questions à la fin du texte.



Pour assurer la défense de leur domaine et des hommes qui se sont placés sous leur protection, les seigneurs font construire des maisons fortifiées où gens et bêtes peuvent se réfugier en cas de danger. Les premiers châteaux sont de simples tours de bois élevées sur une hauteur naturelle ou sur une "motte" de terre artificielle., Un fossé et une palissade en bois entourent le donjon et le protègent d'une éventuelle attaque. Il faut à l'époque vingt jours de travail et une centaine de paysans pour édifier un tel château. Celui-ci, à partir du XIe siècle, devient pour le seigneur à la fois un refuge et le symbole de sa puissance et de son indépendance. Aussi ces constructions se multiplient-elles. Aux XIe et XIIe siècles, l'amélioration des techniques, et surtout l'utilisation plus grande de la pierre, font de ces constructions de véritables forteresses.
Barroy, Marie Hélène et Gérard, (1984). L'Histoire de France par les mots croisés. Paris: Éditions Retz, 1984, p.54.
Répondez aux questions:



  1. À quoi les châteaux forts servaient-ils?




  1. Décris les premiers châteaux.




  1. Combien de temps fallait-il pour en construire?




  1. À quelle époque les châteaux devenaient-ils de véritables forteresses? Qu'est-ce qui rendait ce changement possible?




  1. Des mots à définir:


Une motte: L'amélioration:
Une palissade: Édifier:

LES SEIGNEURS, DANS LEURS CHÂTEAUX

Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait.

Puis, répondez aux questions à la fin du texte.



Le chevalier a ses écuyers, ses hommes d'armes, ses gens d'écurie, ses agents seigneuriaux qui rendent la justice et lèvent les droits. La dame du château a ses servantes et ses pages, elle commande aux cuisines, aux lingères, aux habilleuses. Tout ce personnel boit et mange à longueur d'année les produits livrés régulièrement par les villages. S'il y a disette, le château assure lui-même, par la force, ses approvisionnements. Le monde féodal vit et survit presque exclusivement grâce au travail des villageois, grâce au rapport de la terre.

Les archers du chateau donnent aux paysans, le dimanche, une leçon de tir qui n'est pas désintéressée: les villageois doivent payer à boire aux soldats, qui sortent toujours vainqueurs du concours. Rien n'empêche le seigneur, en case de nécessité, d'enrôler les paysans dans son armée.

Les soirées sont longues, dans les châteaux. Les seigneurs et leur dames accueillent avec plaisir les ménestrels, qui sont des musiciens de village, aussi bien jongleurs et montreurs d'ours que chanteurs et danseurs. Mais bientôt les "trouvères" du Norrd et les troubadours" du Midi apportent des distractions plus raffinées. Ils récitent des poèmes d'amour, ou de long récits de chevalerie, dont certains sont parvenus jusqu'à nous, comme La Chanson de Roland. On connaît plus de quatre cents noms de troubadours du midi de la France.

Le noble pratique courramment la chasse, bon entraînement pour la guerre. Il affronte à cheval les bêtes sauvages, cerfs et ours, les attaque à l'épée, à l'épieu, au couteau. Le veneur joue du cor, appelé "olifant" parce qu'il est parfois taillé dans l'ivoire des éléphants.

Une autre distraction des seigneurs est le tournoi. On se bat souvent à mort. Le vaincu, s'il est encore en vie, donne au vainqueur son cheval, ses armes et une rançon.
Barroy, Marie Hélène et Gérard, (1984). L'Histoire de France par les mots croisés. Paris: Éditions Retz, 1984, p.54.
Répondez aux questions:

1. D'où les provisions pour le personnel du château venaient-elles?


  1. Qui est-ce qui assurait la survie du monde féodal?

  2. Pourquoi les archers du château donnaient-ils des leçons de tir aux villageois?

  3. Qu'est-ce que les trouvères et les troubadours au château faisaient?

  4. Pourquoi les nobles pratiquaient-ils la chasse?

  5. À quoi servait le tournoi?

  6. Des mots à définir:

Un écuyer:

Une écurie

La disette:

Un trouvère:

Un troubadour:




Barbara C. Anderson

CoBaLTT Year 5

August, 2004


similaire:

La féodalité Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait iconDes origines au Gallo-roman
«couche du dessous» de la langue française. Nous avons gardés environ 60 mots gaulois en français. Cependant, ces mots gaulois ont...

La féodalité Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait iconLisez et traduisez les citations ci-dessous. Choisissez celles que...

La féodalité Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait iconOù se passe l’histoire ? Qui est Pélot ? Pourquoi a-t-il peur de...
«maintenant, toujours, et puis». Trouver ce que désignent où remplacent les mots soulignés

La féodalité Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait iconEn voyage scolaire, vous vivez le tremblement de terre de Lisbonne...

La féodalité Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait icon6 Complétez le texte avec la traduction des mots suivants

La féodalité Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait icon6 Complétez le texte avec la traduction des mots suivants

La féodalité Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait icon1. Quelles sont les différences entre les enfants et les grandes...
«D» si vous êtes D’accord avec la phrase et «P» si vous n’êtes Pas d’accord. Puis, écrivez de l’évidence du texte pour appuyer votre...

La féodalité Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait iconJeux littéraires du 31 mars : mise en bouche
«mode d'emploi» d'un texte préexistant, qui reste inconnu des joueurs; ceux-ci doivent écrire un texte respectant au mieux les consignes....

La féodalité Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait icon1a. Langage Équipe A
«venir», au subjonctif imparfait, 3ème personne du pluriel. R : Qu’ils vinssent

La féodalité Lisez le texte ci-dessous. Écrivez les mots soulignés à l’imparfait iconLisez les pages 92-93 et puis faites les notes à 2-columnes
«Le meilleur du tour 2013» (Scroll down to videos. Click the next arrow button until you see this video) Regardez chez vous--10 minutes...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com