Le sejour de karl marx a alger





télécharger 126.58 Kb.
titreLe sejour de karl marx a alger
page3/3
date de publication13.05.2017
taille126.58 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > droit > Documentos
1   2   3
APRES LE SEJOUR DE MARX A ALGER…DE NOUVELLES INTERROGATIONS
Dans cette recherche sur Marx à Alger, nous avons voulu éviter deux écueils :
1) Le premier, qui est de considérer Marx comme un « touriste », malade certes, mais venu pour une cure ; il laisse des lettres témoignant de son passage dans ce pays.
2) L’autre écueil serait de ne pas accorder d’importance scientifique à ces lettres et de les situer dans la dernière étape d’un parcours de vie difficile.
En évitant ces deux écueils, nous avons cru bon d’examiner de près l’ensemble des lettres et de voir comment Marx a observé et pensé l’Algérie à travers Alger sa capitale ?
L’essai a été, à notre avis, concluant, malgré beaucoup d’obstacles qui se sont dressés et qui se dressent encore sur le chemin pour resituer Alger et l’Algérie dans l’ensemble des écrits des deux auteurs Marx et Engels. Leurs écrits sur les colonies datent depuis 1844 jusqu’à 1894. Bien sûr, la future découverte d 'écrits encore inédits et qui seraient mis à la disposition des lecteurs grâce à la nouvelle édition complète des œuvres, ne pourra qu’élargir le champ de connaissance des lecteurs sur cette question et sur bien d'autres. Mais peut être que cette possibilité est dans une échéance lointaine au vu du calendrier des publications de l'ensemble de l' oeuvre.
C’est dans l’ouvrage précédemment cité, « Marx in Algier » de M. Vesper, qu’un essai d’inventaire des lettres manquantes a été fait (40). Pour le futur, sans doute lointain, il serait utile de comparer entre le nombre des lettres manquantes, les informations nouvelles qu'elles apporteront et ce que la future publication des oeuvres complètes - La Gesamtausgabe - proposera encore plus au lecteur et au chercheur sur cette question. (41) 
De notre côté, nous livrons au lecteur quelques « pistes » de recherche auxquelles, nous a conduit la lecture des travaux de Marx sur ce domaine. Malheureusement, ces « pistes » n’ont pas conduit pour le moment à des résultats palpables ou concrets. Nos tentatives et nos efforts ont rencontré soit peu d’attention, soit de l’indifférence, voire même du mépris !

Dans la mesure où Marx, pendant son séjour à Alger, a été suivi et soigné par le docteur Stephann, alors Professeur à l’Université d’Alger, pourquoi ne pas tenter de savoir si des archives médicales sur les patients existent ? Si oui, où pourrait-on s’adresser pour tenter « d’ouvrir cette piste » ? Le collègue, professeur de la Faculté de Médecine, auquel je m’étais adressé, n’a même pas daigné, par correction, me répondre !
D'un autre côté, nous avons appris, à partir d’une rumeur persistante qui a circulé il y a déjà fort longtemps , que Marx,  pendant son séjour à Alger,  aurait rencontré le Conseiller général Rahal ou Ben Rahal. Par ailleurs aussi , Marx se serait déplacé à Mekla pour y rencontrer la Djemaâ du village. Sur ce dernier passage, la rumeur est encore persistante. Nous pensons que ces rumeurs, qui ont semblé se maintenir grâce à la persistance et à la force d'une mémoire orale, ne peuvent pas ne pas avoir de traces concrètes dans ce passé lointain ?
Pour ce qui est de la première rencontre, il m’a été confirmé que ce sont les jeunes sœurs, jadis encore en vie du Conseiller général Ben Rahal et qui auraient transmis l'information sur cette rencontre à leur entourage. A ma demande …pour éventuellement en savoir plus auprès de la famille ? La rumeur semble s'être perdue dans les sédiments de cette mémoire orale!
Mais du côté de Marx lui même, n'y a-t-il pas trace de cela quand il écrit dans la lettre du 14 avril, citée ci-dessus: " en ce qui concerne la haine envers les chrétiens et l'espoir de remporter finalement la victoire sur ces infidèles, leurs hommes politiques considèrent à juste titre ce sentiment..." ? Bien sûr, comme il l'écrit, il faut souligner qu'il s'agit de" leurs hommes politiques". N 'y - a- t-il pas eu rencontre avec plusieurs personnalités ? L'état de la correspondance actuelle ne permet pas encore de répondre à ces questions qui restent en suspens.

Malgré les difficultés, nous avons essayé de chercher à savoir si le Conseiller général Ben Rahal a laissé des écrits sur cette rencontre ? Aucune réponse pour le moment. Puis une nouvelle a circulé sur les archives que cette famille aurait déposées à la Bibliothèque nationale ? …Ainsi, le champ de l’investigation reste ouvert et… bonne chance pour ceux qui voudraient s’y exercer…
Pour ce qui est de la deuxième rencontre éventuelle de Marx avec la Djemaâ de Mekla, c’est un ancien étudiant des années quatre vingt en économie forestière, du prénom d’Ali, habitant le village de Mekla qui dit, tenant l'information de la part de personnes âgées du village…qui gardent cette nouvelle et se la transmettent.
Faut-il croire que Marx ait mis son projet à exécution, lui qui voulait avoir de plus amples informations sur la propriété communautaire en Algérie ? Le Juge Fermé l’aurait-il accompagné lors de ce déplacement ou lui aurait – il arrangé le déplacement ?
Enfin une autre interrogation qui reste pour nous une énigme. Il n’y a dans les écrits connus de Marx, aucune indication sur l’insurrection de Bou Amama. Pourtant, nous avons pris soin de lire le journal, « Le Petit Colon Algérien », que Marx lisait pendant son séjour. Il y est fait référence des événements de Bou Amama dans l’ouest et d’autres événements dans le sud constantinois. Le numéro du 14 avril 1882 relate avec force détails la défaite de Bou Amama.
D’un autre côté, Il est fort probable aussi que le juge Fermé lui ait donné sa version des faits.
Y-a-t-il eu perte d’écrits à ce sujet ? Ou encore par prudence, Marx aurait-il préféré informer ses amis à son retour sur l’ensemble de ces questions ? Nous n’en savons rien !
C’est dire que la recherche est extrêmement difficile quand elle porte sur les relations sociales et les relations humaines, et quand les éléments matériels propres au maintien et à la conservation de ces relations sont difficiles à cerner…
Marx, de retour à Londres reprendra ses activités... mais déjà fatigué par une vie faite de travail et d'efforts titanesques accomplis tout autant par lui que par son grand ami Engels. Il décède à la suite d'une crise cardiaque le 14 mars 1883. La nouvelle de son décès a été annoncée par les quotidiens d'Algérie, Solidarité, l'Akhbar, la Vigie Algérienne, le Moniteur d'Algérie du 17 mars 1883. Le journal le Petit Colon Algérien l'annonce le 18 mars 1883. (42)
M.L. Benhassine.

Alger le 8 février 2002.
E-mail : mlbenhassine@yahoo.fr

_________________


  • Cette contribution devait faire l’objet d’une communication au Colloque International intitulé « Lumières sur la ville » qui s’est tenu à Alger du 4 au 6 mai 2002. Le directeur de l’Ecole Polytechnique d’Architecture et d’Urbanisme (EPAU), malgré sa promesse faxée à mon nom de m’envoyer l’invitation et le programme du Colloque, n’a pas tenu cette promesse ! Faute d’invitation et du programme, je n’ai pas voulu me rendre à cette rencontre scientifique. L’ignorance comme forme de rejet et refus du savoir et de la science, assumée et portée par un type d’enseignants, a encore une longue vie dans l’Université d’Alger !

___________________________

NOTES


  1. K. Marx – Lettres d’Alger et de la Côte d’Azur. Traduction et présentation par G. Badia. Ed. Le Temps des Cerises. Paris 1997.

  2. Vesper, Marlene. Marx in Algier. Ed. Pahl-Rugenstein. Bonn 1995.

  3. Lettre à Engels du vendredi 28 avril 1882. In Lettres…p. 85.

  4. Marx an Nikolai Franzewitsch Danielson* in Petersburg. (1844-1918). Ecrivain et économiste. Des idéologues du populisme russe. A correspondu pendant longtemps avec Marx et a traduit en russe les tomes I, II et III, du Capital. Voir Marx - Engels Werke (MEW), t. 35 p.245.

  5. Marx an Friedrich Adolph Sorge*(1828-1906), un des représentants du mouvement ouvrier international américain; a participé à la Révolution de 1848-1849 en Allemagne. En 1852 il émigre aux Etats-Unis. ( MEW.) T. 35. p. 247.

  6. MEW. T.35. p. 251.

  7. Engels an Kautsky* (1854 -1938) du 18 déc. 1881. Kautsky a été écrivain, rédacteur de la Revue théorique du Parti, intitulée “Die Neue Zeit”. MEW. T.35. p. 252.

  8. Engels an Ferdinand Domela Nieuwenhuis*( 1846 – 1919 ), Représentant du mouvement ouvrier néerlandais. MEW. T.35. p. 253

  9. MEW. T.35. p. 255.

  10. Engels an Eduard Bernstein (1850 – 1932 ), Rédacteur et Publiciste. Depuis 1872, membre du Parti ouvrier social-démocrate allemand. MEW. T.35. p. 257.

  11. Marx an Pjotr Lawrowitsch Lawrow (1823 - 1900 ), sociologue et publiciste, connu pour avoir été un idéologue des populistes russes. MEW. T.35. p. 262.

  12. MEW. T. 35. p. 265.

  13. Lettres d’ Alger... Marx à Engels du 17/2/1882. p. 41. Jules Guesde*(1845-1922). Représentant du mouvement ouvrier français et international.

Deville*(né en 1854), Publiciste français, socialiste, membre du Parti ouvrier français.

Mesa y Lompart, José (1840-1904) Imprimeur, socialiste espagnol.L'un des premiers propagandistes du marxisme en Espagne.

  1. MEW. T. 35. p. 285

  2. Lettres... p. 44.

  3. Il s’agit du “ Petit Colon Algérien”, quotidien algérois, porte-parole de la petite et moyenne colonisation française. Comme aussi L’Akhbar, quotidien de langue française. Le premier quotidien mentionné était mis à la disposition des clients de l’Hôtel d’Orient et dans la Pension Victoria. Ashton Dilke (1850-1883), homme politique anglais, journaliste, bourgeois radical. Bradlaugh, Charles (1833-1891),Journaliste anglais et homme politique du courant radical.

  4. Lettres..p.44.

  5. Lettres… p.45.

  6. Lettres…p. 57.

  7. Lettres…p.60.

  8. Lettres…p. 62.

  9. Lettres…p. 63-64

  10. Préface aux Lettres…p.10.

  11. Lettres …p. 72.

  12. ) Lettres…p. 46-47.

  13. Lettres…p. 52.

  14. Lettres…p. 53.

  15. In Vesper, M. Marx in Algier. P.23

  16. Lettres....p. 77.

  17. Lettres....p. 72. Paul Lafargue(1842 - 1911), gendre de K.Marx, époux de Laura Lafargue que Marx surnomme Cacadou dans les lettres qu'il lui adresse.

  18. Lettres…p. 59-60.

  19. Lettres…p. 66.

  20. Lettres…p. 70-71.

  21. Le jeu de cartes était pratiqué par les Arabes aussi bien en Espagne que dans d’autres régions bien avant l’avènement du capitalisme.

  22. Lettres …p. 78.

35)bis. Lettre d'Engels à Kautsky du 12 septembre 1882. In correspondance. Ed. Du Progrès. 1981. P.352

  1. Lettres…p. 76. Doria*(1468-1560), Amiral au service de Charles V.

  2. Lettres… p. 73, 74.

  3. Ces indications de dates d’arrivée et de départ de Marx sont données par M. Vesper, in op. cité. Nous avons relu Al khabar qui donne les indications suivantes : dans la liste du 24 février des passagers arrivés à Alger le 20 février 1882, par le Bateau le « Saïd », Marx figure en 7ème position. Pour ce qui est du départ, il est reparti le 2 mai 1882 pour Marseille avec la paquebot Péluse. Il est mentionné en 14ème position de la liste des passagers parue dans le même journal le jeudi 4mai 1882.

  4. Lettres …p. 80-81

  5. M. Vesper. Marx in Algier. P. 80.

  6. M. Vesper, op. c. Voir tout le chapitre V. Briefe nach Paris und London.

42) M.Vesper, op.c..P.156
B I B L I O G R A P H I E
Travaux sur le séjour de Marx à Alger.
K. Marx. Lettres d’Alger et de la Côte d’Azur. Traduites et présentées par Gilbert Badia. Ed. Le Temps des Cerises. Paris. 1997.
M. Vesper. Marx in Algier. Ed. Pahl-Rugenstein. Bonn. 1995.
„ „ „ : Zur Kur in Nordafrika.
„ „ „ : Wichtigster Mann für Marx in Algier. N.D. 26/27/2/1983
„ „ „ : K.Marx- 1882 in Algier – Eine Episode von 72 Tagen. 15/16/5/1982
R. Galissot. Marxisme et Algérie.
G.H. Bousquet. Karl Marx à Alger, in : « Algérie. Revue Mensuelle Illustrée » Alger, mars 1933.

M. Rodinson. Marx à Alger, in «  Nouvelle Critique » N° 68. Paris 1955.
V. Goussarov. K. Marx en Algérie. In Revue «  Asie et Afrique », n°11. 1979.
D. Inal. Karl Marx à Alger.
Werner Blum. Kurgast in Algier : karl Marx  
Noureddine Naït Mazi. Karl Marx en Algérie. El Moudjahed. 4 septembre 1968.




1   2   3

similaire:

Le sejour de karl marx a alger iconKarl Marx, Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte, Flammarion, collection...
«à chaud», sans recul historique (février 1852 pour un coup d’État le 2 décembre 1851), pour être publié dans un hebdomadaire. La...

Le sejour de karl marx a alger iconPrologue : Un drame La religion est le soupir de la créature opprimée,...

Le sejour de karl marx a alger iconMarx, engels, lenine, trotsky, staline, mao, kroutchev, gromyko,...
«Il faut lire Marx, ordonnaient les cadres, mais à la lumière du phare Staline, dont la pensée éclaire définitivement les oeuvres...

Le sejour de karl marx a alger iconLa première opération lancée est le championnat avec la participation...

Le sejour de karl marx a alger icon1945 1945 8 au 12 mai Sauvage insurrection dans la région de Sétif...
«L’Algérie c'est la France», dissolution du mtld. 02 1 L'Echo d'Alger du 7 et 8 novembre 1954. 02 2 L'Echo d'Alger des 7 et 8 novembre...

Le sejour de karl marx a alger iconS. A. S. de Rivet département d’Alger

Le sejour de karl marx a alger iconL’expédition d’Alger en 1830

Le sejour de karl marx a alger iconSéjour linguistique et culturel

Le sejour de karl marx a alger iconCongrès Marx International V section Culture Paris-Sorbonne et Nanterre 3/6 octobre 2007

Le sejour de karl marx a alger iconSéjour à Reims 15-16 décembre 2012






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com