Ufr psychologie – sciences de l’education





télécharger 0.52 Mb.
titreUfr psychologie – sciences de l’education
page8/23
date de publication18.05.2017
taille0.52 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > droit > Documentos
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   23

1.7 ETATS GENERAUX DE LA DOULEUR – FRANCE – 2004


Pour terminer ce tour d'horizon de la prise en charge de la douleur chronique, voici les résultats les plus intéressants de la plus grande enquête réalisée en France en 2004  sur la douleur: Etats Généraux de la Douleur51 réalisés auprès du grand public sur la perception de la prise en charge de la douleur en France.

1.7.1. Pourquoi cette étude ?


  • Malgré l’ensemble des moyens disponibles, malgré la mise en place du « plan douleur » (1998-2000) par les autorités, de nombreux besoins restaient insuffisamment couverts.

  • De fait, la prise en charge de la douleur restait encore une véritable priorité de santé publique pour laquelle des actions d’information et de formation restaient nécessaires, tant auprès des professionnels de santé, des établissements de soins que de la population, qu’il s’agisse de la douleur chronique ou aiguë.

  • Dans ce cadre, les professionnels de santé impliqués dans la prise en charge de la douleur ont constitué le Comité d’Organisation des Etats Généraux de la Douleur52.

1.7.2. Les objectifs de l’étude 


Cette enquête présentait un double objectif :

  • Etablir un diagnostic de la qualité de la prise en charge de la douleur en France dans la population générale.

  • Contribuer à dégager des axes prioritaires d’amélioration.

1.7.3. Les résultats les plus significatifs


  • La douleur est une priorité de santé pour 54% des français.

  • 78 % des individus de plus de 18 ans ont été confrontés à la douleur au cours des deux dernières années.

  • 9 % ont été confrontés à la douleur par le biais d’un de leurs enfants de moins de 15 ans.

  • Les causes de la douleur se hiérarchisent comme suit :

    • Maladie : 32 % des individus

    • Douleurs provoquées : 29 %, dont 15 % pour opérations, 14 % pour des soins ou examens

    • Accidents : 20 %

    • Divers : 20 % (les douleurs abdominales et dentaires sont significatives)

  • L’évaluation ou la mesure de la douleur n’a pas été réalisée dans 40 à 56 % des cas.

  • Chez les dentistes, la douleur n’a été que partiellement soulagée ou pas du tout soulagée dans 69 % des cas.

1.7.4. Perspectives


90% des individus considèrent que des progrès ont été faits dans le domaine de la douleur, mais ils sont 96% à estimer que des progrès restent à faire.

Quatre progrès sont principalement identifiés :

  • Une meilleure prise de conscience de la douleur par le corps médical (73%)

  • Une meilleure prise de conscience de la douleur chez les enfants (70%)

  • Une utilisation plus généralisée de médicaments pour éviter la douleur (68%)

  • L’apparition de nouveaux médicaments pour traiter la douleur (63%)

Des améliorations sont attendues :

  • améliorer les pratiques médicales de prise en charge (43%)

  • informer les patients (32%)

  • plus de moyens (formation des professionnels, centres anti-douleur, médecins spécialisés, personnels hospitaliers…)

  • améliorer la prise en charge psychologique (18%)

  • améliorer la prise en charge de la douleur chez les personnes âgées (7%), chez les enfants (7%), chez les personnes handicapées (6%).

Axes de propositions du comité d’organisation de la douleur inscrite dans le livre blanc

de la douleur :

  • Un affichage institutionnel systématique d’un projet douleur pour chaque établissement de santé

  • Inscription de la douleur dans les Schémas Régionaux d’Organisation Sanitaire (S.R.O.S.)

  • Création (ou renforcement) et pérennisation des structures de prise en charge de la douleur

  • Développement de la formation et de la recherche

Plus concrètement :

Information et éducation du citoyen

Meilleur diffusion de l’information : sites Internet, campagne ciblées …

Intégration d’indicateurs qualité aux tableaux de bord publiés par le ministère de la santé

Sensibilisation et formation des professionnels de santé

Formation des professionnels : médicaux et paramédicaux

Développement de la formation initiale théorique et pratique

Meilleure prise en charge multi disciplinaire de la douleur chronique

Amélioration axée sur la prévention

Institution d’un mécanisme incitatif pour amener les unités de soins à s’engager dans une démarche d’évaluation de leurs pratiques. (en lien avec l’HAS53).

Diffusion des outils d’hétéro évaluation de la douleur, des protocoles, ..

Développement des coopérations inter professionnelles.

Organisation de la prise en charge

Mise en place, renforcement, pérennisation, des structures de prise en charge de la douleur chronique.

Favorisation et création de réseaux régionaux

Développement de la recherche fondamentale et clinique :

Encouragement de la recherche par et avec le concours de :

l’INSERM54, du CNRS55, des Universités et des CHU56.

Favorisation de l’émergence de programmes hospitaliers de Recherche Clinique.
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   23

similaire:

Ufr psychologie – sciences de l’education iconCalendrier universitaire 77 Services utiles 79 Informations pratiques...

Ufr psychologie – sciences de l’education iconCalendrier universitaire 75 Services utiles 77 Informations pratiques...

Ufr psychologie – sciences de l’education iconCalendrier universitaire 80 Services utiles 82 Informations pratiques...

Ufr psychologie – sciences de l’education iconThèse de sciences de l’éducation

Ufr psychologie – sciences de l’education iconThèse de doctorat (N. R) en Sciences de l’Education

Ufr psychologie – sciences de l’education iconHistoire Géographie Education civique Sciences et technologie

Ufr psychologie – sciences de l’education iconDes modalités d’admission différentes selon les types de licence
«sensibles» Ex : droit, économie-gestion, staps, sciences de la vie, psychologie, sociologie, aes, lea anglais-espagnol; arts du...

Ufr psychologie – sciences de l’education iconCours : Introduction à la psychologie clinique
«Psychologie clinique» évoque autant une méthode qu'un domaine qui se confond pour une part avec celui de la psychopathologie (=...

Ufr psychologie – sciences de l’education iconCours du 24/01/2012
«grand papa». Elle avait beaucoup changé sous l’influence de Max Weber. Elle intègre les autres domaines de l’histoire, la psychologie,...

Ufr psychologie – sciences de l’education iconCréation et essor de l’Institut Havrais de Sociologie économique...
...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com